Cérès Index du Forum
 
 
 
Cérès Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

La décision
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Nita -> Le salon de massage « Relaxation and pleasure »
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Mar 4 Fév - 11:27 (2014)    Sujet du message: La décision Répondre en citant

La journée avait été chargée et longue. Mais pour Amaï, elle avait juste semblé bien trop courte... Elle avait fini de ranger et nettoyer la pièce où elle avait massé son dernier client, et même si elle était éreintée, elle l'avait fait avec lenteur plutôt que d'en finir rapidement avec sa journée de travail, comme si... elle voulait encore essayer de rallonger le temps qui lui filait entre les doigts. Mais malgré tous ses efforts pour s'efforcer de faire durer la moindre petite tâche aussi longtemps que possible, elle en avait définitivement fini pour aujourd'hui. Et ce matin, elle avait lancé ces paroles à la hâte à Kapa à la fin du petit-déjeuner : « Je veux qu'on se voit après le travail ce soir seul à seul... » . Des paroles pas très claires, mais suffisamment pour qu'il soit là, quelque part, à l'attendre... Et c'était bien de le savoir qui la rendait si fébrile.

Il lui avait fallu une semaine de plus pour se décider et franchement, elle était étonnée de la patience dont faisaient preuve ses camarades et collègues avec elle, Kapa encore plus que les autres... Mais elle se sentait toujours aussi effrayée par ce qu'elle s'apprêtait à lui dire... et ce qui se passerait ensuite après qu'elle l'ait fait... Oh zut... ça n'allait pas recommencer... Il fallait franchement qu'elle arrête de jouer à la girouette ! Et bon sang qu'elle soit plus honnête avec elle-même ! Elle l'avait prise pour de bon cette fois cette fichue décision ! Et puis, son corps lui avait clairement fait comprendre qu'il en avait ras la capuche de ses hésitations ! C'était sa tête le problème, le reste savait déjà ce qu'il voulait... Alors il fallait prendre l'auroch par les cornes et qu'elle arrête de tergiverser autant ! Elle n'allait pas seulement rendre les trois mâles chèvres à force, mais elle allait aussi finir dingue à lutter contre elle-même et ce qu'elle désirait vraiment !

Elle inspira, expira, et laissa retomber ses épaules.
Bon, allez, on prend son courage à deux mains ma fille et on y va... Elle quitta enfin la pièce et se mit alors en marche pour trouver Kapa. Malgré son esprit qui la suppliait de filer dans sa chambre en quatrième vitesse pour se cacher sous ses couvertures.

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 4 Fév - 11:27 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Lun 10 Fév - 14:08 (2014)    Sujet du message: La décision Répondre en citant

Pour Kapa, la journée fut également bien remplie, entre l’entretien du lieu, l’accueil de ses clients et des petites taches annexes, le kunk fut bien content que cette journée ce termine ! Ah ça oui ! Surtout qu’Amaï voulait le voir seul à seul et il avait hâte de savoir ce qu’elle lui réserverait. Un peu anxieux également de savoir si cela concernait sa demande. A croire que les grands chamboulements font peur a Kapa. Bof, pas vraiment, Amaï était de toute façon une femelle très agréable à vivre et l’idée d’être lié à elle était quelque chose qui lui plairait. Kapa attendit alors juste à l’accueil, en saluant d’une main le couple de gérant qui laissait l’endroit pour regagner leur chez eux. Après avoir fermé à double tour l’entrée, il se tourna dans l’autre sens, dans un petit sourire chaleureux. Elle n’allait surement pas tarder. Et en effet, Amaï apparue peu de temps après le départ d’Orann et de sa femme et c’est dans un sourire que Kapa l’aborda :


« Hey, pas trop fatiguée ? J’ai l’impression que ce fut une journée bien rempli pour tout le monde ici. Erame et Elyone sont partis dans leur chambre respective pour prendre un peu de repos. »

Pour une fois qu’ils n’étaient pas ensemble ces deux-là… Quoi que, Erame avait tout de même pris des distances envers Elyone ces derniers temps. Ce qui n’était pas plus mal en un sens. Kapa se re-centra cependant sur Amaï, son air devint alors plus sérieux, il reprit la parole un ton plus bas :


« Alors ? De quoi voulais-tu me parler Amaï ? »

Autant ne pas tourner autour du pot pendant trois heures, surtout qu’au fond de lui, il savait déjà le sujet de cette discussion.

_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Mar 11 Fév - 10:32 (2014)    Sujet du message: La décision Répondre en citant

D'un coup, Kapa surgit comme de nulle part. Vwouf ! Là, juste devant son museau. D'accord, ce n'était pas vraiment la vérité et si Amaï avait ce sentiment c'était bel et bien que son esprit était tout entier accaparé par mille et une pensées qui ralentissaient le bon fonctionnement de ses autres sens. Elle resta là, figée, à le fixer dans un air crispé, un sourire maladroit sur les babines. Heureusement, Kapa n'était pas du genre à laisser le silence sournoisement envahir son espace personnel et savait habilement lancer une conversation même quand une certaine tension était palpable dans l'air. Amaï était bien moins douée que lui pour ça. Alors c'est en secouant la tête qu'elle lui répondit pour le moment. De gauche à droite d'abord. Non, elle n'était pas fatiguée, ou du moins, elle n'en avait pas l'impression parce qu'elle était complètement angoissée... Puis elle pencha légèrement la tête sur le côté un relevant un sourcil dans une expression d'étonnement. Elyone et Erame déjà dans leurs chambres ? Est-ce qu'ils allaient y manger en solitaires ce soir ? Penser à eux et essayer d'imaginer le déroulement de leur soirée à chacun calma un peu le fourmillement dans son estomac et l'étau autour de sa gorge se desserra légèrement. Mais Kapa lui rappela bien vite qu'ils n'étaient pas ici pour rêvasser innocemment à ce que d'autres pourraient faire bien sagement... Quand eux avaient des choses bien plus sérieuses qui les attendaient...

Amaï avala et ravala sa salive maintes fois, son corps se mettant soudainement à trembler dans sa totalité. Sa voix, sa volonté, et même ses membres, tout en elle semblait vouloir se dérober lâchement. Elle fit pourtant une première tentative qui s'avéra un ridicule bégaiement :


« Je... je... »

Elle avait même essayé de regarder Kapa dans les yeux mais sa voix qui s'acharnait à se mourir dans sa gorge la fit se sentir tellement ridicule... Elle baissa alors le museau et dut prendre une nouvelle grande inspiration en plaquant les bras le long de son corps et en serrant ses poings contre ses cuisses tant elle tremblait à présent. Elle n'allait pas y arriver... C'était évident... Elle ne s'en sentait pas capable... Il aurait mieux valu qu'elle se taise et attende un autre jour... Elle avait envie... d'enfouir son visage entre ses mains et de se mettre à pleurer...

Elle l'aurait d'ailleurs sûrement fait avant de filer pour de bon, si quelque chose en elle ne s'était pas soudain réveillé. Comme... un instinct... qui la poussa à se mettre une gifle mentale quand elle posa le regard sur le torse de Kapa, puis ses bras, et son bassin et... et son regard demeura fixement posé là, le rouge lui montant soudainement aux joues quand elle débita finalement des paroles plus intelligibles de manière un peu plus spontanée, mais paradoxalement, encore plus incontrôlée.


« Est-ce que tu veux toujours... qu'on essaye ensemble ?... Euh... Je veux dire... tous les deux... Même si jamais... Et que tu devais... m'avoir pour de bon dans les pattes ?... »

Ses yeux s'arrondirent un court instant et on put lire de l'étonnement sur son visage. Elle avait vraiment dit ça ?? Elle ?? C'était sorti de SA bouche ça ?? Elle n'en revenait pas très bien, c'était un peu comme si... quelque chose ou... quelqu'un d'autre avait tout à coup parlé à sa place... Et ce n'était pas sa peur. Elle n'avait en tous cas pas été assez forte pour faire taire l'autre voix. Celle qui avait décidé de prendre le dessus depuis plusieurs jours et qui l'avait aussi poussée à donner rendez-vous à Kapa ce soir pour parler. Elle avait beau lui être peu familière, difficile de nier que c'était une part d'elle-même...
Amaï sembla alors comme plongée dans une profonde hésitation, mais elle n'était pas tant préoccupée par la réponse de Kapa que par l'importance que prenait cette part d'elle qui réclamait soudain la parole sur l'instant.

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Lun 17 Fév - 09:54 (2014)    Sujet du message: La décision Répondre en citant

Visiblement, ce n’était pas quelque chose de facile à dire, ce qui ne dérangea pas dans le fond Kapa, il était patient, il pouvait attendre ! Surtout que ça devait être important pour qu’elle tremble comme ça. Cependant, elle ne mit pas longtemps pour lui cracher le morceau et ce qu’il entendit le fit immédiatement sourire. Oh ? Elle voulait vraiment ça ? Maintenant ? Avec lui ? Un peu de fierté s’installa, frôlant un peu l’orgueil mais il se sentait réellement honoré d’avoir été choisi par elle. Il prit alors la parole juste pour répondre :


« Oh ? Tu le souhaites vraiment ? On va en discuter ensemble dans ce cas. »

Et sans plus attendre, il lui attrapa la main et l’entraina à sa suite dans la chambre d’Amaï pour être plus tranquille. Après toute cette décision ne pouvait pas se prendre à la légère. Bon, en un sens, elle avait prit sa décision, donc ça serait logique qu'il ne cherche pas à discuter. Mais Kapa n'était pas comme ça, où plutôt, pour cette fois-ci, il voulait lui offrir un peu d'écoute avant d'accéder à sa requête. Il laissa entrer Amaï la première et ferma la porte soigneusement, avant de se tourner vers elle et l'inviter à prendre place sur le lit. Quant à lui, il prit place sur la chaise présente dans sa chambre, il prit alors la parole dans un sourire :


« Prête à faire le grand saut ? Parce que je pourrais comprendre parfaitement que ça t'effraie. Si tu accepte et que nous sommes liés, je te promets d'être à tes côtés pour toujours. Si tu refuse, tu devras renoncer à délivrer les services spéciaux. Et bien entendu, si tu as besoin de me parler quelque chose en particulier, que ce soit une crainte, une confidence où un espoir, tu peux. Je sais bien que ce n'est pas un moment facile pour toi mais, après tout, je suis là pour te guider. »

Et il lui laissa la parole, dans un sourire qui se voulait rassurant, même si l'idée de partager ce genre de moment avec sa jeune protégée pourrait presque le rendre impatient.

( et c’est à ton tour. ^^ )
_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Mar 18 Fév - 10:12 (2014)    Sujet du message: La décision Répondre en citant

Amaï opina. Ah ! Elle avait acquiescé ?! Pas le temps de réfléchir à ce qu'elle venait de faire que déjà Kapa lui avait attrapé la main pour la guider à travers les couloirs jusqu'à sa chambre. Sa chambre à elle. Un environnement connu. Elle s'était demandé... s'il n'aurait pas aimé qu'ils aillent dans sa chambre à lui cette fois. Mais il en avait décidé autrement, et elle lui en était plutôt reconnaissante. Au moins le lieu lui était familier, moins intimidant parce que pas inconnu. Même si... ça ne rendait pas la situation beaucoup plus rassurante pour l'instant...

Dans sa poitrine, son cœur tambourinait à cent à l'heure. Tout s'emballait et s'accélérait, elle avait l'impression d'être lancée dans une espèce de course dans laquelle elle n'avait pourtant aucun contrôle sur son corps. Et le tourbillon dans lequel étaient pris ses sentiments qui valsaient et valsaient de plus belle à lui en chavirer l'âme et lui poser le cœur sur le bord des lèvres allait finir par l'indisposer... c'était certain...

Une petite voix murmura alors dans sa tête : « Tu te cherches encore des excuses. Tu veux fuir. Tu es toujours une sacrée trouillarde. » . Elle rentra alors la tête dans ses épaules, abaissant ses oreilles en arrière et fermant les yeux honteusement. La voix avait raison. Et elle n'aimait pas ça. Elle aurait aimé lui donner tort. Mais est-ce qu'elle en aurait vraiment le courage ?... Le courage de ne pas décevoir Kapa... mais surtout de ne pas se décevoir elle-même ?...

Elle ouvrit alors les yeux, rappelée à la réalité par Kapa qui s'adressait à elle justement, avec cette voix douce, cette voix concernée et caressante. Et elle croisa son regard, ses beaux yeux bleus plein d'espoir. Si apaisants qu'elle y aurait plongé complètement. Alors qu'elle observait ce visage patient et incroyablement compréhensif et patient, elle comprit enfin quelque chose. Peut-être bien... Il fallait vivre l'instant. Se replier dans son esprit pour peser le pour et le contre ça la faisait toujours plus reculer qu'avancer... Et elle avait ensuite l'amère impression d'avoir perdu un temps précieux...

Là, assise sur cette couche, elle sembla un petit instant encore perdue, et puis, quelque chose changea, et elle se mit à battre doucement des jambes dans le vide en redressant de moitié les oreilles. Elle ravala peut-être encore beaucoup trop sa salive avant de le faire, mais elle répondit malgré tout.


« Je suis prête. »

Et sa voix, elle ne la reconnut pas vraiment. C'était la voix de tout en-dedans, celle des tripes et des entrailles, mais pas seulement. A elle s'était mêlée la voix du cœur. Et quand elle lui donna cette réponse, Amaï offrit également à Kapa un regard chargé d'une promesse tendre et pleine de consentement. Un regard qui exprimait bien plus que de la soumission.
Mais son corps, son corps tremblait plus que jamais. Et elle n'avait pas moins envie de fuir qu'avant. La nuance était qu'elle espérait juste.. qu'il la retienne... Et la rassure suffisamment...

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Mer 19 Fév - 10:55 (2014)    Sujet du message: La décision Répondre en citant

Bon, elle était visiblement décidée à sauter le pas. Bien que dans le fond, ça n’étonnait pas vraiment le kunk. Parce qu’en un sens, elle avait déjà fait preuve de courage en apprenant quelque chose de totalement nouveau, le massage. Finalement elle essayait quelque part de s’accomplir en tant que femelle, ce qui rassura énormément Kapa. Mais il ne fallait pas se voiler la face, elle était totalement terrifiée. Bon, c’était à lui d’arranger la situation, il lui attrapa alors doucement mais fermement les épaules en plongeant son regard dans le sien. Il prit ensuite la parole :


« On va y aller doucement ne t’en fais pas, il faut que tu découvres d’autres sensations avant qu’on plonge dans le vif du sujet. Je veux que tu ne regrettes en rien ta décision. Donc c’est à moi aussi de bien t’accompagner dans ce voyage. On va commencer. »

Il s’agenouilla alors pour être à sa hauteur, toujours en gardant son regard plongé dans le sien. Elle avait de jolie yeux, il n’avait jamais vraiment prit le temps de la regarder sous cette angle, et bien que cette crainte au fond des yeux persiste, il allait y mettre un terme au court de cette soirée. Il rapprocha son visage, de manière à toucher son front avec le sien, il lui attrapa les mains et entremêla ses doigts entre les siens avec une grande tendresse et sans précipitation. Elle devait avoir chaud là et ne pas trop savoir quoi faire, mais il était là pour la guider. Et après avoir joué un peu avec elle dans le plus grand des silences, il recula son front du sien et tenta alors de l’embrasser avec beaucoup de tendresse. Il ne restait plus qu’à savoir si elle accepterait.

_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Ven 21 Fév - 11:07 (2014)    Sujet du message: La décision Répondre en citant

L'angoisse toujours un peu lisible dans ceux-ci, Amaï suivi des yeux l'évolution de la main droite de Kapa qui vint se poser sur son épaule, quand, dans le même temps, elle put sentir la main de gauche de ce dernier faire de même sur son autre épaule. Elle tressaillit. Le contact était agréable, mais pas encore suffisant pour museler complètement le sentiment de crainte qui prédominait dans sa caboche de cabocharde essayant toujours vainement de balayer ses sentiments. Mais les sentiments, justement, étaient maintenant plus forts que le reste, alors elle resta là, sans chercher à céder à la panique.

Elle retourna les yeux immédiatement vers Kapa quand il parla. Et ce qu'il dit semblait toujours aussi rassurant et tentant, mais terrifiant et intimidant en même temps. Un nouveau voyage ?... Quitter encore une fois son petit cocon et sa zone bien familière de confort si sécurisante ?... Est-ce qu'elle était vraiment prête pour ça ?... D'ailleurs cette fois... elle avait le choix... Elle pouvait encore décider de tout arrêter... Mais les doigts entrecroisés du mâle et d'Amaï étaient bien là pour la retenir, tout comme ce regard si proche grâce auquel il avait réussi à capturer la volonté de la pauvre jeune femelle qui se sentait frémir d'un sentiment totalement inconnu. Elle était tout bonnement incapable de détourner son regard du sien à présent, comme suspendue dans un souffle, captive dans cette attente qu'il lui imposait et qui lui parut insupportable. Mais à laquelle elle se plia sans rébellion.

Totalement déchirée entre des désirs et des volontés contraires la jeune Hybride ? C'était le moins qu'on puisse dire. Mais Kapa ne lui laissa pas le temps de faire ce qu'elle ne faisait que trop : réfléchir encore. Et déjà les lèvres tièdes vinrent diffuser une chaleur nouvelle en venant épouser celles encore ignorantes et neuves de la demi-Lycane. Elle resta comme... électrisée. Ses propres lèvres avaient beau être douces, elle se montra bien nulle pour rendre la faveur à son camarade. L'art du baiser n'était pas si simple à maîtriser et elle n'en était qu'au stade des effleurements maladroits. Effleurements qu'elle osa à peine, plus paralysée par son ignorance qu'autre chose. Mais elle avait au moins eu la présence d'esprit de fermer inconsciemment les yeux durant le baiser. Son tout premier. Et la première fois qu'elle voyait la barrière de sa petite sphère privée ainsi brisée. C'était... quelque chose d'étrange... toute cette soudaine proximité... et cette façon dont le non-respect de l'intimité d'autrui pouvait malgré tout se montrer très appréciable... Et cette saveur... était indéfinissable... pour n'y avoir que trop peu goûté...

Lentement mais sûrement, Kapa venait à bout des inhibitions d'Amaï par l'ivresse des découvertes qu'il lui proposait. Et autant dire qu'elle n'était pas au bout de ses surprises. Elle n'opposa en tous cas aucune résistance et, si la jeune femelle était loin d'être expérimentée ou adroite en la matière, le moins qu'on pouvait dire, c'était qu'elle savait se rendre accessible et agréable dans la possession et conquête de sa personne. Cette étonnante docilité pouvait ne pas plaire à tout le monde. Restait à savoir ce qu'en pensait Kapa et ce qu'il ressentait en la sentant soudain se détendre et se laisser aller sous ce qui n'était pourtant que ses premiers assauts. Trouverait-il le jeu bien peu intéressant au bout du compte ? Car les bases étaient déjà clairement établies par l'attitude de sa partenaire.

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Dim 23 Fév - 13:42 (2014)    Sujet du message: La décision Répondre en citant

Bien qu’il est logique qu’Amaï n’oppose aucune résistance aux assauts de Kapa, celui-ci s’étonna de voir à quel point il était facile de prendre possession d’elle. Elle était surement un peu trop… docile. Cependant, il jugea que cela n’était en aucun cas un problème, ça n'en serait que plus simple. Que ce soit pour lui ou pour elle. Il avait donc une grande responsabilitée sur les épaules, celui de faire découvrir à sa jeune protégée toute une gamme de sensations procurées par ce genre de contact. Il s’appliqua alors à ne pas se montrer trop rude dans la conquête de sa personne. Il apprécia d’ailleurs la douceur et la délicatesse des lèvres encore vierges et de son esprit encore hésitant. Il ferma également les yeux afin d’entamer ce voyage avec elle. Après tout, elle lui avait fait confiance, il n’y avait rien d’anormal dans le fait qu’il joue le jeu également. Il brisa le baiser avec énormément de tendresse avant de rouvrir les yeux. Tandis que sa main gauche quitta celle d’Amaï pour aller lui caresser tendrement le visage. Il lui souffla alors dans un petit sourire complice :


« Si j’avais su que tu étais si douce, j’aurais surement songé à voler ton premier baiser plus tôt. »

Et sans vraiment lui laisser le temps de répondre, il l’embrassa de nouveau, cette fois-ci avec d’avantage de passion, mais contrairement au premier, le baiser fut bref. Et le kunk sentit alors son excitation grimper en flèche, ce qui faillit lui faire perdre le contrôle sur la suite des événements. Lui sauter dessus maintenant serait une très mauvaise idée. Après tout, la nuit était devant eux et ça serait idiot de précipiter les choses. Il allongea alors doucement Amaï sur la couche avant de lui déposer des tendres baisers dans le cou tout en lui caressant ses bras avec énormément de tendresse. Il fallait y aller par étape pour réussir à détendre sa partenaire, surtout que la sienne était surement nerveuse.
_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Mar 25 Fév - 15:12 (2014)    Sujet du message: La décision Répondre en citant

Est-ce qu'elle aurait jamais pu l'imaginer ? Combien ce genre de contacts si simples et parfaitement déraisonnables pouvaient pourtant apporter tant de chaleur et de bienêtre. Tout en dedans, c'était comme... allumer un feu. Dans l'idée, c'était quelque chose de réconfortant et pourtant, un feu, mal maitrisé, ça pouvait vite devenir dangereux.
Est-ce qu'elle devait contenir cette petite flamme qui venait de naître en elle ? Et l'étouffer, avant qu'il ne soit trop tard ? Amaï était cruellement indécise et se laisser totalement mener semblait bien plus simple à faire que de lutter contre cette étrange pulsion qui s'emparait d'elle à mesure qu'elle savourait le goût de cette douceur tiède et acidulée sur les lèvres de son mentor.
Est-ce que c'était mal ? Pourtant son être semblait en réclamer davantage... Elle, l'Hybride, pouvait-elle seulement exiger plus que ce qu'elle n'aurait déjà jamais dû recevoir ? Ces baisers prirent une saveur coupable, mais l'amertume de ses craintes ne parvint pas à rendre la chose désagréable. Et elle se sentit plus désarçonnée et effrayée encore par cet abîme vers lequel elle se laissait entraîner pourtant avec une étonnante docilité.

Amaï pensait trop. Kapa pensait juste ce qu'il fallait. Et heureusement pour elle, il avait les choses parfaitement en mains et gérait la situation en mâle exemplaire qu'il était avec elle. Si le baiser avait manqué de lui donner le temps de se poser les mauvaises questions, quelques mots suffirent à rattraper le tout et à raviver la flamme de manière salvatrice en elle par quelques flatteries qui la firent rougir et la remirent en condition. La surprise était souvent la meilleure arme de la victoire. Et la bataille contre l'hésitation d'Amaï n'en était qu'à ses débuts.


« Ah... euh... »

Elle pensait trop, mais parlait peu, et ça aussi c'était une chance. Kapa put donc sans aucun mal l'assaillir d'un nouveau baiser et elle put alors apprendre que même donnés par la même personne, deux baisers pouvaient être radicalement différents. Si le premier avait été doux et tout en appréciation, celui-ci était fougueux et chargé d'une passion presque rude. La tendresse ne ressemblait pas au désir, mais l'un et l'autre pouvaient magnifiquement bien se marier. Il suffisait de savoir les accorder habilement. Ce que Kapa fit. Et quand il rompit le baiser, si brutalement qu'il l'avait entamé, il laissa Amaï coite, la bouche en cœur aussi émoustillée que figée, les joues rouges comme en plein vent. Et...

Non, il ne laissa pas le temps à le jeune femelle de penser encore et l'allongea en se penchant sur elle pour totalement la recouvrir tant de son corps que de ses baisers fiévreux qu'il déposait avec ardeur et tendresse dans son cou. Et elle découvrit combien il était plaisant et impressionnant à la fois de se sentir entièrement désirée. Ce qui la plongea dans une sorte de bouillonnement intérieur incontrôlable. Son estomac fourmillant et gargouillant, mais elle n'arrivait pas bien à définir si c'était à cause du plaisir exquis que lui prodiguaient ses petites attentions ou bien à cause de la trouille qui lui dévorait sournoisement les entrailles maintenant qu'elle se rendait compte qu'ils avaient clairement entamé la chose de manière plus que sérieuse.

La chose... Parlons-en. Visiblement, elle exigeait plus d'action que de mots et celle-ci était comme un enchainement ininterrompu de petits rituels qu'elle tentait tant bien que mal d'assimiler et de mémoriser. Peine perdue, on ne pouvait penser à apprendre quand le corps pensait lui à apprécier. Et puis... c'était trop de choses à la fois, elle se sentait dépassée... pas d'une mauvaise façon, enfin... elle n'en avait pas l'impression... Elle ne savait pas trop quoi penser à l'instant présent en fait... Parce que... parce qu'elle appréciait plutôt bien ce que Kapa était en train de lui faire... Mais elle sentait bien que ça restait encore assez « gentil »... D'ailleurs, est-ce que ce serait toujours aussi agréable quand... Elle eut alors comme un soudain blocage et agrippa le cou de Kapa pour le serrer fébrilement. La voix légèrement étranglée, elle murmura alors à l'oreille de son mentor :


« Kapa ?... »

On pouvait sentir l'angoisse dans sa voix si basse, si faible. Et son petit cœur, dans sa poitrine maintenant serrée contre le torse du Kunk, battait si vite, si fort. Elle resta là, suspendue dans un souffle, attendant qu'il lui réponde.
Est-ce qu'elle faisait mal de vouloir lui demander ça maintenant ?... C'était idiot... Elle avait eu tout le temps de lui demander avant... Et elle ne voulait pas tout gâcher... Mais elle avait peur... Elle voulait être rassurée, juste encore un peu... Un petit peu et elle se montrerait de nouveau bien docile... Kapa allait la rassurer de toute façon... Elle en était certaine.

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Lun 3 Mar - 14:49 (2014)    Sujet du message: La décision Répondre en citant

Kapa était plutôt satisfait lorsqu’il sentit Amaï se détendre peu à peu lorsqu’il lança de nouveau ses assauts. Elle sembla même y prendre du plaisir et c’était justement le but. La nuit serait à la fois longue et courte, mais une seule chose devait compter dans le fond : Son plaisir. Bien entendu, Kapa prit conscience peu a peu qu’il y avait un risque au bout du voyage, de créer un lien avec Amaï et par conséquent, de devenir son mâle. Etait-il prêt pour ce genre d’engagement ? Elle était surement trop bien pour lui… Si douce, si gentille. Non, elle était top, c’est juste lui qui avait la trouille… Et pourtant… cette éventualité était terriblement… tentante.

Tandis qu’il continua à lui déposer des baisers dans son cou, celle-ci lui murmura son nom à son oreille. Il arrêta alors immédiatement en prenant bien soin de se relever pour la regarder. Oh… elle avait… peur ? Comme quoi, c’était sans doute communicatif. Et sans comprendre comment ni pourquoi, le kunk sentit un étrange sentiment le parcourir, comme… l’envie de la prendre dans ses bras et de la protéger. Il posa alors une main sur son cœur avant de la retirer délicatement. Il prit ensuite la parole dans un air inquiet :



« Amaï ? Je vais trop vite c’est ça ? »

Bon, ce n’était pas terrible comme approche, il reprit cependant la parole en essayant de trouver les mots, ça devait être difficile pour elle d’être entrainée dans toute cette histoire. C’est pour ça qu’il devait la guider, pour la récompenser pour sa bravoure. C’était elle qui avait décidé d’accepter ce nouveau défi. Le regard de son mentor se fit alors chaleureux et rassurant :


« Je ne veux pas te faire du mal, je veux seulement te faire découvrir tout le plaisir d’être enlacé, embrassé et désiré. J’imagine que tu as du mal à contrôler ce que tu ressens actuellement, non ? Rassure-toi, c’est normal. Quand je l'ai fait pour la première fois, j’avais totalement la trouille. Et si tu me demandes, oui j’ai peur, parce que je veux que tu passes un bon moment en ma compagnie. »

Il lui caressa le visage avant d’attraper l’une de ses mèches de cheveux pour la faire glisser le long de sa main. Et c’est dans un sourire serein qu’il lui embrassa son front avec une extrême douceur, qui pouvait sonner comme une promesse pour la suite des événements. Il reprit alors en lui murmurant :


« Il n’y a pas de problème pour qu’on arrête si tu ne le sens vraiment pas. Mais si tu souhaites continuer, on peut y aller plus doucement si ça peut te rassurer, d’accord ? »
_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Mar 4 Mar - 11:34 (2014)    Sujet du message: La décision Répondre en citant

Quand le regard de Kapa croisa le sien pour s'y arrimer solidement, le bleu de ses prunelles inondant littéralement la verdure des siens. Oh par les dieux ces yeux... Ces magnifiques yeux céruléens posés, réellement captivants de l'intérêt sincère qu'ils lui portaient. Être vue ainsi... avec toute cette attention qu'elle n'avait jamais espéré obtenir c'était... aussi troublant que poignant... Et elle en aurait pleuré... Tant et tant pleuré de joie si elle ne s'était pas trouvée dans une situation aussi particulièrement délicate. Et c'est bien parce que ses yeux exprimaient une vive inquiétude qu'elle fit tout pour ne pas alimenter ce sentiment davantage encore chez le mâle. Ses mots furent certes prononcés à tâtons et avec une touchante pointe d'émoi dans la voix, mais ils étaient vrais et ne cachaient ni la peur, ni la confiance qu'elle offrait à nue à celui qu'elle considérait véritablement comme son mentor.

« N... Non... ça va... J'ai toujours un peu peur mais... Ça va... Je t'assure... »

Son corps réclamait bien plus et ne voulait pas en rester là, alors oui, la peur demeurait, mais elle ne pouvait et ne voulait plus s'arrêter là... Ça ressemblait bien à une décision. Et au visage aussi rassurant que ses mots du Kunk répondit l'expression décidée de l'Hybride, qui tentait de lutter contre l'euphorie grisante qui la gagnait de tout ce bonheur que lui procurait l'attention dont elle était le plein et entier objet. C'était trop... bien trop pour elle... Mais les dieux la pardonnerait-elle de se montrer un peu égoïste ? Juste pour une fois... Parce que dans le fond, si aucun lien, aucun attachement fort et solide ne se créait ce soir, alors, elle serait juste plus à même d'effectuer son travail. Et ça, c'était une bonne raison de ne pas être punie pour ce qui allait se passer maintenant, n'est-ce pas ?... Amaï l'espérait.
Malgré elle, elle ne pouvait se détacher totalement de ce sentiment de culpabilité quand elle venait à faire l'objet de trop d'attention. Il était difficile, à cause de sa nature et de la manière dont on lui avait toujours appris à la percevoir, de penser qu'elle pouvait mériter plus que la tolérance des autres. Pourtant... Pourtant ce regard... ce regard c'était un peu comme le morceau défendu qui lui était tendu et auquel elle ne pouvait pas résister... Cruel... et si tentant en même temps... Alors comment ne pas se dire : et pourquoi moi je n'y aurais pas droit d'abord ? Méfiance petite Hyrbride, il n'y avait peut-être bien que des promesses là-dessous. Tant pis, il serait bien temps demain de réfléchir à ses erreurs. Pour l'instant... elle voulait juste se sentir un peu comme n'importe qui d'autre.

Mais demeurait la question sur ses babines, celle qu'elle avait voulu poser à Kapa quand elle l'avait stoppé dans ses élans passionnés. Est-ce que ça, elle oserait le demander ? La gorge de la jeune femelle se noua, elle hésita, rougit cette fois de honte. Et puis, elle finit par balbutier :


« Je... je me demandais juste... Est-ce que ça va faire mal quand tu... ? »

Elle ramena alors ses bras tout contre elle et se cacha le visage avec les mains comme elle put, dévorée par la honte. Oui, c'était bien le moment tiens pour se poser ce genre de questions...

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Mer 19 Mar - 18:52 (2014)    Sujet du message: La décision Répondre en citant

Courageuse petite hybride, il sentait cette peur qui émanait d’elle et pourtant, elle voulait continuer d’avancer dans l’inconnu. A croire que le jeune kunk était rassurant pour qu’elle accepte de s’aventurer dans cette voie là avec lui. Ce qui flatta son égo à coup sûr. C’était toujours flatteur qu’une femelle vous fasse entièrement confiance pour quelque chose d’aussi important. Il serait de toute manière à la hauteur. Pour la remercier d’une part de cette confiance aveugle mais également pour lui laisser le meilleur des souvenirs. Elle dévoila cependant sa crainte, ce qui amusa Kapa. C’était… finalement légitime comme peur ! C’est vrai qu’elle était vierge et que ça allait faire un peu mal lors de la pénétration mais… Ca irait, c’était largement soutenable et il serait le plus doux possible avec elle. Il répondit sur un ton visiblement amusé en retirant les mains d’Amaï pour pouvoir la regarder dans les yeux :


« Tu vas ressentir une légère douleur mais… avant ça, tu vas surtout ressentir un flot intense de plaisir. Fais-moi confiance, tu vas y prendre goût. »

Et il l’embrassa une nouvelle fois, avec énormément de tendresse et de délicatesse. Kapa commença alors à prendre goûts aux douces lèvres d’Amaï. Il trouva ça étonnant qu’une si jolie créature n’ait jamais eu de proposition avant, à croire qu’une paires d’ailes suffisait à les effrayer. C’était du gâchi, heureusement qu’il était là. Il brisa alors le baiser et dans un petit sourire il laissa glisser ses mains sur la poitrine encore habillée d’Amaï en caressant doucement. Cependant, il avait envie d’un peu plus, une envie d’être plus mâle… pourtant il n’était pas du genre à être comme ça d’habitude… elle lui faisait un drôle d’effet. Il prit la parole naturellement sur un ton dominant :


« Je vais te donner l’attention que tu mérite et que tu aurais dû avoir depuis toujours. Tu seras a partir de maintenant dans mon cœur comme je serai dans le tien. Que cela soit pour une nuit où une vie. Amusons-nous maintenant, profitons et dansons ensemble. »

Kapa se leva alors et invita Amaï à faire de même, il ne restait plus qu’à voir si le voyage la tenterait.
_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Mer 26 Mar - 11:32 (2014)    Sujet du message: La décision Répondre en citant

Quand il chercha à écarter ses mains de devant son visage, elle ne résista pas. Elle le fixa simplement de ses grands yeux de femelle intimidée et craintive qui étaient emplis d'appréhension. Mais c'était qu'il se moque un peu d'elle dont elle avait peur à l'instant, et pas forcément du reste. Sa réponse, d'ailleurs, ne la rassura d'abord pas beaucoup. Mais il y avait une perspective bien plus sympathique qui suivit la petite réalité désagréable qu'il lui avoua. Suffisamment intrigante en tous cas pour éveiller la curiosité de la jeune Hybride. Un flot de plaisir ? Qui devrait la gagner avant de passer à l'acte réellement ? Curieux, très étonnant même… Ça donnait clairement envie d'en savoir plus. Se risquant à arquer un sourcil, elle répondit d'un air tout de même assez intéressé malgré son hésitation.

« H... ah ?.. »

Mais il ne lui fit pas le plaisir de lui en dévoiler d'avantage en lui donnant des détails, il préféra pour réponse un nouveau baiser. La suite devait-elle rester une surprise à ne pas gâcher ? Amaï n'en savait rien, elle le supposa simplement. Et se laissa une nouvelle fois aller un peu plus à cet échange qui commençait doucement à lui devenir familièrement agréable. Lui semblait apprécier de l'embrasser de son côté également, et cette impression remplit Amaï d'une joie grandissante. C'était tellement surprenant de se dire que quelqu'un puisse, un sang pur, puisse prendre goût à se montrer si familier avec une sang mêlé. Elle... ne savait pas trop quoi en penser... mais ça faisait tout chaud en-dedans... Comme un flot de chaleur réconfortant qui venait tout chambouler dans sa poitrine. Sa poitrine...

Amaï eut un léger tressautement quand Kapa rompit le baiser pour porter les mains justement pile sur cette partie de son anatomie. Elle rougit immédiatement et voulut réagir mais sa voix s'étouffa littéralement dans sa gorge alors qu'elle le dévisageait dans une sorte de bégaiement muet de stupeur impressionnée. Son mentor semblait clairement vouloir passer à la vitesse supérieure et c'était à la fois effrayant de voir de quelle manière inattendue son corps réagissait à ce genre de gestes et grisant de se rendre compte qu'il ne s'intéressait pas qu'à ses lèvres. Oh par les dieux... Le sentiment de culpabilité refit surface en elle quand elle se sentit gagnée par une nouvelle vague de chaleur accompagnée d'une vive excitation. Est-ce que les jeux du plaisir devaient toujours être ainsi ? Une sorte de déchirement entre le raisonnable et l'envie ? C'était... assez déroutant... Ou peut-être bien qu'elle manquait juste d'expérience tout simplement ? Parce qu'elle devait le reconnaître, elle avait quand même plus que clairement la trouille... Et plus encore de sentir ses instincts vouloir la dominer complètement...

Alors qu'elle se repliait soudain dans le mutisme d'une profonde perplexité qui pourrait bien dangereusement l'amener à bifurquer vers la voie de l'incertitude, Kapa eu ces mots, ces mots qui changèrent tout et transformèrent pour de bon les doutes et l'appréhension en apaisement et en confiance bienfaitrice. La promesse avait beau n'être faite que de mots et la perspective d'avenir derrière celle-ci bien vague, il y avait comme une sorte de serment rassurant dans cette invitation, ne serait-ce que pour une nuit. Oui, juste pour une nuit. Elle n'osait... non, ne voulait espérer plus de toute façon. Alors, le regard larmoyant, Amaï offrit à Kapa un sourire touchant de reconnaissance avant de rapidement chasser la larme qui venait de naître au coin de son œil gauche. Et elle souffla tout bas, la voix vibrante d'émotion :


« Merci... »

Merci de m'offrir cette chance. Même pour une seule et unique nuit.
C'était ce qu'elle pensait, sincèrement, de tout son petit cœur. Et c'est ce qu'elle avait essayé de lui dire à travers ce mot et ce regard brillant qu'elle avait réussi à lever pour le regarder droit dans les yeux.
Elle ne comprenait pas très bien où il voulait l'emmener, elle comprenait encore moins s'il parlait de danser vraiment, et qu'il se lève pour lui tendre la main la laissa perplexe. Mais elle glissa tout de même sa main dans la sienne sans grande hésitation, bien que délicatement et timidement.
Qu'il la guide, elle était prête à le suivre les yeux fermés, lui qui lui offrait cette chance d'être pour un soir, rien de plus qu'une femelle comme les autres.

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Mar 8 Avr - 10:02 (2014)    Sujet du message: La décision Répondre en citant

Bien que ça puisse étonner la jeune hybride, Kapa allait réellement lui proposer de danser sensuellement avant d’entamer les choses sérieuses. Le jeune mâle colla son bassin contre le sien avant de la guider dans une danse sensuelle en frôlant très régulièrement leurs lèvres ainsi que leur corps. Tandis que les mains de Kapa partaient à la découverte de ce corps encore neuf, son regard quant à lui fixa celui de sa désirée. Après tout, qu’elle était le plus beau cadeau pour une femelle que celui d’être entièrement désirée ? De par sa personnalité ainsi que son physique ? C’est vrai qu’avec de l’amour, ça aurait surement été mieux. Ca viendrait peut-être après, pour le moment, même elle n’en savait rien. Alors autant profiter de son odeur, de sa présence et du plaisir qu’il voulait lui offrir. Et aussi, qu’elle allait lui offrir. Cependant, cette danse ne suffit bientôt plus pour Kapa, désireux de l’emmener au plus vite sur le vrai chemin du plaisir. Elle put sentir alors les mains du mâle retirer peu à peu son haut avant d’y parvenir. LA mise en scène était importante dans ce genre de moment, il ne voulait pas avoir l’air d’un raven en quête de chair fraiche. Bien qu’il était difficile de ce contenir en voyant si belle femelle a ses côtés. Le vêtement tomba alors sur le sol et Kapa allongea doucement l’hybride sur le lit, cessant par la même occasion cette danse particulière. Il prit la parole dans un sourire :


« Ne me remercie pas, tout le plaisir est pour moi. Et bientôt pour toi. »

Et une nouvelle fois, les lèvres du male ne se firent pas prier pour rejoindre celle de sa partenaire dans un baiser passionné en déposant doucement les mains sur la poitrine de sa partenaire. Oui, les choses sérieuses venaient de commencer et autant dire que la jeune femelle allait découvrir tout un univers de plaisir. Mais la suite ne sera pas dite ici.
----

Les râles et les soupirs avaient laissés place à la quiétude, les deux amants se reposaient en paix, profitant au maximum de cette sensation de sérénité qui accompagne la fin d’un effort intense. Mais jamais Kapa n’avait ressenti un tel sentiment de bien-être. Sans doute était-ce la nature d’Omega d’Amaï qui faisait effet. Dans tous les cas, il aimait énormément l’avoir dans ses bras, il se sentait important pour elle et c’était flatteur pour son égo. Il lui souffla doucement dans un sourire :



« Alors ? Comment tu te sens ? Différente ? »

Il attendit sa réponse en lui caressant doucement le visage toujours dans un tendre sourire.
_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Mar 27 Mai - 11:57 (2014)    Sujet du message: La décision Répondre en citant

Quand il lui accorda enfin une trêve bien méritée, elle se sentit malgré tout extrêmement soulagée. Hé, elle manquait encore un peu d'endurance, ce qui était bien normal. Et c'est avec reconnaissance qu'elle remercia son partenaire de ne pas lui en demander davantage pour le moment. Allongée sur le dos, Kapa maintenant à son côté, lui tendant les bras pour l'attirer tout contre lui, Amaï essayait de reprendre son souffle et ses esprits. Mais il était encore trop tôt pour réfléchir vraiment à ce qui venait de se passer, elle préféra dans un premier temps se laisser porter par la quiétude qui l'envahit curieusement.

Ce n'est qu'une dizaine de minutes plus tard, quand cette impression de flotter sur un petit nuage la quittait peu à peu, qu'elle se mit réellement à mesurer l'importance de ce qu'ils venaient de partager. En fait... c'est plutôt la question de Kapa qui la ramena un peu sur terre et lui fit se poser les questions qu'il était important de se poser à présent...
Elle fit comme une petite moue embarrassée, semblant essayer de réfléchir sérieusement la question dans une situation qui restait encore un peu troublante pour elle. Nue... dans les bras d'un mâle avec qui elle venait de faire l'amour... L'amour... Hum... Est-ce qu'il était question d'amour alors en fin de compte ? Elle regarda timidement Kapa, paraissant toujours se creuser les méninges. La réponse qu'elle allait lui donner devait être plus que claire. Et... elle espérait que sa réaction à lui, en fonction, serait vraiment sincère...
Est-ce qu'elle se sentait différente donc ? Oui... oui forcément... Elle venait de perdre une chose précieuse pour toujours et, du même coup, de gagner tout autre chose : un tout nouveau statut. Le genre de statut qu'elle n'aurait jamais espéré obtenir un jour... Ah, mais là n'était pas la question ! On se concentre ! Kapa, lien, sentiments, huuuuum, qu'est-ce qu'il en était à ce niveau-là ? Elle se sonda encore et encore, cherchant comme la présence de ce qui aurait dû se créer en elle, en vain, elle ne trouva rien de particulièrement nouveau, enfin, rien d'assez puissant qui puisse être la preuve qu'elle se sentait sans conteste et indubitablement liée à Kapa et à lui seul. Elle ressentait bien une forme de lien mais... elle savait que c'était uniquement du au fait qu'elle vienne de partager un moment si intimement spécial avec lui... Alors oui, pour elle, ce qui s'était tissé entre eux était maintenant devenu plus significatif que de l'amitié pure mais... Cependant, elle n'avait pas le sentiment que ça faisait de lui son compagnon pour la vie. Au contraire, elle trouva parfaitement idiot qu'elle puisse se l'imaginer... Il n'empêche qu'un gros poids se mit à lui peser sur le cœur. Sa nature d'Hybride la privait-elle donc de ce privilège-ci également ?...N'était-elle jamais vouée à se lier à quiconque ?... Détournant le regard, d'un air involontairement honteux, elle secoua négativement la tête en lui répondant d'une voix très basse :


« Non... Je ne crois pas... »

Elle se ravisa et ravala ses mots pour rapidement ajouter :

« Enfin si... si... maintenant c'est... très différent d'avant... Maintenant je sais ce que c'est de... Et c'est grâce à toi... Mais... »

Tout à coup, elle hésita. Et si elle mentait ? Et si elle s'offrait toute seule cette chance qui lui était cruellement refusée finalement ? Il suffirait de lui dire qu'elle se sentait liée à lui et Kapa tiendrait sa promesse, non ?
Oui elle hésita, mais pas bien longtemps, parce qu'elle se sentit honteuse comme jamais auparavant d'avoir pu avoir une telle pensée. Elle aimait et respectait beaucoup Kapa... maintenant plus que jamais... et justement trop pour lui mentir de cette manière... Si la nature n'avait pas voulu les lier, c'était qu'il devait en être ainsi... Et puis, est-ce qu'elle n'avait pas eu suffisamment de chance comme ça dans le fond ? Si, bien assez de chance pour l'Hybride qu'elle était.
Elle ravala alors sa salive une nouvelle fois et se contenta de dire ce qu'elle devait lui dire :


« Le lien n'a pas été tissé... »

Les mots lui donnèrent le sentiment de lui brûler la langue et elle baissa le museau dans une attitude tout aussi navrée que perdue. Dans le fond, est-ce qu'il n'allait pas être déçu ?... Ou vexé ?... Ou au contraire, peut-être serait-il soulagé ?... Ce qui la tourneboulait, c'était qu'elle ne savait pas laquelle de ces réactions lui faisait le plus peur. Et laquelle la chagrinerait le plus... Alors elle se terra dans le silence, attendant craintivement de voir comment il allait réagir à cette nouvelle. C'était dommage, tout était si bien jusque-là. Ça allait sûrement tout gâcher...

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:04 (2017)    Sujet du message: La décision

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Nita -> Le salon de massage « Relaxation and pleasure » Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Contrat Creative Commons
Cérès by Arsapin Fanny est mis disposition selon les termes de la
licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.