Cérès Index du Forum
 
 
 
Cérès Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Welcome little ones

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Nita -> Haven melting inn
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aleshanee
Intermédiaires

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2010
Messages: 1 245
Race: Lutraï
Genre: Femelle
Âge: 19 printemps
Clan: Nirvelli
Rôle: Ex-chanteuse, co-dirigeante des Wind Memories !
Compagnon/Compagne: Baie-Bleue d'amour !
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 185

MessagePosté le: Sam 8 Mar - 17:02 (2014)    Sujet du message: Welcome little ones Répondre en citant

Dans une chambre à l'étage de l'auberge, dans l'aile réservée au personnel, l'agitation la plus vive régnait depuis la presque fin de la nuit. Dehors, les rayons du soleil commençaient à peine à timidement poindre à l'horizon et la majeure partie des employés et des propriétaires était pourtant déjà sur le qui-vive. À vrai dire, un bon nombre d'entre-eux avaient quasiment été jetés du lit par la sorte de fébrilité qui avait gagné les lieux. C'était le cas de Yahto mais aussi de Saphira qui s'affairait au chevet de celle qui faisait à la fois l'objet de toutes les attentions et qui était la responsable de cette veille prolongée. Aleshanee, crispée sur sa couche, venait à nouveau de se plier en deux sous le coup de la douleur fulgurante qui lui vrilla les reins, le ventre et le bassin. C'est tout juste si elle arrivait à serrer les crocs pour contrôler son envie de hurler et d'abandonner la bataille qui s'avérait bien trop rude pour elle. Mais, parce qu'elle n'avait pas le choix, elle essayait de se montrer aussi courageuse que son état le lui permettait et se battait encore et encore.

« Haaaa... Comment ça peut faire si maaaaaaaaal si c'est juste sensé être naturel ?... Iiiiiirh...
- C'est bien le problème... Ce n'est pas naturel que deux races si différentes se croisent entre elles alors il va falloir endurer l'effort du miracle improbable que vous cherchez à accomplir... »

Non Saphira n'était pas d'humeur. Pas d'humeur à entre dans le jeu de la Lutraï qui essayait pourtant de minimiser le côté assez critique de cette situation. Sa remarque n'avait cependant rien de moralisateur ou accusateur, elle était juste passablement inquiète et s'en voulait d'ailleurs de se montrer si acerbe. Mais bon sang, les choses s'annonçaient vraiment particulièrement mal... C'est en se mordant la lèvre inférieure qu'elle cherchait des solutions, qui ne venaient pas. Et c'est du coup parce qu'elle ne voulait pas que le couple court tout droit à la désillusion qu'elle exposa son avis de la manière la plus prosaïque, et peut-être aussi un peu indélicate, qui soit.

« Hum... Si elles commencent déjà à être si violentes et rapprochées ça risque de poser problème... Je ne suis pas sûre que tu sois déjà prête à pousser ce petit monde vers la sortie... En plus, ça a l'air d'être un sacré morceau... J'ai peur que la tête ne passe pas... Toute cette histoire se présente assez mal...
- Hé Saphira faut pas partir si défaitiste, ça va aller... Je suis plus costaude que je n'en ai l'air et je me battrai comme une Löwe pour que tout se passe bien s'il le faut !... Hauts les cœurs ! Si ma guérisseuse baisse les bras alors là, oui, je vais vraiment me retrouver dans un sacré pétrin, ha ha... Eeeeerh... Ouuuuuuuuuuuuuuh... »

La pauvre future mère se cambra à nouveau en avant en serrant les mâchoires et froissant les draps entre ses mains fermement agrippées au tissu sous le regard de son pauvre mâle désemparé. Et Saphira pinça ses lèvres en faisant claquer sa langue contre ses incisives alors qu'elle réajustait les draps. Mais la Lutraï avait raison, c'était son devoir d'essayer de faire en sorte que les choses se passent bien. Seulement, dans le cas présent, ça semblait presque du domaine de l'impossible... Ce qui fit sans doute qu'elle lâcha malgré elle en retroussant les lèvres de frustration :

« J'aimerais être aussi optimiste... »

Bon, suffit, elle devait prendre sur elle et, si décisions drastiques il allait peut-être falloir prendre, alors... décisions drastiques elle prendrait. Et même si elle devait être détestée par la suite pour ça...
La guérisseuse se retourna brusquement vers la pas si petite assemblée et haussa le ton en commençant à pousser tout ce monde vers la sortie.


« Bon, suffit, tout le monde dehors ! On va avoir besoin de prendre les bonnes décisions et vite et si j'ai une foule d'inquiets dans les pattes ça risque de m'empêcher de le faire aussi objectivement et efficacement que je le devrais... Oui Ada'hy, toi aussi, dehors. Si la situation évolue et permet ou exige ta présence en ces lieux tu seras le premier à qui j'autoriserai de remettre les pattes dans cette pièce. »

Le regard de ce futur père fut alors bien difficile à soutenir. Pas parce qu'il était prédateur face à elle, mais parce qu'elle se haïssait d'avoir à le mettre à la porte lui aussi, mais s'il venait à se mettre à paniquer pendant le processus, ça n'arrangerait aucunement la situation. Sans compter qu'elle ne voulait pas avoir à gérer la colère d'un mâle qui ne comprendrait pas qu'elle ait peut-être des décisions terribles à prendre... Il n'y aurait sûrement bien que lui qui, au bout du compte, se mettrait à la haïr autant qu'elle se haïrait elle-même si les choses tournaient mal... Cette hypothèse terrible planant au-dessus de sa tête, Saphira prit tout de même le temps de poser une main sur l'épaule gauche du Lycan pour lui adresser les paroles qu'il avait certainement besoin d'entendre.

« Je te promets de prendre soin d'elle du mieux que je le pourrai. »

Ils échangèrent un regard, encore une fois très intense en émotion, un regard qui scella l'acceptation du mâle dans la confiance qu'il accorda à la Kunk. Mais un regard lourd d'avertissements implicites également. Saphira comprenait et opina. Après quoi elle referma la porte sur Ada'hy, le dernier à quitter la pièce. Et elle s'en retourna à sa patiente pour lui éponger le front avec un linge humide.

« J'espère que tu es aussi déterminée à te battre que tu le dis petit brin de femelle... »

La bataille reprit de plus belle et, bientôt, il devint presque impossible à Aleshanee de retenir les cris de douleur déchirants. Aussi déchirants que l'était la tâche qui s'imposait à elle. Les minutes se remirent à s'écouler, avec une lenteur cruelle pour la totalité des occupants du Refuge. Jusqu'à ce qu'une heure passe et que les cris ne cessent brutalement, une fois, pour reprendre à peine quelques minutes plus tard. Une nouvelle heure interminables vint s'ajouter à celles dont il était déjà devenu difficile de tenir le compte et puis, peut-être bien après une bonne douzaine d'heures en tout, les cris et les halètements se turent à nouveau. Un piaillement strident s'éleva de derrière la porte et ce fut le calme complet. Au terme d'une dizaine de minutes de plus, la porte s'ouvrit enfin, découvrant une Saphira livide, visiblement épuisée, sa mine était mais semblait laisser entrevoir comme une pointe de soulagement. Dehors la nuit venait de tomber de nouveau. Elle fit un signe de la tête à Ada'hy. Il était autorisé à ré-entrer. Elle lui céda le passage et quitta elle-même la pièce. Elle le fit presque en silence, parce qu'avant qu'elle ne le laisse s'engouffrer dans la chambre, elle lui murmura d'une voix rauque encore serrée par l'angoisse :

« Ne me refaites plus jamais ça... Une fois c'était déjà trop... »

Alors elle s'éclipsa d'un pas vif, pressée d'aller décompresser un peu. Et Ada'hy eut la voie totalement libre.
_________________

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 8 Mar - 17:02 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ada'hy
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2011
Messages: 447
Race: Lycan
Genre: Mâle
Âge: 19 ans
Clan: Peace Makers
Rôle: Guetteur
Compagnon/Compagne: Ma petite Cascade &a
Masculin Lion (24juil-23aoû) 兔 Lapin
Feuilles de thé: 28

MessagePosté le: Lun 31 Mar - 15:51 (2014)    Sujet du message: Welcome little ones Répondre en citant

Le travail avait commencé et il s’annonçait ardu. Surement que les anciens avaient raisons sur un point. Il était difficile de concevoir un enfant lorsqu’on est issus de races différentes. Cependant Ada’hy ne s’imagina pas à quel point cela pouvait être difficile. Tandis qu’il assistait en silence au travail d’Aleshanee, impuissant, il se mit à s’en vouloir de l’avoir mise dans cet état. Ce qui était idiot parce que… c’était un peu grâce à ça que leur relation avait pu évoluer en quelque chose de beaucoup plus concret. Heureusement pour lui, Ada’hy savait rester calme dans la plupart des situations et même si cette situation était réellement stressante, il ne servait à rien de grogner ou d’interférer. Il n’y connaissait rien du tout et il serait un poids s’il venait à s’en mêler. Une situation nouvelle et terriblement frustrante pour le lycan. Malgré tout, il savait que cette nuit allait être terriblement éprouvante pour Aleshanee, Saphira, Yatho et pour tous les autres qui se battaient à bout de bras pour que tous ce passe bien. Saphira exigea alors que tous sortent de la pièce. Ada’hy eut bien du mal à partir mais en voyant le regard de Saphira qui lui promettait de prendre bien soin de ce qu’il avait de plus précieux en ce bas-monde, il se plia à sa volonté. Après tout, qu’est-ce qu’il pouvait bien faire d’utile dans cette situation ? Rien d’autre qu’obéir et laisser la Kunk faire son travail.

Ada’hy resta alors derrière la porte, attentif aux moindres sons qui pouvaient sortir de la pièce. Et ce qu’il entendait n’était pas réellement rassurant… les cris de sa femelle devenaient de plus en plus forts. Ada’hy se mordit la lèvre inférieure a cause de l’anxiété. Il pria même les dieux pour que tous ce passe bien… Il ne voulait pas d’une vie confortable où facile… il voulait juste que tous ce passe bien… Nombre de personnes vinrent voir Ada’hy pour leur témoigner leur soutien, ce qui fut précieux pour qu’Ada’hy tienne le coup. Inka passa beaucoup de temps avec lui d’ailleurs, ce qui était ironique de la part d’un être qui déteste les prédateurs. A croire que cette situation lui permettait d’oublier la véritable nature d’Ada’hy. En tout cas Ada’hy était très reconnaissant envers cette auberge… c’était sans doute grâce à eux que tout ce passerait pour le mieux.

Et soudain, le silence s’installa à nouveau, laissant Ada’hy dans l’incertitude. Est-ce que c’était… fini ? Que c’était… réglé ? Et cette porte qui ne s’ouvrait pas… a tel point qu’Ada’hy eut la tentation de l’ouvrir de lui-même afin de vérifier si c’était bien le cas. Inka ne l’entendait pas de cette oreille et empêcha au lycan de faire une bêtise. Si ce n’était pas l’heure ce n’était pas l’heure. Les cris reprirent quelques minutes plus tard et Ada’hy était de nouveau plongé dans un certain malaise. Non, le miracle de la vie était toujours en œuvre. Il fit de nouveau une prière pour qu’Aleshanee s’en sorte… il ne serait tellement rien sans elle… Il ne voulait pas la perdre…

Ada’hy ne savait plus vraiment depuis combien de temps il attendait, et malgré le fait qu’il soit épuisée de cette nuit blanche, dormir était sans doute sa dernière priorité en ce moment. Et soudainement, un piaillement strident s’éleva de derrière la porte avant de laisser place à un silence oppressant. Et au fil de minutes interminable pour le lycan, la porte s’ouvrit enfin en laissant apparaître une Saphira totalement exténuée mais elle avait l’air comme soulagée. Cependant ce qu’elle lui dit n’était en aucun cas rassurant… Il entra alors dans la chambre avec une boule au ventre et le pas un peu hésitant.

Il pensa alors à énormément de chose en même temps, mais surtout à elle. Après tout sans elle, il serait toujours dans cette grotte à moisir tout en ayant honte de ce qu’il était. Elle lui avait tout donné et pour ça, il était totalement reconnaissant. Il ne voulait pas être la raison de sa perte… ça serait une véritable tragédie. Il avait besoin d’elle… pour vivre et réaliser ce grand projet. Il ferma alors la porte derrière lui et cessa de penser.

Il se retourna alors dans un air anxieux, il s’approcha du lit d’Aleshanee pour s’assurer qu’elle soit… toujours… là. Chaque pas fut une épreuve et il faillit manquer de courage plus d’une fois. Heureusement, ce qu’il vit le rassura énormément et l’attendrit totalement. Aleshanee était visiblement exténuée par cette épreuve et pour cause, elle tenait dans ses bras non pas un, mais deux petits. Deux de leur petits. Ému aux larmes et totalement soulagé, Ada’hy se laissa tomber sur ses genoux en soupirant tout ce qu’il pouvait. Cependant, il ne se laissa pas submerger par l’émotion plus longtemps. Il déposa alors un tendre baiser sur les lèvres d’Aleshanee en lui murmurant :


« Bravo mon amour, je savais que tu pouvais le faire. Maintenant, c’est à moi de prendre le relais et toi, de te reposer totalement. Je t’aime Aleshanee et… nous allons être très heureux avec notre nouvelle famille. »

Il attrapa doucement un par un les petits dans ses bras afin de les regarder plus attentivement. Bien qu’ils soient étranges, Ada’hy ne put s’empêcher de sourire et de verser une larme. Le grand mâle aimait déjà ses deux enfants et peu importe ce qu’il deviendront, l’amour inconditionnel sera toujours là. Ada’hy les installa dans le landau prévu à cet effet avant de les quitter non sans un petit sourire bienveillant. Il s’agenouilla ensuite aux côtés d’Aleshanee pour lui parler avec douceur :

« Tu as été très courageuse lutraï de mes nuits, je suis très fier de toi. J’ai eu tellement peur pour toi… Tu es vraiment spéciale, tu le sais ça ? Tu as beaucoup de ressource et de détermination… Tu feras une mère formidable, sois-en sûre. Je vais être à la hauteur en tant que père, je te le promets. »

Il lui caressa doucement le visage avec sa main droite, un peu tremblante, toujours à cause de l’émotion.
_________________


« Ne me quittez pas des yeux et ne regardez pas derrière vous. Car plus rien ne sera plus comme avant. »
Revenir en haut
Aleshanee
Intermédiaires

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2010
Messages: 1 245
Race: Lutraï
Genre: Femelle
Âge: 19 printemps
Clan: Nirvelli
Rôle: Ex-chanteuse, co-dirigeante des Wind Memories !
Compagnon/Compagne: Baie-Bleue d'amour !
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 185

MessagePosté le: Mer 2 Avr - 10:40 (2014)    Sujet du message: Welcome little ones Répondre en citant

( hj : Petite mamage pour illustrer :

Bienvenue parmi nous petits monstres ! ^___^ )

À l'instant même où ses petits lui furent donnés, l'énergie qui avait alors commencé à cruellement déserter le corps de la jeune mère épuisée par l'accouchement afflua de nouveau en elle comme un flux apaisant inattendu et complètement inexplicable. Sentir le battement de ces cœurs, l'odeur de ces petits corps, voir enfin les petites bouilles de ces têtes toutes chamboulées par l'effort qui les avait finalement réunis, alors que jusqu'ici, elle n'avait pu que les imaginer en songes ou en rêveries. Des petits êtres parfaits à ses yeux, qui n'avaient absolument rien de monstrueux. Ils avaient été attendus, oh oui, tellement tellement impatiemment. Et ils étaient là. Et rien n'auraient pu lui faire plus plaisir.
Tout cela bouleversa Aleshanee au point de l'émouvoir totalement. Elle eut bien du mal à ne pas pleurer de joie, mais elle ne se priva pas de se laisser aller à une succession de soupirs de soulagement et de de satisfaction. Mais c'est quand Ada'hy fit son apparition que son apaisement et sa béatitude atteignirent des sommets vertigineux. Elle l'accueillit par un sourire rayonnant malgré sa fatigue, ses traits tirés et la sueur encore présente sur son front qui s'évaporait lentement entre ses mèches désordonnées. Le baiser qu'ils échangèrent fut intense, chargé d'émotions encore fortes des batailles qu'ils avaient mené chacun de leur côté.
Elle l'écouta parler, toujours avec une expression béate et remplie d'amour. Il était touchant, peut-être même bien un peu trop. Elle sentit sa main tremblante lui caresser le visage après qu'il lui ait retiré les petits qu'elle ne quitta pas des yeux, les couvant déjà de toute son attention de mère. Alors elle seulement elle réalisa vraiment la chance qu'elle avait. Elle était toujours là, et le tableau pouvait être complet. Alors qu'il aurait pu en être tout autrement et qu'Ada'hy avait eu le temps de réfléchir à cette possibilité et de la craindre.
Elle saisit donc la main toujours posée sur sa joue et la pressa tendrement entre les siennes, avec douceur et tendresse, mais également dans un geste qu'elle voulait extrêmement réconfortant et rassurant. Aucun d'eux ne rêvait et elle voulait bien le lui faire comprendre. Cette réalité, cette incroyable et magnifique réalité, était la leur.


« Hey hey, ça va, le plus dur est passé. Tout va bien se passer maintenant mon grand loup. »

Elle lui embrassa ensuite le dos de la main de ses lèvres sèches mais toujours aussi délicates. Les gestes de la Lutraï avaient beau être lents, ils étaient emprunts d'une grande sérénité.
Elle s'enfonça ensuite confortablement dans son édredon pour être plus à l'aise et plus à même de poursuivre leur conversation, bien qu'elle se doutait qu'Ada'hy n'en exigeait pas autant d'elle dans son état. Mais elle tenait sincèrement à le rassurer encore un peu avant de devoir céder à la torpeur qui faisait déjà son nid en elle.


« Mais je dois bien avouer que je n'ai pas très envie de remettre ça avant très longtemps. C'était épuisant... et tuant... Ha ha. D'ailleurs Saphira pense qu'on devrait se satisfaire de la chance qu'on a et ne pas tenter une nouvelle fois l'impossible. Peut-être bien qu'on devrait y songer sérieusement, tu ne crois pas ?... »

Elle fixa son mâle droit dans les yeux, d'un air plus que sérieux. Cette idée ne l'enchantait pas plus que ça. Mais ce que lui avait dit Saphira avant qu'elle ne la laisse avec ses petits ne quittaient pas son esprit. Le jeu en vaudrait-il vraiment la chandelle ? Maintenant qu'elle avait tant à perdre, certainement pas. Elle espérait juste que la possibilité de ne jamais pouvoir avoir d'autres enfants ne soit pas source d'une grosse déception pour sa moitié...
Aleshanee voulait qu'il y réfléchisse, qu'ils y réfléchissent ensemble, mais elle voulait pour l'instant surtout qu'ils se réjouissent et profitent de l'instant présent et des cadeaux qui leur avaient été offerts par la vie.


« Deux petits, c'est plus qu'on aurait jamais pu l'espérer. Ça va être du travail de les guider tous les deux sur la route qui les mènera vers leur propre bonheur. Mais je suis déjà certaine que je vais adorer ce travail. Et qu'on s'en sortira très bien. J'ai toute confiance en toi. Alors ? Comment tu les trouves ? Moi je trouve qu'ils sont beaux pour des petites abominations censées ne pas avoir leur place en ce monde. Et pour les noms ? Finalement, qu'est-ce qu'on décide ? »

Tant de questions sur lesquelles il fallait encore se pencher, et si peu d'énergie pour le faire. La pauvre femelle était totalement exténuée et maintenant que l'euphorie était passée, il lui devenait difficile de lutter contre le besoin de repos qui se faisait cruellement ressentir et pesait sur ses paupières trop lourdes. Mais elle voulait profiter, juste encore un peu. Connaître l'avis de son mâle sur le travail qu'ils avaient accompli ensemble, sur ce qu'ils avaient mis au monde, leur descendance. Oui, finalement, peut-être bien qu'Ada'hy n'était pas le seul qui avait besoin d'être rassuré un peu.
_________________

Revenir en haut
Ada'hy
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2011
Messages: 447
Race: Lycan
Genre: Mâle
Âge: 19 ans
Clan: Peace Makers
Rôle: Guetteur
Compagnon/Compagne: Ma petite Cascade &a
Masculin Lion (24juil-23aoû) 兔 Lapin
Feuilles de thé: 28

MessagePosté le: Lun 21 Avr - 11:39 (2014)    Sujet du message: Welcome little ones Répondre en citant

Bien que le grand mâle fût un brin émotif, il s’amusa de voir une nouvelle fois que sa femelle faisait tout pour essayer de le rassurer. Après tout elle avait le don de pouvoir apaiser les cœurs. Bien qu’aujourd’hui, c’était elle qui en avait le plus besoin. Il caressa alors son visage dans un petit sourire rassurant et compréhensif, en effet ça serait dangereux de renouveler l’exploit… Ca serait même une terrible tragédie et… il avait besoin d’elle pour vivre. Alors même si c’était difficile à concevoir pour un mâle en bonne santé, il se résigna à avoir que deux enfants. Après tout Saphira savait ce qu’elle disait, c’était son rôle aussi, ca serait plus sage d’en faire ainsi. Et puis… il ne voulait pas échanger la vie de son aimée pour d’autres enfants. Il prit la parole, toujours un peu ému par cet événement dans leur vie :

« Je pense qu’on va s’arrêter là pour le moment, je… je n’ai pas vraiment envie de te perdre, j’ai tellement besoin de toi à mes côtés. Alors oui, je pense qu’on est déjà assez chanceux comme ça. Autant ne pas trop tirer sur la corde. »

Surtout lorsqu’elle était aussi fragile. Ça ne serait vraiment pas prudent de leur part. Et puis, un clan à gérer serait déjà bien suffisant en plus de leur petite vie de famille. Deux petits c’étaient déjà bien assez pour deux fous dans leur genre. Oui parce qu’au final, c’était de la folie actuellement d’avoir des petits avec quelqu’un d’une autre race. D’ici les prochaines générations, Ada’hy avait l’espoir que cela change et qu’on considère ça comme normal. Il reprit la parole dans un sourire :

« Profitons de ce petit miracle que les dieux ont rendu possible. Et je suis content de leur clémence concernant notre folie. C’est vrai qu’ils sont plutôt mignons pour des hybrides. »

Il laissa échapper un petit rire, c'est vrai qu'il n'en attendait pas tant. Leur bouilles ainsi que leur airs paisibles suffisait au grand mâle pour être heureux. Et oui, comme tous les parents, le lycan n’avait d’yeux que pour ses petits et sa femelle. Rien ne pourrait gâcher ce moment de bonheur et de plaisir. Il reprit alors la parole toujours dans un petit sourire :

« Bon, vu qu’on avait prévu deux noms pour ne pas être embêtés si c’était deux filles où deux garçons, je vais choisir celui de la petite et toi tu choisiras celui de notre garçon. Je propose donc qu’on l’appelle Ama. Qu’est-ce que tu en dis ? »

Il attendit alors la réponse de sa femelle toujours dans une attitude sereine et tendre. Le pire étant passé, ça allait être plus facile maintenant de se détendre.
_________________


« Ne me quittez pas des yeux et ne regardez pas derrière vous. Car plus rien ne sera plus comme avant. »
Revenir en haut
Aleshanee
Intermédiaires

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2010
Messages: 1 245
Race: Lutraï
Genre: Femelle
Âge: 19 printemps
Clan: Nirvelli
Rôle: Ex-chanteuse, co-dirigeante des Wind Memories !
Compagnon/Compagne: Baie-Bleue d'amour !
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 185

MessagePosté le: Mer 23 Avr - 09:02 (2014)    Sujet du message: Welcome little ones Répondre en citant

Ada'hy avait beau sûrement être assez épuisé lui aussi, il n'en avait pas moins l'esprit parfaitement en accord avec celui de sa compagne. Il semblait d'ailleurs être tout autant d'avis que les recommandations de Saphira n'étaient pas à prendre à la légère. Et il les approuvait. Peut-être un peu vite tout de même, ce qui pinça le cœur d'Aleshanee. Elle avait beau être toute nouvellement maman, l'idée de ne plus donner la vie lui paraissait... un peu triste... Mais, n'étaient-ils pas tous d'avis pour dire qu'avoir pu le faire déjà une fois était un miracle en soi ? Alors elle commença le travail sur elle-même qu'elle aurait à faire à ce sujet et répondit à son compagnon, mi-rieuse, mi-songeuse :

« Oui, faisons dans le raisonnable, juste pour une fois ? »

Non, ce n'était vraiment pas l'heure pour les regrets. Et puis, l'avenir les préserverait peut-être d'en avoir ne serait-ce qu'un peu. C'était à eux d'avancer pour voir ce qu'il leur réservait ! Le rire d'Ada'hy mit en tous cas du baume au cœur à Aleshanee de nouveau. Et ce qu'il dit la rassura grandement. Papa était satisfait du travail de maman, pfiouh. Un souci de moins ! Et une querelle qui n'aurait pas lieu ! Aleshanee rit à son tour. Comme si, après l'avoir couvée durant toute sa grossesse et s'être tant inquiété pour elle et le ou les petits à venir, il pouvait ne pas aimer ses petits. Elle eut même envie d'en plaisanter un peu.

« Peut-être bien que les dieux se sont choisis de nouveaux chouchous ? Ils sont adorables. Je ne pensais pas que deux êtres aussi différents pourraient donner ensemble vie à un résultat aussi parfait. Oui, ils sont parfaits. Qu'il vienne celui qui voudra me dire le contraire, je l'attends de pied ferme. »

Là par contre, elle ne plaisantait pas, c'était déjà la mère qui parlait. Et elle ne serait pas tendre avec quiconque viendrait critiquer sa progéniture. Ah ça non ! Surtout si c'était pour les mauvaise raisons ! Non mais !
Mais c'était encore un autre problème à mettre de côté pour l'instant. Il fallait avant tout donner un nom aux petits et Aleshanee fut étonnée et tout autant ravie de voir qu'Ada'hy n'hésita pas bien longtemps avant de décider quel serait celui de leur fille. Lui restait à choisir celui de leur fils donc ? Elle se tapota les lèvres de l'index en levant les yeux alors qu'elle réfléchissait tout haut.


« Ama ? Oui, ça lui ira très bien. Elle a l'air si douce et si paisible. Et lui donc. Huuum, il a une tête de filou, mais de gentil filou, alors pourquoi pas Fizz ? Moi je trouve que ça lui collerait plutôt bien. »

Elle porta le regard sur le landeau des petits, un regard tendre et débordant d'amour pour ce qui y dormait paisiblement en toute innocence. C'était étrange, un peu perturbant, et parfaitement incompréhensible, cette façon dont elle se sentait appelée, comme liée puissamment à ces petites choses fragiles qui se trouvaient maintenant là. Et ce sentiment qu'elle ressentait, de devoir être tout pour eux et de devoir les protéger, les protéger avec force. Il y avait dans les yeux d'Aleshanee quelque chose de puissant, quelque chose qui avait commencé à grandir en elle et qui ne connaitrait sûrement jamais de limites. Quelque chose de différent, et d'indissemblable pourtant à la fois, à ce qu'on pouvait lire sur son visage quand elle se trouvait aux côtés de sa moitié. Elle murmura alors plus pour elle-même qu'autre chose :

« Ama et Fizz, nos petits trésors. Et la promesse d'un bel avenir pour ce clan. On ne pouvait vraiment pas espérer mieux. Je suis contente que tu m'aies fait un si beau présent et que la nature elle-même t'ait permis de me l'offrir. »

La voix de la jeune mère commençait à faiblir et déclinait en un murmure à peine audible. Le besoin de repos se faisait maintenant plus que ressentir et il devenait difficile pour elle de demeurer éveillée. Ses paupières s'abaissaient seules et entièrement contre sa volonté, de sorte qu'elle était obligée de cligner des yeux bien plus que d'ordinaire.
Donner naissance avait été une grande aventure, et il était temps de récupérer si elle voulait pouvoir en débuter bien assez vite une autre.

_________________

Revenir en haut
Ada'hy
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2011
Messages: 447
Race: Lycan
Genre: Mâle
Âge: 19 ans
Clan: Peace Makers
Rôle: Guetteur
Compagnon/Compagne: Ma petite Cascade &a
Masculin Lion (24juil-23aoû) 兔 Lapin
Feuilles de thé: 28

MessagePosté le: Lun 12 Mai - 14:04 (2014)    Sujet du message: Welcome little ones Répondre en citant

Ada’hy était quelqu’un qui ne pouvait pas cacher ses véritables sentiments, c’est pour ça qu’il avait un peu de mal à faire confiance au premier venu. Mais pour autant, il n’était pas injuste envers les autres. Oui, c’était regrettable de ne pas avoir la chance d’avoir une grande lignée , oui, il aurait voulu beaucoup d’enfants au final mais… A quoi bon avoir une famille nombreuse sans sa femelle ?... Ca serait la plus grande tragédie qu’il pourrait lui arrivé alors… Oui, il fallait se résigner, il avait besoin d’elle et eux auraient besoins d’elle également. Les remords ne pouvaient donc pas l’atteindre réellement, il savait qu’il faisait le bon choix. Il caressa doucement le visage d’Aleshanee et prit la parole dans un sourire :

« Oui, je pense qu’il faut l’être cette fois-ci. Et bien que cette naissance m’empli de joie et me donne des envies de familles nombreuses, je préfère tout de même avoir maman à mes côtés. Et oui… ils sont parfaits, nous avons encore beaucoup de travail à faire mais… je sais déjà que ça sera un bonheur de les avoir prêt de nous. »

Un bonheur indescriptible même. C’était étrange, Ada’hy savait déjà que même si ça pouvait être un enfer, il ne pouvait pas s’empêcher d’être serein. Comme si qu’il était persuadé que tout irait bien dans le meilleur des mondes. Il y aurait surement des bas mais pour tous les bons moments, ça valait le coup d’être… père. C’est… étrange et merveilleux de devenir père. Avoir tellement de chose à protéger c’était… extraordinaire. Comme quoi, il avait eu beaucoup de chance dans sa vie, beaucoup plus qu’il avait pu l’imaginer. Quand elle lui souffla le prénom, Ada’hy eut un petit rire avant de lui répondre :

« Fizz me va aussi très bien, c’est un nom un peu étrange mais… je pense qu’il est parfaitement adapté pour lui. »

Ada’hy n’avait pas voulu respecter la tradition lycane, non seulement parce que ca ne lui aurait pas ressemblé mais aussi parce que ça n’aurait rien donné de beau. Alors autant laisser faire l’inspiration du moment pour choisir ! C’était bien mieux comme ça et… bien plus eux. Toujours agenouillé au pied du lit d’Aleshanee, il l’écouta parler et dans un sourire, il lui répondit avec tout son amour :

« C’est toi que je remercie, Aleshanee, de m’avoir donné la chance d’aimer et de t’aimer. Je pense surtout que c’est grâce à toi ce petit miracle parce que tu nous as donné une chance. Maintenant, il te faut du repos, je veillerais sur eux ne t’en fais pas et… il y a Inka qui pourra me donner des conseils si jamais je ne m’en sort pas. »

Le rire d’Ada’hy résonna dans la pièce presque comme un doux échos. Ils en avaient faits du chemin ensembles, ils avaient pas mal soufferts tous les deux, pas mal douté mais au final ce n’était pas pour rien. Les contraires s’attirent comme dirait l’autre.
_________________


« Ne me quittez pas des yeux et ne regardez pas derrière vous. Car plus rien ne sera plus comme avant. »
Revenir en haut
Aleshanee
Intermédiaires

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2010
Messages: 1 245
Race: Lutraï
Genre: Femelle
Âge: 19 printemps
Clan: Nirvelli
Rôle: Ex-chanteuse, co-dirigeante des Wind Memories !
Compagnon/Compagne: Baie-Bleue d'amour !
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 185

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 09:36 (2014)    Sujet du message: Welcome little ones Répondre en citant

Aleshanee arborait une expression cette fois complètement attendrie. On avait pas idée de faire un mâle si attentionné... Et les dieux avaient voulu que ce mâle soit le sien ?! Qu'ils soient bénis mille fois ! D'une voix conquise, elle susurra à son mâle en lui étreignant le bras :

« Aw mon loup, j'aime quand tu parles comme ça. »

Elle ferma à peine les yeux, le temps de frotter sa joue contre la fourrure qui recouvrait le bras devenu plus musculeux de son compagnon, mais déjà la tentation de plonger dans le domaine du sommeil la gagnait à nouveau. Et elle dut faire un énorme effort pour ré-entrouvrir les yeux et s'arracher à l'envie de faire le grand plongeon. Ce qui ne voulait pas dire pour autant qu'elle avait réussi à garder les deux pattes dans le royaume de l'éveil. Et sa voix semblait se faire lointaine. Quand à sa tête, elle n'arrivait plus à la décoller du bras d'Ada'hy. Si elle s'écoutait, elle s'endormirait bien ici... comme ça...

« C'est le nom du frère de mon grand-père. Moi je l'ai toujours trouvé très sympa. Je t'en... »

Elle bailla avant de reprendre.

« ...dirai plus sur lui si tu veux. »

Qu'il était agréable ce bras... Si viril et doux, et chaud et...
La pauvre jeune mère eut alors un petit sursaut et cligna plusieurs fois des yeux avant de lentement ôter sa tête du bras contre lequel elle s'était complètement avachie. Zut, c'était un puissant adversaire le sommeil... Il usait d'armes vraiment déloyales... Et elle... elle n'aimait pas vraiment se battre. Enfin ça dépendait pour quoi... mais là... elle le laisserait bien gagner... Oui... concéder une petite victoire, ce n'était pas si grave... Et Ada'hy avait dit qu'il serait veillerait à sa place... Et...
'Shanee bailla de nouveau et abandonna la bataille, bien enfoncée dans son épais oreiller, elle perdait pied, doucement, agréablement, avec soulagement, et confiante.


« De toute façon, je pense que je n'ai pas trop le choix, je n'en peux vraiment plus... J'ai juste... envie... de dormir... Alors je te fais confiance. Tu es notre protecteur à présent. Je te retrouve après la sieste... mon... amour de lou-loup... Je t'aime... Et n'hésite pas... Inka... ou Kalida... là... blih... za... »

C'est sur cette tirade à demi-incompréhensible que la petite combattante, jusqu'ici si vaillante, s'endormit d'un seul coup. Elle avait tout donné et ce repos serait plus que bien mérité. C'était à Ada'hy de prendra le relais. Et c'est bien parce qu'elle savait qu'elle pouvait avoir toute confiance en lui qu'elle s'était laissée porter avec tant de facilité sur les berges de Morphée, sans aucune angoisse.
_________________

Revenir en haut
Ada'hy
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2011
Messages: 447
Race: Lycan
Genre: Mâle
Âge: 19 ans
Clan: Peace Makers
Rôle: Guetteur
Compagnon/Compagne: Ma petite Cascade &a
Masculin Lion (24juil-23aoû) 兔 Lapin
Feuilles de thé: 28

MessagePosté le: Jeu 22 Mai - 09:41 (2014)    Sujet du message: Welcome little ones Répondre en citant

Ada’hy écouta sa femelle, dans un air plus attendri qu'inquiet, il avait bien remarqué que celle-ci n’en avait plus pour très longtemps avant de s’endormir. Il ne prononça plus aucun son afin de l’y aider, elle avait déjà fait la plus grosse partie du travail. Le pays des songes l’accueillerait à bras ouverts. Il lui caressa alors le visage dans une infinie tendresse jusqu’à temps qu’elle s’endorme. Il aurait bien fait de même, mais une tâche ô combien importante lui incombait. Veiller sur leurs précieux et uniques petits. La sieste sera pour plus tard, il pouvait encore tenir douze bonnes heures, à condition de ne pas trop faire d’effort. Il se pencha au-dessus du berceau pour les regarder. Dans un petit sourire satisfait, il se saisit d’une chaise et prit place en réalisant que ce petit miracle était vrai. Une famille pour un lycan atypique et une lutraï extraordinaire. Il n’avait plus qu’à remercier les dieux de leurs clémences.
_________________


« Ne me quittez pas des yeux et ne regardez pas derrière vous. Car plus rien ne sera plus comme avant. »
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Ven 23 Mai - 10:55 (2014)    Sujet du message: Welcome little ones Répondre en citant

[ RP CLOS ]

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:37 (2017)    Sujet du message: Welcome little ones

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Nita -> Haven melting inn Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Contrat Creative Commons
Cérès by Arsapin Fanny est mis disposition selon les termes de la
licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.