Cérès Index du Forum
 
 
 
Cérès Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Discussion entre deux femelles
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Aquene -> Wapi
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Ven 6 Sep - 12:29 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Lorsqu’elle entendit la réponse de la jeune horang’i, Spice lui offrit alors un sourire chaleureux. C’était normal d’être fatigué après un long voyage. Heureusement que Tsh’an les avaient conduits ici. Logiquement, elle aurait pris la parole une nouvelle fois pour confirmer à Taïga qu’il n’y avait aucun problème, cependant elle vit le grand mâle partir de lui-même en disant qu’il était désolé ?... Oh… ah… Et Tsh'an partit à sa suite. Hum, ça s’annonçait difficile cette histoire-là… Bon, ce n’est pas grave, après tout elle pourrait toujours discuter avec sa femelle. Le naturel revenant bien vite, la zorro eut de nouveau le sourire en regardant Taïga. Puis elle lui annonça :

« Il n’y a aucun problème, suivez-moi. »

Spice se dirigea alors avec son invitée vers la hutte qui était réservé aux invités de marque, elle n’était pas très loin de celle de l’Alpha. Elle connaissait donc naturellement le chemin sur le bout des griffes. Il ne fallut pas longtemps pour que les deux femelles l’atteignent. Spice ouvrit alors la porte en laissant la jeune horang’i entrer. Ce que put apercevoir Taïga, était une hutte d’une taille respectable avec une couche qui semblait confortable et à la décoration plutôt neutre. Dans un sourire chaleureux, elle prit la parole :

« J’espère que ça vous conviendra, ça manque d’une petite touche féminine mais c’est déjà ça. J’espère qu’elle plaira à votre mâle, il n’a pas l’air d’être très éloquent. Ah et, si vous avez besoin de quoi que ce soit, vous pouvez venir me trouver la plupart du temps dans mon ancienne hutte, à conseiller et à aider les lycans en ce qui concerne l’amour. Je suis l’entremetteuse du village en quelque sorte. Non mais vraiment, venez me voir, vous serez toujours la bienvenue. »

Elle enchaina alors dans un petit clin d’œil :

« D’ailleurs, si vous avez besoin de vous confier maintenant, n’hésitez pas, je peux comprendre que certaines choses vous inquiètent. Je suis généralement une bonne épaule sur laquelle s’appuyer. »
_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice


Dernière édition par Spice Liberty le Ven 6 Sep - 12:32 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Ven 6 Sep - 12:29 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Ven 6 Sep - 12:31 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Bam, nouvelle désillusion, Gakkyuu n'avait rien tenté pour proposer de l'accompagner. Il s'était même contenté de lui souffler un « désolé » auquel elle avait tout juste eu le temps de répondre un :

« Hum. »

Et il avait illico filé dans la direction opposée... comme pour la fuir... Super... C'était de mieux en mieux... De quoi franchement se poser des questions... Et pas de souci là-dessus, Taïga s'en posait à présent des tas !
Au point que ça gambergeait tellement dans sa petite tête de tigresse qu'elle avait hoché la tête inconsciemment et avait emboîté le pas à la Zorro sans s'en rendre compte. C'est quand elle se retrouva tout à coup à passer le seuil d'une hutte qu'elle réalisa ce qu'elle était en train de faire. Et heureusement, parce que la femelle alpha du village avait repris la parole et attendait d'elle un avis. Et ce serait plus qu'impoli de ne pas lui répondre... Oh, et, ne pas témoigner réellement de l'intérêt à l'endroit le serait aussi alors, avant de répondre Taïga jeta un regard circulaire sur la pièce pour observer un peu les lieux.

« Merci, c'est très bien. Sûrement que lui s'en fichera complètement mais pour moi c'est parfait. »

D'accord, il y avait de la lassitude dans sa voix qui demeurait mordante quand elle évoqua Gakkyuu mais, elle trouvait sincèrement l'endroit sympathique. En plus, rester ici lui donnerait l'occasion de vraiment jeter un oeil de plus près sur la charpente et les intérieurs des huttes typiques de chez les Lycans. C'était une sacrée chance et elle en avait conscience. Mais sur le coup, elle n'avait toujours pas le cœur à commencer son étude des lieux immédiatement.
Oh et, remercier pour l'hospitalité, ce n'avait pas été bien compliqué... mais... pour le reste... Elle était un peu gênée par la suite du discours de la Zorro... parce qu'elle sentait bien ce qu'elle espérait de sa part et... elle ne se voyait pas trop aller chouiner sur l'épaule d'une inconnue... Euh... et d'une chef de clan en plus de ça... qu'elle soit une Zorro qui n'avait rien à faire chez des Lycans ou pas... Alors c'est très embarrassée qu'elle bafouilla en détournant le regard :

« C'est gentil mais... j'ai pas l'habitude de... d'embêter les gens avec ce genre de trucs... »

Urh, changer de sujet serait plus simple... Beaucoup beaucoup plus... Encore fallait-il en trouver un autre... Oh, mais, il y en avait un tout trouvé. Essayant de masquer sa gêne, mais pas spécialement sa morosité, Taïga osa demander :

« Entremetteuse... C'est pas un peu fatiguant à la longue comme travail ?.. Chez nous on a des marieuses qui aident les jeunes femelles à essayer de trouver un mâle qui pourrait leur correspondre pour que tous les deux puissent aboutir à une union. C'est... un peu la même chose, non ?... »

Elle était vraiment curieuse de connaître la réponse. Après tout, c'était intéressant de pouvoir comparer différentes cultures et de voir à quel point les races pouvaient être différentes les unes des autres ou, à l'inverse, pas tant que cela. Et puis, elle s'était promis de se montrer plus curieuse de façon générale.
En plus, ça lui permettait de penser à autre chose qu'à l'idiot qui l'avait tout bonnement abandonnée...
_________________
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Mar 10 Sep - 10:12 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Il était difficile de cacher quoi que ce soit à la zorro, et elle voyait bien que l’horang’i n’était pas dans son assiette. Et comme à son habitude, Spice avait envie de trouver le moyen d’arranger les choses. Mais elle ne pouvait clairement pas forcer les gens à se confier, c’est pour cela qu’elle réfléchissait à un autre moyen de la faire un peu parler. Elle allait déjà lui répondre à sa question, toujours dans un air extrêmement bienveillant et chaleureux :

« C’est vrai que c’est un rôle plutôt fatiguant à assumer, mais c’est toujours un plaisir de voir deux êtres unis par l’amour. Hum, oui et non, disons qu’effectivement, je peux me charger de l’avant, de la rencontre, mais je peux être également être amenée à gérer des conflits futurs dans le couple. C’est un rôle particulier je le sais bien mais, je suis contente de pouvoir le faire. »

Même si, en ce moment, ce n’était pas clairement la joie à ce niveau-là. Enfin, elle n’avait aucun mal à discuter avec les mâles, mais avec certaines femelles de la meute, c’était une autre histoire. Mais ça, elle le gardait bien pour elle. Bon, oui bien entendu, Fan’her était au courant, mais elle essaye tant que possible de ne pas trop l’ennuyer avec ça. Elle reprit la parole toujours dans le même sourire en prenant place sur la couche :

« Même si, en ce moment, j’ai plus les fonctions d’une Alpha que d’une entremetteuse. Je me charge généralement des invités et de leur bien-être, Fan’her, l’Alpha de la meute, est quelqu’un de très très très très très occupé. Donc j’essaye de le soulager un peu. Ça ne fait pas très longtemps que je suis sa compagne donc il me reste encore beaucoup à apprendre. Quoi que, je resterai dans le fond toujours la même. »

C’était surement un peu égoïste de ne parler que de soi, cependant elle s’en rendit bien vite compte, elle se rappela alors de ce qu’avait dit Tsh’an auparavant ce qui lui permit de rebondir avec facilité ! Elle lui demanda alors dans un air non dénué de curiosité :

« Et donc, à ce que j’ai compris, tu es une artisane ? Tu dois sacrément être motivée ! Ca doit être plus fatiguant que mon rôle à moi. Je ne sais pas si notre architecture te donnera des idées, mais je l’espère en tout cas. Tu peux m’en dire plus ? »
_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Mer 11 Sep - 11:01 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Attentive, bien que toujours pas tout à fait à l'aise, Taïga écoutait. Et elle se rendit bien compte que la tâche d'entremetteuse était bien plus compliqué que ce qu'elle aurait pensé. Elle se dit également qu'elle n'aurait jamais été faite pour ce genre de rôle... Elle avait beau être une femelle, elle n'aurait jamais le tact et la compréhension nécessaire pour tenir ce genre de rôle... et encore moins l'expérience et la patience... En un sens, elle était heureuse que d'autres soient capables de s'occuper de ce genre de choses... Ça devait être bien pratique tout de même de pouvoir dire à une amie quand on ne savait absolument pas quel conseil lui donner concernant un problème amoureux : « Va donc voir l'entremetteuse ! Elle trouvera sûrement un moyen de t'aider ! » . Ouaip, définitivement plus simple quand on était aussi peu doué en la matière qu'elle. Heureusement qu'elle n'avait pas des masses d'amies... Hum... à bien y réfléchir, il y avait de fortes chances pour que ce soit les amies qu'elle aurait pu avoir qui lui conseilleraient à elle d'aller voir l'entremetteuse assez souvent...
Ce retour à une désagréable réalité lui laissa un goût bien amer en gueule. Mais, mis à part une petite grimace involontaire, elle fit comme si de rien n'était et se contenta de remarquer que la tâche de la Zorro ne devait pas être simple ni drôle tous les jours.

« Oh, je vois. Oui, ça doit pas toujours être simple. Mais ça doit donner le sentiment d'être vraiment utile à quelque chose au bout du compte. Donc, les efforts doivent en valoir le coup, enfin... la plupart du temps j'imagine... »

Ouais, quand on ne tombait pas sur un couple composé de deux têtus bornés qui étaient incapables de se comprendre l'un l'autre... Taïga fronça les sourcils dans une mine renfrognée quand elle vit soudain la Zorro aller s'asseoir tranquillement sur la couche accolée au mur d'en face, ce qui l'étonna. Est-ce que la Zorro n'avait pas mieux à faire ? Elle avait cru comprendre qu'elle allait la laisser prendre du repos mais resterait à sa disposition si elle en avait besoin. Visiblement, Taïga s'était plantée. Mais elle ne savait pas très bien si elle était contente ou non que la femelle reste. Un peu des deux en fait... Elle aurait bien aimé se retrouver seule pour réfléchir et décharger ce qu'elle avait sur le cœur... Mais... parler enfin de nouveau avec quelqu'un d'autre que son peu bavard de compagnon faisait beaucoup de bien... surtout quand il s'agissait d'une femelle qui ne vous riait pas au nez en pointant du doigt votre absence de féminité... Hum... ça restait tout de même une Zorro, alors Taïga restait malgré tout sur ses gardes de ce côté-là. Bien que, alpha et entremetteuse, alors, dans le fond, elle ne devait pas être du genre retorse roublarde dont il fallait se méfier, non ? Oui, les Zorros avaient effectivement une très mauvaise réputation à ce niveau-là. Et c'était du coup d'autant plus étonnant que cette femelle soit la compagne d'un Lycan, et d'un chef de clan en plus. Et zut... ses babines la démangeaient vraiment trop... il fallait que ça sorte...
La jeune féline eut l'air d'un coup beaucoup plus maladroite et hésitante quand elle s'approcha de la couche sans oser regarder la Zorro d'une grande beauté en face.

« Euh... Je sais que ça ne me regarde pas mais... Ça ne vous pose pas des problèmes ?... Je veux dire... c'est un Lycan... et vous êtes une Zorro... J'ai du mal à... Enfin... à comprendre que vous ayez pu tomber amoureux... Vous êtes de deux races différentes alors... C'est... pas quelque chose de courant... Le chef de la meute en plus... »

Elle avait fait fort... S'attirer les grâces d'un mâle si bien placé, et d'une race qui n'était pas la sienne... Non, elle se souviendrait grâce à cette femelle du nom de Spice qu'il ne fallait jamais, jamais sous-estimer une Zorro. À moins que ça ne soit l'amour ? Hum... Elle avait beau retourner la question en tous sens, Taïga avait tout de même bien du mal à concevoir que l'amour puisse être concevable entre les races... Pourtant, elle était bien possible entre individus du même sexe... Oui mais... ses pères restaient tout deux issus de la même race.
D'un coup, elle se rendit compte qu'elle était sûrement purement et simplement en train de donner l'impression de jeter malhabilement un jugement pataud et tout sauf délicat au museau de celle qui lui avait ouvert sa porte et offert un abri. Et c'était... vraiment manquer de reconnaissance... Alors elle se rattrapa tant bien que mal aux branches pour éviter à la Zorro d'avoir à répondre à tout ça. C'était idiot. Elle n'aurait pas dû poser de questions à ce sujet ou émettre la moindre remarque...

« Non, oubliez... En fait, ça ne me regarde vraiment pas... »

Elle parut alors d'autant plus embarrassée et ne cessa de se frotter le bras gauche. Zut, c'était pas que la chose la dérangeait... Enfin... pas tant que ça... D'accord, un peu quand même... Mais... pas de là à penser que c'était mal... Enfin... Chacun faisait bien ce qu'il voulait... Pour elle c'était juste... pas très compréhensible et possible... dans... sa conception de l'amour... Bon, il fallait vraiment qu'elle passe à autre chose... Sinon un méchant malaise risquait de s'installer rapidement...
Frottant encore et toujours plus son bras, elle enchaîna, le regard toujours de biais :

« Oh, je pense pas qu'on puisse vraiment comparer les deux... Ce sont deux genres de rôles et de travails très différents... Le mien est juste beaucoup moins fatiguant moralement mais beaucoup plus dur physiquement... Et puis, je ne vois pas pourquoi ce serait un travail plus difficile pour une femelle que pour un mâle... On devrait pouvoir faire tous ce qui nous plaît comme on le souhaite, et pas se restreindre à des limites stupides seulement fixées par des questions de sexes... »

Elle se crispa et cessa immédiatement de frotter son bras. Son expression changea radicalement et elle parut agacée et contrariée, sa queue se mit d'ailleurs à fouetter l'air dans son dos. Et puis, après quelques secondes où elle sembla perdue dans ses pensées, elle ajouta, son visage s'adoucissant un peu :

« Hum... Désolée, je m'emporte un peu... Mais je pense qu'il y a vraiment matière à réflexion dans votre architecture. C'est simple, dans vos bâtiments, on revient à l'essentiel sans toutes les fioritures qu'on adore ajouter de partout sur les demeures à Harmonia. J'ai comme le sentiment que chez vous on privilégie l'utile à l'agréable, oh euh, je dis pas non plus que ça fait rustique, hein ?... Mais je pense qu'il y aurait beaucoup de leçons à tirer et d'inspiration à puiser dans ces poutres saillantes, ces pierres à nue et ces matériaux travaillés de façon à se concentrer sur l'essentiel. C'est un peu comme un retour aux valeurs fondamentales et primordiales de l'architecture : bâtir pour protéger et garder. Mais pas seulement pour abriter ! J'ai entendu parler un peu des rares bâtiments construits par les Mustangs, les Ramans et les Nanuqs, et sûrement que ce sera un sacré bond en arrière et un retour au strict nécessaire en matière de construction que je risque de ressentir en jetant un œil sur leur travail... Mais ! Je demande à voir aussi ! Ça peut être une bonne chose pour se souvenir des bases et de toutes ces choses qu'on a tendance à oublier ou perdre en pensant trop à l'esthétique. Hum... Et je parle trop... pardon... »

Il semblerait que la flamme de sa passion pour l'art de bâtir et travailler les matériaux venait de se raviver et l'étincelle dans son regard s'était rallumée alors qu'elle évoquait les découvertes qu'il lui restaient à faire. Elle avait enfin tourné les yeux vers le plafond et avait davantage réellement détaillé la pièce dans laquelle elle se trouvait. L'artisane était bien vivante en elle et on pouvait le sentir, elle n'avait été que plongée dans un demi-sommeil duquel elle ne demandait qu'à sortir. Mais il n'empêchait cependant que, malgré le plaisir retrouvé qu'elle éprouvait à parler de ce qui la passionnait, son cœur demeurait déchiré par les préoccupations que lui causait cet amour pas toujours simple qu'elle vivait avec Gakkyuu. Alors, elle en s'enflamma pas comme d'habitude. Pas autant.
_________________
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Jeu 12 Sep - 10:08 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Tandis que l’Horang’i prenait son temps pour lui répondre, Spice se disait intérieurement que ça allait être surement très intéressant comme petite discussion. Et vous savez ce qu’on dit sur l’instinct d’une femelle. Pourtant, ce n’est pas forcément vrai tout le temps. En effet, la discussion était partie sur de bonnes bases et la rousse en était plus que ravie, mais très vite, la réalité reprit le dessus. Lorsqu’elle entendit Taïga faire des remarques sur son couple, qui, heureusement, n’était pas déplacées pour autant, Spice était comme une coquille vide. Oui, ce genre de remarque, elle était habituée, même si, d’habitude, c’était bien plus dur à supporter… Mais cependant, ça suffisait pour lui faire perdre le sourire. Qu’est-ce qu’il y avait à répondre à ça ?... Elle était au courant que ça serait difficile d’être la femelle d’un alpha aussi aimé que Fan’her, surtout en étant pas de la même race que lui… Ce sujet était… encore malheureusement délicat à aborder pour Spice. Bon, malgré tout, Taïga se reprit bien vite pour lui demander d’oublier. Ca laisserait a Spice l’occasion de reprendre un peu du poil de la bête.

Oui, elle était sans doute encore un peu trop sensible, elle accordait sans aucun doute beaucoup trop d’importance à ses détracteurs. Mais ce n’était pas facile de supporter ça presque quotidiennement. Mais pour autant, elle ne compte pas faire marche arrière ! Ah ça non ! Elle l’avait mérité son mâle ! Elle avait su combattre pour remporter son cœur ! Elle sortit de ses songes en récupérant un sourire chaleureux au passage pendant que Taïga lui expliqua sa vision des choses concernant son rôle. Oui, elle était d’accord avec elle, on devrait pouvoir faire ce que l’on veut de sa vie. Évidemment, elle était d’accord avec ça. C’est alors que la zorro découvrit, en tant que spectatrice pour l’instant, la passion qui sommeillait en l’horang’i. C’était donc ça ? Son travail ? Oh, de plus, elle s’y connaissait vraiment. C’était amusant. Elle qui voyait en ces lieux une richesse architecturale alors qu’elle-même ne voyait pas grand-chose. Sans doute n’était-elle pas expérimentée comme l’était Taïga, sa passion envahit alors progressivement Spice qui put, enfin remarquer, ce genre de détail et de richesse pourtant très simple. Au moins elle pourrait vanter les mérites du village en tant qu’architecture. Bien qu’elle ne pense que ça n’intéressera pas tous le monde. Mais peu importe, c’était tout de même très intéressant. C’était donc ça le vrai visage de cette femelle ? Vraiment très intéressant. Spice reprit alors la parole dans un sourire :


« Je me sens un peu idiote, je n’ai jamais vraiment remarqué tout ’’ça’’. Pourtant, je vis dans ce village et… tu m’en as appris beaucoup en moins de temps qu’il en faut pour dire ’’ouf’’. Merci, je vais pouvoir en parler maintenant. Et c’est tout ce que je te souhaite, de voir le monde, c’est une expérience unique. Même si, je pense que cela va être dur d’approcher des proies à mon avis. »

Elle eut alors un petit rire amusé, c’est vrai que ça serait sans doute un peu problématique. Elle reprit la parole dans un sourire :

« En tout cas, ça risque d’être très intéressant pour toi, tu as l’œil expert et tu en seras grandi ! En tout cas, j’apprécie de voir autant de fougue et de détermination. »

En tout cas, cela était bien pour elle ! C’était la marque des grands gagnants. Elle irait surement très loin dans la vie ! Bon… par contre, elle voulait tout de même aborder le thème sensible… même si ce n’était pas simple d’en parler, il fallait qu’elle lui explique… où du moins qu’elle tente de lui expliquer. Elle prit alors une inspiration avant de prendre la parole :

« Oh et… ce n’est pas grave, pour ma relation avec Fan’her… c’est juste que ça s’est fait naturellement et que l’amour qui sommeillait en nous a pris le dessus au cours d’une soirée. Je peux comprendre que ça dérange, d’ailleurs je suis plutôt bien placée pour le savoir avec certaines personnes dans le village… »

Qui me le font bien comprendre… Cependant elle reprit bien vite la parole :

« Mais je pense que l’amour, c’est une part d’extraordinaire qui grandit en nous et qui se développe. L’amour c’est… un peu comme un second souffle. Et nous avons tous ça en commun. Nous avons besoin de souffle pour avancer. »

Après ce petit monologue empli de lyrisme, Spice se montra de nouveau très curieuse en posant une question à Taïga la concernant, et autant dire qu’elle savait qu’elle allait surement appuyer sur une zone sensible mais… autant que ça sorte, non ? :

« Et ça fait longtemps que tu es avec ton mâle ? Tu n’es pas obligée de répondre tu sais, je suis juste un peu curieuse et je mets souvent mon museau un peu partout donc… tu peux me le dire si cela me regarde pas. »
_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Ven 13 Sep - 11:28 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Oups oui... méga-boulette... Vu la tête de la Zorro, elle l'avait plus que froissée avec ses questions et ses remarques indélicates... Et zut... C'était pas simple de souvent manquer de ce tact que les femelles étaient censées pourtant posséder... Pour le coup, Taïga ne savait plus où se mettre et elle balayait maintenant plus le sol du regard en espérant peut-être trouver un trou dans lequel sauter et disparaître... Heureusement, la femelle rousse semblait avoir de la ressource et le croc pas trop dur... parce qu'elle se mit à la complimenter sans avoir l'air de lui tenir trop rigueur d'avoir mis son museau dans des affaires qui ne la regardaient pas. Enfin... en apparence... Et la jeune artisane craignait sincèrement un retour de bâton à venir... Mais il ne sembla pas arriver pour l'instant et l'autre femelle retourna plus qu'habilement la conversation de sorte que ce soit Taïga qui se sente tout à coup prise au dépourvu.

« Oh non c'était pas... grand-chose... Et... peut-être pas quelque chose de si intéressant que ça... surtout pour vanter votre village... L'architecture et l'artisanat qui touche à la construction des bâtiments... ce n'est pas ce qui passionne le plus je pense... Mais... merci... Oui... j'espère beaucoup apprendre du savoir-faire des bâtisseurs de votre village... »

Taïga était plus que gênée. Ce n'était pas tous les jours qu'une femelle trouvait ses blablas sur les bâtiments et les matériaux intéressants... Elle se sentait un peu déstabilisée... Mais aussi très flattée. Ses oreilles ne sachant plus si elle devait rester baissées ou se redresser et son attitude plus réservée et silencieuse témoignaient bien de son bouleversement intérieur. Agréable ou perturbant ? Elle n'arrivait pas à se décider, mais la Zorro avait déjà enchaîné. Et, sur un sujet qui fit redescendre immédiatement Taïga les quatre pattes sur terre. Plus de petites fourmis sympathiques qui lui chatouillaient le creux de l'estomac, à la place, une bonne grosse pierre les avait remplacées et elle baissa derechef bien vite la tête d'un air coupable.
Ce à quoi elle ne s'était pas attendue c'était que la Zorro rentre autant dans le détail... Parce que... allez jusqu'à préciser les circonstances de ce qui les avaient amenés à se rapprocher le chef de ce village et elle... Immédiatement, les joues de l'Horang'ie s'empourprèrent et elle lâcha tout bas :

« Une soirée ?... »

Est-ce qu'elle faisait bien allusion à... « ça » ?... Rien que d'y penser Taïga sentit comme un nid de vipères s'agiter dans son ventre et une sorte de bouffée de chaleur s'emparer d'elle et... d'une certaine zone... Sans compter la gêne et une certaine angoisse qui la gagnèrent... Mais elle repensa alors à sa dernière discussion avec Gakkyuu et à cette dernière semaine passée avec lui. Ce fut aussitôt la douche froide.
L'Horang'ie put alors se re-concentrer pleinement sur la conversation et sur le sentiment de culpabilité vis-à-vis de la Zorro qu'elle éprouva à nouveau. Baissant les oreilles, elle chercha à faire quelque chose qu'elle faisait rarement : présenter des excuses et, autant dire qu'elle n'était pas très douée avec ça alors elle s'emmêla les pattes plus qu'autre chose.

« Ah... désolée... Je pensais... enfin... J'imaginais pas que... »

Son hésitation l'aurait presque rendue touchante, si elle n'était pas sincèrement en train d'essayer de se forcer à comprendre la situation dans laquelle se trouvait cette Zorro décidément trop sympathique et amicale pour qu'elle ne parvienne pas à ne serait-ce que compatir un peu pour elle et « empathiser » un minimum. Mais dans le fond, qu'est-ce qui rendait cette situation si intolérable ? La différence de race ? Oui... c'était quelque chose de délicat... Mais... Ràn ne cessait de leur répéter de passer outre ce détail. Ce qu'elle n'avait jamais compris, c'était pourquoi il était bien vu de bien s'entendre avec des individus d'autres races dans la Cité impériale, de les aider, de commercer avec eux, mais... qu'il n'était pas pour autant permis d'entretenir des relations plus intimes avec quelqu'un d'une autre race... Est-ce que ce n'était pas... une forme d'hypocrisie quelque part ?...
La jeune artisane n'avait jamais considéré la question sous cet angle et, être amenée à le faire tout à coup lui posa un dilemme qu'elle avait du mal à résoudre. Ce n'était... peut-être pas si simple... Il n'y avait... peut-être pas qu'une façon de penser possible ? Et puis, c'était quand même étrange qu'ils parlent tous le même langage, qu'ils soient tous des êtres évolués mais... qu'ils s'interdisent de se côtoyer davantage que ça. Hum... Même si, ça ne voulait pas dire qu'elle même allait radicalement changer d'avis sur la question et être capable de s'imaginer en couple avec quelqu'un d'une autre race, il y avait... quand même matière à réflexion...

« Peut-être que... ce serait bien si on pouvait re-réfléchir à ce qu'est censé vraiment représenter l'amour... En fin de compte... ce n'est peut-être pas quelque chose d'aussi simple qu'on pourrait le penser... Ah... je veux dire... Je crois pas que ce soit simple de base alors... en fait pas du tout alors... c'est même... très compliqué... Donc peut-être que... ? Ah, je m'emmêle les moustaches ! Désolée ! Je ferais mieux de me taire... »

Son raisonnement était balbutiant, elle n'était pas persuadée elle-même que penser différemment serait sincèrement une bonne chose mais... on lui avait suffisamment appris à être tolérante pour que la chose la dérange... Toutes ces... contradictions dans les discours des dirigeants et... cette absence de choix qui leur était imposé finalement... ça donnait bien envie de se révolter un peu oui... Mais, est-ce que ça serait vraiment une bonne chose ? Là était toujours la question... Et son raisonnement ne ressemblait pas à grand-chose pour le moment et ne la menait nulle part de très concret alors... Elle se contenterait pour le moment d'essayer de se montrer plus compréhensive et de faire preuve de plus de tact envers les sentiments et les choix amoureux de cette Zorro, ce serait déjà pas mal. Surtout que... elle trouvait ça franchement beau ce qu'elle venait de dire et... pas spécialement faux... L'amour, ça ne s'expliquait pas vraiment en fin de compte, ça se vivait et ça nous menait très souvent sur des chemins inattendus...
Si son regard s'était d'abord illuminé quand elle avait eu cette pensée, il s'éteignit bien vite quand la dénommée Spice évoqua ce qu'elle cherchait un peu à oublier là tout de suite : Gakkyuu... Gakkyuu, Gakkyuu, encore et toujours Gakkyuu... À la question de la Zorro, Taïga se renfrogna d'abord et lâcha une sorte de grognement mécontent qui ressemblait à un :

« Grmh... »

Après quoi, elle sembla hésiter et puis, finit par tout de même répondre. Répondre à ça, ça n'était pas trop méchant, ni trop grave. Ça n'engageait pas à vraiment avoir une discussion sur leur relation par la suite, si ?

« Pas... si longtemps... presque deux cycles lunaires... Pourquoi ?... »

Tiens c'était vrai ça d'ailleurs, pourquoi cette question de la part de la Zorro ?
Intriguée, et un peu méfiante également, Taïga attendit impatiemment la réponse de la rousse bien plus rousse qu'elle.
_________________
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Mar 1 Oct - 13:10 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Oui, tu devrais pouvoir apprendre des choses, jeune apprentie. Après tout, même si la Zorro n’y connaissait rien dans ce domaine, elle connaissait cependant quelqu’un qui pourrait aider cette jeune femelle. Elle pensa alors de suite au chef des bâtisseurs de la meute, ce très cher Mah’ka. Oh oui, elle savait, il était un peu bourru ! Mais en un sens, on ne devient pas chef juste en étant gentil. Quoi que. Oh, Fan’her était très gentil mais il savait se montrer ferme lorsqu’il le faut. Ce qui est une très bonne chose. La zorro répondit alors dans un sourire :

« Ne t’en fais pas, tu feras surement la connaissance de Mah’ka en ma compagnie, c’est notre maitre bâtisseur, il devrait pouvoir t’apprendre deux trois choses je pense. Bon, je te préviens, il a l’air un peu bourru, mais il est très sympathique. J’ai aidé l’un de ses fils d’ailleurs par le passé. »

Et maintenant il a des enfants… Comme quoi, elle faisait bien son boulot. En même temps, Ka’to était une crème il fallait bien le reconnaître ! Même s’il avait un nom un peu étrange pour un lycan. Un petit rire lui échappa alors. Bon, ce n’est pas le tout, mais il fallait rassurer la pauvre femelle avant qu’elle ne s’inquiète vraiment ! Elle répondit alors dans un autre sourire, un petit peu moins prononcé cependant :

« Oh, tu n’as aucune raison de te taire, non plus de t’excuser d’ailleurs. Chacun a le droit d’avoir son propre avis. Tant que ça reste un avis… Mais l’amour représente un peu toute ma vie. Ça ne m’a pas empêchée de faire des erreurs mais dans le fond, je pense que ça m’a tout de même été bénéfique. Enfin, presque. »

Oui, presque… perdre un compagnon, ca n’avait rien de bénéfique, c’est bien pour cela qu’elle était contente d’être dans une meute où la guerre n’était pas une philosophie de vie. Parce que si elle devait perdre Fan’her… ça serait vraiment… trop dur… trop insupportable… D’ailleurs, elle ne préféra pas y penser d’avantage ! Le malheur ne viendrait pas frapper encore une fois. Il fallait changer de pensées et le mâle de Taïga semblait être un bon sujet de conversation. Elle prit donc la parole, dans une mine un peu inquiète, elle savait qu’elle allait surement marcher sur un sentier difficile alors… elle prit la parole en faisant attention à son ton qui se voulait juste rassurant :

« Ah d’accord, non je demandais juste, c’est juste qu’il a l’air bien froid envers toi, ça m’a fait bizarre sur le coup. Après tout je ne le connais pas, peut-être que c’est sa façon d’être. »

Elle ajouta alors dans un sourire :

« Ne t’en fais pas, je ne juge pas votre relation. Je serais d’ailleurs bien mal placée pour le faire ! C’est juste que, si tu as besoin de conseil, d’un avis où même d’un peu d’aide, n’hésite pas, c’est mon rôle. »
_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Mer 2 Oct - 11:12 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

De la méfiance, Taïga repassa a l'enthousiasme quand la Zorro évoqua d'abord la possibilité de lui présenter le chef des bâtisseurs du village. Quelle chance ce serait ! Si la discussion n'oscillait pas tant entre réflexions plus sérieuses et d'autres assez légères, son cœur se serait certainement envolé d'un bond ! Ce qu'il ne fit pas, mais au moins, elle témoigna une vraie reconnaissance et une réelle excitation à cette idée.

« Vraiment ?! Vous pourriez faire ça ?! Ce serait génial ! »

Et vwoup, nouvelle pirouette sur elle-même, les voilà revenues à ce sujet plus grave qu'elle avait espéré contourner d'une certaine manière... Les Zorros avaient l'esprit si vif ! Il peinait à suivre ! Ironique pour une femelle issue d'une race de chasseurs censés être plus rapides et plus redoutables non ? En tous cas, c'était le moment de montrer qu'elle faisait profil bas à ce sujet. Alors elle baissa avec compréhension la tête dans un petit hochement.

« Oh oui... C'est sûr... Enfin... tant qu'on respecte l'avis de l'autre aussi j'imagine... Je crois que... j'ai encore beaucoup à apprendre dans ce domaine... »

Oh oui, beaucoup... Alors pas de souci à ce sujet, elle se garderait bien d'émettre un jugement trop hâtif et maladroit cette fois... Est-ce qu'elle ne venait pas de se le promettre quelques instants auparavant ? Par contre, l'expression de la Zorro était devenue... bizarre... Et elle eut l'air un peu perdue dans ses pensées durant une minute. Est-ce que quelque chose la tracassait ? Zut... pourvu que ça ne soit pas encore à cause de ce qu'elle venait de dire... mais franchement, elle ne voyait pas ce qu'elle aurait pu dire de travers cette fois...
Pendant que Taïga se creusait la tête pour s'égarer dans ses propres réflexions, la dénommée Spice la prit encore une fois de court en revenant au sujet qui fâchait. Malgré elle, Taïga leva un sourcil et répondit sur un ton embêté :

« Ah... Il vous a donné cette impression alors ?... »

Derf... Elle n'était pas que vive d'esprit, elle était aussi observatrice la bougre... Hum... Et se rendre compte que son compagnon avait donné ce sentiment à deux autres personnes qu'elle aujourd'hui agaça autant la petite Horang'ie que ça l'attrista... Elle ne savait pas quoi répondre... Dans le fond elle était venue ici, au calme de cette hutte, pour faire le point... Mais c'était dérangeant de le faire avec une totale inconnue... Aussi gentille soit-elle... Pourtant... de base elle n'avait pas eu dans l'idée de le faire seule... Elle aurait pensé que Gakkyuu viendrait régler tout ça avec elle... et il ne l'avait pas fait... Ce qui l'avait pas mal déçue... Elle avait le sentiment que c'était que ça depuis plusieurs jours : déceptions sur déceptions... Enfin... parce qu'il y avait de gros ratés et de gros soucis de compréhension entre eux...
La jeune femelle avait le cœur si lourd... Elle aurait tellement apprécié se confier... Mais ses pères n'étaient pas là... Et Gakkyuu n'était pas un bon confident ni une oreille vraiment attentive ces temps-ci... Gakkyuu Gakkyuu Gakkyuu ! Pouf, les images obsédantes de ce mâle dans l'esprit de l'apprentie furent comme un déclic et, sans même s'en rendre compte, elle se mit à parler de ce qui la pesait tant.

« Je sais pas... C'est... compliqué... Surtout depuis quelques jours... il s'est complètement renfermé et a l'air tout le temps ailleurs... C'est carrément devenu invivable... Déjà qu'il n'est pas très bavard en général et que j'ai souvent le sentiment d'être godiche et de ne jamais savoir sur quelle patte danser parce que j'ai toujours peur de faire une gaffe ou de ne pas agir comme il faudrait... Là c'est pire... Et j'ai pas le sentiment que la communication soit son fort... alors que pour moi... c'est vachement important... Alors... Je sais plus trop où j'en suis... j'ai juste envie de le secouer en permanence... Mais je sais que ça l'énerverait... Ça l'a déjà énervé... C'est vraiment... compliqué... »

Et frustrant... Vraiment frustrant...
C'est alors qu'elle se rendit compte qu'elle venait de se confier à cette femelle, cette étrangère, d'une manière si naturelle. Elle en resta interdite, bouche-bée quelques secondes, ayant du mal à réaliser. C'était comme si, cette Zorro avait un truc... Il y avait... quelque chose chez elle qui invitait à parler, à se confier à elle... Elle était... vraiment très chaleureuse... et... amicale... Mais... est-ce qu'on pouvait vraiment lui faire confiance ?... À une inconnue ?... Une Zorro ?...
Pour le coup, Taïga se rendit compte du préjugé qu'elle venait d'avoir sur cette race et elle rougit, embarrassée et vraiment honteuse. Alors, baissant la tête, elle demanda tout bas, d'une voix un peu inquiète :

« Euh... tout ça ça reste entre nous hein ?... »

Pas que c'était... embêtant que ça parvienne aux oreilles de son « compagnon » mais... sûrement que ça serait mieux si ça sortait de sa bouche directement si ça devait arriver...
_________________
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Dim 6 Oct - 12:54 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Et la jeune petite horang’i fut plus que ravie de sa proposition de rencontrer le chef bâtisseur du village. Ce qui était de toute manière logique. Oh, elle aurait bien le temps de discuter avec lui de toute façon et d’apprendre peut-être de nouvelles choses. Mais pour l’heure, il y avait sans doute un sujet beaucoup plus sensible qu’il fallait qu’elles abordent. Son compagnon n’avait pas l’air d’être totalement… honnête. C’était un peu bizarre comme comportement mais bon, elle ne pouvait pas en dire plus pour le moment, elle ne le connaissait pas. C’était juste triste pour Taïga, elle qui se faisait du coup beaucoup de soucis à cause de tout ça.
Bien entendu, Spice garderait tout ça pour elle, avec son rôle de toute façon, elle avait intérêt à garder sa langue dans sa poche. Sinon ben… elle aurait déjà eu de sérieux problèmes. Non non, elle était certes une zorro mais elle était fiable. Et justement, cette fiabilité, c’était son plus grand atout pour faire valoir ses nouveaux droits sur la meute. Mais ce n’était pas le sujet premier, Spice s’empressa alors de répondre à sa jeune invitée dans un air doux :


« Oui bien entendu, je n’ai pas pour habitude de révéler ce que l’on me confie de toute façon. »

Puis elle chercha ses mots, il ne fallait pas fourcher quand on parle d’amour, c’était déjà suffisamment complexe comme ça… alors autant ne pas en rajouter. Cependant, elle n’avait pas grand-chose de rassurant à dire. Ce n’était clairement pas le comportement qu’il fallait avoir envers celle qu’on aime ! Et en un sens, ça lui rappelait wolf… Elle n’avait jamais réellement été heureuse à ses côtés dans le fond, il était un peu trop… frivole… Elle secoua la tête un instant pour chasser ses sombres pensées avant de répondre dans un sourire à Taïga :

« Et… oui, je vois. C’est embêtant effectivement, ce problème de communication. C’est un peu la base d’une vie de couple. Mais c’est quand même dommage. »

Et autant dire qu’on ne pouvait pas se passer d’une base solide comme celle-ci. C’est comme le sexe, on ne peut pas faire plus efficace pour renforcer les liens ! Donc oui, c’était bien dommage en un sens… Elle reprit alors :

« Et un peu étrange aussi, s’il s’est complétement renfermé, il doit y avoir un problème. Vous avez eu des ennuis sur le chemin ? Où quelque chose du genre ?... »

Quoi que… C’était… idiot de penser que quelqu’un viendrait enquiquiner deux prédateurs sur les routes… surtout quand c’était des horang’is. Mais bon, inutile de trouver les raisons, elle n’était pas devin. Elle reprit la parole dans un air sérieux :

« Je pense que tu auras la réponse auprès de lui. Et si tu ne l’as pas, ça risque d’être un peu délicat… je ne sais pas si tu vas pouvoir supporter ça longtemps. »

Surtout qu’elle avait déjà l’air un peu fatiguée par le comportement de son compagnon… Elle savait bien que par amour, on pouvait faire n’importe quoi, il fallait juste qu’elle ne regrette pas ses choix plus tard. Mais bon, il y avait surement du positif ! Il en fallait pas être pessimiste. Autant être acteur et non spectateur ! Sur un ton plus joyeux, elle enchaîna :

« Mais bon, pas de quoi s’alarmer, c’est peut-être rien de grave ! Il faut juste qu’il apprenne à communiquer un peu plus avec toi ! Au pire je pourrais toujours le conseiller s’il a du mal. Et puis bon, tant que ca va au niveau des câlins et du sexe…»

Euh mais dans le fond, elle n’en savait rien ? C’est ce qu’elle réalisa alors tout d’un coup. Elle était trop habituée aux lycans… pas bien ! Bon, bon bon, elle espéra qu’elle n’avait pas marché sur la queue d’un serpent à sonnette pour le coup, elle s’avança alors pour prendre une dernière fois la parole :

« Euh… vous l’avez déjà fait j’imagine ? Pardon de cette question plus qu’indiscrète, je comprendrais si tu ne veux pas me répondre ! »
_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Mar 8 Oct - 15:17 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Quand la Zorro lui affirma que cette conversation ne sortirait pas de cette hutte, c'était peut-être idiot, mais cela rassura Taïga. Elle avait envie de la croire. Elle avait en fait désespérément besoin de pouvoir placer sa confiance en quelqu'un de totalement extérieur à leur histoire même si elle ignorait pourquoi... Besoin d'être apaisée ou conseillée ?... Visiblement, elle était chanceuse, elle avait frappé à la bonne porte. Ouaip, une chance, enfin...
Taïga hocha la tête de bas en haut et souffla tout bas :

« Merci... »

La Zorro se remit alors à parler et à lui donner son opinion, ce que Taïga était heureuse d'entendre, elle avait besoin qu'on la tire un peu de la gadoue dans laquelle elle avait l'impression de patauger en ce moment... Quoique, ce que lui dit en fait Spice ne la rassura pas vraiment, bien au contraire... C'est un peu grave que l'Horang'ie répondit donc :

« Ah... Je me disais bien aussi que c'était important de parler... En fait... Il n'a jamais été un grand bavard... C'est pas le genre a aimer les grands discours... Mais... depuis quelques jours c'est devenu encore pire... C'est à peine s'il desserre les crocs et le plus souvent c'est pour dire une truc sans intérêt ou complètement à côté de la plaque... Comme s'il était... ailleurs... Je sais pas... pas vraiment avec moi en tous cas... »

Et ça l'agaçait au plus haut point... C'était usant à force de se rendre compte qu'on était écoutée qu'à moitié et que celui qui était censé être le plus attentif à nos états d'âmes et nos besoins... n'était pas capable de le faire correctement parce que lui-même la laissait complètement galérer à ne pas comprendre les réactions qu'il avait et dans quel état d'esprit il se trouvait... pourtant elle voyait bien elle que quelque chose n'allait pas chez ce crétin ! Elle ne sut d'ailleurs pas comment interpréter la mine grave qu'eut soudain la Zorro. Est-ce qu'il y avait du souci à se faire ?... Peut-être bien en fin de compte ?... Parce que... Taïga ne savait plus trop si elle le plus inquiète ou blessée par les réactions de Gakkyuu ces derniers jours...

« Et non... On a pas spécialement rencontré de soucis sur la route jusqu'ici... Je sais bien qu'il faut que j'en parle avec lui... Mais j'aime pas devoir à chaque fois lui faire du rentre-dedans et le pousser pour réussir à lui arracher quelques mots... C'est... fatiguant... »

Au début c'était drôle, mais maintenant, elle aurait imaginé qu'ils auraient franchi ce cap depuis le temps, alors ça commençait à juste devenir énervant et gonflant, rien d'autre... Alors elle soupira en lâchant tout bas, d'une voix teintée de quelques reproches, qu'elle ne savait plus trop à qui elle adressait, lui, ou bien elle-même ? Pourtant... pourtant elle essayait... Mais ça n'avait pas l'air de marcher... Ça ripait quelque part... comme si ça s'agençait mal... Ou peut-être... que c'était juste pas fait pour fonctionner ensemble ?... Cette fois, c'était elle qui arborait une mine assez grave et déboussolée.

« M'ouais... Faudrait oui... »

Son esprit se dirigeait vers de nouvelles questions quand la Zorro l'interloqua en abordant un sujet qui la laissa bouche-bée et sans voix. Elle lui demandait ça comme ça ?! Sans gêne ?! Sans... ?! Taïga se mit alors soudain à bégayer et à chercher ses mots sans être vraiment sûre de devoir répondre à ça, ou même, que ce soit une bonne idée de le faire. Et, dans sa tentative, elle eut bien du mal à regarder la Zorro en face tant ses joues se mirent à brûler.

« Euh... ben... en fait... »

La réaction de l'Horang'ie répondait en fait pour elle. Et son effarouchement et sa gêne témoignaient parfaitement de son absence totale de connaissance dans le domaine. Elle était tellement... gênée... Et zut... Elle allait passer pour quoi ?... Et puis c'était quoi le pire ?... Avoir déjà sauté le pas ou... ne pas avoir été fichus de le faire ?... Ça faisait pourtant bien une lune qu'elle se sentait un peu plus prête à ça mais... C'était comme si Gakkyuu était bloqué en mode attente... et elle, elle ne savait pas du tout comment lui faire comprendre que ce serait bien qu'il en sorte... qu'elle ne demandait que ça... Mais c'était pas un truc que la femelle devait demander, si ?... Kisa l'avait déjà vite fait taquiner avec ça... en disant qu'il était un peu long à la détente s'il avait vraiment eu le coup de foudre pour elle... Du coup... c'était juste devenu un sujet de frustration de plus auquel elle essayait d'éviter de trop penser... Alors devoir admettre ça devant une parfaite inconnue... Et zut ! Ça se payerait !
Elle se mit les pattes sur la tête en fermant très fort les yeux dans une expression renfrognée en espérant peut-être que ça ferait disparaître sa gêne. Sauf que... le plus gênant, ce serait peut-être de devoir admettre, que son physique ne devait sûrement pas aider... Peut-être que finalement... Gakkyuu faisait un blocage à cause de ça... Il avait toujours dit le contraire mais... ce mode attente dans lequel il se trouvait était peut-être simplement un mode « attendons le jour où elle deviendra une vraie femelle ». Pour le coup, l'idée la déprima complètement.
_________________
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Mer 9 Oct - 13:49 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Lorsque la jeune horang’i lui confia alors ce qu’elle avait sur le cœur, spice ne put s’empêcher de se mordre la lèvre inférieur. Hum… ce n’était pas bon signe tout ça, et surement pas très amusant pour Taïga. Le cœur a ses raisons que la raison ignore, comme dirait l’autre. Mais bon, visiblement, elle n’était pas heureuse. Il fallait du changement, sinon… elle ne pourrait certainement pas continuer comme ça. Enfin, il n’était peut-être pas nécessaire d’en arriver là ! Il y avait surement du positif quelque part !
Et, Spice eut la réponse à sa dernière question, et sur le coup, elle était un peu sous le choc. Un mâle en couple avec une femelle ?... Depuis bientôt plus de deux mois ?... Comment c’était possible ?... Bon, oui, d’accord, elle connaissait des femelles qui avaient fait attendre leur mâle pour ça, d’accord mais… Il aurait dû lui sauter dessus depuis belle lurette ! Agir comme un mâle dominant ! La faire sienne ! C’était… une réaction logique de mâle… elle se gratta alors la nuque dans un air profondément désolée d’avoir du poser cette question. Il y avait urgence… Elle prit la parole dans le même air désolée :


« Ah oh… je vois… c’est… dommage. »

Surtout pour leur plaisirs communs. Ben oui, mine de rien, c’était quelque chose de très agréable et de très plaisant que de faire l’amour avec son aimé. Enfin, la, pour le coup, ca n’allait pas être pour tout de suite, il faut déjà qu’elle règle ses problèmes de couple. Ce n’était pas vraiment positif tout ça… Elle reprit la parole tout en évitant de donner l’impression d’être trop pessimiste mais… ce n’était pas si facile que ça :

« Bon, je ne veux pas t’inquiéter mais c’est pas vraiment positif. Surtout qu’à votre âge, il aurait déjà dû te faire des avances, voir te sauter dessus. Il va falloir en parler avec lui si tu veux que ça s’arrange. Et s’il refuse de le faire ben… je ne sais pas réellement. C’est juste que ca va être difficile à supporter pour toi a la longue... »


Cependant, Spice reprit vite un ton un peu plus optimiste :

« Après bon, si son problème de communication s’arrange, je serais toujours la pour vous épauler, ça sera une joie pour moi de vous apporter mon aide. Et s’il y a toujours des problèmes au niveau des câlins… je connais quelqu’un qui pourrait vous aider à ce niveau-là. »
_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Jeu 10 Oct - 13:07 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Alors qu'elle ruminait tout un tas de pensées pas spécialement joyeuses, Taïga leva le museau vers la Zorro pour écouter ce qu'elle avait à lui dire, mais la réaction de cette dernière ne fut guère rassurante... Pas positif ?... Il aurait déjà dû ?... Ah ah... Et elle voulait qu'elle ne s'inquiète pas en ayant ce genre de paroles ?... Trop tard, maintenant, Taïga se noyait complètement dans les doutes.

« À... à ce point ?... »

Elle se sentait intimidée, frustrée et paumée, ballotée dans un sens et dans l'autre, tout cela était atrocement désagréable... Mais cette femelle ne trouvait pas la situation normale et... ne faisait que confirmer ce qui l'agaçait et la perturbait depuis ces derniers jours... Elle avait en fait déjà réfléchi à tout ça mais... sans vraiment y réfléchir sérieusement... Alors, c'est un peu de manière évasive qu'elle répondit un peu à côté, rien de très encourageant :

« Je sais pas... oui... Sûrement... C'est juste... »

Elle baissa et releva les oreilles pour les rabaisser et les maintenir tournées vers l'arrière de son crâne. On ne pouvait pas très bien dire à l'expression de la jeune Horang'ie si elle était en colère ou triste, une chose était sûre, elle avait l'air tiraillée et perdue. Parce que plus elle réfléchissait à la façon de qualifier leur relation... plus elle la trouvait... bancale...

« J'ai l'impression que depuis le départ y a comme... un truc qui colle pas bien... Lui a été sûr de suite et il avait l'air tellement convaincant... J'ai peur d'avoir fait une bêtise en me fiant juste à ses sentiments et à mes... hormones... Et maintenant... J'ai comme un doute... mais je veux pas le blesser... Il a déjà été pas mal déçu... »

Elle souffla encore une fois un merci à voix basse et puis rien de plus durant une bonne minute où elle se renferma en se tournant à moitié de côté pour éviter le regard de l'autre femelle, les bras serrant ses genoux tout contre elle dans un air contrit.
Elle avait peur... qu'elle la juge et qu'elle comprenne que le plus à plaindre dans l'histoire c'était peut-être bien Gakkyuu... Parce qu'au final, maintenant qu'elle se posait vraiment la question de nouveau, est-ce que ses sentiments pour lui étaient vraiment devenus clairs et plus forts ? En fait, elle s'était un peu plus attachée à lui, mais... pas de la façon dont on était censé le faire dans un couple... L'absence de... de ce petit quelque chose de plus entre eux faisait qu'elle n'avait toujours pas ressenti ce truc... l'étincelle... cette chose qui rendait soit-disant tout tellement clair dans l'esprit et le cœur de ces amoureux dans les parchemins... Elle n'avait pas le sentiment qu'il y avait de vraie complicité entre Gakkyuu et elle... Pas de... volonté de vraiment s'offrir pleinement à l'autre... enfin... il ne lui avait pas montré le désir de le faire et elle n'avait pas cherché du coup à en faire de même... C'était... dommage comme disait la Zorro... Ouais... dommage... Et elle n'avait aucune idée de si ça serait quelque chose qui pourrait être changé ou non... Parce que... elle ne savait pas si elle avait vraiment envie de faire cet effort... Punaise... Dans sa tête, tout aurait dû être tellement plus simple... mais maintenant... elle se sentait juste sale et détestable... Et c'était pas quelque chose qu'elle ressentait souvent... Alors ça lui tordait les entrailles douloureusement...
Elle ne savait plus quoi dire... Sincèrement... Et ça la mettait d'autant plus mal à l'aise... ce silence... alors qu'elle n'était pas seule... C'est sûrement à cause de ça que son esprit réagit enfin à cette proposition super bizarre que la femelle du chef du village lui avait adressé. Elle tourna alors enfin de nouveau le regard vers Spice et lui demanda d'un air étonné et perplexe :

« Y a vraiment des gens qui aident pour les problèmes de... ? »

Si oui, waoh, on trouvait vraiment de tout en fait dans ce monde.
Mais... fallait pas compter sur elle pour consulter quelqu'un qui s'occupait de ça... Ce serait... trop gênant ! Et puis... elle ne voulait même pas imaginer quels genres de méthodes on pouvait bien utiliser pour aider les gens qui avaient des soucis de... sexe... Rien que le mot lui provoqua un frisson et un étrange gargouillis dans le creux du ventre...
_________________
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Sam 19 Oct - 14:45 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Bien entendu, les dires de Taïga n’inspiraient pas confiance et Spice s’était déjà fait une idée de leur future relation. Mais ! Justement, ce n’était que des idées préconçus et donc forcément erronée. Cependant, ce n’était pas pour autant que Spice allait mentir. Leur histoire étant compliquée, Spice allait devoir redoubler de prudence en s’adressant à sa jeune invitée. Elle prit donc la parole dans un sourire un peu gênée, parce que si c’était juste à cause des hormones… Elle allait peut-être le regretter, elle voulait juste alors la prévenir sur la réalité du monde :

« Oui… c’est un peu embêtant en effet. Car si tu n’es pas sur de tes sentiments, ca peut poser pas mal de problème, notamment lorsque vous tenterez votre première fois. Car si ton cœur n’éprouve rien pour lui et que tu tombes… enceinte, tu pourrais le regretter. Ça serait dommage, tu as l’air d’être talentueuse dans ton domaine et d’avoir en plus un projet que tu peux atteindre. »

Ca ne serait surement pas le meilleur moment pour être enceinte, ça c’est sure. D’ailleurs il faudrait qu’elle le soit, un jour enceinte. C’était encore trop tôt ! Et puis, elle aimait bien que Fan’her le sous-entende. En tout cas, pour la jeune horang’i, elle avait encore le temps devant elle. Un temps précieux qui devrait lui servir pour réaliser ses rêves ! Spice reprit la parole dans une petite mine désolée pour sa jeune invitée, elle n’aimait pas être pessimiste mais… c’était compliqué de ne pas l’être avec ce que lui avait dit Taïga :

« C’est compliquée, je n’aime pas vraiment parler de ces choses-là comme ça mais il va falloir que tu puisse avoir une discussion sérieuse avec lui pour régler… tout ça. Ne t’en fais pas, l’amour est quelque chose qui ne s’explique pas et qui est parfois complexe, c’est normal d’être un peu perdu parfois avant de savoir si notre compagnon est la bonne personne. »

Elle essaya tout de même d’être rassurante, après tout, c’était un sentiment vraiment complexe… tellement étrange. Elle ne pouvait pas vraiment l’expliquer mais quand on était avec le bon, on le savait. Après tout, Fen’fyr n’avait été pour elle qu’une source de distraction alors qu’elle avait prit son temps avec Fan’her pour construire leur relation. Et aujourd’hui, elle était pleinement heureuse d’avoir réussi à séduire Fan’her. Non pas pour sa position sociale, mais juste pour lui. Elle reprit la parole dans un sourire cependant, un poil amusée par la dernière remarque de Taïga :

« Et oui, enfin, plutôt une personne dans tous Cérès, c’est un peu un visionnaire, où un excentrique. En tout cas, ça fonctionne plutôt bien visiblement donc, c’est que ça ne doit pas être si mal. Si ça s’arrange entre vous de toute façon, je ne pense pas que vous n’aurez pas besoin de son aide. Quoi que, ne sait-on jamais. »
_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Mer 23 Oct - 11:01 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Taïga s'était plutôt attendue à ce que la Zorro lui en dise plus qu'elle ne l'aurait réellement voulu sur ces histoires de conseils en... enfin... sur la « chose »... Mais cette dernière ré-enchaina plutôt avec quelques nouveaux conseils plein de bon sens. Le genre de conseils qu'une jeune adulte tout juste en train de sortir de l'adolescence n'aimait pas forcément entendre... C'est pourquoi l'Horang'ie détourna le regard et baissa les oreilles en faisant la moue.

« Hum... »

Mais malgré sa réaction un peu revêche, Taïga savait que cette femelle avait raison. Et elle n'avait pas du tout envie de s'imaginer dans ce genre de situation... Déjà... Elle ne se pensait pas du tout prête pour ça et... curieusement, quand elle essayait, elle ne voyait personne à ses côtés... Alors qu'elle aurait dû immédiatement associer l'image de Gakkyuu à ce genre de pensées, non ?... Génial... de quoi la perturber encore plus...
Heureusement, la Zorro n'insista pas plus là-dessus et se contenta de prendre des pincettes par la suite. Elle essayait sincèrement de ne pousser la féline dans aucune direction particulière, ça se voyait et de ce point de vue-là Taïga comprenait bien qu'elle tentait juste de la faire réfléchir de la façon la plus objective possible. Elle avait beau comprendre cependant, c'était pas si simple... Ou... peut-être que si à l'inverse mais qu'elle n'aimait pas ce que ça pourrait entraîner comme solution...
Ruminer et ruminer encore... C'était tout sauf cool... et elle n'aimait pas ça... Alors ouais... il allait falloir qu'elle aille trouver l'autre idiot pour parler... Même si ça lui retournait l'estomac rien que d'y penser... Même si ses pattes étaient prises de l'envie de s'enfuir à toute allure le plus loin possible quand elle essayait de se convaincre de se lever pour le faire... Mais... elle ne serait pas une trouillarde... et c'était ça aussi de faire preuve de maturité... en acceptant de parfois faire face à ce qui nous foutait la pétoche...
Taïga soupira. C'était pas simple d'entrer dans le monde des adultes...

« Oui... Je crois... que je commence à comprendre... Je sais que vous avez raison... Faut que je lui parle... Et vite... J'aurais aimé que ce soit lui qui s'en rende compte en premier mais... Tant pis... Je vais aller le retrouver et le lui faire comprendre... »

Maintenant... Maintenant ou elle risquait de ne jamais le faire et de ruminer encore et de juste se montrer agressive et de réagir de façon pas du tout intelligente quand elle le reverrait... Elle se connaissait, elle savait qu'elle pouvait être une parfaite idiote quand elle était en colère... Et là... c'était trop sérieux pour qu'elle fasse des conneries de ce genre...
Ah, et il y avait toujours... « ce » sujet... Que Spice lui rappela habilement, très amusée on dirait d'ailleurs que la tigrée lui ait posé une question là-dessus finalement. Dans une moue embarrassée, Taïga ne sut pas trop comment éluder. Pas parce qu'elle était spécialement gênée de parler de ça à présent, mais plutôt parce qu'elle pensait que la Zorro pourrait bien avoir raison à ce sujet, mais... peut-être pas de la façon dont elle le sous-entendait...

« Hum... Faut espérer... Mais j'avoue que je serais curieuse de savoir comment il se débrouille avec ce genre d'histoires... Enfin... je veux dire... Non... laissez tomber !... »

Taïga tendit les mains grandes ouvertes devant elle en les secouant énergiquement, paumes tournées vers la Zorro.
Grofl ! Sérieux ! Qu'est-ce qui ne tournait pas rond chez elle ?! Genre ça l'intéressait vraiment de savoir en quoi ce genre de profession consistait ! Rien que l'idée n'aurait jamais dû effleurer son esprit ! Elle allait passer pour quoi maintenant ?!
Reposant les mains sur ses genoux qu'elle se mit à fixer sans plus oser relever le menton, il fallut bien une minute à Taïga pour se calmer un peu et finir par se re-centrer sur l'essentiel. Alors, elle se leva et son attitude laissa bien comprendre qu'elle allait quitter les lieux. Mais, avant d'amorcer le moindre mouvement pour se diriger vers la porte, Taïga se tourna vers Spice et prit un air solennel.

« Spice ?... Merci de votre aide... C'est peut-être pas comme ça que j'aurais aimé envisager les choses mais... je suis contente que vous m'ayez écouté et aidé à y voir un peu plus clair... et à... me poser les bonnes questions... Je pense que votre rôle n'est vraiment pas simple... et le reste non plus ici pour vous... alors... je voudrais vous remercier, sincèrement... »

Elle n'était... pas très douée pour ce genre de remerciements... Et ça se voyait à son comportement très maladroit et hésitant. En même temps, elle n'avait pas l'occasion de se confier souvent à d'autres femelles... Mais la petite flamme bien présente dans ses yeux exprimait farouchement une sincérité extrême quand elle disait à cette femelle qu'elle lui était reconnaissante de lui avoir accordé du temps pour tendre l'oreille et écouter ses problèmes. Maintenant... Taïga ne savait juste pas si elle devait faire plus ou... juste partir... Elle jetait d'ailleurs des regards hésitants tantôt sur la porte, tantôt sur la Zorro.
_________________
Revenir en haut
Tsh'an
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2013
Messages: 109
Race: Lycan
Genre: Mâle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Chasseur
Compagnon/Compagne: RAS
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 牛 Buffle
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Mer 30 Oct - 19:51 (2013)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles Répondre en citant

Pressé par Gakkyuu dans mon dos, je marchais très vite sur le chemin menant à mon village. Ce court voyage fut silencieux car nous n'avions rien à dire. L'atmosphère était tendu, et je n'osais pas parler de peur de contrarier le grand mâle tigré. J'imaginais qu'il réfléchissait aux mots qui pourraient toucher sa femelle. Que cela pouvait être dur parfois d'exprimer ce que l'on ressent. Comment trouver les mots justes pour réparer une erreur? En plus, Taïga avait l'air vraiment fâché. La tâche de Gakkyuu n'allait pas être aisée. Je lui aurais bien soufflé quelques idées, si j'en avais eu... Malheureusement, j'étais plus que novice en matière de conflits amoureux et n'étais vraiment pas à ma place. Toutefois, j'essayais d'être aussi encourageant que possible dans mon attitude. Entre mâles, on se serre les coudes.
C'est légèrement essoufflé que je parvins enfin à notre destination. Je me retournais alors vers l'Horang'i et lui souris. Je pris quelques secondes pour contempler les petites huttes alignées derrière l'épais feuillage. Puis, j'avançais à côté des premières habitations. Taïga devait être dans la hutte destinée aux invités, en toute logique. Spice', qui était une parfaite hôte, devait l'avoir mis à l'aise dans l'habitation et l'avait sûrement déjà incité à s'installer. D'ailleurs, il était même probable que le problème de leur relation ai été évoqué. Je ne connaissais pas bien Spice' mais l'image que je m'étais faite d'elle était une Zorro accueillante et bienveillante. Elle pourra leur être d'une beaucoup plus grande aide que moi. En effet, tout ce que je faisais moi dans la vie, c'était chasser ou vagabonder. Jamais je n'aurais dû me lancer dans une visite guidée de Wapi. Comme si c'était mon rôle et comme si j'y étais bon! Enfin... Maintenant ils seraient entre de bonnes mains et c'était le principal. J'espérais qu'ils passeraient un bon séjour, que Taïga fasse une bonne étude de nos modes de construction et que les deux Horang'is repartiraient main dans la main.
En attendant cette fin joyeuse, nous traversions encore la place du village où de nombreux lycans nous saluaient. J'en profitai pour dire à Gakkyuu:
- Taïga est sûrement dans la hutte des invités. Ce n'est pas très loin d'ici, près de celle de l'alpha.
Je tendais alors la patte pour la lui montrer. Nous fîmes encore quelques pas, et enfin elle se dressa devant nous. Je me retournai vers Gakkyuu et lui fit comprendre qu'il n'avait qu'à signaler sa présence quand il serait prêt.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:40 (2017)    Sujet du message: Discussion entre deux femelles

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Aquene -> Wapi Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Contrat Creative Commons
Cérès by Arsapin Fanny est mis disposition selon les termes de la
licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.