Cérès Index du Forum
 
 
 
Cérès Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Discussion entre deux femelles
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Aquene -> Wapi
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gakkyuu Moojuu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 1 Nov - 12:51 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Nous fûmes rapidement sur les lieux, et j'avais une boule dans le ventre... Malgré tout, j'étais reconnaissant de l'attitude du Lycan, qui essayait tant bien que mal d'être encourageant.
Bien que n'ayant pas vraiment le coeur à ça, j'observa un peu le village. Des huttes simples mais qui avait l'air confortable.

Nous avançâmes et rencontrâmes énormément de Lycans, qui étaient pour le moins assez amicaux. Apparement, les étrangers ne les dérangeaient pas, même les "sauvages". Je remarqua également que la plupart étaient plus petit que moi, Tsh'an était donc grand pour sa race. Peu importe.

Celui ci s'arrêta devant une hutte, et avec un sourire encourageant, me montra une hutte, près d'une énorme autre hutte. Nous y allâmes.
Il me fit comprendre que je n'avais qu'à signaler ma présence. Mon coeur battait à tout rompre, comme si une énorme bataille allait commencer.

Je dis toutefois, assez grave mais les yeux plein de gratitude:

Merci, Tsh'an.

Puis je pris une grande inspiration, expira et frappa à la porte.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 1 Nov - 12:51 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Lun 4 Nov - 11:37 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Spice savait que ça serait une épreuve plutôt éprouvante pour Taïga, mais il fallait qu’elle le face. Non pour souffrir où pour être méchante, mais plutôt parce que c’était ce qu’il y avait de mieux pour elle. Bien entendu, elle souhaite de tout son cœur que ça se passe bien pour eux, qu’importe leur décision. En tout cas, elle était très brave et courageuse, ce qui était un très bon point pour Taïga. Elle reprit alors la parole dans un sourire doux en attrapant doucement les mains de Taïga :

« Je suis contente d’avoir pu t’aider, on dirait que devenir Alpha n’empêche pas d’avoir d’autres talents. Oh et, ne t’en fais pas pour moi, j’ai la dent dure et je n’ai pas peur de défendre mes intérêts. Même si, ce n’est pas facile tous les jours avec ce petit groupe de lycanes furieuses… Mais bon, c’est le prix à payer j’imagine, on ne peut pas plaire à tout le monde. »

Elle lui lâcha alors les mains de sa jeune invitée avant de se lever, elle reprit la parole une nouvelle fois de façon amusée par la remarque de l’horang’i. Elle était curieuse, elle lui donnerait quand même un peu plus tard l’emplacement de ce fameux cabinet :

« Oh, je pense que ça restera son secret je pense, vu que je n’ai pas très envie de savoir ce qu’il fait exactement. En tout cas, ça doit être amusant. »

Et quelqu’un frappa a la porte, ça devait soit être Fan’her qui vient s’assurer que tout va bien où sois le retour de Tsh’an et de Gakkyuu. Elle se tourna alors vers la porte en prenant une dernière fois la parole :

« Ah ah, je pense qu’il est temps pour moi de m’éclipser, bon courage, j’espère que ça ira. »

Elle ouvrit alors la porte afin de laisser l’horang’i entrer et elle sortie juste à sa suite, elle se dirigea ensuite vers le lycan et l’aborda dans un air plutôt sympathique :

« Oh Tsh’an, vous avez fait une bonne balade avec notre invité ? J’espère que cela a été constructif. De mon côté, je dirais que oui. »
_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Lun 4 Nov - 17:16 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

La réaction de la Zorro, si spontanée, si chaleureuse et naturelle, aida beaucoup Taïga à se sentir moins godiche et à reprendre du poil de la bête. Serrant alors les mains de Spice dans les siennes avec ferveur, elle fronça les sourcils pour lui répondre d'un ton assuré qui se voulait convaincant :

« Bien sûr ! Un rôle n'efface pas nos autres talents ! Et montrez-leur qui vous êtes ! Vous laissez pas abattre surtout, elles seraient trop contentes ! Si jamais y a besoin, je sais me battre ! »

Sous-entendu, si jamais la Zorro avait besoin de son aide, elle la soutiendrait volontiers ! Mais encore une fois, non pas parce que l'Horang'ie avait brutalement changé d'opinion sur l'amour entre deux races, absolument pas, mais parce que cette histoire de femelles jalouses et mesquines qui ennuyait cette jeune rousse agaçait grandement Taïga. Les brimades, les mots plein de venin jetés dans le dos, les moqueries et les critiques, elle connaissait bien... Et souvent, rien de mieux qu'un bon coup dans le museau pour les faire taire !
Pour le coup, le visage de Taïga refléta une expression contrariée et batailleuse, mais la Zorro enchainant, comme elle savait si bien le faire, sur tout autre chose, elle fut frappée par le caractère mystérieux et curieux des paroles de celle-ci concernant un sujet bien différent. Alors l'expression de la jeune apprentie changea du tout au tout et elle demanda, perplexe et curieuse :

« Amusant ? »

Mais avant qu'elle n'ait pu obtenir une réponse, quelqu'un frappa à la porte. Ce qui agaça Taïga. Qui pouvait bien venir les déranger pile poil au moment où son hôte allait dire quelque chose d'intéressant ! Enfin... elle supposait que ça le serait peut-être... Mais dans le fond, elle n'en savait rien.
Elle n'en saurait de toute façon rien, Spice avait déjà devancé Taïga et filé ouvrir la porte en adressant quelques dernières paroles d'encouragements à cette dernière. Elle lui aurait bien rendu la pareille, si elle n'avait pas vu clairement la silhouette de Gakkyuu se dessiner dans l'encadrure de la porte puis passer celui-ci...
C'est donc dans un sourire figé, crispé, qu'elle salua à la vite la Zorro avant qu'elle ne se retrouve seule avec le chasseur après l'avoir accueillit très grossièrement et malhabilement d'un :

« Oh... C'est toi... »

Pas terrible comme entrée en matière... Et en plus de cela, sa langue semblait comme extrêmement lourde dans sa bouche et elle ne sut pas comment enchaîner... Pourtant elle savait, elle avait tout en tête, il suffisait de dire les mots, d'aborder ce qui devait l'être. Mais ce n'était encore une fois pas si simple... Elle s'était crue préparée, mais elle ne l'était pas du tout... Alors elle resta d'abord murée dans le silence, dans une attitude prostrée et vraiment mal à l'aise.
Par où commencer ?...
_________________
Revenir en haut
Tsh'an
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2013
Messages: 109
Race: Lycan
Genre: Mâle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Chasseur
Compagnon/Compagne: RAS
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 牛 Buffle
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Mar 5 Nov - 19:30 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

L'Horang'i me remercia, puis, prenant son courage à deux pattes, il entra dans la hutte. J'entendais alors vaguement la voix de Taïga, mais ce n'était pas assez fort pour que je sache si elle l'accueillait gentiment ou non. Quant à moi, je restais dehors me demandant un court instant si mon rôle d'hôte prenait enfin fin. C'est alors que Spice' sortit de la hutte avec un sourire amusé. Elle s'approcha et lança gaiement à mon intention:
« Oh Tsh’an, vous avez fait une bonne balade avec notre invité ? J’espère que cela a été constructif. De mon côté, je dirais que oui. »
Je souriais à sa dernière remarque, pensant que les deux femelles avaient discuté du fameux sujet qui fâchait... De notre côté, bien que nous n'ayons pas beaucoup parlé en fin de compte, je trouvais cela "constructif" oui. J'avais bien réussi à ramener Gakkyuu vers Taïga, donc c'était un résultat positif. Bien sûr, il avait pris cette décision de lui-même; il aurait pu préférer rester éloigné d'elle d'ailleurs, mais cela n'enlevait pas à la sensation de satisfaction qui m'animait. Ce pourquoi je répondis, à mon tour avec entrain, à la Zorro:
« Une balade intéressante oui, cela a été constructif de notre côté également...»
Je désignais alors de la patte la hutte et j'ajoutais:
« Taïga vous a donc parlé de ses problèmes? »
Ce n'était pas de la curiosité mais une réelle envie de voir les choses s'améliorer. Presque inconsciemment, je m'étais identifié à Gakkyuu et j'espérais sincèrement que sa femelle lui pardonnerai ses faux pas. Bien que le grand mâle tigré se soit montré méfiant de premier abord, je ne voyais pas où était le mal. Leur conflit trouvait sûrement sa source autre part, l'attitude de Gakkyuu plus tôt dans la journée n'avait été que la goutte d'eau qui faisait déborder le vase. Du moins, c'était l'impression que tout cela me donnait. Heureusement pour eux, notre Entremetteuse locale avait, j'en suis sûr, donné d'excellents conseils à Taïga. Au vu de son air joyeux, leur conversation avait dû bien se passer.
Revenir en haut
Gakkyuu Moojuu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 6 Nov - 08:45 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Ce fût la Zorro qui m'ouvrit. Je n'eu toutefois pas le temps de dire quoi que ce soit qu'elle m'invita à entrer, ce que je remercia d'un signe de tête, avant qu'elle ne parte. Même si c'était mieux ainsi, j'aurais quand même voulu la remercier de vive voix... Tant pis, je trouverais bien l'occasion de le faire plus tard. Et puis... peut-etre que leur discussion était fini, ce qui me soulageait un peu.

L'accueil de Taïga fût bien différent. Elle n'était pas ravie de me voir. Une ambiance tendue s'était installée. Je lui répondis assez calmement, bien que j'en fût peiné:

- Apparement, je t'ai manqué.

C'était bien entendu ironique. Toutefois... si elle ne souhaitait pas discuter, ce qui semblait le cas, ça ne servirait pas à grand chose dans l'état actuel des choses. Aussi, gardant toujours la porte ouvert et restant juste à côté, je lui dit, d'un ton assez doux qui me surpris moi même:

- As tu du temps à m'accorder, ou préfères tu rejoindre la Zorro? Si tu y vas maintenant, tu la rattraperas.

Evidemment, si elle préfèrait rejoindre la Zorro... Spice, je pense..., il était certain que je lui en voudrais. Oh, bien entendu, je l'attendrais, après tout, je tenais à discuter de cette journée, ainsi que du pourquoi ce pays ne me mettait pas à l'aise. Mais... peut-etre cela n'avait-il plus d'importance pour elle...
Revenir en haut
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Jeu 7 Nov - 11:51 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Le poil de Taïga se hérissa d'un seul coup. Le ton calme de Gakkyuu ne changeait rien aux mots qu'il avait employé et qu'elle prit immédiatement comme une petite pique extrêmement blessante. Alors forcément, elle se mit bien vite sur la défensive pour adopter une attitude plus hargneuse et lui lancer à son tour sur un ton cinglant et agacé :

« Sympa... Tu t'es enfin décidé à venir juste pour me faire des reproches ?... »

Elle aurait pu enchaîner, elle aurait pu le laisser entamer l'escalade de la colère, mais il demanda si elle avait du temps à lui accorder et ça la ramena à ses bons souvenirs aussitôt en lui rappelant qu'elle avait bien... « mieux » à faire que se disputer avec lui. La colère et les cris... ce serait sûrement pour après... Et cette fois, il aurait toutes les raisons du monde de se montrer cynique envers elle... Elle essaya donc de se calmer malgré le balancier encore nerveux de sa queue dans son dos et elle se passa la main sur le visage avant de déclarer :

« Bon, on va pas se re-bouffer le museau à peine après ton arrivée... Sinon on arrivera à rien... Et j'avais pas prévu de suivre Spice. Je voulais juste... te trouver... Okay ?... Il faut qu'on parle... Ça oui... Et je pense qu'on risque d'en avoir pour un moment alors... Installe-toi plus confortablement... »

Elle le laissa trouver une place où s'asseoir, ou, faire ce qu'il voulait. De son côté, elle n'avait pas du tout envie de se poser. Elle était bien trop soucieuse et angoissée et c'était déjà suffisamment difficile de gérer les retournements de son estomac et les tressaillements de son corps et de son épiderme à fleur de peau. Un peu plus, et elle ficherait le camp en courant sans se retourner ! Bon sang... C'était bien plus facile de penser ce genre de choses que d'agir réellement... Mais si elle ne faisait rien... Si maintenant qu'elle avait mis la griffe sur le problème elle feignait que tout allait bien... elle allait entrer dans un engrenage d'hypocrisie et de mensonge et ça... ça elle ne pouvait pas s'y résoudre... Parce qu'à la fin, elle avait peur que ça ne termine encore plus mal...
C'est donc après avoir maintes fois ravalé sa salive et commencé à se frotter le bras droit plaqué contre son corps de sa main gauche qu'elle finit par demander :

« Avant qu'on discute, y a une question qu'il faut que je te pose... Je voudrais savoir... ce qu'il en est de tes sentiments pour moi et... s'ils ont changé ?... »

C'était trop dur... En plus... Elle se doutait de la réponse... mais si elle pouvait se tromper, ça rendrait tout tellement plus facile...
Plus ça allait, plus elle se sentait ignoble et sale... pire... détestable...
_________________
Revenir en haut
Gakkyuu Moojuu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 7 Nov - 12:38 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

[attention, pavé en approche x) ]

Ma première remarque eu pour effet qu'elle m'en lance une autre. Pourtant, je n'y pris pas garde, je n'étais pas venu pour "lui faire des reproches". Quand je lui proposa le choix de passer un peu de temps pour discuter avec moi ou d'aller rejoindre Spice, elle se calma légèrement.

Elle me proposa de m'installer, car pour elle, cette discution risquerait de prendre du temps. J'étais bien d'accord avec elle.

Curieusement, je lui obéis sans discuter, m'installant près et face à'elle. Elle, elle semblait trop agitée pour pouvoir s'assoir.

Je remarqua qu'elle avala plusieurs fois sa salive, comme si elle voulait parler mais n'osait le faire, et, signe chez elle de mal aise, elle frottait son bras droit. Je préfera la laisser commencer.

Elle me demanda si mes sentiments envers elle avait changé. Je m'empressa de lui répondre:

Non!

Je respira un coups avant de continuer:

- Si tu as eu cette impression à cause du fait que mon comportement ai changé depuis que nous sommes en Aquenne, je peux te dire que tu te trompes.

Il était temps que je lui parles de tout, de cet épisode douloureux de ma vie. Je repris une grande inspiration, et continua, la voix un peu plus grave:

- Je vais tout te raconter, je pense que tu ferais mieux de t'installer confortablement aussi.

Je la laissa faire ce qu'elle souhaitait, après quoi je continua:

- Tu sais déjà que j'ai rencontré la princesse en Aquene, n'est ce pas? Eh bien... au départ, j'étais à la recherche d'une Horang'ie qui la suivait. J'avais des sentiments pour elle, et je pensais qu'elle aussi. Nous nous étions rencontré par hasard lors d'une chasse, et, blessé à cause d'elle, elle me soigna et passa la nuit en ma compagnie.

Une certaine honte était visible sur mon visage. Après tout, cette femelle n'avait voulu qu'une partie de plaisir avant de s'en aller... Je ne m'interrompis pas pour autant:

- Après cette nuit, elle disparut et je me mis à sa recherche. Je finis par trouver son médaillon, un jour, et pu la retrouver. Pour elle... cette nuit... ce n'était au final qu'un amusement.

Je serrais les poings, bien que le temps ai changé la colère en amertume.

- Par après, je ne survecu que grâce à des Kunks qui me nourrirrent en échange d'un service, et je chercha la princesse. Je finis par tomber malade et n'en réchappa que grâce à la rencontre de la princesse. Nous avons eu une discussion animé, moi voulant comprendre ce qui l'avait poussé à partir, elle essayant de se défendre. Toutefois, je finis par m'évanouir à cause de la fièvre. Lorsque je me réveilla, je portais son manteau et elle avait laissé une sorte d'antidote ainsi que des provisions.

J'avais baissé les yeux en racontant l'histoire avec l'Horang'ie et je les relevais, pour regarder ceux de Taïga, avant de conclure:

- Voila pourquoi je déteste Aquene. Ce pays me rappelle la douleur et la maladie, des choses dont je voudrais oublier même l'existence. Je pensais pouvoir en faire abstraction vu que tu voulais vraiment venir ici, mais... je n'ai pas pu. Je suis désolé.

Après ce long monologue, j'attendis la réaction de ma compagne.


[EDIT: correction du nom du pays x) ]


Dernière édition par Gakkyuu Moojuu le Ven 8 Nov - 12:39 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Ven 8 Nov - 12:03 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

(hj : L'Aquene c'est avec un seul « n ». :3 Et voilà un vrai pavé ! >^<" )

Donc tout ça, tout ce qui s'était passé un peu plus tôt, ces derniers jours tendus et crispés, c'était uniquement parce qu'il avait préféré se taire et lui faire plaisir que simplement lui expliquer pourquoi il n'apprécierait vraiment pas d'être ici ?... Idiot... C'était vraiment un idiot...
Taïga ne s'était pas assise, elle se tenait dos contre un mur de la hutte, et à présent, elle se rongeait une griffe d'un air plus qu'ébranlée. Parce qu'elle comprenait à quel point ce mâle devait l'aimer pour prendre sur lui comme il l'avait fait juste pour lui faire plaisir. Et maintenant... C'était encore moins facile de dire ce qu'elle avait à dire...

« D'accord... D'accord... »

Elle hésitait. Elle ne se sentait pas le courage de lui faire ça... Pas après cet énième témoignage d'affection envers elle de la part du chasseur... Alors elle piétina, ni plus ni moins.

« Tu vois... C'est ça le problème... Tu penses mais... tu ne sais pas dans le fond comment moi je vais réagir si tu essayais simplement de me dire quand quelque chose te dérange... Je veux dire... On aurait pu éviter l'Aquene dans un premier temps ou... Bon okay, de toute façon c'est fait alors je vais pas t'en vouloir d'avoir juste voulu me faire plaisir, okay ?... Mais... S'il te plaît... La prochaine fois te force pas juste pour moi... »

Surtout pas... Parce que c'était déjà une situation suffisamment gênante comme ça...
Elle hésita encore, manquant d'assurance comme jamais auparavant. Elle détestait l'idée de devoir le blesser... Mais si elle se taisait... Si elle passait là-dessus et qu'ils continuaient comme si de rien n'était... Est-ce que ça ne serait pas pire ?... Elle se détesterait de lui faire du mal, oui, sans aucun doute, mais elle se haïrait carrément de jouer la comédie justement pour éviter de lui faire du mal...
Elle se souvint alors les paroles de la Zorro. Et elle eut comme un flash, quelque chose de misérable... Un tableau composé de pièces qui n'étaient pas faites pour s'assembler... et qui dépeignait tout sauf le bonheur...
Elle serra alors les poings et inspira puis expira profondément avant d'enfin prendre son courage à deux pattes. Mais elle tremblait, de tout son corps...

« En fait... Moi aussi je crois que je suis un peu perdue depuis qu'on a mis les pattes ici... Tu vois... Maintenant que tu viens de me raconter que tu avais une histoire d'un soir avec une autre femelle et que... Bon, je veux pas spécialement en savoir plus sur ce qui a pu se passer avec la princesse pendant votre rencontre... Mais... je devrais me sentir un peu jalouse non ?... En fait... c'est pas le cas... Ou... Pas comme je le devrais... Je suis un peu envieuse, parce que moi... je connais toujours rien de tout ça... Mais... Je ressens pas... de colère ou de déception de savoir que j'ai pas été la première... En fait... ça me laisse un peu indifférente... Et c'est ça le problème... Je me suis toujours dit... que quand on aimait quelqu'un... on devait ressentir quelque chose de très fort pour cette personne, qu'il devait y avoir comme... une étincelle qui devait se produire et que plus le temps passerait... plus on sentirait les sentiments en soit grandir et grandir encore pour... déborder de tout l'amour qu'on éprouve pour l'autre ?... Sauf que... je ressens rien de tout ça... En fait, quand je suis avec toi... je me sens cool et on passe un bon moment mais... depuis cette dernière semaine... Je me rends compte que les choses n'évoluent pas comme elles devraient en moi... Je ressens même plus l'envie de vraiment chercher à te coller plus ou à... Enfin... je pense que tu vois... J'ai plus l'impression de voyager avec un ami qu'avec mon petit ami... Et plus j'y pense... plus je crois que la crise que je t'ai piqué c'était plus une histoire de vexation pour ton manque de confiance en moi vu que tu ne m'as rien expliqué qu'une vraie crise d'amoureuse inquiète... »

Elle marqua une pause. Se mordit la lèvre inférieure. Hésita, et hésita encore. Les mots ne se décidaient toujours pas à franchir le seuil de sa gueule. Mais les larmes elles, n'avaient eu aucun mal à envahir ses yeux. Elle était... chavirée en-dedans... Le cœur retourné. Elle se sentait misérable et si détestable... Et puis, une vague la submergea et vint brusquement rejeter sur le rivage de cette discussion l'embrun qu'elle ne pouvait plus contenir et qui brisa sa voix davantage encore quand elle leva des yeux larmoyants sur le chasseur :

« Gakkyuu... Je crois que je ne suis pas amoureuse de toi... Et je me sens tellement... C'est minable de m'en rendre compte que maintenant... Je pensais vraiment que les choses allaient changer et puis j'ai eu cette discussion... Et il faut que j'arrête de me voiler la face et... Je suis désolée... Je suis vraiment vraiment désolée... »

La seule chose qu'elle arrivait à se répéter était alors : ça ne devait pas se passer comme ça... je suis désolée...
Elle se sentait comme un monstre... bizarre... Un monstre qui était incapable de faire les choses comme les autres...
Et elle se mit alors à pleurer. Parce qu'elle était désolée. Désolée. Désolée.
_________________
Revenir en haut
Gakkyuu Moojuu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 8 Nov - 13:39 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

[HJ: le tien n'est pas mal non plus ;p Et encore désolé pour la faute u_u']

Pendant que je racontais mon histoire, Taïga sembla de plus en plus ébranlée et commençait même à ronger sa griffe. Lorsque j'eus fini, elle hésita, pietina, semblait indécible avant de me demander de ne plus me forcer pour elle. J'acquiesca. Mais elle n'avait pas terminée.

Elle semblait peinée et tremblait. Je comprenais parfaitement qu'elle soit triste qu'une autre femelle avait partagé ma couche, mais... lorsqu'elle finit par parler, je me rendis compte que ce n'était pas du tout ça. J'étais à côté de la plaque. Ainsi donc, elle me voyait plus comme un ami... Cela me fit un choc... Mais malgré tout, mes yeux étaient secs. J'avais juste l'impression que quelque chose était brisé...

La jeune Horang'ie leva des yeux emperlés de larmes, sa voix se brisa lorsqu'elle confirma ce que j'avais compris. Et s'en excusa.

Dans un état second, je me leva. Je me dirigea vers elle et la prit dans mes bras, une patte doucement appuyé sur sa tête contre mon torse, et je lui dis, calmement, doucement:

- Ne pleures plus, ça va aller. Ne t'excuse pas, ce n'est pas ta faute.

Je comprenais qu'elle pensait connaitre l'amour quand je me mis à m'intéresser à elle non pas en tant qu'Horang'i mais bien en tant que femelle, et qu'elle y croyait vraiment. Je comprenais aussi qu'elle avait fini par identifier ce qu'elle ressentait exactement. C'était dur, j'avais l'impression que ma poitrine allait m'écraser, mais je comprenais. Et cela la bouleversait, visiblement. Bien sûr, j'étais triste, mais je n'arrivait pas à lui en vouloir. Elle avait été honnête et courageuse, je pouvais lui accorder ça.

J'essaya de la consoler, de lui faire comprendre que je ne lui en voulais pas. Mais, une phrase, implacable, me revenait en tête, et je n'arrivais pas à l'effacer malgré ma volonté, malgré le fait que je comprenais Taïga, malgré mes efforts pour surmonter ça: "Elle m'a rejeté".
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Dim 10 Nov - 14:21 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Tsh'an a écrit:
L'Horang'i me remercia, puis, prenant son courage à deux pattes, il entra dans la hutte. J'entendais alors vaguement la voix de Taïga, mais ce n'était pas assez fort pour que je sache si elle l'accueillait gentiment ou non. Quant à moi, je restais dehors me demandant un court instant si mon rôle d'hôte prenait enfin fin. C'est alors que Spice' sortit de la hutte avec un sourire amusé. Elle s'approcha et lança gaiement à mon intention:
« Oh Tsh’an, vous avez fait une bonne balade avec notre invité ? J’espère que cela a été constructif. De mon côté, je dirais que oui. »
Je souriais à sa dernière remarque, pensant que les deux femelles avaient discuté du fameux sujet qui fâchait... De notre côté, bien que nous n'ayons pas beaucoup parlé en fin de compte, je trouvais cela "constructif" oui. J'avais bien réussi à ramener Gakkyuu vers Taïga, donc c'était un résultat positif. Bien sûr, il avait pris cette décision de lui-même; il aurait pu préférer rester éloigné d'elle d'ailleurs, mais cela n'enlevait pas à la sensation de satisfaction qui m'animait. Ce pourquoi je répondis, à mon tour avec entrain, à la Zorro:
« Une balade intéressante oui, cela a été constructif de notre côté également...»
Je désignais alors de la patte la hutte et j'ajoutais:
« Taïga vous a donc parlé de ses problèmes? »
Ce n'était pas de la curiosité mais une réelle envie de voir les choses s'améliorer. Presque inconsciemment, je m'étais identifié à Gakkyuu et j'espérais sincèrement que sa femelle lui pardonnerai ses faux pas. Bien que le grand mâle tigré se soit montré méfiant de premier abord, je ne voyais pas où était le mal. Leur conflit trouvait sûrement sa source autre part, l'attitude de Gakkyuu plus tôt dans la journée n'avait été que la goutte d'eau qui faisait déborder le vase. Du moins, c'était l'impression que tout cela me donnait. Heureusement pour eux, notre Entremetteuse locale avait, j'en suis sûr, donné d'excellents conseils à Taïga. Au vu de son air joyeux, leur conversation avait dû bien se passer.


Spice était plutôt satisfaite de la réponse du lycan. Il avait fait du bon travail visiblement. Tout comme elle. Vivre ici avait ses avantages, comme le fait de toujours pouvoir compter sur quelqu’un. Eh, vu que tout le monde était plus ou moins responsable, ça facilite la communication et les échanges. Cependant ce dernier ce montra bien curieux, comme le serait un zorro. Dans un sourire amusé, elle répondit au jeune lycan sans pour autant laisser échapper quoi que ce soit :

« Oui, je n’ai pas perdu la main visiblement. Maintenant, c’est à eux de choisir leur chemin, en espérant que Cérès les accompagnes. Que ce soit pour le meilleur, où pour le pire. »

Spice rebondit alors bien vite afin de détourné la conversation et ça, c’était justement sa spécialité. Oh et puis, elle ne faisait qu’encore une fois, que son travail ! Après tout, Tsh’an était célibataire :

« Ah et, d’ailleurs, lorsque tu auras quelqu’un en vue et que tu ne sais pas comment faire, n’hésite pas à venir me voir. Oui bon, je suis devenue Alpha mais, je reste quand même l’entremetteuse du village. »

Elle lui fit alors un clin d’œil, un brin complice afin de lui faire comprendre qu’elle n’était pas que la chef du village. D’ailleurs, elle faisait attention avec ça… Histoire de ne pas s’attirer d’ennui avec certains lycans…
_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Dim 10 Nov - 14:33 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Gakkyuu Moojuu a écrit:
[HJ: le tien n'est pas mal non plus ;p Et encore désolé pour la faute u_u']

Pendant que je racontais mon histoire, Taïga sembla de plus en plus ébranlée et commençait même à ronger sa griffe. Lorsque j'eus fini, elle hésita, pietina, semblait indécible avant de me demander de ne plus me forcer pour elle. J'acquiesca. Mais elle n'avait pas terminée.

Elle semblait peinée et tremblait. Je comprenais parfaitement qu'elle soit triste qu'une autre femelle avait partagé ma couche, mais... lorsqu'elle finit par parler, je me rendis compte que ce n'était pas du tout ça. J'étais à côté de la plaque. Ainsi donc, elle me voyait plus comme un ami... Cela me fit un choc... Mais malgré tout, mes yeux étaient secs. J'avais juste l'impression que quelque chose était brisé...

La jeune Horang'ie leva des yeux emperlés de larmes, sa voix se brisa lorsqu'elle confirma ce que j'avais compris. Et s'en excusa.

Dans un état second, je me leva. Je me dirigea vers elle et la prit dans mes bras, une patte doucement appuyé sur sa tête contre mon torse, et je lui dis, calmement, doucement:

- Ne pleures plus, ça va aller. Ne t'excuse pas, ce n'est pas ta faute.

Je comprenais qu'elle pensait connaitre l'amour quand je me mis à m'intéresser à elle non pas en tant qu'Horang'i mais bien en tant que femelle, et qu'elle y croyait vraiment. Je comprenais aussi qu'elle avait fini par identifier ce qu'elle ressentait exactement. C'était dur, j'avais l'impression que ma poitrine allait m'écraser, mais je comprenais. Et cela la bouleversait, visiblement. Bien sûr, j'étais triste, mais je n'arrivait pas à lui en vouloir. Elle avait été honnête et courageuse, je pouvais lui accorder ça.

J'essaya de la consoler, de lui faire comprendre que je ne lui en voulais pas. Mais, une phrase, implacable, me revenait en tête, et je n'arrivais pas à l'effacer malgré ma volonté, malgré le fait que je comprenais Taïga, malgré mes efforts pour surmonter ça: "Elle m'a rejeté".


( Hj : Je parlais du mien justement ! :3 Je pense que c'est plus l'admine et le modo que ça doit agacer ce genre de fautes par contre ! XD )

Le geste de Gakkyuu, Taïga ne se l'expliqua pas. Pas sur le moment en tous cas. Si elle s'était tenue un peu à distance, c'était qu'elle craignait qu'il ne se mette en colère, qu'il s'emporte, qu'il lève la voix, qu'il montre l'ampleur de sa déception. Ça ça aurait tout à fait normal... Mais qu'il vienne la prendre dans ses bras pour se montrer rassurant et compréhensif... Elle se sentait totalement déstabilisée par son geste... Et alors elle comprit combien les sentiments de ce chasseur pour elle étaient forts... Et combien elle était ignoble de les balayer et de les détruire comme elle le faisait... C'était atroce... et le poids de la culpabilité sur son cœur pesa bien plus encore... Elle voulait qu'il se rebelle ! Qu'il lui hurle sa hargne, son ressentiment, qu'il la repousse ! Qu'il lui dise combien elle était cruelle de lui faire ça ! Qu'elle ait ce qu'elle méritait bon sang ! Mais il se montrait encore une fois gentil et compréhensif et ça... Ça c'était insupportable... Alors elle s'arracha à son étreinte, sans brutalité, mais avec fermeté, les mains pointées vers elle-même et le visage marqué de sa volonté de lui faire comprendre qu'il avait le droit de s'emporter contre elle. Qu'elle aurait d'ailleurs vraiment préféré qu'il le fasse... Peut-être qu'elle se serait sentie alors un peu moins... mal...

« Si c'est ma faute !... C'est moi... c'est moi qui ai accepté de précipiter les choses plutôt que d'attendre de voir où juste se côtoyer pourrait nous mener... C'est moi qui t'ai fichu dans cette situation... aux yeux de mes pères en plus... Et maintenant je me sens stupide et je m'en veux de t'avoir fait ça... Et de t'avoir fichu un poids inutile sur les épaules... Et d'être juste... juste une déception de plus... »

Oui, une de plus parmi toutes ces femelles qui l'avaient déjà blessé et foulé ses sentiments du pied... L'idée de se comparer à ses autres idiotes lui donnait envie de vomir... Mais son propre dégoût ne devait être rien comparé aux ravages qu'elle allait laisser derrière elle dans ce cœur pourtant si dévoué... Ha ha... Et maintenant elle empruntait ses mots à ses histoires qu'elle aimait tant lire et qu'elle clamait qu'elle ferait tout pour qu'elles se réalisent un jour... Des histoires d'amour... qui n'avaient rien à voir avec la réalité... Mais c'était trop tard pour le comprendre... La désillusion était cruelle, mais pas seulement pour elle...
Elle renifla et essaya de chasser les larmes qui inondaient ses yeux et son visage.

« Tu dois me détester... J'en suis sûre... Je pensais être différente et je suis pas mieux que toutes les autres... Je suis qu'une idiote de plus qui te fais du mal... »

Après quoi, elle se remit à trembler de la tête aux pieds en adoptant une posture contrite. Les yeux rivés sur ses pieds, la queue pendant misérablement, elle se mit à répéter d'une voix saccadée et faible :

« Gakkyuu je suis désolée... Tellement désolée... »

De n'être qu'une petite tigresse qui a trop longtemps cru aux contes de fées... Alors que l'amour, ça ne pouvait ni être aussi simple, ni être forcé...
_________________
Revenir en haut
Tsh'an
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2013
Messages: 109
Race: Lycan
Genre: Mâle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Chasseur
Compagnon/Compagne: RAS
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 牛 Buffle
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Dim 10 Nov - 17:52 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Spice Liberty a écrit:

Spice était plutôt satisfaite de la réponse du lycan. Il avait fait du bon travail visiblement. Tout comme elle. Vivre ici avait ses avantages, comme le fait de toujours pouvoir compter sur quelqu’un. Eh, vu que tout le monde était plus ou moins responsable, ça facilite la communication et les échanges. Cependant ce dernier ce montra bien curieux, comme le serait un zorro. Dans un sourire amusé, elle répondit au jeune lycan sans pour autant laisser échapper quoi que ce soit :

« Oui, je n’ai pas perdu la main visiblement. Maintenant, c’est à eux de choisir leur chemin, en espérant que Cérès les accompagnes. Que ce soit pour le meilleur, où pour le pire. »

Spice rebondit alors bien vite afin de détourné la conversation et ça, c’était justement sa spécialité. Oh et puis, elle ne faisait qu’encore une fois, que son travail ! Après tout, Tsh’an était célibataire :

« Ah et, d’ailleurs, lorsque tu auras quelqu’un en vue et que tu ne sais pas comment faire, n’hésite pas à venir me voir. Oui bon, je suis devenue Alpha mais, je reste quand même l’entremetteuse du village. »

Elle lui fit alors un clin d’œil, un brin complice afin de lui faire comprendre qu’elle n’était pas que la chef du village. D’ailleurs, elle faisait attention avec ça… Histoire de ne pas s’attirer d’ennui avec certains lycans…


Ma question indiscrète ne sembla pas l'étonner outre mesure. Elle me sourit avant de me répondre d'un ton visiblement amusé:
« Oui, je n’ai pas perdu la main visiblement. Maintenant, c’est à eux de choisir leur chemin, en espérant que Cérès les accompagne. Que ce soit pour le meilleur, où pour le pire. »
J'acquiesçais vivement d'un signe de tête, en espérant moi-aussi de toutes mes forces qu'à l'intérieur de la hutte tout se passait pour le mieux. Puis je voulus répondre à la Zorro, mais celle-ci me coupa brutalement dans mon élan:
« Ah et, d’ailleurs, lorsque tu auras quelqu’un en vue et que tu ne sais pas comment faire, n’hésite pas à venir me voir. Oui bon, je suis devenue Alpha mais, je reste quand même l’entremetteuse du village. »
D'abord un peu gêné par cette offre, je finis par me détendre. Spice avait raison. Elle était à l'écoute, et surtout très intelligente. Si dans le futur, j'avais besoin d'aide je n'hésiterais pas à aller la voir. Je ne la connaissais pas vraiment, mais je n'avais entendu que du bien d'elle. D'ailleurs, plus je lui parlais plus je l'appréciais. Elle avait un caractère un peu trop affirmé à mon goût, ce qui contrastait avec mon attitude plus réservée, mais elle n'en restait pas moi quelqu'un d'agréable. Je n'étais pas particulièrement à l'aise en présence de congénères au tempérament affirmé, mais j'aimais la spontanéité.
En tout cas, je tenais à remercier Spice' de sa proposition:
- Oui... En effet! Je te remercie, je ne manquerai pas de venir te voir en cas de besoin.
Revenir en haut
Gakkyuu Moojuu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 13 Nov - 15:31 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Taïga a écrit:

( Hj : Je parlais du mien justement ! :3 Je pense que c'est plus l'admine et le modo que ça doit agacer ce genre de fautes par contre ! XD )

Le geste de Gakkyuu, Taïga ne se l'expliqua pas. Pas sur le moment en tous cas. Si elle s'était tenue un peu à distance, c'était qu'elle craignait qu'il ne se mette en colère, qu'il s'emporte, qu'il lève la voix, qu'il montre l'ampleur de sa déception. Ça ça aurait tout à fait normal... Mais qu'il vienne la prendre dans ses bras pour se montrer rassurant et compréhensif... Elle se sentait totalement déstabilisée par son geste... Et alors elle comprit combien les sentiments de ce chasseur pour elle étaient forts... Et combien elle était ignoble de les balayer et de les détruire comme elle le faisait... C'était atroce... et le poids de la culpabilité sur son cœur pesa bien plus encore... Elle voulait qu'il se rebelle ! Qu'il lui hurle sa hargne, son ressentiment, qu'il la repousse ! Qu'il lui dise combien elle était cruelle de lui faire ça ! Qu'elle ait ce qu'elle méritait bon sang ! Mais il se montrait encore une fois gentil et compréhensif et ça... Ça c'était insupportable... Alors elle s'arracha à son étreinte, sans brutalité, mais avec fermeté, les mains pointées vers elle-même et le visage marqué de sa volonté de lui faire comprendre qu'il avait le droit de s'emporter contre elle. Qu'elle aurait d'ailleurs vraiment préféré qu'il le fasse... Peut-être qu'elle se serait sentie alors un peu moins... mal...

« Si c'est ma faute !... C'est moi... c'est moi qui ai accepté de précipiter les choses plutôt que d'attendre de voir où juste se côtoyer pourrait nous mener... C'est moi qui t'ai fichu dans cette situation... aux yeux de mes pères en plus... Et maintenant je me sens stupide et je m'en veux de t'avoir fait ça... Et de t'avoir fichu un poids inutile sur les épaules... Et d'être juste... juste une déception de plus... »

Oui, une de plus parmi toutes ces femelles qui l'avaient déjà blessé et foulé ses sentiments du pied... L'idée de se comparer à ses autres idiotes lui donnait envie de vomir... Mais son propre dégoût ne devait être rien comparé aux ravages qu'elle allait laisser derrière elle dans ce cœur pourtant si dévoué... Ha ha... Et maintenant elle empruntait ses mots à ses histoires qu'elle aimait tant lire et qu'elle clamait qu'elle ferait tout pour qu'elles se réalisent un jour... Des histoires d'amour... qui n'avaient rien à voir avec la réalité... Mais c'était trop tard pour le comprendre... La désillusion était cruelle, mais pas seulement pour elle...
Elle renifla et essaya de chasser les larmes qui inondaient ses yeux et son visage.

« Tu dois me détester... J'en suis sûre... Je pensais être différente et je suis pas mieux que toutes les autres... Je suis qu'une idiote de plus qui te fais du mal... »

Après quoi, elle se remit à trembler de la tête aux pieds en adoptant une posture contrite. Les yeux rivés sur ses pieds, la queue pendant misérablement, elle se mit à répéter d'une voix saccadée et faible :

« Gakkyuu je suis désolée... Tellement désolée... »

De n'être qu'une petite tigresse qui a trop longtemps cru aux contes de fées... Alors que l'amour, ça ne pouvait ni être aussi simple, ni être forcé...


[Hj: Ouep, veut bien croire u_u']

Résolue, ses yeux baignés de larmes, elle recula tout de même pour affirmer sa part de responsabilité. Je ne l'interrompis pas, accusant toujours le choc de la nouvelle. Lorsqu'elle eu fini, je me rapprocha d'elle, et d'un doigt, éssuya ses larmes. Et calmement, je lui dis:

-Ne te mets pas dans le même sac que les autres... Tu es bien différente d'elle, en mieux.

Je le pensais. Les autres n'avaient cherché qu'une aventure, et ne se souciait pas de ce que je pouvais ressentir. Pas Taïga. En la voyant, désolée et larmoyante, s'excusant comme elle le pouvait, je comprenais que ça lui faisait au moins autant de mal que ce que je ressentais. Bien sûr, c'était dur et douloureux de savoir que ses sentiments n'étaient pas partagés... Mais je ne pouvais pas lui en vouloir. Il me faudra du temps pour m'en remettre, cela était certain. Mais... cette peine était atténuée. Je comprenais au moins une partie de ce que Taïga ressentait. Et c'est pour ça que je ne lui en voulais pas. Je continua, toujours calme:

- J'imagine que tu as beaucoup réfléchi. Hum, oui, te connaissant comme je te connais, j'en suis sûr. Alors, ne t'en veux pas trop.

Après tout, même si elle était douloureuse, la situation était claire. Lui crier dessus, elle ne le méritait pas. Pas après qu'elle ai prit sur elle, qu'elle ai eu ce courage.
Revenir en haut
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Jeu 14 Nov - 12:44 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Gakkyuu avait beau dire, Taïga ne se sentait ni mieux ni différente de celles qui l'avaient blessé par le passé pour le moment... C'était même pire que ça... Les mots si doux et compréhensifs du chasseur lui faisaient comme l'effet d'une soupe aigre et amère qui lui restait dans la gorge... Elle murmura d'ailleurs tout bas quand il tendit la main pour essuyer les larmes qui roulaient sur ses joues dans un geste qui lui vrilla le cœur en ranimant le sentiment de culpabilité en elle :

« C'est pas... l'impression que j'ai... »

Elle renifla alors encore et ne put rien faire de particulier pour calmer les tremblements et les larmes pour l'instant. Mais elle acquiesça quand il supposa qu'elle avait beaucoup réfléchi. Plus machinalement que sincèrement d'ailleurs. Elle avait surtout réfléchi avant qu'il n'arrive en fait... Mais... peut-être qu'elle savait déjà tout ça avant de se décider à le faire vraiment finalement... N'empêche qu'elle avait le sentiment de peut-être lui mentir un peu sur le coup et elle se sentit vraiment détestable...
Elle pleura encore plusieurs minutes durant lesquelles elle parvint à jeter un regard timide sur celui qu'elle ne pouvait plus considérer comme « son » mâle. Il avait l'air... si calme... ce qui la sidérait... Mais tout au fond d'elle-même, elle se doutait qu'à l'intérieur, il devait être en proie à bien des tourments et des déceptions qui devaient le déchirer et le mettre en rage... Alors cette attitude, si calme... tranchait tellement avec ce qu'elle pensait être ses sentiments... Ou alors... Ou alors elle se trompait lourdement... Mais elle ne pouvait pas y croire...
Lorsqu'elle fut à peu près calmée, qu'elle trembla moins et que les larmes se raréfièrent, elle demanda timidement en levant des yeux hésitants, navrés et un peu craintifs sur Gakkyuu :

« Et maintenant ?... Qu'est-ce qui va se passer ?... »

Qu'est-ce qu'ils devaient faire ?... Elle n'en avait aucune idée... Elle le savait lié à elle par cette fichue promesse faite à ses pères et... c'était injuste... Peut-être qu'il avait juste envie de ficher le camp et de ne plus jamais la revoir... Ce serait logique... Même si vraiment dommage... Elle n'était peut-être pas amoureuse de lui, mais elle l'appréciait énormément malgré tout... Et continuer le voyage sans sa compagnie serait bien déprimant... Seulement... est-ce que ça serait mieux de continuer le voyage ensemble avec le malaise et la rancœur qui risquait peut-être de s'installer entre eux ?... Est-ce qu'il pouvait même être encore question d'amitié entre eux ?... Elle n'en savait rien... Elle était juste paumée et elle comptait un peu sur lui pour l'aider à prendre la bonne décision... Même si elle était désolée de devoir encore lui en demander autant...
_________________
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Lun 18 Nov - 11:22 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Tsh'an a écrit:
Ma question indiscrète ne sembla pas l'étonner outre mesure. Elle me sourit avant de me répondre d'un ton visiblement amusé:
« Oui, je n’ai pas perdu la main visiblement. Maintenant, c’est à eux de choisir leur chemin, en espérant que Cérès les accompagne. Que ce soit pour le meilleur, où pour le pire. »
J'acquiesçais vivement d'un signe de tête, en espérant moi-aussi de toutes mes forces qu'à l'intérieur de la hutte tout se passait pour le mieux. Puis je voulus répondre à la Zorro, mais celle-ci me coupa brutalement dans mon élan:
« Ah et, d’ailleurs, lorsque tu auras quelqu’un en vue et que tu ne sais pas comment faire, n’hésite pas à venir me voir. Oui bon, je suis devenue Alpha mais, je reste quand même l’entremetteuse du village. »
D'abord un peu gêné par cette offre, je finis par me détendre. Spice avait raison. Elle était à l'écoute, et surtout très intelligente. Si dans le futur, j'avais besoin d'aide je n'hésiterais pas à aller la voir. Je ne la connaissais pas vraiment, mais je n'avais entendu que du bien d'elle. D'ailleurs, plus je lui parlais plus je l'appréciais. Elle avait un caractère un peu trop affirmé à mon goût, ce qui contrastait avec mon attitude plus réservée, mais elle n'en restait pas moi quelqu'un d'agréable. Je n'étais pas particulièrement à l'aise en présence de congénères au tempérament affirmé, mais j'aimais la spontanéité.
En tout cas, je tenais à remercier Spice' de sa proposition:
- Oui... En effet! Je te remercie, je ne manquerai pas de venir te voir en cas de besoin.


Ah oui c’est vrai, ce lycan était plutôt timide en fait, elle l’avait oublié au cours d’un instant. Mais ce n’était pas spécialement un problème, après tout, elle n’allait clairement pas le coller dans les bras d’une femelle immédiatement ! Donc ça ne devrait pas poser de problème ! En tout cas il sembla d’accord avec sa proposition. Spice lui fit alors un grand sourire sincère et complice avant de lui répondre avec douceur :

« Il ne faut surtout pas hésiter. L’amour n’est pas quelque chose qu’il faut faire attendre. »

Et oui, l’amour file, cherche et ne s’arrête que trop peu de temps. Il faut donc être vif et réactif ! La vie étant courte, ça serait dommage de ce loupé. Enfin, de toute façon, elle faisait suffisamment confiance au lycan pour être capable de prendre son courage à deux mains. Bon, ce n’était pas le tout, mais le temps filait lui aussi, et contrairement à l’amour, il ne pouvait pas prendre de pause. Elle prit alors la parole dans un sourire :

« D’ailleurs, il est temps pour moi de rejoindre le mien et de voir ce que je peux faire pour me rendre utile. Et je te laisse retourner à tes occupations. Prends soin de toi. »

Et elle se retourna après cette dernière phrase en s’apprêtant à aller rejoindre Fan’her rapidement. Elle avait envie de ses bras et de son odeur qu’elle aimait tant.

_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:45 (2017)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Aquene -> Wapi Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Contrat Creative Commons
Cérès by Arsapin Fanny est mis disposition selon les termes de la
licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.