Cérès Index du Forum
 
 
 
Cérès Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Premier jour en freelance !

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Nita -> Le salon de massage « Relaxation and pleasure »
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Mar 3 Sep - 11:46 (2013)    Sujet du message: Premier jour en freelance ! Répondre en citant

Deux semaines déjà, que le temps avait passé vite depuis son arrivée ici ! Il fallait dire qu'entre sa formation intensive et le fait qu'il y avait toujours quelque chose à faire au salon ou pour aider en coulisses, Amaï ne voyait bien souvent pas ses journées filer comme le vent agréable qui s'était mis à souffler ces derniers jours. Ça changeait tellement de ses journées interminables à errer et raser les murs au village. Ici, qu'elle soit d'accord ou non, on la poussait tirait en avant et on la mettait régulièrement de plus en plus sur le devant de la scène. Ça avait été très difficile au début... et elle avait un moment regretté le calme et l'indifférence de la meute à son égard... Mais elle s'était bien vite reprise et faisait maintenant de son mieux pour prendre sur elle et faire en sorte de répondre du mieux qu'elle le pouvait aux attentes de ses employeurs. Parce qu'elle leur devait bien ça et qu'ils continuaient, tout comme ses collègues avec lesquels elle avait eu le plaisir de faire connaissance, à se montrer très patients envers elle. Surtout Kapa... Penser à lui chamboulait toujours beaucoup la jeune hybride et lui réchauffait à la fois le cœur. Il avait promis d'être son guide ici et on pouvait dire qu'il prenait très à cœur de tenir sa parole. Il débordait tellement d'attention, de compréhension et de diplomatie envers elle que ça la mettait assez souvent mal à l'aise... et... paradoxalement, ça la rassurait aussi énormément... de savoir qu'il serait toujours là si elle avait besoin de quelqu'un sur qui compter pour l'aider, l'aiguiller dans une de ses tâches ou rattraper une de ses erreurs...

Ainsi donc, tout se passait plus ou moins bien et Amaï prenait tout doucement ses marques dans cet endroit où elle avait été si chaleureusement accueillie et, où, aussi étrange que cela puisse lui paraître, elle commençait à trouver sa place. À vrai dire, elle avait encore du mal à en revenir. Et c'est la truffe en l'air, mesurant avec difficulté la chance qui était la sienne qu'Amaï observait le ciel dans le jardin, à deux pas de l'entrée de la salle d'accueil du salon, une pile de serviettes laineuses à souhait qu'elle venait de ramasser sur les cordes à linge et de plier dans les bras. Alors qu'elle fixait les cieux d'un air un peu incertain, le gros nuage qui masquait alors le soleil se mit en mouvement et s'éloigna pour laisser apparaître un éclatant astre solaire rayonnant dont les raies vinrent affectueusement caresser la fourrure soyeuse et la tunique blanche de travail de la demi-lycane pour la réchauffer et chasser les quelques doutes de son cœur. C'était une journée parfaite. Parfaite pour débuter réellement. Parce que oui, aujourd'hui, son apprentissage était achevé, et elle allait gérer toute seule ses premiers clients. Fiouh... Ça n'allait pas être une mince affaire... Mais elle ferait de son mieux !

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 3 Sep - 11:46 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nathanael Kripst
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 9 Sep - 17:38 (2013)    Sujet du message: Premier jour en freelance ! Répondre en citant

Presque deux mois...DEUX Mois à traverser la nature seul, à manger les racines, fruits ou insectes plus ou moins répugnants pour compléter les rations certes nourrissantes mais rapidement lassantes et ce malgré la chasse obtenue sur le chemin. Il fallait avouez que même si la solitude offerte par cet situation était agréable, le sentiment d'insécurité permanent l'était beaucoup moins.

Ne plus voir Diamedes ou Fineas rendais cette situation mille fois acceptable.

Bref passons.

Après avoir marché, couru, chassé, fuit, et dormi a la "belle étoile" ,courbatures et autres petits désagrément deviennent rapidement légions, éraflure, coupure, luxation.
Autant dire que Nathanael espérait trouver deux chose dans ce "point d'arrêt" un lit plus confortable que sa paillasse avec un toit moins perméable. Et un moyen de réconforté son pauvre corps avec son cerveaux. Le premier ayant tendance ces dernier temps a montrer des signes de rébellion envers le second.
Cette loge semblait être au moins bien vivante vu qu'une partie de ses habitants attendait directement à la porte d'entrée. il n'était pas rare de trouver de vieilles habitations abandonné par des malheureux qui avait espéré s'installer dans un coin isolé sans vraiment se rendre compte des difficulté que cela comportait.
Même si il aurait préféré vois un être humain mais la lassitude et les douleurs quotidiennes faisaient passer ce genre de préoccupation ethnique au second plan plus encore lorsque l'on se trimbale la carcasse d'un chevreuil mort de 20 kilos.

Nathanael espérais que comme a Etania la viande était également un denrée recherchée ici. Sinon payer allait devenir un problème.
Le salon de massage « Relaxation and pleasure »

"Quel étrange nom? Pourquoi utiliser deux langages différent dans une même phrase?"

Quoi qu'il en soit un massage lui ferait le plus grand bien.
Ainsi Nathanael arriva à la porte portant sa prise de chasse sur l'épaule les vêtements salis et usés par des mois de voyage et une barbe dont on ne parlera pas pour éviter de choquer les âmes sensibles (Mais disons quelle est actuellement doté d'une âme propre...)
Il adressa la parole à la louve plumé de l'entré, après tout seul personne a porté de vu.

« Bonjour »
Revenir en haut
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Ven 13 Sep - 08:57 (2013)    Sujet du message: Premier jour en freelance ! Répondre en citant

C'est seulement alors qu'elle remarqua l'Humain qui s'approchait et qui s'adressa tout à coup à elle. D'où était-il sorti ?? Comment avait-elle fait pour ne pas le voir ou l'entendre venir ?? Oh Amaï Amaï, décidément, tu ne changeais pas ma fille... Tu mettais toujours aussi mal à profit ta nature de prédateur... Enfin, ce n'était peut-être pas un mal que cette part d'elle-même ne soit que si peu affirmée chez elle. Ça lui permettait de ne pas avoir envie de sauter à tous bout de champ aux cous des proies qui se présentaient ici. Oui, enfin, le fait qu'on lui fournisse de la viande à manger chaque jour y était aussi pour beaucoup. Et puis... elle ne se voyait pas trop sauter à la gorge de ce morceau-là... Non seulement l'Humain n'avait jamais vraiment fait partie de leur régime alimentaire à proprement parler, donc elle ignorait le goût qu'il pourrait avoir et s'il lui plairait mais en plus... il ne faisait pas très envie... Malgré elle, elle détailla l'état du mâle qui était tout sauf un appel à un bon festin... Si sale que... elle se demandait si elle oserait même poser un bout de griffe dessus... Oh mais, elle n'avait pas à émettre ce genre de jugement envers les personnes qui pourraient bien s'adresser à elle en tant que clients ! Bon, il était temps de faire preuve de spontanéité ! Ou euh... au moins d'essayer...

« Oh euh... bonjour !... »

Toujours trop timide comme façon de saluer... Mais elle n'avait pas mis plus de cinq minutes à trouver ses mots face à un inconnu cette fois... Alors on pouvait dire qu'il y avait un mieux ? Elle enchaîna aussi naturellement qu'elle le put, bien qu'on pouvait sentir qu'elle était nerveuse et pas tout à fait à l'aise dans son rôle. Et puis... il y avait cette odeur qui la distrayait un peu... L'odur de la viande fraîche... qui émanait du chevreuil que l'Humain portait sur ses épaules... L'Humain put remarquer à la façon dont elle tendit le museau alors et huma l'air en direction du chevreuil que la bête l'intéressait sérieusement.
Elle secoua la tête pour ne pas trop se laisser gagner par l'envie. C'était dur, mais elle avait déjà mangé ce matin. Alors elle saurait bien faire abstraction de cette proie alléchante à portée de patte ! Enfin, pendant un temps... L'Humain avait l'air de voyager très léger en tous cas, pas de paquetage ou de sacs sur le dos. Soit il était juste curieux, soit il devait connaître quelqu'un du salon qu'il venait voir sans pour autant vraiment connaître les lieux. Enfin... c'était ce qu'elle pouvait supposer de ce qu'elle voyait en posant les yeux sur lui pour le moment. Mais elle pouvait se tromper. Elle n'était pas la reine des suppositions exactes.

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Nathanael Kripst
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 18 Sep - 18:01 (2013)    Sujet du message: Premier jour en freelance ! Répondre en citant

<<Quelle réponse? !>>
<<Encore une fois Je tombe sur une chiffe molle sans colonne vertébrale...Urg! Pourvu qu'elle soit un peu moins évasive que Diamedes.>>

"Oui bonjour" Simple réponse à une simple question puis, Nahalcarel reprit "Vous avez un lit et un bain à me proposer? Je peux espérer vous payer avec ma prise?" dit il en la montrant de sa main libre
"Parce que j'ai pas mal voyagé et j'aimerais bien pouvoir dormir autre part que dehors. Du moins aujourd'hui"

La jeune louve ailé ne l'intéressait pas plus que ça physiquement parlant, un interlocuteur qui était placé entre lui et ses quelques heures de repos et de détente sous un toit. Il était tout de même gênant de se faire ainsi zyeuté, Kripts savait qu'il ressemblait peut être plus à un sanglier sauvage qu'à un homme mais cela lui paraissait peu probable qu'elle ai rencontrés des gens en meilleurs toilette surtout dans un endroit aussi isolé et éloigné de toute civilisation.

"Quoi qu'il en soit je suis Nathanael Kripst et vous êtes?"
Revenir en haut
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Jeu 19 Sep - 10:02 (2013)    Sujet du message: Premier jour en freelance ! Répondre en citant

Ah zut, elle s'était en partie trompée, il ne cherchait personne en particulier, mais... il n'était pas non plus juste un curieux de passage. Quand on vous disait qu'elle n'était pas la reine des suppositions exactes. Mais... euh... est-ce qu'il venait de demander le gîte et le couvert ?... L'attitude d'Amaï changea encore du tout au tout et elle se sentit embarrassée face à la demande de cet Humain, baissant tête et oreilles, elle plongea dans le mutisme en cherchant quoi dire. Elle n'avait franchement aucune idée de quoi lui répondre... Il se méprenait sur la nature de cet établissement et c'était plutôt ennuyeux... parce que... parce que... Elle jeta encore une fois un coup d'œil furtif en direction de la magnifique proie qu'il proposait de leur offrir. Alors, ce fut le déclic dans sa petite tête qui était peut-être loin d'être celle d'une linotte en fin de compte.

Après tout, même si les services qu'il réclamait étaient très différents de ce qu'ils avaient à offrir, il se présentait comme un client. Alors... Alors il fallait le voir comme tel malgré tout ! Il fallait relever la tête et rattraper le coup ! C'est tout ! Et autant dire que la petite hybride dut faire un énorme effort et un gros travail sur elle-même pour parvenir à simplement maîtriser un minimum le tremblement qui cherchait à la gagner. Elle battit sans le vouloir des ailes d'un petit coup sec sans les déployer ; elle n'était toujours pas habituée à les sentir libres et découvertes dans son dos mais ils avaient été intraitables sur ce point et lui avaient interdit de les dissimuler de nouveau sans une très bonne raison de le faire ; et redressa le menton pour contredire aussi poliment qu'elle le put l'Humain. Peut-être un peu trop poliment... ce qui devait lui donner un petit air effarouché et extrêmement timide sans le vouloir...


« Euh... mais... C'est que... Nous ne sommes pas une auberge... »

Et... et... elle hésita un instant, rougissant aussitôt de sentir sa langue s'emmêler de nouveau avec les mots, et baissa le museau. Zut ! Non non, il ne fallait pas ré-adopter une attitude renfermée ! Elle resserra très fort la prise sur sa pauvre pile de serviettes innocentes pour s'empêcher de baisser le museau plus bas encore et ajouta aussi rapidement et vivement que possible, son petit cœur s'emballant dans sa poitrine de se devoir se faire violence comme elle le faisait :

« Je veux dire. !.. Je ne pense pas que ça nous ennuie beaucoup de vous loger ! Mais... normalement... ce n'est pas notre but... Ici... comme son nom l'indique... vous êtes au salon de massage Relaxation and Pleasure et... nous offrons plutôt différents types de massages et services aux personnes de passage voulant bénéficier de nos soins comme des massages partiels ou complets du corps aux huiles, aux pierres chaudes, façon Horang'i ou art ancestral Poonya. On pratique aussi des massages relaxant pour les femelles enceintes et des soins de la fourrure aux huiles, on peut aussi hydrater la peau à l'argile et on a toute une gamme de soins de beauté. Oh et, on a une nouveauté ! Le massage au chocolat ! Enfin... ce genre de choses-là quoi... »

Euh euh... C'était peut-être long et... trop spontané... Elle allait lui donner le sentiment de l'agresser à moitié... Enchainer vite... enchainer... Plus calme, zen... Tu souffles discrètement et tu le renseignes...
Pour le moment, Amaï était très loin de refléter l'ambiance zen et de décontraction des lieux. Du travail, il y avait encore beaucoup de travail. Mais elle faisait sincèrement de son mieux pour rendre ses employeurs fiers d'elle.
Elle arriva cependant à poser un peu plus sa voix et à calmer la nervosité qui faisait s'agiter ses mains.


« Mais ! Je peux aller demander si on peut tout de même vous offrir un abri pour la nuit en échange de votre gibier ! Oui, je peux faire ça ! Juste... le temps de déposer ces serviettes... »

Ce disant, elle lui désigna la pile de serviettes qu'elle tenait dans les bras.
Voilà ! C'était dit ! Une bonne chose de faite ! Et... maintenant... fallait-il l'emmener directement à l'intérieur ou attendre sa réponse ?... Ah... Intérieurement, Amaï soupira. Elle n'était vraiment mais alors vraiment pas encore coutumière de ce genre d'échanges spontanés avec autrui. Et elle devait donner une impression tellement bizarre aux autres avec sa nervosité et sa maladresse constantes... Ça, c'était une chose pour laquelle elle se faisait déjà suffisamment la morale elle-même... Et le silence qu'elle venait de laisser planer avait été trop long. Trop tard, elle venait d'offrir à ce mâle une opportunité de réponse et une invitation tacite à le faire. Alors autant attendre voir s'il avait quelque chose à ajouter maintenant.

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Nathanael Kripst
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 26 Sep - 18:40 (2013)    Sujet du message: Premier jour en freelance ! Répondre en citant

<<Alors ...oui ou non... ne peut elle pas répondre simplement à cette question...>>

Nathaneal sentais déjà la colère gronder en lui. Il espérais de tout son cœur que les chose allait bouger attendre ici devant la porte d'un lieu probablement chauffé et isolé des intempéries sans savoir si il pouvait en profité avait tendance a vite le frustrer.

"Je me doutais bien que ce n'était pas une auberge, car c'est écrit dessus , mais vu comment était placé cette établissement au milieu de nulle par je pensais que vous logiez également les gens , après tout où est le village le plus proche?"

<<Tout le monde à des problème de confiance ,ici...? j'espère que le responsable n'est pas aussi mou.
Parler à des mollusques commence a devenir un peu ennuyeux...>>


"Enfin bref... Oui cela me retirerais une bonne épine du pied si je pouvais profiter de votre hospitalité, je ne suis pas pressé j'attendrais ici pour connaitre la réponse, demandez lui aussi si je pourrais profiter d'un bain ou sinon dite moi où est la rivière la plus proche. Je repasserais alors pour profiter de vos services..."

Pas que ressemblé a une meute de hérissons galleux le gêne mais bon...Cela gêne beaucoup son nez et celui de ses rencontres...
Revenir en haut
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Lun 30 Sep - 16:13 (2013)    Sujet du message: Premier jour en freelance ! Répondre en citant

La réponse de cet Humain résonna d'une manière assez cinglante à l'oreille d'Amaï, comme le cuir battu sur la pierre. Et l'expression de ce dernier n'aida guère davantage à la rassurer. Un frisson lui parcourut l'échine et elle eut le sentiment d'avoir mal fait. À partir de là, elle sentit bien l'agacement chez l'Humain et elle réagit en retour de la manière la plus soumise qui soit en courbant l'échine et repliant la queue entre ses jambes, les oreilles craintivement rabattue vers l'arrière.

Il était pressé... Il était fatigué... Elle lui faisait perdre du temps... Et il le lui faisait comprendre... Tout le peu de travail qu'elle avait alors fait sur elle jusque-là s'ébranla d'un coup et il ne resta guère aucune trace d'assurance chez elle. Elle avait même carrément envie de pleurer et dut se mordre la lèvre inférieure pour se retenir de le faire devant le client. La voix un peu brisée, elle répondit gauchement :


« Je... Je me dépêche... Excusez-moi... »

Et elle fila à l'intérieur du bâtiment en serrant maladroitement et nerveusement la pile de serviettes tout contre elle. Quand elle les eut posées, elle voulut craquer, pleurer un bon coup, elle n'avait vraiment pas l'habitude de subir ce genre de pression, c'était une première un peu rude pour elle... Et elle n'avait d'ailleurs qu'une envie : filer la queue entre les pattes s'enfermer quelque part pour le reste de la journée... Sauf qu'elle ne pouvait pas se permettre de faire ça... Alors elle ravala tant bien que mal ses larmes et fonça aussi vite qu'elle le put jusqu'au bureau du propriétaire des lieux, le cœur chargé d'appréhension. Allait-il la sermonner à cause de la tête qu'elle faisait ?...

Heureusement pour elle, et pour l'Humain qui attendait, l'entrevue fut très brève, Orann avait le museau dans une montagne de parchemins et il était trop occupé pour remarquer sur l'instant l'état de nervosité et de sensibilité dans lequel se trouvait son employée. Il régla la question vite et bien et renvoya Amaï donner une réponse à ce client. Ce qu'Amaï redoutait et n'avait pas du tout envie de faire... Elle aurait mille fois préféré se faire rabrouer parce qu'elle n'avait pas du tout une attitude professionnelle et que son employeur décide d'envoyer quelqu'un de plus expérimenté à sa place... Elle se sentait plus que pas à la hauteur mais elle n'avait pas le choix... Il fallait bien apprendre, non ?... Rester objective n'aidait pas beaucoup non plus... C'est donc penaude qu'elle reparut devant l'Humain pour lui rapporter la réponse qu'il attendait.


« A... alors... le patron m'envoie vous dire qu'il n'y a aucun problème pour que vous passiez la nuit ici en échange de votre gibier et que... si j'estime que la bête est un beau morceau nous vous proposerions avec plaisir un soin en complément du gite et du couvert... Même si... on n'offre le gîte et le couvert qu'en certaines occasions assez spéciales... »

On ne lui avait pas précisé lesquelles... Mais vu la façon dont Orann avait appuyé ses paroles quand il lui avait expliqué cela, elle avait cru comprendre que c'était important et peut-être à dire... Toujours était-il qu'elle devait donner son avis sur ce qu'elle pensait du gibier et c'est timidement qu'elle leva la tête vers ce dernier pour l'examiner rapidement. Se focaliser sur cette étude l'aida au moins à ne pas céder à l'envie de trembler ou de fonder en larmes.
Elle n'y connaissait pas grand-chose en chasse, mais la bête lui faisait très envie, alors... Elle déclara :


« Et... personnellement je trouve que c'est une assez belle prise alors... que diriez-vous d'ajouter un massage simple à votre séjour ici ?... »

Oh... sûrement qu'avant elle lui proposerait de prendre un bon bain... Si jamais elle devait s'occuper elle-même de lui, déjà que poser les pattes sur lui était une idée qui l'impressionnait énormément au vue de l'attitude qu'il avait eu à son égard, elle ne savait pas si elle serait capable s'il devait rester... enfin... avec cette odeur et... cette crasse qui le recouvrait... Est-ce que les Humains étaient tous si peu soigneux ?... Ce qu'elle se garderait bien de lui demander de toute façon...

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Nathanael Kripst
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 6 Oct - 19:13 (2013)    Sujet du message: Premier jour en freelance ! Répondre en citant

<Au moins elle réagis vite c'est déjà ça>

Nathanael attendit qu'elle revienne replaçant la charge qui lui pesait tant sur l'épaule. Une fois posé au sol il n'aurait probablement plus envi de la reprendre. Il se demandait comment un lieu aussi isolé ne pouvait pas en plus être un lieu de gîte, de nombreuse personne devait arrivé ici exténués. Etaient elles simplement reconduites a la porte une fois les services rendus?
La réponse reçu satisfaisait Nathanael

"Bonne nouvelle! Bon Ou puis je le poser." dit il en montrant sa prise "C'est que ce n'est pas vraiment léger."Puis il eu une pause...
"De quelles occasions spéciales parlez vous?"

Les membres de ce lieu étrange allaient il le manger après l'avoir nourrit... peut probable mais malgré tout les poilus avaient fait des choses bien plus étranges. Nathanael secoua la tête évacuant cette idée morbide de son crâne

"Oui une belle prise mais peut être un peu trop belle pour un seul homme je n'aurais jamais pu manger un telle morceaux seul et une grosse partie serais retourné aux asticots, mais c'est justement parce que je savais que des gens habitaient dans le coin que j'ai pris une telle prise, pour échanger ... Bref en parlant de votre massage... oui pourquoi pas... se faire masser doit être intéressant, je suppose."

Ahhh...un bain et une paillasse... le bonheur... ça le changerais agréablement du sol et du ciel d'automne. Il est vrai que la solitudes avait ses avantages. mais durant de tels voyage celle-ci était plutôt pesante

"Bon on y vas?" Dit il en regardant son interlocutrice celle-ci ne lui ayant pas expliquer où aller et ce qui allait se passer...
Revenir en haut
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Mar 8 Oct - 14:27 (2013)    Sujet du message: Premier jour en freelance ! Répondre en citant

Dans un petit sursaut d'embarras, rien de trop exagéré, l'Hybride se demanda encore une fois si elle devait être rassurée de voir l'Humain satisfait ou inquiète de se rendre compte qu'elle le faisait encore attendre. Ce qui lui serait sûrement défavorable ce serait qu'elle tergiverse trop sur la question... Alors, plutôt que de prendre le risque de le faire, elle fit en sorte de gripper la machine qui lui servait de cerveau pour se concentrer sur l'essentiel. Bien qu'elle fut toujours extrêmement tendue et malhabile.

« Les cuisines... On va déposer ça du côté des cuisines, ils sauront quoi en faire... Euh... ils ne m'en ont pas dit plus... Je ne sais pas trop de quelles occasions ils voulaient parler... Désolée... je suis nouvelle ici... »

Oui et c'était en fait sacrément gênant de se rendre compte qu'elle ne pouvait pas répondre à ce genre de questions... Ça devait faire pas très... professionnelle... Elle aurait tout intérêt à mieux se renseigner et vite... Zut...
Elle eut un bref temps de latence puis, pivota vivement vers l'Humain en tendant timidement le bras dans une direction, poing fermé et index pointé.


« Euhm, venez, il faut faire le tour par là. On pourra accéder aux cuisines comme ça et la salle pour prendre des bains est tout à côté... »

Ils contournèrent donc le bâtiment et longèrent la quasi-totalité de l'arrière de ce dernier pour arriver à la petite porte qui donnait sur le cellier des cuisines, là, elle le laissa déposer la carcasse encore tiède du gibier puis, elle l'invita à la suivre de nouveau. Ils eurent quelques mètres à peine encore à franchir avant qu'elle ne pousse une lourde porte en chêne et que des odeurs de sels de bain et d'humidité n'envahissent l'air ambiant. Devant Nathanael s'ouvrait une grande salle au sol en pierre et en galets avec trois bains tous parfaitement entretenus et fermés par d'épaisses cloisons en bois qui garantissaient une parfaite intimité. Une intimité qu'Amaï ne comptait pas venir perturber. Ça... aucun risque... Et elle le fit bien comprendre en présentant oralement son désir de le laisser en paix.

« Voilà... Ah... Je vais vous laisser prendre un bain et, prévenir qu'il faut qu'ils s'occupent du chevreuil en cuisine. Est-ce que... vous voudrez votre massage juste après votre bain ou... plus tard ?... »

Après tout, il préférait peut-être prendre un peu de repos avant cela ? Sinon, elle devrait filer préparer une salle de massage en vitesse...

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Nathanael Kripst
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 23 Oct - 19:09 (2013)    Sujet du message: Premier jour en freelance ! Répondre en citant

"Très bien je te suis… Mais je ne vois pas trop ce qu’ils auraient pu te dire de plus…Enfin bref passons…"

Elle était nouvelle très bien mais cela n’excusait pas son absolu manque de confiance en elle qui commençait sérieusement à énerver Nathanael.

"Nouvelle je veux bien mais ce n’est pas vraiment ton plus gros problème tu manque carrément de confiance toi, c’est flagrant, tu as de la chance de tomber sur quelqu’un comme moi. Des gens moins bien intentionné ne feraient qu’une bouché de quelqu’un comme toi."


Nathanael continuait de suivre la jeune « Poilu » jusqu’aux cuisines, et y déposa son chevreuil.
L’extérieur de la bâtisse semblait sans grand intérêt et ressemblait plus a une quelconque auberge qu’a un salon de massage… l’intérieur était d’un tout autre genre on ce serait dit dans un minuscule marché de poche plein de petites salles semblaient servir de petite boutique de commerce parfois assez obscure. De simple mais belle tenture couvrait les murs de bois pour garder la chaleur du lieu a l’arrivé de l’hiver, ce lieu devait appartenir ou a un excentrique ou des gens excessivement riche peut être les deux... Arrivé devant la salle de bain La pauvre « Poilu » qui semblait utiliser toute la force de sa volonté pour ne pas allé se terrer dans un coin sombre de la grande bâtisse.

"Je prendrais mon massage après mon bain, Sinon mon nom est Natanael et j’apprécierais de connaitre le tiens ça m’évitera bien des ennuis à l’ avenir."

<Comme de devoir l’appeler et toi là le truc avec des poils et des plumes…>
Revenir en haut
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Ven 25 Oct - 12:20 (2013)    Sujet du message: Premier jour en freelance ! Répondre en citant

(Hum... Amaï n'a pas du tout fait passer Nathanael par l'intérieur du bâtiment, ils n'ont fait que le longer pour déposer le chevreuil à l'entrée des cuisines et ensuite se diriger de l'extérieur vers la porte de la salle des bains qui était à deux pas mais... Bref, passons.)

Cette fois, les paroles de l'Humain achevèrent de réduire en miettes la tentative d'efforts de la jeune femelle. Elle pensait pourtant être en train de corriger son comportement et de prendre assez sur elle pour que ce soit visible et moins irritant pour ce client... Visiblement, elle s'était trompée et ce fut comme si elle venait de se prendre un méchant retour de bâton... Alors elle perdit complètement le peu de contrôle qu'elle avait encore sur la situation et se renferma dans une attitude coupable, l'échine basse et le museau pointé vers le sol.

« Ah... Oui... Désolée... »

Une énorme boule lui pesait sur l'estomac et sa gorge était serrée, pourtant, elle dut encore faire de son mieux pour ne pas fondre en larmes là, juste devant le client. Crispée, d'une voix enraillée, elle ne cherchait même plus à le regarder en face ou à sourire quand elle lui répondit tout bas :

« Amaï... Amaï à votre service... »

Le mutisme la guettait et elle se fit encore violence pour se forcer à aller contre sa nature pour ajouter rapidement :

« Je vais vous laisser prendre votre bain en paix... Rejoignez le hall quand vous aurez fini... Et... Il y a une pile de serviettes, juste là... Bon bain... »

Puis, elle tourna les talons et détala sans demander son reste. Laissant cet Humain profiter de son bain comme il l'entendrait. Sur son trajet entre les bains et le hall, tout sembla se brouiller autour d'elle et c'est dans une sorte d'état second, avançant plus par automatisme que par volonté réelle de le faire, qu'elle parvint à rejoindre l'accueil. Arrivée au comptoir, elle alla s'y réfugier et s'adossa au mur derrière ce dernier pour se laisser d'un seul coup glisser contre celui-ci. L'imposant meuble qui l'encadrait presque complètement lui apparut alors comme une sorte de refuge et elle craqua alors soudainement. Elle pleurait à chaudes larmes, mais en silence, étouffant les petits geignements qu'elle ne voulait pas qu'on entende. Parce qu'elle avait honte... tellement honte... De quoi ?... Elle ne savait pas très bien... De son manque de débrouillardise... De son manque de spontanéité... De la trouillarde en elle qui avait peur de la nouveauté et des nouveaux visages... De son inaptitude dans le domaine des relations... De... D'être ce qu'elle était en fin de compte... Un poids... Rien de plus... Vraiment... qu'est-ce qu'ils allaient bien pouvoir faire d'elle ?... Même son premier client pensait qu'elle était incompétente... Pire... qu'elle n'était pas fichue de se montrer assez dégourdie pour faire une bonne hôtesse...
L'hybride avait le cœur gros, se demandant franchement ce qu'ils attendaient pour la mettre à la porte... Et qu'est-ce qu'ils avaient vu en elle pour croire qu'elle serait vraiment utile ici ?... C'était son tout premier client et elle avait déjà réussi à cumuler les gaffes en boucle... C'était un fiasco... Un vrai fiasco.. Et elle ne voyait pas comment se sortir de cette situation... En allant chouiner pour qu'on la remplace ? Ce serait toucher le fond du fond... Mais elle ne se voyait vraiment, vraiment pas refaire face à ce client et être capable de le masser comme si de rien n'était... Mais au final, est-ce qu'elle avait le choix ?...
Elle ne savait pas très bien pourquoi, pas très bien comment, mais pour la première fois de sa vie, Amaï fit vraiment preuve de courage. Elle ravala ses larmes, s'essuya le visage et se releva. Après quoi, elle alla préparer une salle. En fait... elle essayait surtout de se persuader que tout irait très vite et qu'elle ne devait juste pas... penser... Pas... flancher... une seconde fois... Mais... elle se demandait sérieusement si elle était faite pour ce travail... Et si elle arriverait à ne serait-ce que finir cette journée à son poste... Elle en doutait de plus en plus, malgré toute la bonne volonté et toute la détermination avec lesquelles elle avait entamé cette journée... Rien que l'idée de recroiser ce Nathanael provoquait chez elle un tremblement incontrôlé...

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Ven 15 Nov - 18:32 (2013)    Sujet du message: Premier jour en freelance ! Répondre en citant

{ RP CLOS à la demande d'Amaï.
Le rp sera compté dans vos histoires et nous avons décidé d'un commun accord avec Amaï qu'il se serait fini de la façon suivante : Amaï aura fini de prodiguer le massage à Nathanael sans chercher à lui faire vraiment la conversation et aura courageusement supporté le caractère abrupte et le franc parlé de l'Humain jusqu'au bout en courbant l'échine et essayant juste de se concentrer sur le massage. }

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:48 (2017)    Sujet du message: Premier jour en freelance !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Nita -> Le salon de massage « Relaxation and pleasure » Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Contrat Creative Commons
Cérès by Arsapin Fanny est mis disposition selon les termes de la
licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.