Cérès Index du Forum
 
 
 
Cérès Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Adieux projets, bonjour concret

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Nita -> Le hâvre de paix - Clan des Wind Memories
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aleshanee
Intermédiaires

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2010
Messages: 1 245
Race: Lutraï
Genre: Femelle
Âge: 19 printemps
Clan: Nirvelli
Rôle: Ex-chanteuse, co-dirigeante des Wind Memories !
Compagnon/Compagne: Baie-Bleue d'amour !
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 185

MessagePosté le: Jeu 19 Sep - 14:04 (2013)    Sujet du message: Adieux projets, bonjour concret Répondre en citant

À une petite dizaine de minutes à peine du Haven Melting Inn, au centre d'une vaste clairière totalement aménagée et complètement cernée par des rangées resserrées de magnifiques pins et autres arbres à feuilles caduques pour certains centenaires, résonnait le son du burin que l'on frappe contre la pierre et de la hache que l'on abat pour fendre le bois. La terre abreuvée par la sueur laissait flotter dans l'air une odeur âcre mais vivifiante. On s'activait par ici, et pas qu'un peu. Le chantier engagé était impressionnant et chacun donnait le meilleur de lui-même pour qu'il avance au mieux depuis déjà un peu plus de deux mois. Les fondations d'une impressionnante bâtisse étaient déjà fièrement dressées vers le ciel et on s'affairait à traiter ce qui devait l'être et d'achever une esquisse de toit pour les protéger des mauvais jours de l'automne à venir. Le résultat serait magnifique, même si moins imposant que le sentiment qu'offrait l'auberge non loin à sa vue ! Mais ce serait amplement suffisant pour un début. Ho non, bien plus que cela même. Ça risquait de vite leur paraître immense et bien vite. Mais, heureusement, pas trop longtemps.
Voilà ce que se disait cette jeune Lutraï au ventre maintenant plus que bien rebondi, puisque s'approchant de son sixième mois de grossesse, l'air radieuse et enchantée de se trouver au milieu de tout ce brouhaha et cette effervescence. En sachant pertinemment qu'elle n'avait rien à faire là. Mais que voulez-vous ? La curiosité était un vilain défaut ! Et elle n'avait pas pu résister à l'envie de venir voir comment avançait les travaux. Fatiguée et enceinte ou non ! Elle semblait comme se nourrir de toute cette saine agitation et ce déploiement d'énergie au point d'en rayonner malgré son état. Ho hé, un état pas spécialement grave ! Elle était enceinte on vous rappelle en-cein-te ! Ça ne faisait pas d'elle une petite créature fragile qui pouvait se briser à tout moment non mais ! Il n'empêche que les mâles ne pouvaient s'empêcher de lui adresser des sourires mi-réprobateurs, mi-amusés. Tous guettant l'intervention d'une certaine personne et la petite scène sûrement encore une fois très amusante qui risquait d'en résulter. Quand, de son côté, la Lutraï les gratifiait de toujours autant de compliments qu'elle distribuait généreusement.


« Vous avancez vraiment bien ! C'est du super travail ! À ce rythme vous aurez vite fini ! Peut-être même pour cet hiver ! Ce serait vraiment génial ! »

Ha, quand on parlait du loup ! Le voilà notre cher Lycan plus beige poussière ces temps-ci que bleu ou même gris ! Et, sans surprise, il ne sembla pas très content de voir sa compagne se balader par ici. Elle allait être quitte pour un nouveau serment. Ce qui passait complètement au-dessus de la tête de cette dernière. Elle savait gérer ce genre de situation parfaitement. Mais, tout à coup, avant même qu'Ada'hy n'arrive à sa hauteur, elle remarqua ces deux personnes en train de travailler sur ce qui serait l'enseigne des lieux et.. elle ne sut pas très bien pourquoi, son coeur se serra inexplicablement alors qu'elle ressentit pourtant paradoxalement un incommensurable sentiment de fierté déferler en elle. C'était.. étrange... et bouleversant en même temps.. Alors, troublée, dans un sourire balbutiant, elle souffla :

« J'ai.. encore du mal à y croire.. »

Une boule dans sa gorge l'empêcha d'en dire davantage pour le moment et ses yeux se mirent à luire, humides. Zut zut, c'était pas son genre pourtant d'être si lunatique et émotive ! Il allait penser qu'elle avait un souci, et un gros ! Alors que tout allait très bien ! Vraiment très bien ! Mais.. c'était peut-être bien ce qui l'émouvait autant.. Cette prise de conscience.. qu'elle venait tout à coup d'avoir..
_________________

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 19 Sep - 14:04 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ada'hy
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2011
Messages: 447
Race: Lycan
Genre: Mâle
Âge: 19 ans
Clan: Peace Makers
Rôle: Guetteur
Compagnon/Compagne: Ma petite Cascade &a
Masculin Lion (24juil-23aoû) 兔 Lapin
Feuilles de thé: 28

MessagePosté le: Mar 24 Sep - 13:16 (2013)    Sujet du message: Adieux projets, bonjour concret Répondre en citant

Ces derniers temps, Ada’hy était plutôt du genre inquiet. Que ce soit pour son petit havre de paix, mais surtout pour celle qui faisait battre son cœur continuellement. Mais pour le moment, il était surtout en train de superviser toutes les opérations en donnant de sa personne pour aider le chantier à avancer. Hé, quand on pouvait faire quelque chose, on devait le faire ! C’est alors qu’il entendit quelque chose, où plutôt quelqu’un. C’était sa douce et tendre. Le visage du lycan se durcit alors dans une attitude réprobatrice tandis qu’il s’approcha d’elle. Il se demanda ensuite s’il devait la gronder, où même la punir pour être venue ici, dans son état. Cependant, il l’avait déjà fait à maintes et maintes reprises et… Ce n’est pas comme si ça changeait quelque chose à son attitude. Alors autant sauter cette étape pour cette fois-ci, de toute façon il n’était pas réellement d’humeur à la réprimander. Il l’enlaça alors tendrement dans ses bras avant de la lâcher. Et lorsqu’il plongea son regard dans le sien, il remarqua que ses yeux étaient humides. Il prit alors la parole dans un air vraiment très inquiet :

« Aleshanee ? Ça ne va pas ? Y’a un problème ? »

Il lui attrapa la main en se retournant vers le chantier, avant de l’enlacer tendrement en lui caressant son épaule. C’est vrai que c’était un sacré projet. Euh… Il ne voulait pas qu’elle se sente inutile dans le projet hein ?... C’était peut-être ça le souci ?... Hum… Il reprit la parole toujours dans un air inquiet :

« Hé, ma petite cascade, si ça ne vas pas parce que je ne t’autorise pas à nous aider sur le chantier, il ne faut pas. Surtout que tu as déjà bien contribué au clan… Il ne faut pas que tu sois triste pour ça, d’accord ? Tu veux en parler ? »
_________________


« Ne me quittez pas des yeux et ne regardez pas derrière vous. Car plus rien ne sera plus comme avant. »
Revenir en haut
Aleshanee
Intermédiaires

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2010
Messages: 1 245
Race: Lutraï
Genre: Femelle
Âge: 19 printemps
Clan: Nirvelli
Rôle: Ex-chanteuse, co-dirigeante des Wind Memories !
Compagnon/Compagne: Baie-Bleue d'amour !
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 185

MessagePosté le: Mer 25 Sep - 14:27 (2013)    Sujet du message: Adieux projets, bonjour concret Répondre en citant

Ha ? Pas de réprimandes cette fois ? Il mollissait dis donc le futur papa ! Est-ce qu'il était déjà victime du maléfice qui rendait les pères tout miel tout sucre avant même l'arrivée du ou des petits ? L'idée même fit rire Aleshanee mais elle était bien contente que pour une fois, il ne lui fasse pas la morale. Parce que, elle ne savait pas trop pourquoi, mais elle n'aurait pas eu le cœur à jouer au jeu de qui serait le plus têtu à la meilleure répartie cette fois. Habituellement, c'était un jeu qui l'amusait beaucoup mais.. Non, pas cette fois. Oui, elle se sentait étrange et elle ne savait pas comment expliquer ce sentiment. Mais elle ressentait le besoin de parler, alors, elle le fit. Se taire ça aurait été le meilleur moyen de rendre Ada'hy fou d'inquiétude en plus de ça !

« Non, non.. c'est pas ça du tout.. Ne t'inquiète pas.. vraiment pas.. C'est.. »

Elle prit une grande inspiration et marqua une pause pour réfléchir. Elle se frotta le bras droit se faisant et sembla laisser son regard se perdre dans la contemplation du chantier. Sauf que, elle avait toujours cette lueur étrange dans le regard, comme si.. quelque chose la perturbait. Et, il y avait effectivement quelque chose qui la chamboulait.

« Tu sais, en fait tout ça, j'y croyais qu'à moitié.. Je veux dire, mon idéal et ce rêve, j'avais envie d'y croire de toutes mes forces et je voulais le défendre. Mais.. Je ne pensais pas que ça se concrétiserait vraiment.. Je pensais que j'allais passer ma vie à me battre sans peut-être arriver à un résultat et ça.. ça ne me dérangeait pas du tout mais.. Maintenant.. Ce chantier.. toutes ces personnes prêtes à nous aider.. ton amour.. et même le fait de bientôt avoir la chance de pouvoir donner la vie.. c'est tellement plus que tout ce que j'ai jamais espéré.. Et c'est idiot.. juste idiot parce que.. J'y ai pas moins droit qu'une autre hein ?.. »

Elle leva alors soudainement les yeux et le museau pour fixer Ada'hy bien en face d'un regard vraiment inquiet et désireux qu'il lui réponde. Une réaction et une expression qui n'étaient vraiment pas habituelles chez elle, du moins, sauf quand elle jouait la comédie, mais il était clair qu'elle ne le faisait pas. Et c'est sincèrement qu'elle attendait une réponse positive de son compagnon, sincèrement et réellement anxieusement. Comme si.. comme si elle avait besoin qu'il lui confirme ce qui était évident.. Quand elle se rendit compte de cela, et elle le fit assez rapidement, parce qu'elle était loin d'être idiote ou lente d'esprit, elle rebaissa bien vite le museau et ne laissa pas le temps à son Lycan pour trouver les mots adéquats pour la rassurer. Elle se sentit tellement bête ! Et lui demander de la rassurer c'était comme lui dire de lui confirmer qu'elle était nouille ! Ha ha, elle le mériterait bien pour le coup ! Dans un petit sourire pincé et navré, elle secoua la tête et ajouta bien vite :

« Ho pardon ma Baie.. Je dois te sembler tellement bizarre.. Mais tu sais, je suis heureuse, vraiment heureuse ! Peut-être même trop. Oui, moi, la grande optimiste, je suis en train de dire qu'il est possible d'être trop heureux ! »

Alors, elle éclata d'un rire clair et franc. Un rire adorable et vrai qui la soulagea. Mais.. qui ne sonnait pas complètement juste..
Le cœur était une chose.. définitivement bien mystérieuse.. Et quelque chose pesait encore sur celui de la Lutraï qui se cala bien malgré elle dos tout contre le poitrail de son mâle. D'elle toute entière émanait un grand désir d'affection sans qu'elle ne doive avoir recours à aucun mot pour le lui faire ressentir. Alors, elle continua à vider ce cœur qui en avait tant besoin.


« C'est juste.. Qu'ils n'y croyaient plus du tout et que moi j'avais arrêté de croire que je pourrais leur prouver le contraire.. Tu sais, c'est moi qui aurais dû devenir chef de clan après mon père et.. il y a eu tellement d'histoires.. Tellement tellement d'histoires.. Mais je pense qu'il serait enfin fier de moi aujourd'hui.. Si seulement il pouvait voir tout ça.. »

Elle ne put pas aller plus loin et en dire davantage, sa gorge venait de se nouer et ses yeux piquaient maintenant trop fort pour qu'elle puisse retenir les larmes qui roulèrent sur ses joues. Il y avait eu comme un trop plein en elle pendant trop d'années et la vue de ce projet fou qui était finalement en train de se réaliser avait été comme.. la pierre jetée avec force contre la cruche qui venait brutalement d'être brisée.. Cruche.. Un peu comme le sentiment qu'elle avait d'elle-même à cet instant précis d'ailleurs.. Est-ce que c'était si important pour elle ce qu'ils pensaient ?.. Bien sûr, ça l'avait toujours été.. Même si elle ne se faisait pas de faux espoirs.. sa mère avait clairement renié toute forme d'amour à son égard et il serait vain de penser que même le plus fou des projets pourrait réparer ce qui avait été brisé de manière définitive entre elles.. Pour ça il aurait fallu.. revenir en arrière, tout recommencer.. et c'était impossible.. Mais son père.. et peut-être sa sœur.. Sa petite sœur.. Si au moins eux, elle pouvait les rendre fiers.. Et si ça pouvait être un moyen de se faire pardonner à leurs yeux.. du sentiment de n'avoir toujours été qu'un poids et un souci.. Elle serait tellement.. tellement heureuse.. Malgré elle, Aleshanee se mit à hoqueter et à pleurer de plus belle en se tournant vers Ada'hy pour enfouir son visage dans sa fourrure couverte de poussière sous le regard dubitatif des autres ouvriers autour d'eux. Mais elle s'en fichait bien maintenant.. C'était trop tard.. Elle ne pouvait plus rien retenir et plus rien cacher.. Alors tant pis.. Il fallait que ça sorte.. Juste que ça sorte..
_________________

Revenir en haut
Ada'hy
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2011
Messages: 447
Race: Lycan
Genre: Mâle
Âge: 19 ans
Clan: Peace Makers
Rôle: Guetteur
Compagnon/Compagne: Ma petite Cascade &a
Masculin Lion (24juil-23aoû) 兔 Lapin
Feuilles de thé: 28

MessagePosté le: Jeu 10 Oct - 13:11 (2013)    Sujet du message: Adieux projets, bonjour concret Répondre en citant

Ada’hy avait la chance d’avoir une femelle qui n’avait pas spécialement peur de confier ce qu’elle ressentait. Le lycan lui prêta alors une oreille attentive, après tout elle n’avait pas l’air d’être dans son assiette. Et les propos d’Aleshanee lui firent un peu de la peine à vrai dire. Elle avait l’air un peu perdue, c’est vrai que ses derniers temps, il y avait pas mal de chose qui bougeaient dans leur projets. Ça allait sans doute un peu vite, leur relation, le fait d’être parents bientôt et cet espoir qui brille telle une étoile. Mais, ça ne faisait pas peur à notre grand lycan bleu ! Mais visiblement, Aleshanee était un peu perdue par rapport à tout ça. D’ailleurs, elle avait un discours étrange et son rire sonnait comme faux…
Hum…


Pour le coup, Ada’hy était plutôt inquiet de voir sa femelle dans cet état. Il se demanda ce qu’elle pouvait bien cacher, comme secret au fond d’elle. C’est vrai que, en un sens, leur relation avait toujours était basée sur le positif et le plaisir d’être ensemble… Il savait que ça ne pouvait pas durer éternellement ! Et lorsqu’elle se blottit complètement contre lui, Ada’hy l’enlaça alors tendrement en lui caressant les cheveux toujours dans une mine très inquiète. Il jeta un œil à droite et à gauche. Son cerveau ne fit qu’un tour et il parla fort afin que les ouvriers l’entendent :

« Je reviens un peu plus tard ! Continuez sans moi pour le moment ! »

Il prit alors Aleshanee dans ses bras de manière à pouvoir la porter tout contre lui avant de s’éloigner un peu du chantier. Elle avait besoin de parler, elle avait besoin de lui. Ca faisait un peu bizarre en un sens, de ne pas la voir optimiste et joyeuse. Enfin bon, personne n’était joyeux tout le temps ! Une fois qu’ils furent suffisamment loin, Ada’hy s’installa alors dos contre un arbre en gardant son aimée dans ses bras. Il répondit alors dans une voix infiniment tendre et rassurante :

« J’ai l’impression que ce petit cœur à besoin de se confier, mais avant… »

Il embrassa alors Aleshanee dans un tendre baiser en lui caressant doucement les cheveux avec l’une de ses mains. Il brisa alors le baiser et il reprit tout aussi naturellement, en essayant de trouver les mots qui pourraient la rassurer. Parce qu’après tout, elle avait le droit au bonheur ! Même si le problème était bien plus profond que ça et il le savait bien :

« Pourquoi n’aurais-tu pas le droit à tout ça ? Je veux dire, mon amour, notre famille, nos futurs enfants et notre clan, c’est vrai que ça a l’air trop beau quand on y pense. Cependant, je pense qu’on le mérite. On a réussi à avoir des sentiments l’un pour l’autre. C’est génial de se dire que, peu importe la race, on a réussi à s’aimer pour ce qu’on était dans le fond. Et oui, même si cette grossesse n’était pas voulue de base, je suis très fier et à la fois vraiment heureux de te voir comme ça. »

Il lui caressa alors doucement le ventre comme à son habitude. La vie c’était si… mystérieux en un sens. Mais à la fois tellement fantastique ! Il avait hâte de découvrir ce qui allait sortir de ce ventre qui avait des allures de cadeau géant. Bien entendu, il se mit à réfléchir l’instant d’après à ce qu’il allait bien pouvoir lui répondre. Oui, la famille, c’était important bien entendu… Même s’il ne pouvait plus compter sur la sienne, le lycan savait qu’il n’était pas permis d’ignorer la famille de sa compagne. Il y avait déjà pensé de toute façon, au fait de les invités à l’ouverture du clan. Bon, c’était le moment où il fallait sauter le pas ! Il prit donc la parole toujours dans le même ton :

« Je me demande ce que tu as bien pu faire de si grave pour que ça en arrive a là. Mais mon amour, ne t’inquiète pas, de toute manière, tes proches seront invités pour l’inauguration du clan et… s’ils acceptent, juste après ton accouchement aussi. Bon, je ne les connais pas, je ne peux pas dire s’ils apprécieront l’invitation où de voir leur fille avec un lycan mais… la famille reste la seule vraie richesse. Donc si c’est important pour toi, ça l’est pour moi. De toute façon, cette fois-ci, je ne risque pas d’être fichu dehors vu qu’on sera chez nous. »

Il embrassa alors le front d’Aleshanee tendrement en lui caressant le visage dans un air doux. C’est vrai que depuis peu, il était un peu moins souvent disponible pour son amour, son mal-être venait peut-être un peu de là. Il reprit la parole dans un air un peu embarrassé et désolé pour le coup :

« Aleshanee, si tu as quelque chose à me confier je peux t’écouter, même si c’est pas beau à entendre. Je veux juste que tu te sentes libre de me considérer pas seulement comme ton compagnon où un amant, mais aussi comme un ami. C’est vrai que ça bouge beaucoup en ce moment et que j’ai un peu moins de temps mais… je t’aime et je suis quand même là pour t’écouter. »

Il attendit alors les réponses de sa belle, en espérant que ses mots aient su rassurer sa compagne.

_________________


« Ne me quittez pas des yeux et ne regardez pas derrière vous. Car plus rien ne sera plus comme avant. »
Revenir en haut
Aleshanee
Intermédiaires

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2010
Messages: 1 245
Race: Lutraï
Genre: Femelle
Âge: 19 printemps
Clan: Nirvelli
Rôle: Ex-chanteuse, co-dirigeante des Wind Memories !
Compagnon/Compagne: Baie-Bleue d'amour !
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 185

MessagePosté le: Sam 12 Oct - 14:36 (2013)    Sujet du message: Adieux projets, bonjour concret Répondre en citant

Entre deux hoquets, Aleshanee se laissa surprendre par le geste de son compagnon qui la prit soudain dans ses bras, non pas juste pour la réconforter, mais pour la porter et l'emmener un peu plus loin, au calme. D'un seul coup, elle se sentit plus légère et un peu moins tourmentée. Ada'hy, son Ada'hy, fidèle à lui-même, venait de faire ce genre de choses qu'elle adorait qu'il fasse. Alors elle ne put que rire un peu et lui lancer gentiment, sur le ton de la plaisanterie :

« Je peux encore marcher tu sais ? »

Vraiment. Elle secoua la tête, plus reconnaissante que vraiment amusée. Parce que ça faisait du bien de pouvoir rire un peu. Vraiment beaucoup de bien. Et elle savait à qui elle devait de pouvoir le faire, sincèrement, sans avoir à se forcer ou se convaincre que tout irait vite mieux. Alors, quand il furent installés, elle l'écouta, ses pleurs déjà en grande partie apaisés. Mais les femelles étaient ainsi, des ondées brutales, imprévues, abondantes et souvent très brèves. Et les paroles de son aimé étaient comme la caresse amicale, douce et re-motivante du soleil aussitôt réapparu après l'averse. Mais elle sentait bien qu'à cause de ses propres états d'âme, un voile sombre menaçait de recouvrir le cœur de son compagnon. Hors de question ! Elle ne laisserait pas ça se produire ! Il n'avait pas besoin de poser ce genre de questions ! Et pas besoin de se remettre en question ! 'Shanee enlaça donc affectueusement le torse de son Lycan poussiéreux et se pressa tout contre lui pour lui murmurer :

« Merci ma Baie.. C'est juste.. On m'a dit tellement de choses.. Beaucoup n'étaient pas très gentilles.. Mais maintenant que je vous ai, maintenant que j'ai tout ça, je ne le laisserai à personne d'autre. »

Ho non, certainement pas. Qu'il ne se fasse aucun souci à ce sujet. Il n'était pas du tout question de remettre en doute leurs choix et l'amour qu'ils se portaient.. À ce sujet-là en tous cas, elle n'avait absolument aucun doute. Et qu'importe même ce que penserait sa famille, elle était certaine de ne pas s'être trompée en le choisissant pour compagnon. Et elle était certaine qu'ils formeraient une merveilleuse famille. Alors, pourquoi tant de tristesse malgré tout dans son cœur ? Parce que.. Parce que.. Son perspicace compagnon venait justement de mettre la griffe en plein dessus. Mais avant qu'elle ne puisse s'en rendre compte, elle le serra un peu plus fort pour lui témoigner sa joie et sa reconnaissance.

« Ho Ada'hy.. Ce serait.. J'adorerais qu'ils puissent être là.. Merci.. Si tu savais comme je t'aime.. »

Qu'il soit d'accord pour faire une place à sa famille dans celle qu'ils allaient bâtir ensemble, c'était juste génial ! Mais qu'il veuille carrément faire de lui-même ce pas vers eux pour les inviter à venir leur rendre visite c'était.. Ada'hy, son mâle, le meilleur choix qu'elle pouvait faire. La véritable moitié qui lui était destinée. Pas de doute là-dessus, elle vous l'a dit ! Seulement voilà, le problème, le problème, le problème.. C'était qu'elle se doutait qu'il proposerait quelque chose comme ça.. Et.. c'était le résultat de cette possible confrontation qui la rendait mélancolique.. Comme si quelque part.. elle se doutait de ce qui risquerait d'en advenir.. Mais ! Oui, impossible de savoir sans tenter quoi que ce soit n'est-ce pas ? Bah.. Elle n'avait du coup pas trop le cœur à chercher à imaginer quoi que ce soit ou à échafauder des hypothèses à ce sujet. Ce serait.. se torturer davantage pour bien peu de résultat.. Et.. il y en avait un qui devait déjà suffisamment se torturer l'esprit à cause d'elle et de tout ça comme ça.
Elle comptait d'ailleurs bien le dissuader de trop le faire à sa manière. Même si s'expliquer sur ce qui la perturbait lui semblait toujours un peu.. compliqué.. et délicat.. Mais il fallait se lancer, sinon il allait s'imaginer des choses saugrenues.. alors elle le fit.


« Mais ne t'inquiète pas, tu es suffisamment présent à mes côtés, d'accord ? Je ne veux pas que tu culpabilises pour des bêtises. Parce que voir ce chantier achevé est tout aussi important pour moi. C'est juste.. oui, un peu tout ça, le chantier, la création du clan, tout ce qui reste à venir.. En fait, tu te souviens quand je t'ai dit que j'avais eu.. pas mal d'amants dans mon village ?.. Je n'ai pas du tout envie d'essayer de te donner un chiffre.. Ça ne me rendrait pas fière du tout et toi ça t'agacerait.. Mais.. ma mère en était carrément arrivée à dire que c'était normal que personne ne voulait plus m'imaginer à la tête du clan.. Personne ne voudrait prendre au sérieux celle qui ne méritait pas mieux que le titre de catin du village.. Maman est devenue assez dure quand elle a su pour tous ces.. Enfin bref.. Et papa.. père, a perdu beaucoup de son honneur à cause de moi alors.. Je comprendrais tu sais ? Qu'ils ne veuillent pas venir.. Ou qu'ils ne veuillent juste plus me voir s'ils apprennent que je fais ma vie avec un Lycan.. Y penser me rend juste.. très triste.. Si j'avais su tous les problèmes que ça apporterait.. et si c'était à refaire.. Je ferais les choses vraiment autrement.. Et je ferais plus attention.. beaucoup plus attention.. »

Ça sonnait comme d'amers regrets.. Ça ne lui ressemblait pas vraiment.. Et elle n'aimait pas penser de cette manière.. Vraiment pas.. Bon sang.. Elle n'était tout de même pas née que pour satisfaire ses parents et sa famille.. Que son existence ne se limite qu'à ça.. D'un seul coup, son esprit se rebella. Et, elle releva la museau pour regarder Ada'hy droit dans les yeux. Des yeux dans lesquels il put lire une conviction aussi farouchement délicieuse que sa sincérité était grande.

« Mais jusqu'à preuve du contraire, personne ne peut réécrire son passé. Et moi je suis peut-être ce que je suis devenue aussi à cause de ce fichu passé qu'on me reproche. Alors, s'il fallait tout ça pour que j'en arrive là aujourd'hui, je ne crois pas que j'ai à avoir honte ou à regretter quoi que ce soit. Bien sûr, je ne pourrai jamais effacer le regret d'avoir tant déçu ma famille.. Mais, c'est le présent qui compte n'est-ce pas ? Et, je ferai tout ce qui est possible pour pouvoir être fière et digne de toutes ces merveilleuses choses qui me sont offertes aujourd'hui. Je vais avoir ma propre famille, un mâle rien qu'à moi et un clan sur lequel veiller à ses côtés. Je pense que je suis la plus comblée des Lutraïs. Et puis.. je crois que tu m'aimerais moins si je n'étais pas moi, cette Aleshanee que je suis devenue, non ? »

Elle s'essaya alors à lui offrir un sourire franc, sans tricherie, mais elle trichait rarement à présent quand il s'agissait de sourire. Et tout cela, c'était bien grâce à lui. Elle espérait qu'il en était conscient. Et.. elle espérait aussi de tout cœur qu'il ne lui en voudrait pas trop d'avoir tant parlé d'elle et de ses soucis. C'était tout de même très égoïste ! Cependant, elle avait une confiance aveugle dans le fait qu'il saurait lui pardonner. Si elle n'oubliait pas de lui donner sa part d'attention bien entendu !
_________________

Revenir en haut
Ada'hy
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2011
Messages: 447
Race: Lycan
Genre: Mâle
Âge: 19 ans
Clan: Peace Makers
Rôle: Guetteur
Compagnon/Compagne: Ma petite Cascade &a
Masculin Lion (24juil-23aoû) 兔 Lapin
Feuilles de thé: 28

MessagePosté le: Mar 15 Oct - 17:07 (2013)    Sujet du message: Adieux projets, bonjour concret Répondre en citant

Bien entendu, elle fut reconnaissance de sa proposition et de son initiative. En même temps, il l’aimait et comme tout bon mâle qui voulait garder une femelle, il fallait lui accorder ce qu’elle voulait. Tant que cela restait raisonnable. Enfin, de toute manière, il voulait lui aussi forcer cette rencontre. C’était peut-être un peu puéril de penser comme ça. Hum, oui mais bon, il fallait bien faire le premier pas de toute façon. Même si, ça allait être quelque chose de compliquer à organiser. L’hiver arrivant à grand pas, il faudrait faire vite. Dans ce cas, il allait agir !
Aleshanee lui expliqua alors et il comprit bien vite que ça n’allait pas être quelque chose de facile. Cette fameuse réputation… qu’elle avait eu en ayant un grand nombre d’amant. Ada’hy n’aimait pas vraiment entendre que sa femelle avait circulé de main en main même si, il fallait l’avouer, ça lui avait plu à l’époque. Par contre, ce qui ne lui plaisait pas, c’était le comportement de tous ses garçons envers elle. C’était facile de profiter, plus difficile d’assumer. Surtout que c’était cruel de sa part, elle n’avait pas récolté grand-chose, mis à part du plaisir sur le moment et des ennuis sur la durée. Mais bon, lui aussi avait pu profiter de sa gentillesse à ce niveau-là il y a longtemps. Mais il l’avait bien traité en tout cas, il lui avait offert à manger, un toit sur la tête et une petite discussion sympathique. Sans compter tout les efforts qu’il avait fait pour la mettre à l’aise. Maintenant ça avait bien évoluer pour donner quelque chose d’infiniment plus beau.
Mais que ses parents lui en veuille pour ça, c’était… compliqué, surtout pour la rencontre. Lui qui aurait voulu rencontrer toute la famille, c’était un peu loupé. Surtout vu à ce qu’elle en disait. Sa mère n’était vraiment pas contente, mais ce n’était pas vraiment correct d’être aussi dure avec ses enfants. Peu importe les raisons. Surtout que, mis a part cette histoire de réputation, elle n’avait surement fait de mal à personne. Elle qui ne cherchait que l’amour dans ses histoires sans lendemain. Il prit donc la parole lorsqu’elle eut finit de lui expliquer :


« C’est normal de faire ce qu’il faut quand on dit aimer quelqu’un. Et je pense aussi qu’il serait temps d’officialiser notre relation avec la présence de nos parents. Même si, je sais bien que les miens ne viendront certainement pas ici, même avec une invitation. »

Et c’était un triste constat. Un constat qui laissa bien de côté pour se concentrer afin de rassurer son aimée. Il reprit la parole dans une petite mine contrariée :

« Oui, tu m’as déjà dit et… c’est vrai que c’est un peu étrange, à l’époque ça avait tendance à m’exciter de le savoir et maintenant, ça m’agace un peu. Je ne parle pas de l’acte hein, mais plutôt de tous ses mâles qui ont sans doute profité de ta gentillesse sans rien t’accorder en retour. Mis à part une stupide réputation et des ennuis avec ta famille. »

Cependant il reprit bien vite afin de ne pas trop s’attarder sur lui, après tout l’important, c’était elle a l’heure actuelle :

« Mais je pense que ta mère a tort. Tu as tout d’une grande chef. Tu n’as juste pas l’expérience suffisante pour le moment. Cependant, ça va venir et tu leur montreras, que tu n’en étais pas moins capable qu’un autre. Et peu importe le passé ! Peu importe ce qu’on était auparavant, lorsqu’on a la responsabilité de tout un clan, on évolue. »

Et puis, quand on ouvrait les yeux, on pouvait largement voir que certains peuples vivaient plutôt bien avec le sexe, comme les Lowës par exemple. Mais ce n’est pas la même chose et il n’avait aucune idée de comment vivent les lutraïs. Mais peu importe, pour lui, ce n’était clairement pas un souci. Bien au contraire. Ca montre au moins qu’on était ouvert à ce genre de chose ! Et elle était jeune, c’était juste des erreurs ! Ce n’était pas le plus important. Il reprit alors dans un sourire en lui caressant doucement les bras :

« Oui bien entendu Aleshanee, le présent est bien plus important actuellement. Cependant, nous ne devons pas oublier le passé pour autant. Pour moi, tu es parfaite et je sais que tu rendras son honneur à ton père. Une fois qu’il verra tout ça, tout ce que nous avons accomplis à l’aide de notre volonté, je pense qu’il sera très fier. »

Et pour finir, il reprit la parole une fois de plus avant de laisser la parole à son aimée :

« Nous verrons bien s’ils acceptent l’invitation dans ce cas-là, mais ils seront de toute manière, toujours les bienvenues ici. Peu importe leur réponse, c’est mon engagement. »
_________________


« Ne me quittez pas des yeux et ne regardez pas derrière vous. Car plus rien ne sera plus comme avant. »
Revenir en haut
Aleshanee
Intermédiaires

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2010
Messages: 1 245
Race: Lutraï
Genre: Femelle
Âge: 19 printemps
Clan: Nirvelli
Rôle: Ex-chanteuse, co-dirigeante des Wind Memories !
Compagnon/Compagne: Baie-Bleue d'amour !
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 185

MessagePosté le: Mer 16 Oct - 13:36 (2013)    Sujet du message: Adieux projets, bonjour concret Répondre en citant

Interloquée, c'était le mot. 'shanee fut complètement incapable de dire quoi que ce soit après qu'Ada'hy lui ait déclaré qu'il pensait sincèrement à organiser une rencontre entre eux et.. leurs familles ?? Ho dieux ! Si elle s'était attendue à ce qu'il formule un idée pareille ! Une idée qui venait de lui ! Elle-même n'avait.. même pas oser y songer ! Il y avait de quoi se sentir un peu ridicule d'ailleurs. Hé ! C'était elle la femelle ! C'était elle qui aurait dû avoir cette idée et se retrouver dans la situation délicate mais probable d'essayer de la lui faire accepter ! Mais.. non. Il réussissait encore une fois à la surprendre en se comportant simplement.. comme le mâle responsable que toute femelle pouvait espérer. Alors c'était ça ? Un vrai mâle sur lequel on pouvait compter ? Quelle idée de te plaindre ma fille ? Tu étais vraiment une sacrée veinarde. Mais que les dieux se rassurent, elle n'était pas de ces aveugles incapables de se rendre compte de leur chance ! C'est bien pourquoi elle sentit son cœur se gonfler plus encore de cette agréable et douce chaleur que seules quelques rares personnes savaient faire croitre en elle. Et Ada'hy mieux que personne. Mais.. malgré toute la joie que cette surprise apportait, il y avait malheureusement des perspectives moins réjouissantes dans cette idée.. Comme le fait qu'elle savait tout aussi bien que les parents de son compagnon ignorerait toute invitation du genre de sa part s'il était question d'une femelle d'une autre race. Et ça.. ça, ça devait être tout aussi difficile à envisager pour Ada'hy que le fait que ses parents à elle pourraient très bien ignorer le tout de leur côté.. Pourquoi les gens rendaient tout si.. compliqué ?.. Gentiment, 'shanee posa la main sur l'épaule gauche de son mâle et la descendit lentement le long de son bras pour le caresser dans un geste compatissant. Parce qu'elle comprenait. Et elle était tout aussi navrée de cette situation.

« Ada'hy.. »

Mais.. les choses seraient ce qu'elles seraient et.. qu'ils viennent ou non, ça ne changerait sûrement pas tant de choses que cela pour eux. Et puis, d'autres ici étaient bien plus à même de comprendre et de les soutenir que leur propre famille. C'était triste, mais c'était bien mieux que rien. Bien mieux. Alors, 'Shanee réalisa que, même si la famille resterait toujours importante à ses yeux, elle ne pouvait pas forcer les gens qu'elle aimait à penser différemment. Personne ne pourrait le faire. Si ce n'était eux-mêmes. Bien sûr, la porte, oui, leur porte, serait toujours grande ouverte pour leur laisser une chance quand ils le voudraient de revenir vers eux. Mais tambouriner à la leur sans relâche serait certainement vain, épuisant et frustrant. Sur ces pensés pleines de bon sens, le ton de la Lutraï devint soudain plus posé et laissa deviner une certaine acceptation.

« Je ne sais pas si ça lui rendra son honneur, ou même si c'est vraiment une priorité pour moi de chercher un moyen de le rendre fier. Mais j'aimerais qu'il le soit, c'est sûr. Comme je voudrais que ma sœur me pardonne ou que ma mère m'accepte en tant que fille à nouveau. »

Ce serait génial, beau, merveilleux. Mais vraiment improbable. Et ça ne valait pas le coup de se bercer d'illusions pour rien. Surtout que, rien ne changerait l'amour qu'elle leur portait. Et c'était de le savoir qui lui permettrait d'être en paix avec elle-même. La seule chose qu'elle ne pourrait pas effacer complètement, ce seraient sûrement les regrets. Mais.. Elle releva le museau et posa la tête contre l'épaule droite de son compagnon pour lui confier son état d'esprit actuel :

« Mais la vie ce n'est pas toujours comme on voudrait et je pense que tu es au moins aussi bien placé que moi pour le savoir alors je t'épargnerai les grands discours là-dessus. Il y a sûrement encore plein de choses qu'on fera qu'on regrettera. Mais, finalement, tant que le poids des regrets est bien moins important que celui des joies, des choses dont on peut être fier et des petits bonheurs, ce n'est peut-être pas si grave d'avoir quelques petites choses à regretter. N'est-ce pas ? Moi, c'est ce que m'inspire tes paroles en tous cas. Et puis, de toute façon, ça a toujours été un peu ma façon de penser. »

Elle lui adressa alors un franc sourire, débordant de chaleur et de sincérité. Et puis, ses yeux se mirent tout à coup à scintiller avec malice et elle ajouta sur le ton de la plaisanterie :

« C'est juste qu'une femelle enceinte ça se triture décidément plus les méninges ! Pfuh ! Heureusement que je ne le serai pas pour toujours ! Ce serait épuisant pour tous les deux ! »

Ça c'était le moins qu'on puisse dire ! Et 'Shanee de rire à cette idée. Non, on ne pouvait pas s'attendre à la voir rester triste ou mélancolique trop longtemps. Ce n'était ni son credo ni dans sa nature profonde. Mais, comme tout le monde, bien sûr, elle avait ses peines et ses craintes, là, bien enfouies tout au fond de ce petit coin d'ombre que même elle possédait en son cœur. Et c'était une bonne chose, une vraiment bonne chose de pouvoir dévoiler ce petit coin-là de temps à autre à quelqu'un. Affectueusement, mais aussi dans une attitude qui avait quelque chose d'un peu fragile, Aleshanee enlaça le torse Ada'hy. Heureuse, très heureuse de l'avoir trouvé celui-là. À moins que ça n'ait été l'inverse ? Ou un peu des deux ? Elle profita de quelques instants ainsi, serrée tout contre lui et puis, elle finit par réfléchir. Et sa réflexion souleva un autre problème, ou peut-être bien deux. Et elle se dit qu'il fallait qu'elle lui demande pour savoir si lui y avait déjà songé.

« Mais Ada'hy, tu comptes vraiment convier nos parents à une rencontre ? Parce que.. j'avoue que ça me ferait plaisir.. même si ça me fait aussi très peur à la fois.. Seulement.. si tu comptes bien le faire.. tu penses aller les inviter en personne ?.. »

Ce n'était pas tant les réponses qu'elle craignait pour le coup.. Mais que son compagnon se soit vraiment mis en tête d'aller inviter leurs parents lui-même.. Parce que.. ça risquait de lui prendre beaucoup de temps.. Beaucoup de temps loin d'elle.. Et elle n'aimait vraiment pas ça..
_________________



Dernière édition par Aleshanee le Lun 4 Nov - 17:23 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Ada'hy
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2011
Messages: 447
Race: Lycan
Genre: Mâle
Âge: 19 ans
Clan: Peace Makers
Rôle: Guetteur
Compagnon/Compagne: Ma petite Cascade &a
Masculin Lion (24juil-23aoû) 兔 Lapin
Feuilles de thé: 28

MessagePosté le: Mar 29 Oct - 13:39 (2013)    Sujet du message: Adieux projets, bonjour concret Répondre en citant

Bien entendu, elle ne savait pas trop ce qu’il en serait concernant ses parents. C’était quelque chose de difficile, de pardonner, de tourner la page et d’accorder sa confiance à quelqu’un mais, enfin, mis à part ses multiples amants, elle n’avait pas grand-chose à se reprocher. Le lycan souhaita alors qu’un miracle se produise, une prise de conscience où quelque chose du genre. Mais, il savait bien que ce n’était pas aussi simple que ça. MAIS, il fallait essayer tout de même, ne sait-on jamais, ça peut marcher ! Et c’est pour ça qu’il allait faire de même pour les siens. Même si, il y avait quasiment aucune chance qu’ils acceptent de venir. Après tout, il était un peu le mouton noir de la famille, le lycan dérangé qui faisait l’amour avec des proies. Donc bon, il savait que c’était déjà inutile. Il répondit donc à sa femelle toujours dans une voix tendre en lui caressant doucement le dos :

« Oui, tant que les regrets ne prennent pas trop de place dans nos cœur et que nous avons le bonheur, nous avons rien à craindre. »

L’important, c’était le présent comme on le disait dans certains cas, et là, justement, c’était le cas. Un clan, une famille et une femelle à aimer. Que demander de plus ? Pas grand-chose ! Et c’est bien pour ça qu’il ne comptait pas apporter lui-même l’invitation à la famille d’Aleshanee. Parce que, ça serait difficile pour un lycan d’aller chez Aleshanee, mais également parce qu’elle avait besoin de lui ! Et autant dire qu’il n’allait pas jouer les abonnés absents pendant plusieurs mois. Il trouverait quelqu’un qui passerait bien par chez Aleshanee pour déposer une modeste lettre. Il prit la parole une nouvelle fois en embrassant sa femelle dans le cou :

« Non, je ne veux pas lâcher ma petite femelle pendant sa grossesse, surtout qu’en plus, je dois être là pour superviser le chantier. Même si, je n’y connais pas grand-chose pour être honnête, mais je me dois d’être présent. Que ce soit pour le clan, où pour toi. Donc non, je vais envoyer quelqu’un remettre l’invitation. Espérons que les dieux soient de notre côté. »

Et qu’un miracle se produise. Bien entendu, il savait que leur chance était maigre mais, il fallait essayer. Et ça lui ferait tellement plaisir de pouvoir montrer à ses parents qu’elle était capable de construire quelque chose de sérieux. De vraiment sérieux. Pfiouh, l’ambiance était un peu lourde, alors autant commencer à plaisanter ! C’est ce que fit Ada’hy dans une petite voix taquine :

« Oh, pourtant tu es charmante ! Avec ton ventre qui contient la vie. Bon, je dois t’avouer que ça me dérangerait pas, vu ton appétit au niveau des câlins ces trois longs derniers mois… Je plaisante, à demi. »

Après un clin d’œil et un petit rire discret, il reprit un peu plus sérieusement :

« Hum, plus sérieusement, si ça doit arriver, ça arrivera. La vie est une chose si mystérieuse. Alors autant lui laissez cette qualité et observons. Mais ça ne me dérangerait pas que tu retombes enceinte. »

Aleshanee put alors sentir les mains du lycan lui parcourir tout le corps et ses lèvres se poser délicatement dans son cou. Oui, Ada’hy avait envie de se montrer un peu plus tendre d’un coup, surtout dans le but de la rassurer, ce n’était pas facile pour elle, dans sa condition de femelle enceinte. Mais elle se débrouillait très bien, il aurait imaginé que ça aurait été plus difficile.

_________________


« Ne me quittez pas des yeux et ne regardez pas derrière vous. Car plus rien ne sera plus comme avant. »
Revenir en haut
Aleshanee
Intermédiaires

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2010
Messages: 1 245
Race: Lutraï
Genre: Femelle
Âge: 19 printemps
Clan: Nirvelli
Rôle: Ex-chanteuse, co-dirigeante des Wind Memories !
Compagnon/Compagne: Baie-Bleue d'amour !
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 185

MessagePosté le: Lun 4 Nov - 18:04 (2013)    Sujet du message: Adieux projets, bonjour concret Répondre en citant

Bénis soient les dieux ! Aleshanee était soulagée ! Elle enlaça donc Ada'hy avec chaleur pour lui témoigner toute l'allégresse que provoquait en elle sa réponse.

« Les dieux sont déjà du mien en tous cas ! Je suis tellement contente et rassurée que tu ne décides pas d'y aller toi-même ! »

Pour le reste.. ils verraient bien ! Mais qu'il ne s'éloigne pas d'elle était sûrement ce qu'elle désirait le plus à cet instant même. Un peu égoïste non ? Bon, beaucoup en fait même. Mais franchement, c'était probablement le souhait de n'importe quelle femelle enceinte ! Bon.. peut-être pas chez les races qui n'élevaient pas leurs petits à deux mais.. Ho on s'égare là ! Elle était heureuse, rassurée, et puis c'était tout ! Elle put également remarquer que lui ne perdait pas le nord. Son aiguille pointait toujours dans aucune hésitation dans le sens du plaisir. Halala, ce mâle ! SON mâle ! Elle secoua la tête en prenant un ton faussement réprobateur.

« Hey ! Tu ne penses vraiment qu'à ça ! Espèce d'obsédé de gros bidons et de baies ! »

Mais même si 'Shanee le taquinait avec ça, elle était heureuse de constater que son embonpoint involontaire n'avait en rien atténué le désir de son partenaire à son égard. Et ça, c'était quelque chose de très flatteur comme de très rassurant. Au moins, si elle décidait de vraiment prendre du poids un jour, elle était certaine qu'il ne filerait pas en voir une autre pour autant ! Bien sûr, ce n'était pas dans les projets de la Lutraï ! Cependant, le sous-entendu pas si sous-entendu qu'Ada'hy fit ensuite fit naître un très agréable chatouillis au creux du ventre de la future mère. Quelque chose qui l'emplit de chaleur et de bonheur en dedans. Bien que, fidèle à elle-même, elle se hissa en s'aidant des épaules du Lycan sur lesquelles elle prit appui, et alla coller sa truffe à la sienne pour plonger des yeux pétillant de plein de malices dans les siens.

« Est-ce que c'est une proposition ? »

Elle se laissa alors aussitôt re-glisser tout contre son torse en laissant échapper un petit rire avant de simplement poser la tête contre le torse de son aimé pour se laisser bercer par le doux bruit régulier et puissant à la fois de ce cœur devenu tout aussi vital pour elle. Alors elle ajouta, sereinement :

« Je plaisante aussi. Je pense qu'il serait déjà sage de déjà voir si on s'en sort en temps que parents avant de penser à avoir une nouvelle portée. Et puis, on a déjà eu beaucoup de chances que les dieux acceptent de nous bénir en nous offrant celle-ci. On vient tout de même de forcer un peu la nature. »

Un peu ? Huuuum, c'était peu de le dire ! Quoique, si finalement ce qu'ils considéraient comme un miracle avait réussi à s'accomplir, c'était peut-être bien que la nature n'était pas si opposée que ça à ce genre de naissances ? L'idée plut bien à la jeune mère qui ferma les yeux et se laissa emporter par de douces rêveries peuplées de plein d'adorables petits « monstres » s'ébattant gaiement tous ensemble dans une verte prairie, sous le regards de temps de parents différents mais tous aussi aimants. Oui, Aleshanee n'arrivait pas une seconde à s'imaginer que leurs petits pourraient être difformes ou laids. Elle ne cherchait pas à les imaginer tout court. Elle les aimait déjà, sans avoir besoin de cela.
_________________

Revenir en haut
Ada'hy
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2011
Messages: 447
Race: Lycan
Genre: Mâle
Âge: 19 ans
Clan: Peace Makers
Rôle: Guetteur
Compagnon/Compagne: Ma petite Cascade &a
Masculin Lion (24juil-23aoû) 兔 Lapin
Feuilles de thé: 28

MessagePosté le: Jeu 14 Nov - 14:03 (2013)    Sujet du message: Adieux projets, bonjour concret Répondre en citant

Bien entendu, son désir pour la jeune femelle ne passa pas inaperçu. Surtout que, bon, c’était Aleshanee, elle savait comment était son mâle. Oui, il aimait les plaisirs simples de la vie donc… ça aurait été avec joie qu’il lui aurait fait ce petit plaisir. Enfin, il n’allait pas pour autant laisser cette idée de côté pour le moment. Et comme toujours, elle fut très malicieuse et à la fois taquine. Ce qui fit sourire immédiatement Ada’hy. Oui ma belle, c’était bien une proposition. Dans un sourire, il caressa doucement le visage de sa moitié avant de la laisser prendre place sur son torse. Il prit alors la parole après elle, pour lui donner son avis.

« Oh, je ne me fais vraiment aucun souci pour ça. Je sais que l’on fera de bons parents parce que l’on aime déjà nos enfants. »

Et ça, c’était l’essentiel. Bon, bien-entendu, il y avait l’éducation mais pour ça aussi, il n’était pas inquiet. De ce qu’il en avait pu en voir, Aleshanee était très bien éduquée et lui… bon, c’est vrai que ce n’était pas le meilleur exemple mais, en tout cas, ce n’était pas un sauvage ! En tout cas, il pourrait apprendre pleins de choses à ses enfants ! Il ajouta dans un sourire :

« Je ne suis pas spécialement d’accord, pour moi, nous n’avons rien forcé et finalement, c’était peut-être la volonté des dieux. En tout cas, notre relation n’a rien d’une erreur et ce petit miracle non plus. »

Hé, si ce n’était pas possible, ça ne l’est pas ! Et puis bon, c’était étrange que tous les peuples parlent le même langage. Après tout, on peut comprendre quelqu’un d’une autre race et de développer des sentiments ! Ca n’avait rien d’interdit où de malsain. Bon, les mentalitées disent le contraire mais ! Un jour, ça ne sera plus le cas. Et ça sera un peu grâce à Aleshanee et à lui. Pfiouh, les sujets sérieux, c’était pas ce qu’il y avait de plus stimulants pour le plaisir. Ada’hy se leva alors en portant son amour dans ses bras avant de commencer à marcher. Il prit alors la parole dans un sourire qui se voulait charmant.

« Et, bien entendu que oui, c’est une proposition sérieuse. Et disons qu’on peut commencer les répétitions maintenant si tu le souhaite... »

Histoire d’être prêt le jour-j…

_________________


« Ne me quittez pas des yeux et ne regardez pas derrière vous. Car plus rien ne sera plus comme avant. »
Revenir en haut
Aleshanee
Intermédiaires

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2010
Messages: 1 245
Race: Lutraï
Genre: Femelle
Âge: 19 printemps
Clan: Nirvelli
Rôle: Ex-chanteuse, co-dirigeante des Wind Memories !
Compagnon/Compagne: Baie-Bleue d'amour !
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 185

MessagePosté le: Ven 15 Nov - 12:42 (2013)    Sujet du message: Adieux projets, bonjour concret Répondre en citant

Le discours de son compagnon amusa beaucoup Aleshanee. Il était tout sauf matériel, et quelque part, c'était très mignon et touchant. Alors que voulez-vous ? Forcément, elle ne put s'empêcher de le railler un peu encore une fois quand il eu fini d'exposer son point de vue sur la question des enfants et sur celle bien plus adorable et convaincante de la nature.

« Alors tu crois que les aimer suffira ? Hum huuuuuum, moi je pense que les nourrir correctement, leur fournir un endroit chaud où vivre et les éduquer convenablement devrait aider aussi ! »

Elle rit avec espièglerie en caressant la truffe d'Ada'hy du bout de son index. Pour s'arrêter et ajouter plus sérieusement, beaucoup plus sérieusement, mais toujours avec un grand sourire ravi aux lèvres :

« Mais je pense que tu as quand même raison quand tu dis que les aimer est le plus important. Faire des enfants juste parce que c'est la nature qui nous y pousse me semblerait tellement triste. Je veux qu'ils soient heureux, les voir rire, je ne pourrai pas les empêcher de pleurer aussi, mais quand ça arrivera je veux les voir rire encore plus juste après. Humf, il se pourrait aussi qu'il n'y ait qu'une petite boule d'amour à aimer. Ce sera une surprise ! »

Une surprise du genre de celles qui sont très attendue et qu'on ne risque pas d'oublier ! Ça, c'était le moins qu'on puisse dire ! Parce que ce genre de surprise ne se laisserait pas oublier tout simplement ! Mais c'était rassurant de voir que sa moitié et elle étaient assurément en majorité sur la même longueur d'ondes concernant ce sujet-ci également. Rassurant et réjouissant. Ça rendait cette naissance à venir encore plus excitante et vivifiante ! 'Shanee débordait de nouveau de bonne humeur et ça faisait du bien, beaucoup de bien. Alors c'est avec tout autant d'espièglerie qu'elle rebondit sur le sujet de la Nature.

« Peut-être bien que la Nature n'attendait que ça en fin de compte. Qu'une Lutraï rencontre un Lycan et qu'ils fassent un enfant. Ha ha, c'est un peu prétentieux ! Ce n'est pas comme si on était les seuls dans ce cas ! Peut-être que la Nature, dans le fond, souhaiterait voir éclore bien d'autres petits miracles du genre. Et si c'est le cas, on va avoir du travail ! »

Elle éclata d'un rire franc et clair. Non, elle espérait bien que la Nature ne décide pas de ne faire d'elle qu'un ventre ! Quelques enfants, pourquoi pas, mais passé la dizaine, ça lui semblait devenir assez déraisonnable ! Elle n'était pas Tapiti tout de même ! Mais que cet endroit accueille par contre bien plus d'enfants que seulement les leurs était une idée qui, par contre, la mettait grandement en joie. Et puis, ça serait pas mal plus de mamans pour la conseiller ! Parce que la pauvre Kalida avait bien assez à faire comme ça pour le moment !Ada'hy profita de ce moment de réflexion de la part de la Lutraï pour la prendre dans ses bras encore une fois et l'emporter avec lui Dieux savaient où. Enfin, les Dieux eux ne s'en doutaient peut-être pas, mais la Lutraï, elle, comprit très vite ce qu'il avait derrière la tête. Et un sourire en coin apparut aux bord de ses lèvres très rapidement.

« Ho toi toi toi, je te jure ! Tu ne perds jamais le Nord hein ? Pense un peu plus à notre chantier. En tous cas, pour ce matin. Parce que ta pause de midi viendra bien assez tôt. »

Sacré loup ! Elle secoua la tête amusée, et puis tendit le cou pour lui embrasser la joue. Oui oui, il aurait ce qu'il voulait. Mais ce n'était peut-être pas le moment idéal pour ça ! Et puis, il fallait parfois savoir se faire attendre et désirer un peu. Hé hé !
_________________

Revenir en haut
Ada'hy
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2011
Messages: 447
Race: Lycan
Genre: Mâle
Âge: 19 ans
Clan: Peace Makers
Rôle: Guetteur
Compagnon/Compagne: Ma petite Cascade &a
Masculin Lion (24juil-23aoû) 兔 Lapin
Feuilles de thé: 28

MessagePosté le: Jeu 21 Nov - 17:18 (2013)    Sujet du message: Adieux projets, bonjour concret Répondre en citant

Oui, malgré tout, Aleshanee avait besoin d’être rassurée sur pas mal de chose. A vrai dire, ça ne l’étonnait qu’à moitié, elle allait bientôt donner la vie et tout allait bientôt bouger pour eux. De simple voyageur a chefs de clans et parents. C’est vrai que ça faisait beaucoup quand on y pensait. Mais bon, il était là, et il pouvait y faire quelque chose. Il prit la parole alors tout en marchant :

« Oh, t’en fais pas, on ne va pas faire chacun de ces petits miracles nous-même hein, ça serait surement trop épuisant pour toi à la longue. –Ada’hy poussa alors un petit rire - C’est aussi pour ça qu’on fait ça de toute façon. Pour que ceux qui s’aiment puissent le faire en toute liberté. J’espère juste que les dieux nous donneront leur bénédiction. »

Oui, sincèrement, ils ne pouvaient pas changer la face de ce monde juste à eux deux. Ca serait vraiment prétentieux de penser comme ça d’ailleurs ! Mais, en tout cas, il y avait là une occasion trop belle de faire le premier pas. Et finalement, pour le moment, ça se passe plutôt bien. Bien entendu, le lycan reprit la parole pour continuer son petit discours à l’attention de sa petite rivière :

« En tout cas, en ce qui nous concerne, je pense que nos enfants seront plus qu’heureux à nos côtés. J’en suis persuadé au plus profond de mon être. Il y aura surement des moments difficiles mais on les aimera quoi qu’il arrive. Parce que ça sera les nôtres. »

Et ceci devrait suffire pour clore les craintes et les peurs de sa femelle. Il l’embrassa même sur le front dans un air plus que doux. Même si, pour le coup, Ada’hy n’allait pas être très content ! Pour cause, elle avait visiblement envie de le faire attendre. Il reprit alors la parole en prenant un air faussement triste :

« Oh mais… Rah… Oui mais c’est bien de se détendre après ce genre de moment… tu ne penses pas ? Et c’est encore bien loin et… »

Mais il se ravisa bien vite, elle avait dit non, c’est non. Pas la peine de la convaincre, il lui avait promis qu’il ne lui ferait jamais ça ! Il ne voulait pas lui rappeler ses anciennes aventures… Il reprit alors la parole sur un ton un peu plus taquin afin de la détendre encore un peu plus :

« Rah, d’accord, je ne vais pas te forcer de toute façon. Va pour un peu plus tard alors, j’espère avoir une petite compensation. »

Il lécha alors le cou de sa compagne avant de rire un bon coup. Puis, il reprit une dernière fois la parole tout en continuant à marcher.

« Je plaisante, je sais qu’avec toi, c’est plus nos envies du moment qui nous guident dans ce genre de moment. J’attendrai, et tu as intérêt à être prête. Par contre, je te raccompagne, comme ça, je suis sûr que tu te reposeras. Et si tu ne le fais pas, tu passeras un mauvais quart d’heure. »

Et dans pas si longtemps de ça, tu seras tranquillement au chaud.

( et je pense qu'on peut closer ce rp ^.^ )
_________________


« Ne me quittez pas des yeux et ne regardez pas derrière vous. Car plus rien ne sera plus comme avant. »
Revenir en haut
Aleshanee
Intermédiaires

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2010
Messages: 1 245
Race: Lutraï
Genre: Femelle
Âge: 19 printemps
Clan: Nirvelli
Rôle: Ex-chanteuse, co-dirigeante des Wind Memories !
Compagnon/Compagne: Baie-Bleue d'amour !
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 185

MessagePosté le: Ven 22 Nov - 11:50 (2013)    Sujet du message: Adieux projets, bonjour concret Répondre en citant

Holala mes dieux oui ! Il était hors de question qu'elle soit la chargée investie des Dieux pour ce genre de tâche ! Quelle idée farfelue ! Même pour elle ! Alors elle ne put s'empêcher de rire encore un peu en y pensant tandis que son compagnon s'était mis en marche vers l'auberge.

« J'espère bien ! Ça te plairait bien trop qu'il en soit autrement ! Mais je suis d'accord avec toi et je pense qu'il faut juste prier très fort pour ça. »

De même qu'elle était d'accord en ce qui concernait les enfants. Alors, reprenant à peine un peu plus de sérieux, elle acquiesça et posa tendrement le visage contre l'épaule de son aimé. Mais, la suite redevint trop amusante pour qu'elle profite longtemps de ce contact sereinement sans rien dire. Ada'hy n'était pas content du compromis qu'elle lui proposait, elle s'en serait doutée. Heureusement, son mâle n'était pas un égoïste indélicat et il finit par céder. Hé, ce n'était pas pour rien qu'elle était toujours avec lui ! Elle se permit alors de lui tapoter affectueusement le torse avec un ton taquin.

« Brave loup ! »

Oui bon, il cédait plus ou moins, disons qu'il était plutôt question d'un compromis en échange. Ha les mâles ! Et puis hé, dis donc ! Elle devait se reposer ET se tenir prête pour le satisfaire entièrement et correctement quand il aurait fini sa journée ?? Ce n'était pas très juste comme compromis ça ! Et elle le fit savoir ! En faisant la moue et en croisant les bras. Se montrer mignonne dans le mécontentement, toujours ! C'était le meilleur moyen de faire craquer un mâle ! Le plus souvent disons.

« Oui oui oui.. Mais je trouve que tout ça est très peu équitable monsieur le Lycan ! On m'en demande plus que je ne recevrai en retour ! Pff ! »

Elle accentua sa moue en soufflant et puis, ne put s'empêcher de rire à nouveau. Nul doute qu'elle parviendrait à un changement dans ce compromis qui lui conviendrait davantage. Ces deux-là n'étaient pas parfaitement assortis pour rien. C'est ce qu'on pouvait se dire en les voyant ensemble quitter le chantier et ses environs. Un petit couple peut-être bien atypique, mais atypiquement adorable et qui se démènerait main dans la main pour faire bouger le monde.

(hj : Et oui je pense qu'on peut clore maintenant ! ^o^ )
_________________

Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Ven 22 Nov - 11:53 (2013)    Sujet du message: Adieux projets, bonjour concret Répondre en citant

[ RP CLOS ]

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:19 (2017)    Sujet du message: Adieux projets, bonjour concret

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Nita -> Le hâvre de paix - Clan des Wind Memories Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Contrat Creative Commons
Cérès by Arsapin Fanny est mis disposition selon les termes de la
licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.