Cérès Index du Forum
 
 
 
Cérès Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

En observation.
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Kiona -> Etania
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Wascariat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 14 Aoû - 22:18 (2010)    Sujet du message: En observation. Répondre en citant

Cela faisait à présent un moment qu'il s'était séparé du Raccoon, pas plus mal, et que maintenant il observait les humains. Étranges choses qu'il commençait à comprendre un peu mieux... Il avaient fabriqué leurs propres habitations dans lesquelles ils vivaient assez peu nombreux, ils s'y protégeaient de la pluie, du soleil, un peu tout en fait. Les humains avaient l'air d'être fragiles de nature mais n'étaient pas spécialement différents des autres prédateurs, une étrangeté supplémentaire à leur attribuer, la première étant leur fourrure assez éparse. De nombreuses choses originales comme des chemins de terre retournée où rien ne devait pousser, pourquoi avaient-il besoin de pareilles choses ? Depuis le temps qu'il "vivait" là, le Ratusa n'avait toujours pas compris. Mais il y avait une chose par contre qu'il n'aurait pas pu rater : l'inventivité de ces créatures étaient assez impressionnante, ils utilisaient plus ou moins tout ce qui les entourait à des fins diverses et variées...

Le Ratusa aurait pu songer aux humains de la sorte encore un long moment, mais il fallait songer à la situation actuelle : il devait sans doute être plus ou moins recherché à présent pour les petits vols quotidiens qu'il effectuait pour se nourrir. Depuis le temps qu'il avait recours à cette petite vengeance en réponse à tous les vols qu'ils avaient perpétré, le Ratusa avait repris un poids normal tout en restant bien caché des humains. Pour autant qu'il sache, ce dernier n'avait jamais été véritablement vu qu'on ne lui avait pas adressé la parole... et on n'avait pas encore cherché à attenter à sa vie. Pour le moment, cette vie lui plaisait assez : ces humains avaient quelque chose de fascinant pour le moment, la nourriture était facile à avoir et c'était pour le moment un endroit relativement sûr... Donc autant en profiter le temps que les humains l'intéressaient plus que l'idée d'aller voir ailleurs.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 14 Aoû - 22:18 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Lun 16 Aoû - 14:11 (2010)    Sujet du message: En observation. Répondre en citant



Malheureusement pour lui, trop concentré sur ce qui se passait devant ses yeux, le ratusa avait oublié de surveiller correctement ses arrières. Et dans son dos, à quelques mètres à peine de lui, avait pu se faufiler discrètement une ombre. Menaçante ? Cela restait encore à définir.


« Et bien et bien, qu'avons-nous là ? Ne serait-ce pas notre petit voleur invisible dont les crimes commencent tout juste à faire parler de lui ? Qu'est-ce que tu attends petit gars ? Je serais toi je me mettrais à courir et vite. »

L'ombre était en fait celle d'un jeune lycan au pelage argenté et à l'étrange tignasse en bataille de couleur orange s'accordant avec celle de ses yeux. Il se tenait bien droit, les pattes sur les hanches et un large sourire amusé sur les babines.
_________________
Revenir en haut
Wascariat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 16 Aoû - 18:35 (2010)    Sujet du message: En observation. Répondre en citant

Lorsqu'on lui adressa la parole, Wascariat eut le réflexe de saisir une feuille de laurier dans chacune de ses mains avant même d'essayer de comprendre ce qu'on lui disait. Après quoi il empoigna sa cape et se retourna très rapidement, la tenant de façon à ce qu'elle ne dévoile rien de ce qu'elle cachait. Un Lycan, merveille... C'était l'un de ces "Peace makers", ceux qui avaient pactisé avec les humains sans chercher à voir plus loin que les inventions, du moins selon les ouï-dire... En tout cas, le Ratusa ne pouvait imaginer qu'un Lycan puisse en avoir quelque chose à faire de ce qui arrivait aux proies comme lui, quant à savoir si l'histoire était vraie ou issue des commérages, c'était peut-être une occasion de le savoir, même s'il y avait plus important à songer.

Quand il voyait et entendait celui qui se tenait devant lui, Wascariat ne pouvait s'empêcher de voir un "bon Lycan au service des humains"... Ses "amis" étaient-ils trop occupés à voler la nourriture d'une autre race pour s'occuper eux-même d'un pauvre Ratusa isolé ? Et lui, criminel ? Ce Lycan n'avait pas vu ce que les Humains volaient aux Ratusas celui-là et croyait sans doute aveuglément quelque pleutres pour oser le qualifier de la sorte... Et ce sourire... Wascariat ne savait trop si c'était le plaisir d'avoir une proie facile ou autre chose, mais son instinct lui disait de ne pas passer à l'offense dans l'immédiat, chose qu'il fit en répondant au Lycan :

« Courir ? Pour quoi faire ? Te donner la joie d'une petite chasse ? À moins que ça ne soit un avertissement pour que je parte sans heurt et sans retour... Dis-moi, je suis curieux. »

Wascariat ne montrait pas le moindre signe de peur, cet hiver lui ayant donné une force mentale qu'aucun autre Ratusa ne pouvait se vanter d'avoir. Des prédateurs il en avait semé plus d'un même s'il y avait parfois laissé du sang, ce Lycan là ne ferait pas exception surtout avec la nouvelle vigueur qui le faisait se sentir plus vivant que jamais... Même si ne pas pouvoir déceler ce que cherchait à dire le rouquin montrait que son esprit n'était plus aussi incisif qu'à la sortie de l'hiver, chose qui n'était pas pour lui plaire, loin de là. Serrant ses feuilles de laurier, il était prêt à les lancer quitte à les perdre ne serait-ce que pour faire une distraction suffisante, ne pouvant malheureusement pas espérer venir à bout du Lycan avec ça.
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Mar 17 Aoû - 13:37 (2010)    Sujet du message: En observation. Répondre en citant



La réponse et l'attitude du ratusa amusèrent énormément le lycan qui éclata alors de rire.


« Hé, je le savais qu'il serait amusant ! Je te l'avais dit non qu'il le serait ? »

Le lycan s'adressait à une semblable au pelage blanc cassé que l'attention du ratusa détourné avait permis d'approcher dans son dos.



« Oui tu me l'avais dit. C'est vrai que sa réponse est assez intéressante et... inattendue. »

Les deux lycans commencèrent à se rapprocher doucement du ratusa encerclé.


« Ne t'en fais pas, ce n'est pas nous qui rendons justice ici. Donc ton sort n'est pas tout entier entre nos pattes. Par contre, si tu veux que les choses se passent bien, il va falloir nous suivre.

- Et sans faire d'histoires si possible. »

Même si l'un de deux prédateurs avait le sourire aux babines et l'air absolument pas menaçant, on pouvait sentir que l'un comme l'autre ne plaisantaient pas en disant au ratusa qu'il avait tout intérêt à coopérer.

_________________
Revenir en haut
Wascariat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 17 Aoû - 20:41 (2010)    Sujet du message: En observation. Répondre en citant

Amusant ? Sombre crétin... Profite bien de ton statut de prédateur pour te moquer, ça ne sera pas toujours le cas. Que Wascariat détestait l'attitude de ce Lycan, mais si ce n'était là le seul problème... Voilà qu'il était à présent pris en tenaille, fatal manque de vigilance dont il venait de faire preuve. Ce genre de situation il n'y avait pas vraiment eu droit par le passé, car il avait toujours su l'éviter. Ce manque de vigilance était totalement inhabituel, était-ce du fait qu'il avait vécu ici sans avoir la même tension que cet hiver ? Sans doute. Cette Lycan qui était sa compagne semblait plus intriguée mais encore moins agréable, si un Lycan pouvait être agréable bien évidemment.

Il tentait de la rassurer ? Quelle bonne plaisanterie ! Si les doigts du Ratusa n'étaient pas crispés sur ses armes il aurait peut-être eu une esquisse de sourire... En fait non, il n'aurait trouvé ça amusant dans aucune circonstance. Que les choses se passent bien ? Tout dépendait de pour qui et de comment cette personne voyait les choses... Un Lycan moyen trouvait qu'un Ratusa en bonne santé était une viande tout-à-fait acceptable, donc si c'était pour l'amadouer c'était on ne peut plus raté. Surtout que comme il l'avait suggéré, le sort du Ratusa n'était pas entièrement entre leurs pattes, mais libre à eux de le livrer aux humains pour qu'il reçoive le châtiment qu'il méritait... Sans faire d'histoire...

« Comme si j'avais le choix... Où comptez-vous m'amener ? »

Avec leur réponse, il allait sans doute pouvoir se faire une petite idée... Dans le doute il tenait toujours ses projectiles bien cachés. Pour le moment c'était plus ou moins le seul choix qui lui permettait d'avoir un espoir de s'en sortir, mais il fallait toujours aviser.
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Mer 18 Aoû - 15:18 (2010)    Sujet du message: En observation. Répondre en citant



Les deux lycans étaient à présent au plus près du ratusa, le serrant les muscles bandés prêts à lui courir après s'il essayait de prendre la fuite. L'attitude de la louve était bien plus celle du prédateur en chasse que celle du jeune mâle qui prit d'ailleurs la peine de répondre au ratusa.


« Oh juste là où tu devras rendre des comptes à ceux que tu as volé. Mais avec un peu de chance, ils seront cléments avec toi. De toute façon, ils aiment pas beaucoup la viande de ratusa.

- Avance. »

Si le mâle riait, la femelle commençait à montrer les crocs pour impressionner le voleur.


« Doucement Ly'sia c'est le prisonnier d'Elliot, c'est lui qui en fera ce qu'il voudra.

- Oui je sais, c'est lui qui rendra "justice"... Je ne comprends toujours pas très bien leur façon de faire...

- Justement, on va pouvoir mieux comprendre en regardant Elliot le faire ! »

Une perspective qui semblait enchanter le lycan.
Ils conduisirent le ratusa vers le village en l'encadrant, lui faisant traverser la place centrale de ce dernier sous les regards intrigués de quelques humains avant de s'arrêter devant la porte d'une bâtisse dont la porte était ornée de rubans de couleurs blanche et rouge qui formaient une sorte de cocarde. Le mâle frappa alors à la porte.



« Elliot ! On a une surprise pour toi ! »

La porte s'ouvrit et laissa apparaître un humain de grande stature, bien que plus petit que les deux lycans, brun aux favoris mal entretenus et à la barbe abondante dans laquelle on commençait à voir poindre quelques crins blancs ci et là. Celui-ci n'avait vraiment pas l'air commode et son expression n'avait rien d'engageante.


« Al'ek... combien de fois je t'ai dit que j'avais autre chose à faire que de m'occuper de vos...

- Non mais on vient pas pour ça ! Regarde ! On t'a trouvé le voleur de graines !

- De grain... pas de graines...»

L'humain dévisagea le ratusa d'un air mauvais avant de déclarer en soupirant pour s'ôter du seuil et inviter les trois individus à entrer.


« Entrez.

- Allez avance toi.»

La louve poussa d'un coup de patte entre les deux omoplates le ratusa à l'intérieur de ce qui était une maison d'humain tout ce qu'il y avait de plus typique bien que l'intérieur soit assez dépouillé et la décoration presque inexistante. L'humain leur fit signe d'aller s'asseoir autour d'une table où se trouvaient deux chaises et quatre tabourets.
_________________
Revenir en haut
Wascariat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 19 Aoû - 13:27 (2010)    Sujet du message: En observation. Répondre en citant

C'était quoi ça ? Le gentil et le méchant Lycan ? C'était ridicule et pas véritablement impressionnant du point de vue de Wascariat. Rendre des comptes hein ? Oh ça oui et il ne comptait pas être le seul. La femelle montrait les  crocs, Wascariat la singea, pour qui se prenait-elle ? Une grande justicière qui avait tout compris aux faits du Ratusa qui ne pouvait qu'avoir tord face à ces pauvres humains fascinants et innocents ? Cette pensée le rendit presque nauséeux tellement elle lui semblait proche de l'absurde réalité. Le rouquin ne faisait qu'assurer la survie du Ratusa pour pouvoir satisfaire sa curiosité, nul doute que le prochain n'aura pas le même traitement de faveur...

Elliot donc, l'humain qui allait devoir le juger, pas comme si connaître le nom de cet Humain était d'un grand secours, en fait ça n'avait strictement aucune importance. Ce qui en avait plus c'était que la primitive n'appréciait pas la façon de faire des Humains... C'était un indice des plus intéressants mais il ne fallait pas trop s'en réjouir : les Humains devaient détester le vol tout autant que les Ratusas, même si avec les proportions les choses changeaient du tout au tout. Le fameux Elliot était loin d'être cordial c'était le moins que l'on puisse dire, et vu le regard les choses étaient mal parties pour le Ratusa. N'ayant même pas le temps de bouger la Lycan le poussa, faisant avancer le Ratusa de deux pas. Lorsque l'Humain les invita à s'asseoir, le Ratusa s'exécuta, tout en remettant ses feuilles de laurier à leur place, il ne pensait pas que ça lui serait utile dans l'immédiat. Lorsque cela fut fait il regardait l'Humain droit dans les yeux, non pas par défi mais pour chercher à y déceler quelque sentiment. Le regard du Ratusa était assez perçant, l'Humain pouvait clairement voir que son prisonnier ne lui accordait pas plus de sympathie que lui, mais il semblait également prêt, attendant que l'Humain lui adresse la parole.
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Sam 21 Aoû - 13:47 (2010)    Sujet du message: En observation. Répondre en citant



Al'ek et Elliot prirent alors place également à la table, Elliot s'étant assis face au ratusa en lui lançant un regard affreusement glacial lorsque le « rat des champs » le darda d'une expression tout aussi peu amicale.
La louve elle était demeurée debout derrière la chaise qui lui était destinée, les bras croisés sur sa poitrine.



« Alors c'est « ça » notre voleur.

- « Ca » c'est un ratusa Elliot ! »

S'empressa de dire le lycan en remuant la queue à priori ravi de pouvoir donner ce renseignement à l'humain.


« Je sais à quelle race il appartient Al'ek, merci bien... »

L'humain soupira en se massant l'arrête du nez et posa ensuite de nouveau son regard sur le ratusa.



« Tu t'es fichu dans de sales draps. Mais si tu ne te montres pas trop bête, tu devrais pouvoir t'en sortir sans trop de mal

- Vous allez faire un procès ??? »

La queue du lycan remua de plus belle et ses yeux se mirent à luire d'un grand intérêt alors que le pauvre Elliot soupirait de plus belle, à la limite de friser la crise de nerfs.


« Oui... Al'ek... Et je ferai en sorte que vous soyez tenus au courant de la date à laquelle il sera fixé, maintenant... »

Il fit signe de la main aux deux lycans d'aller prendre l'air.


« Ah ! J'ai compris ! Pas de problème Elliot ! »

Et le lycan de se lever de sa chaise pour sortir de la bâtisse suivit de près par Ly'sia qui grogna en abandonnant le ratusa. Les lycans sortis l'homme, qui devait bien avoir une quarantaine d'années, soupira de soulagement.


« Bon, maintenant tu vas me dire si tu étais le seul impliqué dans ces vols ou si je dois faire une battue pour déloger toute une autre tripotée de tes petits camarades. Ca ne m'enchanterait pas beaucoup, j'aimerais autant en finir rapidement avec tout ça, alors si on pouvait se montrer honnêtes l'un envers l'autre... »

Elliot se passa la main sur la barbe qu'il avait bien fournie en se grattant le menton.


« Oh, pour ce qui est du procès, je ne pense pas qu'ils voteront pour ta mort, du moins, si tu jures de ne plus recommencer à voler le bien d'autrui, mais si jamais tu es pris de nouveau la main dans le sac... Tu sais comment se déroule un procès ? T'as un nom peut-être ? »
_________________
Revenir en haut
Wascariat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 23 Aoû - 15:28 (2010)    Sujet du message: En observation. Répondre en citant

Wascariat écouta le dialogue en silence : tant qu'on le lui adressait même pas la parole il n'y avait aucune raison qu'il daigne songer à s'impliquer dans cette conversation, même s'il écoutait attentivement. Donc c'était le procès qui intéressait le Lycan plus qu'autre chose, Wascariat était donc un genre de cobaye qui allait subir un test pour le plus grand plaisir de satisfaire sa curiosité ? Apparemment c'était bien le seul motif, le Ratusa ne savait pas si c'était une malencontreuse coïncidence ou tout simplement un manque de considération le plus total. Dans de sales draps ? Amusant, visiblement cet humain surestimait son pouvoir sur le Ratusa : Wascariat avait vu bien pire par le passé et serait capable de s'en sortir cette fois encore... Les Humains devaient plus ou moins être les derniers prédateurs auxquels il n'avait pas encore échappé et vu comment ces derniers n'avaient pas réussi à l'attraper par eux-même, s'en sortir ne figurerait pas parmi ses "exploits"... En revanche, ce Al'ek semblait "soumis" à cet Humain, c'en était presque révulsant : il lui obéissait "au doigt et à l'œil", si bien que c'en était presque risible en comparaison à l'orgueil démesuré dont ils étaient affublés. La louve lui grogna dessus, prévisible à l'extrême décidément, mais elle n'eut droit à aucune réaction de la part du Ratusa qui l'ignora tout simplement.

À présent seul avec l'humain, ce dernier lui parla, cherchant à en savoir plus sur les vols et la Ratusa en lui-même tout en... lui donnant la ligne de conduite à adopter pour avoir une chance de s'en sortir ? Les humains étaient vraiment étrange décidément : ils se permettaient de voler les biens d'autrui, en conduisant certains d'entre eux dans des quêtes de nourritures dont ils n'étaient jamais revenus, laissant derrière eux une famille en manque de provisions... et maintenant qu'ils avaient un coupable en face d'eux, ils voulaient faire preuve de merci ? Le Ratusa foudroya l'humain du regard l'espace d'un instant avant de paraître beaucoup plus serein : pourquoi parler au nom de ceux qui n'étaient plus les siens ? Le fait était que peu importait ce qu'il aurait pu faire pour eux à présent, il avait franchi le point de non retour...

« Je n'ai aucun camarade, je sais comment se passe un procès... et je me nomme Wascariat. »

Que l'Humain comprenne comme il le fallait ou comme il le voulait, Wascariat s'en moquait : au final ça revenait au même et ne pas mourir ici était la seule chose importante.
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Lun 23 Aoû - 18:46 (2010)    Sujet du message: En observation. Répondre en citant



Peu bavarde la bestiole mais ses réponses étaient courtes et satisfaisantes. Elliot sembla satisfait, bien que son expression n'avait rien d'une mine réjouie, plutôt de l'homme qui pensait déjà au travail qui l'attendait.


« Bien. J'ai pas grand chose à t'apprendre sur ce qui va suivre alors. Les fermiers ne seraient pas en colère, je t'aurais laissé partir avec un simple avertissement. Mais puisqu'il faut satisfaire la majorité. Il est temps de rendre justice comme le dit si bien l'autre poilu. Al'ek ! »

Ni une, ni deux, le lycan repoussa la porte dans un large sourire pour répondre à l'appel de l'humain.


« Ouaip Elliot ?

- … Oui bref... De toute façon, j'imagine que tant que je ne ferai pas l'effort de t'appeler alpha tu ne feras pas celui de m'appeler chef ?...

- T'as tout juste !

- … Garde-moi un oeil sur le rongeur tu veux ?

- Pas de souci Elliot ! »

Et l'humain de sortir en grommelant tandis que le lycan venait prendre place à la table à la place même où s'était trouvé Elliot un peu plus tôt. Là, il observa le ratusa dans un grand sourire avant de déclarer :


« C'est vrai que t'as pas l'air très appétissant pour un petit gars nourri aux graines. Ly'sia a raison, il te manque encore un peu de graisse pour être à notre goût. C'est une bonne nouvelle non ? De toute façon, les humains ne vous mangent pas. »

Le lycan avait dit ça comme s'il s'agissait d'une raison de plus pour ne pas trouver son interlocuteur appétissant.


« Hé, t'as un nom ? Moi c'est Al'ek, alpha des Peace makers. »

Le lycan tendit alors spontanément, un peu trop spontanément d'ailleurs..., la patte droite, grande ouverte, juste devant le museau du ratusa, après s'être levé de sa chaise pour se pencher légèrement sur la table. Son expression était radieuse, il semblait ravi. Mais de quoi ? Là était la question.
_________________
Revenir en haut
Wascariat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 24 Aoû - 22:14 (2010)    Sujet du message: En observation. Répondre en citant

Satisfait par sa réponse, l'humain lui évoqua l'énervement des fermiers comme motif pour le procès, oui la colère était un motif très fréquent pour recourir à des méthodes bien plus grandiloquentes... Les gens appréciaient voir que leur colère était prise en compte, c'était une façon d'asseoir une forme de domination sur les autres. L'autre poilu ? C'était étrange, peut-être pas... La conversation qui suivit montra que les deux ne semblaient finalement pas avoir autant de considération l'un en vers l'autre que ce qu'avait songé Wascariat à priori... Une guerre des titres et des usages...

Pas très appétissant, comme si le Ratusa cherchait à l'être... Décidément les Lycans manquaient d'intelligence quand il s'agissait de considérer quelqu'un autrement que par la relation prédateur/proie... Il avouait qu'il le mangerait volontiers et c'était censé être une bonne nouvelle pour le Ratusa ? Était-il en train de tenter de lui faire peur ou était-il simplement d'une stupidité affligeante ? Vu ce qu'il entendait, c'était plutôt le deuxième choix qui semblait le meilleur. C'était comme si le Ratusa avouait qu'il pouvait lui figer une feuille de laurier en pleine gorge mais que comme il ne mangeait pas de Lycan il s'abstenait... Comment pouvait-on croire qu'une telle phrase mettre en confiance ? Le Ratusa songea plus intelligent de ne pas avouer qu'il avait des armes sur lui : vu sa situation on le lui confisquerait et retrouver de bons galets avant d'être chassé n'était pas une chance qu'il pouvait songer avoir une seconde fois. Mieux valait donc ne rien dire même si le regard de Wascariat laissait supposer qu'il n'avait pas particulièrement apprécié cette intervention.

Puis c'est là que les choses se gâtèrent : voilà qu'il avait la confirmation qu'il s'agissait bien du bon Al'ek, même s'il avait eu plus d'une raison de croire qu'il s'agissait bien de lui. Mais ce n'était pas tant la question que Wascariat détestait qui le dérangea à ce moment, mais bel et bien la patte tendue vers lui. La réflexion dans une telle situation n'était pas possible, c'était purement des réflexes acquis très rapidement par la force des choses qui guidèrent le corps du Ratusa : ce dernier eut un geste de recul qui le fit tomber à la renverse, faisant un moulinet maladroit, feuille de laurier à la main. Maintenant que les hostilités étaient lancées, mieux valait prendre un peu de distance même s'il ne savait pas s'il l'avait touché... Se relevant promptement, Wascariat eut un geste de recul puis se figea, prêt à se servir de son arme au besoin, attendant la réaction du Lycan qui pouvait voir "l'arsenal" que le Ratusa possédait.
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Mer 25 Aoû - 14:56 (2010)    Sujet du message: En observation. Répondre en citant



Al'ek fut assez surpris de la réaction du ratusa, mais, c'est de justesse qu'il parvint malgré tout à retirer sa patte avant que le tranchant de la feuille de laurier ne lui entame la chair. C'est d'ailleurs en examinant cette dernière pour s'assurer qu'elle n'avait rien eu qu'il dit :


« Vache, t'as failli me couper avec ton truc...

- Qu'est-ce qui se passe ??? J'ai entendu du bruit et...! »

A peine la porte passée, la lycan vit alors le ratusa dans une position qu'elle jugea menaçante et elle claqua la porte derrière elle pour prendre sa forme de louve en grognant, babines retroussées et longues canines blanches bien visibles.


« Rrrrrrrrrr...

- Attends, attends Ly'sia ! Regarde ce qu'il a laissé tomber ! »

Le jeune mâle désigna deux feuilles de laurier qui avaient du glisser de l'habit du ratusa alors que celui-ci était tombé à la renverse de sa chaise et se trouvaient à présent sur le sol en bois.
Al'ek contourna rapidement la table et se dirigea vers les objets non sans garder le ratusa à l'oeil afin d'éviter une possible attaque que ce dernier pourrait avoir dans l'idée de donner s'il se sentait trop menacé. Il saisit alors une des feuilles en se tenant un peu sur la défensive puis se redressa vivement en reculant de deux pas et étudia l'objet de plus près en le faisant tourner entre les doigts de sa patte.



« Hé, c'est super bien fait ! Mieux que celles que font certains d'entre-nous. Qu'est-ce que t'en penses Ly'sia ? »

Il le montra à sa camarade, qui n'y porta qu'assez peu attention, et se tourna de nouveau vers le ratusa pour lui déclarer en lui désignant l'objet :


« Tu sais que tu as du talent petit poilu ? C'est drôlement bien travaillé comme arme. Quelqu'un t'a appris à le faire ? »
_________________
Revenir en haut
Wascariat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 25 Aoû - 20:33 (2010)    Sujet du message: En observation. Répondre en citant

Les choses se gâtaient vraiment... Décidément les deux Lycans ne se quittaient jamais, ils devaient être compagnons... En y songeant, Wascariat songea un court instant à qui aurait pu être la sienne... Il chassa cette pensée de sa tête, s'il n'était pas sur ses gardes il n'allait pas y penser très longtemps de toute façon... La Lycan claqua la porte puis changea de forme et lui grogna dessus, c'était le moment de lui lancer la feuille car elle allait charger... Mais l'intervention d'Al'ek arrêta le Ratusa dans son idée qui ne s'était pas encore transformée en mouvement. Le Ratusa regarda du coin de l'œil ce dont le Lycan parlait : deux feuilles de laurier, ce qui laissait Wascariat encore moins armé qu'avant. Le Lycan alla voir les armes tout en gardant un œil sur lui, ne pas bouger était sans doute sa meilleure option à voir comment l'autre avait abandonné son projet de lui sauter dessus pour le tuer. Presque en admiration devant le travail du Ratusa, il montra l'arme à sa compagne qui n'y porta pas beaucoup d'attention, préférant se soucier de Wascariat qui était toujours prêt à lui envoyer un projectile... Le rouquin lui adressa la parole, lui demandant d'abord s'il savait qu'il avait du talent puis si quelqu'un lui avait appris... La meilleure chose était de répondre, le dialogue était la meilleure façon de faire baisser la tension à ce moment précis... Baissant son bras, Wascariat abandonnait un pose agressive mais ne lâchait pas pour autant son arme avant de dire :

« J'ai appris à les fabriquer seul. »

Non pas que le Ratusa était quelqu'un d'avare en paroles, mais ce genre de questions qui rappelaient de mauvais souvenirs il n'aimait pas spécialement y répondre de façon détaillée... Wascariat n'était pas du genre à se plaindre ni à chercher la pitié des gens, c'était même tout le contraire. Selon le Ratusa, la pitié on l'accordait aux gens faibles et être considéré de la sorte ne lui était pas plaisant.
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Jeu 26 Aoû - 14:19 (2010)    Sujet du message: En observation. Répondre en citant



L'arme enfin baissée, la louve cessa de grogner mais resta sur le qui-vive prête à bondir sur le ratusa si cela s'avérait nécessaire. Elle ne le lâchait d'ailleurs pas des yeux.
Al'ek lui, continuait d'admirer l'ouvrage du ratusa et n'en fut que plus impressionné quand ce dernier décréta avoir appris à faire ça seul.



« La vache, ça m'impressionne, je sais pas si j'aurais eu l'idée de faire ça sans l'avoir vu faire ailleurs moi. T'es une sorte de génie qui s'ignore en fait. »

Les paroles du lycan pouvaient sembler verser dans l'excès de compliment pourtant Al'ek était sincère.

« Ca me ferait de la peine qu'un esprit comme le tien se perde... »

Le jeune mâle eut réellement l'air peiné. C'est quelque chose de totalement inattendu qu'il fit par la suite. Il se rapprocha du ratusa et s'accroupit en lui tendant la feuille de laurier qu'il avait ramassé avec dans le regard une lueur qui reflétait l'intérêt de plus en plus vif qu'il portait au ratusa.


« Et tu sais faire quoi d'autre ?? »

- Al'ek ! C'est un criminel !

- Oh relax Ly'sia, je peux quand même discuter avec lui, non ?

- Tu peux oui. Mais tu sais ce que tu risques si tu sympathises avec...

- Oh... C'est vrai... Ben, au pire je prendrai sur moi si je le trouve trop sympa pour que le procès se fasse.

- Tu es vraiment un crétin Al'ek... »

La louve secoua la tête et émit un son qui ressemblait à un soupir alors qu'Al'ek reposait sa question au ratusa en ne portant pas vraiment attention à la réaction de sa compagne, sa queue remuant joyeusement.



« Allez dis-moi, tu sais faire d'autres trucs de ce genre là ? »
_________________
Revenir en haut
Wascariat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 26 Aoû - 17:13 (2010)    Sujet du message: En observation. Répondre en citant

Wascariat ne l'avait pas vu faire, pas plus qu'il n'avait vu un objet fini avant de devoir affronter l'hiver, mais pourtant il ne pouvait pas se vanter de l'avoir songé : c'était en lançant rageusement un caillou sur un autre qu'il comprit qu'on pouvait leur donner une forme différente, plus adaptée, en les cassant. Il ne s'était nullement posé de question pour trouver ce genre de propriété donc il n'avait aucun mérite dans ce domaine... Même si apprendre à tailler la pierre comme il le fallait pour qu'elle soit équilibrée lui avait pris un peu de temps... cela n'avait rien du génie, d'aucune façon possible. Et voilà que lui aussi semblait intéressé par ce que le Ratusa faisait... ce dernier ne comprenant pas vraiment l'intérêt qu'il pouvait porter à ce genre d'instrument : c'était déjà un chasseur qui n'avait pas besoin de ça pour s'en prendre à une proie, à moins qu'il voulait encore se simplifier la vie ou même affronter d'autres prédateurs pour en faire des proies.

Tandis que les deux étaient en train de "débattre" sur le fait qu'il fallait lui parler ou non, Wascariat restait toujours figé là où il était, écoutant les deux. L'autre l'insultait de criminel comme si elle était parfaite et n'avait jamais fait pire... Le Ratusa éprouvait un mépris grandissant pour cette Lycan, même s'il était d'accord avec elle sur un point : ce Al'ek était un crétin, sans quoi la situation présente serait totalement différente. Oui, même s'il était intéressé, le Lycan avait causé la situation présente en agissant de façon aussi "physique" tout en parlant des vertus culinaires absentes des Ratusas, chose qui n'avait jamais gêné personne durant cet hiver... Bref, le Lycan insistait encore sur le savoir que Wascariat avait sur les armes... Il lui aurait bien menti, mais la seule fois de sa vie où il l'avait fait l'avait au final mené jusqu'ici au lieu de Kwanita... rangeant son projectile, le Ratusa saisit sa lance et la sortit lentement pour éviter de paraître hostile puis, pour bien montrer qu'il n'avait aucune intention de l'employer, il plaça la pointe sur le sol, elle mesurait un peu moins des deux tiers de la taille du Ratusa.

« Je sais aussi faire ça, » dit-il.

L'objet était au final assez simple à faire mais il demandait un certain temps à faire, en plus de faire office de percuteur voire de massue si on la prenait dans l'autre sens.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:38 (2017)    Sujet du message: En observation.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Kiona -> Etania Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Contrat Creative Commons
Cérès by Arsapin Fanny est mis disposition selon les termes de la
licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.