Cérès Index du Forum
 
 
 
Cérès Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Limites atteintes

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Aquene -> Le cabinet de sexologie du docteur Reno Liberty
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Mar 29 Juil - 10:02 (2014)    Sujet du message: Limites atteintes Répondre en citant

Cela faisait maintenant plus de trois lunes que la jeune femelle s'était installée chez le Sexologue pour s'atteler à achever le travail qu'une vie n'avait pas suffi à boucler. Et... à présent que la durée de sa présence ici tirait vers la quatrième lune et qu'elle avait pourtant bien avancé, elle faisait comme une sorte de « blocage » des plus inattendu. Et ce n'était franchement pas le moment ! Elle en était à peine à la moitié de tout ce qu'elle avait prévu de faire et de terminer et il ne lui restait à présent plus que quatre lunes pour que tout soit parfait... Alors qu'est-ce qui lui prenait ces jours-ci ?... Elle avait comme l'impression de tourner en rond, rien que la vue de ses outils l'horripilait et ses nuits étaient devenues si agitées qu'elle manquait souvent de l'énergie dont elle aurait grandement eu besoin en journée. Et puis ces fichus rêves complètement stupides qui tournaient en boucle dans sa tête et troublaient ses nuits... Elle avait eu beau essayer de se convaincre qu'il devait y avoir du stress derrière tout ça et que c'était sûrement la pression qui commençait à se faire sentir, plus elle se le répétait, moins elle y croyait, et moins ça réglait le problème... Même en se persuadant qu'elle avait les capacités et les moyens d'arriver à ses fins. Et ça faisait déjà deux journées complètes de gâchées à se prendre la tête et grogner sur un tout petit ponçage de meuble de rien du tout... Un meuble qui aurait dû être poncé, retouché et vernis en une seule journée... Et le pire dans tout ça, c'était qu'elle était d'une humeur de Lycan mal luné et atrocement irritable... Un véritable bonheur pour son hôte... Bon, à vrai dire, c'était aussi pour ça qu'elle essayait de l'éviter autant que possible ces jours-ci. Parce qu'il n'était pas nécessaire qu'il subisse sa mauvaise humeur en plus du reste... Oh bon sang et cette fichue soirée qu'il avait organisé il y avait une lune ! Et cette foutue pièce à terminer juste à côté de son cabinet !

Dans un excès d'exaspération et de frustration, Taïga balança sa pierre ponce et son burin sans ménagement qui allèrent valser à l'autre bout de la pièce dans un grand fracas. Puis, elle sortit prestement en frappant presque du pied dans la porte avant de faire de même avec la porte d'entrée, après avoir traversé le cabinet de Reno qui était heureusement vide, et de la claquer avec force derrière elle. Une fois dehors, dans la fraîcheur de ce début d'hiver, elle vit le soleil déjà sur le point de se coucher. Un jour complet de plus de perdu... Et elle porta alors les mains à sa tête qu'elle pressa en laissant échapper un feulement de rageuse frustration qui avait quelque chose de douloureux. Elle avait envie... de tout casser... de tout foutre en l'air... de tout laisser tomber... de... Elle voulait leur dire à tous d'aller se faire foutre ! Et elle laissa entendre un nouveau long feulement qui retentit de manière bien plus désespérée cette fois. Après quoi, elle s'accroupit, ses mains entourant fermement ses genoux, et elle enfouit à moitié son visage derrière ses avant-bras. Là, elle renifla, ses yeux qui la piquaient se perdant dans la contemplation silencieuse d'un horizon vide et sans intérêt.
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 29 Juil - 10:02 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Mar 29 Juil - 14:58 (2014)    Sujet du message: Limites atteintes Répondre en citant

L’hiver s’était doucement installé sur Cérès, pas de quoi secouer un lowë pour le moment, le froid viendrait quant à lui un peu plus tard, mais bien assez vite pour rappeler à tous les dures lois de mère Cérès. C’est pour cela que ces derniers jours avaient été assez difficiles pour Reno, prévoir assez de vivres pour deux tout en effectuant son travail correctement, ça avait de quoi épuiser. Heureusement qu’il avait eu quelques distractions forts plaisantes. Mais maintenant, tout était prêt, les derniers clients seraient satisfaits, le garde-manger est plein et il avait toutes les herbes médicinales pour soigner les maladies de l’hiver ! Il pouvait donc être complétement serein à ce sujet-là. Passons un…

Reno qui était en train de faire le lit de la chambre privative non-occupée par Taïga entendit plusieurs bruits, notamment celui de la porte d’entrée. Reno sortit alors à la suite de Taïga pour voir ce qu’il n’allait pas. Oui, enfin, il savait qu’en ce moment, elle n’était pas au meilleur de sa forme mais quand même, ça devenait inquiétant là. Il la trouva alors, totalement repliée sur elle-même, perdue dans ses pensées. Le zorro prit alors la peine de s’accroupir en posant une main sur l’épaule de Taïga en prenant la parole :



« Hé ? Taïga ? Qu’est-ce qui ne vas pas ? Tu veux un peu en parler ? »

Ca serait surement dans son intérêt d’en parler, il était, il l’espérait devenu son ami depuis le temps. Il ne restait plus qu’à attendre la réponse et vite… finalement, le froid avait même un peu d’avance.
_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Jeu 31 Juil - 14:01 (2014)    Sujet du message: Limites atteintes Répondre en citant

Taïga entendit Reno arriver bien avant qu'il ne soit juste à côté d'elle, les quelques feuilles encore amassées ci et là se froissèrent sous chacun de ses pas. Et zut... Elle eut tout juste le temps de se frotter le museau qui menaçait de couler à cause de la fraîcheur extérieure qu'il était déjà là, posant une main sur son épaule. Elle frissonna. Elle ne savais pas pourquoi, mais ce contact l'irrita. Reno était pourtant un ami et quelqu'un à qui elle devait beaucoup, mais... qu'il la touche lui fit l'effet d'un tison chauffé à blanc. Elle fit donc un mouvement de l'épaule pour déloger sa main et grogna en guise de réponse :

« J'en ai maaaaaaaaaarre ! Tout me gonfle ! J'arrive à rien ! Et j'en ai ras-le-bol ! Tous ils me... ! J'ai envie de les... ! Ils m'énervent ! Qu'ils restent chez eux au lieu de venir nous... Raaaaah ! »

La jeune femelle manquait clairement de cohérence, bien que, dans son esprit, tout semblait être devenu parfaitement clair. Mais elle se voyait pour le coup mal expliquer à son logeur que ses clients et son boulot étaient en grande partie responsables de son humeur actuelle... Elle connaissait le contrat, tout avait été très clair depuis le départ. Alors pourquoi est-ce que c'était devenu un problème d'une telle ampleur d'un seul coup ? Quand elle avait très bien fait avec les mois précédents ? Et de quel droit elle pourrait se permettre de faire des reproches à ce sujet quand lui se montrait extrêmement tolérant et conciliant en lui laissant mettre le bazar dans sa demeure pour son propre compte. Tout ça devenait... compliqué... Compliqué comme elle n'avait jamais pensé que ça aurait pu l'être... Parce que... parce qu'elle ne comprenait pas pourquoi ça l'était devenu d'ailleurs... Et tout ça... lui prenait encore plus le chou... Alors elle enfouit davantage sa tête entre ses genoux et se mit à expliquer tout bas, avec une pointe de honte et de gêne dans la voix, mais, également, chose qu'elle-même n'avait pas reconnu chez elle, beaucoup de frustration et d'agacement :

« Tout ça à cause de ces foutus rêves qui me gâchent mes nuits... S'ils pouvaient me fiche la paix pour un temps ce serait juste... C'est tout ce que je demande ! »

Elle serra ses jambes encore plus fort en criant cette quasi-supplique de manière presque désespérée. Elle était en colère, elle était fatiguée, mais surtout en colère. Et c'était d'autant plus frustrant d'être en colère pour quelque chose d'aussi stupide...
_________________
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Sam 9 Aoû - 14:57 (2014)    Sujet du message: Limites atteintes Répondre en citant

Lorsque Taïga defit sa main d’un mouvement d’épaule, Reno fut un peu gêné, il avait été un peu trop tactile pour le coup, ça faisait longtemps qu’il n’avait pas commis une erreur aussi grotesque. Ca ne lui avait visiblement pas plus et il se serait naturellement excusé si Taïga n’avait pas pris la parole. Et ce qu’elle dit l’intrigua. Elle avait l’air d’être vraiment en colère après… Elle-même ? Les personnes qui venaient au cabinet ? A vrai dire, il ne comprenait pas grand-chose, mais c’était son devoir d’essayer de l’aider. En tant qu’ami.

Il n’eut pas le temps de prendre la parole que Taïga enfouit d’avantage sa tête entre ses genoux en continuant à parler, avec de la gêne dans la voix. Des rêves ? Un fil conducteur se dessina dans l’esprit du zorro, c’était sans doute une erreur, elle avait juste l’air d’en avoir réellement ras-le-bol de tout ça. Il fit alors le tour pour se mettre face à elle, s’accroupissant pour être à la hauteur de Taïga avant d’essayer de lui relever la tête d’entre ses genoux. Afin de pouvoir la regarder dans les yeux. Il prit alors la parole :



« De qui tu parles ? Des gens qui viennent au cabinet ? Mes amis de longue date ? Il y a eu un problème Taïga ? Parce que si c’est le cas, il faut me le dire si quelqu’un n’a pas été correct avec toi. »

Le problème pouvait venir de là aussi, ne sait-on jamais, il n’avait pas les yeux partout. Et ce n’était pas non plus le mâle le plus fortiche pour repérer les états d’âmes de ses hôtes. Il reprit alors pour lui demander :


« Des rêves ? Quels types de rêves ? Des cauchemars ? Raconte-moi s’il te plait, je veux t’aider à y voir plus clair. »

Il était un peu là pour ça aussi ! Il ne fallait surtout pas hésiter à lui en parler. C’est dommage qu’elle finisse dans cet état, Reno aimait énormément Taïga et il ne voulait en aucun cas que son séjour ici soit désagréable.
_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Lun 11 Aoû - 15:53 (2014)    Sujet du message: Limites atteintes Répondre en citant

C'est à peine si Taïga le laissa porter les mains sur son visage, relevant la tête d'un coup sec quand elle sentit ses doigts effleurer sa fourrure pour le darder d'un regard plein de colère et de trouble tout à la fois.

« Non... Personne n'a été incorrect avec moi... »

Personne n'avait vraiment fait attention à elle d'ailleurs ici. Ni tous ces gens qui passaient pour qu'on les soulage de leurs petits problèmes sans se demander s'ils pouvaient en gêner d'autres, ni ces soit-disant amis de son logeur qui étaient tous venus faire un déballage de leur amusement d'une manière tout sauf retenue ou distinguée en l'ignorant royalement... Comme s'ils avaient voulu lui faire bien comprendre qu'elle n'aurait aucune chance d'être conviée à la fête...

Taïga se crispa alors d'un seul coup en fermant les yeux et plissant le front. Non, okay, ces gens avaient juste le droit d'être là et de faire ce qu'ils faisaient ici, tous sans exception, c'était la demeure et les règles de Reno, bien différentes de celles qu'elle avait connu jusque-là... Et elle se rendait compte que ce n'était peut-être pas aussi simple qu'elle le pensait de s'y faire. Pourtant... pourtant elle avait accepté tout ça et, encore une fois, au début, ça ne l'avait pas gênée tant que ça. Alors pourquoi d'un coup est-ce qu'elle se sentait si énervée chaque fois qu'elle pensait à tout ça ?... Pourquoi est-ce que la seule chose qu'elle désirait en ce moment c'était qu'ils fichent tous le camp le temps qu'elle finisse son boulot et qu'elle n'ait plus à croiser toutes ces personnes bruyantes avec leurs fichus petits sourires satisfaits complètement niais sur les lèvres quand ils quittaient les lieux ?... Ou bien... de juste souhaiter que les murs de cette damnée bâtisse soient vingt fois plus épais qu'ils ne l'étaient déjà ?...

La jeune Horang'ie en avait lourd sur le coeur et ça se voyait. Elle ravala un hoquet en rouvrant les yeux. Une larme lui échappa et elle aurait préféré ne pas se rendre compte d'à quel point elle devait paraître pitoyable en entendant en plus sa voix à moitié éraillée lorsqu'elle ajouta :

« C'est juste tout ça qui me semble tellement... »

Tellement quoi ? Qu'est-ce qu'elle devait lui dire ? Qu'elle se mettait à détester tout ça ? Et le fait qu'il soit aussi libéré ? Aussi à l'aise avec tout ce qui se passait ici ? Lui qui s'éclatait comme bon lui plaisait sûrement bien plus souvent que des centaines d'autres ? Bien plus... qu'elle ?...

Cette dernière pensée qu'elle eut la troubla. Est-ce qu'elle était... jalouse de lui ?... Voilà bien une réalité qui laissa la jeune femelle dubitative et sans mot. Le cheminement d'une réflexion plus juste commençait à tracer sa route dans son esprit vers une vérité qui lui déplaisait déjà. Et c'est quand elle fit le lien avec ses rêves et la vraie nature de ses sentiments qu'elle vira au rouge pivoine.

« De... d... je... »

Balbutiant maladroitement, Taïga devint soudain incapable de formuler une phrase intelligible. Elle venait simplement de prendre conscience que la raison de sa mauvaise humeur de ces derniers jours était entièrement due à une grande, dévorante, tenaillante sensation de frustration constante. Et ça... ça c'était pire que tout à avouer... Même à quelqu'un qui n'avait aucun mal à librement évoquer la chose sans porter de jugement de valeur ou d'autres bêtises du genre... Elle se sentait terriblement embarrassée et bête mais bête... Mal aussi... et honteuse... pour plein de raisons... À commencer par le fait de s'être rendue compte qu'elle avait pu éprouver de la jalousie à l'égard de son hôte... Et ça... ça la mettait vraiment vraiment mal à l'aise... Mais comment désamorcer la situation maintenant ?... Comment lui cacher qu'elle avait et aurait sûrement encore des pensées aussi... déplacées ?... Et comment régler le problème surtout ?...

Taïga n'osait franchement plus le regarder en face et c'est en tremblant un peu d'émotion qu'elle se força à souffler tout bas :

« C'était pas des cauchemars... »

Au contraire... C'était le genre de rêves un peu trop agréables qui étaient le parfait inverse de ce qu'on pourrait considérer comme un cauchemar mais qui finissaient par en devenir à la longue au réveil à force de se multiplier quand elle avait le malheur de fermer les yeux... Oh bon sang... elle ne pouvait pas lui avouer ça... Elle ne pouvait pas...
Et la pauvre jeune femelle se terra de nouveau dans le mutisme, ne sachant vraiment pas comment se sortir de cette situation.
_________________


Dernière édition par Taïga le Dim 17 Aoû - 12:20 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Sam 16 Aoû - 11:57 (2014)    Sujet du message: Limites atteintes Répondre en citant

Reno fut soulagé de savoir qu’aucun de ses invités n’eut de gestes déplacés envers Taïga. Cependant, l’horang’ie était toujours très énervée et visiblement à bout de nerfs sans qu’il ne comprenne immédiatement le problème. Bien que des idées commençaient à germer dans son esprit. Reno essuya alors la larme perdue de Taïga dans ce qui avait l’air d’être un réflexe chez lui. Elle en avait gros sur le cœur, Harmonia lui manquait peut-être ? Hum, sans doute mais dans ce cas-là, elle n’aurait pas bougé de là-bas. Non, la raison était ailleurs, c’était à lui de la trouver. Pour qu’elle puisse aller mieux ! Elle ne prendrait pas trop de retard sur son travail comme ça.

C’est alors que Taïga se mit à rougir de manière assez inattendue en balbutiant un début de phrase qui mourut immédiatement dans sa gorge. Reno commença a comprendre que ses activités ainsi que ses petits extras n’y étaient pas pour rien. A croire que l’ambiance du lieu l’avait contaminé. Le zorro comprit tout de suite que ça n’allait pas être simple de lui faire cracher le morceau, mais il fallait bien qu’il l’aide. Lorsqu’elle lui confirma que ce n’était pas des cauchemars, Reno fut bien embêté. Il prit tout de même la parole en se montrant un maximum compréhensif :



« Est-ce que ça a un rapport avec… ce que je fais régulièrement avec mes patients ? C’est une question de sexe c’est bien ça ? J’ai juste ? »

Il ne voyait pas autre chose à vrai dire, c’était presque normal en un sens. Un lieu où de multiples races peuvent se rendre pour parler de ce genre de problèmes et avoir des conseils pratiques au besoin… Sans compter les petites "fêtes" qu'il aimait organiser après son travail. Pour lui, tout ça semblait normal mais pour quelqu’un d’extérieur… Il avait fait une erreur de ne pas la prévenir plus tôt de ce genre de problème, il aurait du mieux la prévenir. Enfin, il y avait des solutions de toute manière. Il attendit la réponse de Taïga, toujours inquiet de son état.
_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 12:39 (2014)    Sujet du message: Limites atteintes Répondre en citant

La question de Reno fit carrément hérisser le poil à Taïga qui se crispa en fermant les poings. Il avait visé si juste et elle ne s'y était tellement pas attendue qu'elle avait été frappée par une surprise des plus totales. Et, prise au dépourvu, elle ne savait vraiment pas quoi lui répondre. Elle essaya bien une fois ou deux mais le tout se limita à une tentative d'ouvrir la gueule sans qu'un mot n'en franchisse le seuil. Pourtant la réponse n'était pas compliquée en elle-même : oui oui oui ! C'était bien une question de sexe... Mais c'était la donner qui l'était... Et pour la première fois, Taïga ressentit vraiment la différence d'âge entre eux, autant que d'expérience, comme une véritable gêne.

Elle ? La petite inexpérimentée, qui devait parler de ça avec lui, qui donnait carrément des cours sur le sujet ?... C'était... humiliant quelque part... De son point de vue en tous cas... Et pour le coup, elle comprenait encore moins que ces gens qui venaient ici arrivent à... Pourquoi est-ce qu'elle elle n'en était pas capable ?... Qui avait un problème dans le fond ?... Elle repensa alors encore une fois à ces mines libérées qu'arboraient souvent les gens en quittant les lieux, et la façon dont les amis de ce Zorro avaient eu l'air tous si à l'aise et décomplexé en ce qui concernait la chose... Alors elle les compara à elle-même, elle qui était là, repliée sur sa petite personne par trouille et envie qui se combattaient et qui finissait frustrée au bout du compte... Okay, c'était elle qui avait un problème...

Elle renifla et grogna un peu. N'empêche qu'elle n'y arrivait pas, en parler c'était... ça sortait pas... Elle savait pas comment s'y prendre et elle se sentait trop intimidée pour le faire... Lui il connaissait tout ça, et très bien... Elle n'avait pas envie de lire de la compassion dans ses yeux... ou pire... qu'il se moque d'elle... Elle n'avait pas envie... de se sentir inférieure... Et le souci, c'était justement qu'ils n'étaient clairement pas sur un pied d'égalité qui aurait pu pousser la jeune femelle à se sentir vraiment en confiance... Il était gentil... Mais justement, qu'il se montre compatissant envers elle n'était pas du tout ce dont elle aurait besoin... Elle se sentirait juste encore plus... gosse... encore moins... femelle... Alors elle lâcha tout bas entre ses crocs :

« C'est trop gênant !... Okay ?... »

Maintenant il allait clairement se moquer d'elle... Et ça rendrait tout... juste... pire... Parce qu'il n'y avait pas de solution à son problème... Pas dans l'immédiat en tous cas... Elle allait devoir prendre sur elle et c'était tout...
Être vierge dans un milieu de pratiquants ça craignait à mort...
_________________
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Ven 29 Aoû - 08:58 (2014)    Sujet du message: Limites atteintes Répondre en citant

Le docteur vit juste, et ça allait être du coup un gros problème à régler. Enfin, si ça ne tenait qu’à lui, il l’aurait déjà emmenée dans l’une des chambres pour la soulager. S’il avait été un parfait goujat. Reno avait tout de même un minimum d’éducation et un véritable amour envers la gente féminine, il se devait de rassurer la jeune artisane. Il y avait des solutions oui, mais plutôt gênante à accepter pour Taïga. Reno se gratta la tête un instant, il rassembla son courage pour prendre la parole, dans un ton sérieux afin que Taïga comprenne qu’il l’était réellement :


« On peut toujours essayer de régler le problème ensemble si tu me fais suffisamment confiance, bien que je comprendrais que tu souhaites ta première fois différente. »

Il n’était pas né de la dernière pluie, il savait que les femelles aiment que leur première fois ressemble à une véritable relation, pas juste d’écarter les cuisses pour faire plaisir au premier opportuniste. Elle n’accepterait surement pas de toute façon, c’est pour ça qu’il avait un plan de rechange, qui serait parfait parce que sur le ton d’un compromis. Maintenant c’est à voir si c’est à son goût. Il reprit alors la parole toujours dans le même ton :


« Mais Taïga, si c’est si insoutenable que ça, je peux peut-être te soulager sans forcément qu’on ait à consommer l’acte en entier. »

Bon c’était osé de lui demander ça, SURTOUT comme ça mais hé, fallait bien tenter. Surtout que c’était pour son bien-être.
_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Sam 30 Aoû - 10:51 (2014)    Sujet du message: Limites atteintes Répondre en citant

Complètement recroquevillé sur elle-même, Taïga était persuadée de devoir se protéger, que ce qui allait suivre n'allait pas lui plaire. Et ce qui suivit fut une réelle surprise effectivement, mais pas du tout dans le sens qu'elle redoutait.
La jeune femelle releva d'un coup la tête et se sentit partir à la renverse sans que ce fut du tout le cas pour autant. Les yeux écarquillés par la stupeur, elle lança juste sur un ton ahuri :

« De quoi ??! »

Zoup, on repasse tout dans sa tête, la scène et les paroles se rejouèrent. Et... les mots revinrent, exactement les mêmes. Mais ils lui semblaient toujours aussi improbables. Elle n'avait pas pu rêver ce qu'il venait de dire tout de même... Attendez donc, il lui proposait quoi là ? Carrément de... ? La simple idée frappa alors mentalement l'Horang'ie comme une grosse gifle inattendue. De quoi bien vous remettre les idées en place. Enfin, pas vraiment là... ça avait plutôt eu tendance à la sonner plus qu'autre chose et elle se sentit toute vacillante et hésitante. Est-ce qu'elle devait le prendre au sérieux ? Il fallait qu'elle en ait le coeur net, ou alors, elle était bonne pour une crise avec toutes les incertitudes qui jaillissaient et se heurtaient en rebondissant dans sa pauvre caboche.

« T-t-t-t-t... toi et moi ?! T'es en train de me proposer de... ?! »

Erreur, le formuler à voix haute eut pour effet de lui faire se représenter une hypothétique scène de ce qu'il semblait lui suggérer mentalement. Et là... elle piqua carrément un far avant d'être prise d'une crise de panique. Son souffle devint court d'un seul coup et son cœur tambourinait furieusement dans sa poitrine à en faire mal... Sans parler des noeuds que se mirent à se former son estomac au point de manquer de lui donner des vertiges nauséeux... Même si plus bas, il y avait comme une drôle de chaleur qui s'était mise à se diffuser en elle...
C'en fut beaucoup trop pour elle et elle se tassa tout d'un coup sur elle-même dans une attitude effarouchée qui avait quelque chose d'extrêmement touchant et adorable sans qu'elle ne veuille du tout donner cette impression. Elle devint alors confuse et son corps fut parcouru de légers tremblements nerveux quand elle essaya de répondre.

« Non ! Non je peux pas ! Je... je suis pas prête à ça... je... J'sais pas... »

C'était trop soudain... il espérait quoi ?... Qu'elle dise oui là, maintenant ? Merde mais elle ne s'était tellement pas attendue à ce qu'il lui propose ça que rien que l'idée là lui provoquait une crise d'angoisse ! Fait chier...
Elle eut alors le sentiment de se sentir pitoyable, mais pitoyable comme jamais... Persuadée qu'elle agissait comme une... une peureuse qui devait faire de la peine à voir... On lui proposait une solution et elle, elle n'avait qu'une envie : fuir à toutes jambes plutôt que de l'envisager...
Non, Taïga n'était pas prête, c'était une chose certaine. Pas pour le moment en tous cas.
_________________
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Lun 8 Sep - 09:54 (2014)    Sujet du message: Limites atteintes Répondre en citant

Oui, sa déclaration fit littéralement un choc à Taïga qui devint rouge pivoine… Bon, il aurait du s’y attendre à être aussi cru… Mais c’était la meilleure chose à faire parfois. Au moins il n’y aurait pas de malentendu et si jamais ça pouvait l’aider… il était prêt à mettre la main à la pâte. Et bien qu’elle n’était clairement pas prête, ce n’était pas vraiment un refus. Reno posa alors une main sur l’épaule de Taïga avant de reprendre la parole sur un ton rassurant :


« Hey Taïga, ne panique pas, d’accord ? Je ne te force à rien, je te dis juste que si ça devient vraiment insoutenable, il y a cette possibilité-là qui ne me dérange vraiment pas. Et je ne te demande pas de prendre une décision immédiatement.»

Et la solution était toute simple. Mais pas jolie à entendre du moins. C’était qu’elle cède à ses pulsions. Clairement pas simple pour une âme qui aspire à l’amour et au romantisme. Il rajouta alors :


« Je sais que ça parait bizarre, mais j’aurais dû me douter qu’à force d’être au contact de mon cabinet, ce genre d’envie pourrait se développer chez toi. Et j’en suis désolé, tout ce que je peux faire actuellement, c’est d’essayer de t’aider du mieux que je peux. Ca ne me dérange pas de te donner ce plaisir dont tu as besoin, même si ça veut dire ne rien avoir en retour. »

Comme un véritable ami. C’était important de lui faire comprendre qu’il n’y avait rien de sérieux derrière son offre, c’était vraiment pour l’aider elle. Bon, ça lui ferait plaisir également de lui faire l’amour, soyons totalement honnête. Après tout elle était loin d’être vilaine aux yeux de Reno. C’est juste qu’il la respectait comme son égale, c’est pour ça qu’il n’avait jamais tenté d’approche envers elle. Surtout qu’elle n’était pas là pour ça. Il reprit alors la parole dans un sourire encourageant :


« Je te laisse y réfléchir d’accord ? Rappelle-toi que je ne te force à rien, je pourrai parfaitement comprendre si tu refuses. Après tout je sais que tu es une grande romantique au fond de toi. »

Et qui dis romantique dis première fois magique et relation éternelle. Enfin, peut-être que ce n'était pas son cas ! Il n'en savait rien et il ne pouvait qu'attendre sa réponse pour continuer cette drôle de conversation.
_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Mar 9 Sep - 12:48 (2014)    Sujet du message: Limites atteintes Répondre en citant

La main posée sur son épaule ne fit encore une fois qu'accentuer son angoisse, mais, paradoxalement, elle préférait qu'il lui témoigne ce brin de soutien plutôt qu'il ne la laissa mariner seule dans son coin... Seulement voilà, c'est la trouille qui lui tordait le bide qui parla la première et c'est avec brutalité qu'elle feula avec ironie dans un rire extrêmement nerveux :

« Encore heureux ! »

Oh merde... Elle n'avait pas voulu lui dire ça comme ça... S'teu plaît... ne le prends pas mal... Non Taïga n'avait absolument pas voulu se montrer blessante... Ou même mordante... Mais tout ça c'était... Ça la dépassait totalement... Elle soupira. Par contre quand il parla de romantisme et grand amour, ouais, là, elle aurait bien voulu l'envoyer balader à vrai dire... Pas parce qu'il avait trop facilement réussi à la cerner, mais parce qu'elle savait où le bel amour, le grand, celui avec des sentiment, auquel elle avait toujours voulu croire, l'avait conduite : à savoir nulle part. Et maintenant elle était... une femelle compliquée avec des envies compliquée que ses rêves rendaient encore plus compliquées...
Nouveau soupir. Pour le coup, elle se sentit lasse, juste très lasse.
Alors, sans vraiment savoir pourquoi, elle demanda avec un brin d'hésitation dans la voix :

« Mais... Reno... il se passera quoi après si on... ? »

Si elle avait pu, elle se serait flanquée une claque. Comme si elle ne le savait pas déjà ? Sexe, et rien d'autre, le reste ne l'intéressait pas, pas pour le moment. Jusqu'au jour où il trouverait sa belle. Qui n'était pas elle, sinon, depuis le temps qu'elle s'était installée ici, il le lui aurait déjà fait savoir. Donc. Sexe. Point. C'était la doctrine du docteur.
C'est juste... que la perspective semblait assez... floue... et c'était ce flou qui lui foutait aussi la trouille... Ce serait sûrement mieux s'il pouvait... juste dissiper les brumes qui enveloppait une possible situation du genre... Même si ça voulait dire les choses nettes et tranchées de manière pas très... douces ou agréables...
Taïga se gratta la tête et ajouta d'un ton un peu maladroit :

« Je sais que ma question est stupide... J'ai juste... besoin de t'entendre dire clairement ce à quoi je devrai m'attendre si jamais... Enfin... bref... »

Bon... Il aurait sûrement compris... Après, comme il le disait, tout dépendrait d'elle... Mais, déjà, si l'entendre le dire lui faisait trop de mal bah... ce serait certainement qu'il vaudrait mieux éviter...
_________________
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Mar 16 Sep - 09:26 (2014)    Sujet du message: Limites atteintes Répondre en citant

Lorsqu’elle lui feula dessus, Reno comprit bien vite que les instincts de Taïga avait repris le dessus. Il ne le prit pas spécialement mal… il était juste désolé pour elle. La voir dans cet état, c’est tout ce qu’il aurait voulu éviter. Bon… de toute façon de ce côté-là, c’était raté, alors autant continuer ce qu’il avait entrepris. Elle voulait entendre la vérité ? Il allait lui dire ce qu’elle pouvait attendre de lui… c’est-à-dire pas grand-chose. Il prit donc la parole :


« Tu pourras continuer ton projet comme convenu et tu auras un partenaire à disposition pour calmer tes envies. Mais… ça serait mentir si je te disais que je veux plus pour le moment Taïga. Désolé. »

Oui il l’était vraiment pour le coup. Parce que Reno considère qu’elle méritait bien plus que ça… Mais c’était tout ce qu’il pouvait lui offrir. Surtout que sa façon de vivre lui convenait parfaitement pour le moment… Bref, pour le moment, il se sentait un peu minable… il était juste incapable de faire un choix aussi simple que de choisir une partenaire… alors que tous les autres y arrivaient sans problème… Il reprit alors la parole pour tenter de la rassurer, mais il y avait quelque chose qui avait changé chez Reno. Un peu de culpabilité pouvait se ressentir dans sa voix :


« Et non non, ce n’est pas stupide, il s’agit-là de tes sentiments. De tes émotions. Il n’y a rien de stupide là-dedans. C’est moi qui te mets dans l’embarras a vrai dire. Mais malheureusement, je ne connais que cette méthode pour pouvoir apaiser ce feu qui est en toi. Je comprendrais que tu refuses encore une fois. »

Ce qui ne serait pas un problème dans le fond. Il voulait juste éviter les malentendus et les prises de tête inutiles. Ce qui serait compliqué si tout n’était pas clair. Il attendit alors la réaction de Taïga, dans un air un peu soucieux.
_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Mer 17 Sep - 08:41 (2014)    Sujet du message: Limites atteintes Répondre en citant

Tadaaaaaaaaaaa.
Bon, pas besoin de paraître surprise, elle savait déjà à l'avance qu'il allait lui répondre ça. Et puis, elle voyait bien qu'elle le mettait tout autant dans une position délicate et peu agréable. Alors ça servirait à quoi de jouer faussement la choquée ? Plutôt que de laisser Reno s'inquiéter davantage inutilement, Taïga lui répondit donc juste assez calmement, bien que toujours avec une pointe de légère frustration non voulue dans la voix :

« Non, c'est bon, c'est ce que j'avais besoin d'entendre... »

Ce qu'elle avait besoin d'entendre ne voulait cependant pas dire ce qu'elle aurait voulu entendre. Mais c'était bon, son cœur savait autant que sa tête combien il serait stupide de se mentir quand il était question de sentiments. Et puis, elle avait un projet important sur lequel elle devait toujours se concentrer. Elle avait plus important que l'amour à quoi elle devait se consacrer totalement. Ce ne serait vraiment pas le moment de laisser des sentiments venir interférer dans ses affaires. Et il n'était pas question du tout de sentiments ici, alors tant mieux. Ça réglait une bonne partie du problème. Mais, est-ce que c'était mal de malgré tout se sentir un peu... triste à cause de ça justement ?...
Oui, sûrement qu'il valait mieux qu'elle y réfléchisse sérieusement avant de prendre la moindre décision...
Bon, elle n'avait pas vraiment envie de l'entendre insister ou essayer de continuer à la conseiller. Elle voulait juste qu'on lui fiche un peu la paix pour faire le point. Ce n'était pas méchant, non ? Alors, elle se frotta le museau en répondant à Reno d'une voix mal assurée qui laissait parfaitement transparaître son hésitation et son indécision.

« Écoute je... je vais y réfléchir, d'accord ?... Mais là... je voudrais être seule... S'il te plaît... »

Il y avait comme une supplique dans le ton de sa dernière phrase. Elle voulait vraiment rester seule. Et elle espérait qu'il le comprendrait.
Tout ça c'était... compliqué... Et elle aurait besoin d'un peu de temps pour elle pour prendre une décision... ou, juste trouver quoi faire pour régler le problème par elle-même... Bien que sur ce point, elle avait quelques doutes...
_________________
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Sam 20 Sep - 10:12 (2014)    Sujet du message: Limites atteintes Répondre en citant

Reno n’était pas convaincu lorsque Taïga lui demanda de la laisser seule, il aurait voulu faire plus et lui donner plus. Mais il en était bien incapable. Après tout il ne ressentait rien de spécial pour elle, et c’était bien là le problème. Si ce n’est du respect où de la sympathie. Faire l’amour était un moyen de se rapprocher, oui, mais surtout de s’amuser. La vision du docteur devait sans doute être altérée, mais ça, il le savait. En tout cas, une chose était certaine, il ne voulait pas mentir à Taïga en ce qui concerne ses sentiments. Il prit alors la parole toujours dans un air inquiet cependant :


« Oui bien entendu, je comprends. Si tu as besoin de moi je ne serai pas loin. »

Il posa brièvement sa main sur l’épaule de Taïga avant de se lever sans un bruit. Il retourna donc dans son bureau pour s’occuper de ses affaires. Un poil découragé pour le coup. A force de trop vouloir aider, on pouvait blesser. Une ironie qu’il avait du mal à accepter. Mais c’était le cas. Il allait devoir faire plus attention.
_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Dim 21 Sep - 15:39 (2014)    Sujet du message: Limites atteintes Répondre en citant

[ RP CLOS ]

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:03 (2017)    Sujet du message: Limites atteintes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Aquene -> Le cabinet de sexologie du docteur Reno Liberty Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Contrat Creative Commons
Cérès by Arsapin Fanny est mis disposition selon les termes de la
licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.