Cérès Index du Forum
 
 
 
Cérès Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Visite au salon de massage

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Nita -> Le salon de massage « Relaxation and pleasure »
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kaminari
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 12 Aoû - 19:47 (2013)    Sujet du message: Visite au salon de massage Répondre en citant

L'esprit du mustang était un peu partout à la fois. Il faisait attention à ce qui l'entourer et où il allait, mais il était aussi en train de rêvassé en partie. Ales lui avait demandé de ne pas trop rêver a leur dernière rencontre, mais trop tard pour ça. En y repensant Kami rigolait doucement tout seul. Il était heureux d'avoir eu de ces nouvelles et de savoir pour la suite même si la rencontre avec le mâle Lycan était plutôt désastreuse. Enfin à présent il était temps de penser au présent.

Il marchait sur les chemins de Nita lentement, mais surement. Du moins pour lui c'était une marche tranquille sans être pressé. Le mustang avait toute la journée devant lui et les jours à venir également. Inutile donc de courir. Il avait quitté la zone de restauration pour se diriger vers un autre bâtiment nommée « Le salon de massage Relaxation and pleasure » qui semblait se faire connaitre petit à petit.

Il y a quelques jours Kami ignorait l'existence du salon. C'était grâce à un autre client de la zone de restauration, qu'il avait rencontré en entendant Ales et Ada'hy, que l'équidé avait pris connaissance de son existence. Le salon ce trouvait également à Nita et piqué par la curiosité, Kami avait décidé d'aller voir par lui-même. Il était donc en route pour s'y rendre en se remémorant les informations qu'on lui avait données.

Finalement après une marche agréable il arrivait en vue d'un bâtiment. La bâtisse ressemblait beaucoup à ce qu'on lui avait dit. Il espérait donc être au bon endroit. Quelques secondes plus tard il était à l'entrée. Il inspectait les lieux ainsi que les alentours avant de finalement ce décidé.Tout semblé calme et paisible. Un endroit parfait pour se détendre, mais en même si on nommée l'endroit ainsi ce n'était pas rien. Une chose intriguée le mustang dans le nom toutefois. C'était la partie "pleasure". Toutefois, il allait pouvoir ce renseigné rapidement s'il était à la bonne adress


-Bonjour. Suis-je bien au salon de massage ?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 12 Aoû - 19:47 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Mar 13 Aoû - 09:30 (2013)    Sujet du message: Visite au salon de massage Répondre en citant

( Pourrais-tu faire plus attention à ce que tu écris encore une fois s'il te plaît ? Parce que que tu fasses des fautes et n'aies pas un français parfait passe encore, mais que tu te trompes dans les mots que tu emploies ou que tu en oublies carrément, je pense que ça c'est uniquement parce que tu te relis très mal ou très peu... Merci d'avance. Oh et, s'il te plaît, soit plus précis dans tes descriptions. Je n'ai aucune idée de ce que porte ton Mustang ou même de l'endroit exact où il se trouve à la fin de son post, ce qui fait que je suis obligée de supposer sans vraiment être certaine que ma réponse sera juste...)

Deux semaines déjà, que le temps avait passé vite depuis son arrivée ici ! Il fallait dire qu'entre sa formation intensive et le fait qu'il y avait toujours quelque chose à faire au salon ou pour aider en coulisses, Amaï ne voyait bien souvent pas ses journées filer comme le vent agréable qui s'était mis à souffler ces derniers jours. Ça changeait tellement de ses journées interminables à errer et raser les murs au village. Ici, qu'elle soit d'accord ou non, on la poussait tirait en avant et on la mettait régulièrement de plus en plus sur le devant de la scène. Ça avait été très difficile au début... et elle avait un moment regretté le calme et l'indifférence de la meute à son égard... Mais elle s'était bien vite reprise et faisait maintenant de son mieux pour prendre sur elle et faire en sorte de répondre du mieux qu'elle le pouvait aux attentes de ses employeurs. Parce qu'elle leur devait bien ça et qu'ils continuaient, tout comme ses collègues avec lesquels elle avait eu le plaisir de faire connaissance, à se montrer très patients envers elle. Surtout Kapa... Penser à lui chamboulait toujours beaucoup la jeune hybride et lui réchauffait à la fois le cœur. Il avait promis d'être son guide ici et on pouvait dire qu'il prenait très à cœur de tenir sa parole. Il débordait tellement d'attention, de compréhension et de diplomatie envers elle que ça la mettait assez souvent mal à l'aise... et... paradoxalement, ça la rassurait aussi énormément... de savoir qu'il serait toujours là si elle avait besoin de quelqu'un sur qui compter pour l'aider, l'aiguiller dans une de ses tâches ou rattraper une de ses erreurs...

Ainsi donc, tout se passait plus ou moins bien et Amaï prenait tout doucement ses marques dans cet endroit où elle avait été si chaleureusement accueillie et, où, aussi étrange que cela puisse lui paraître, elle commençait à trouver sa place. À vrai dire, elle avait encore du mal à en revenir. Et c'est la truffe en l'air, mesurant avec difficulté la chance qui était la sienne qu'Amaï observait le ciel dans le jardin, à deux pas de l'entrée de la salle d'accueil du salon, une pile de serviettes laineuses à souhait qu'elle venait de ramasser sur les cordes à linge et de plier dans les bras. Alors qu'elle fixait les cieux d'un air un peu incertain, le gros nuage qui masquait alors le soleil se mit en mouvement et s'éloigna pour laisser apparaître un éclatant astre solaire rayonnant dont les raies vinrent affectueusement caresser la fourrure soyeuse et la tunique blanche de travail de la demi-lycane pour la réchauffer et chasser les quelques doutes de son cœur. C'était une journée parfaite. Parfaite pour débuter réellement. Parce que oui, aujourd'hui, son apprentissage était achevé, et elle allait gérer toute seule ses premiers clients. Fiouh... Ça n'allait pas être une mince affaire... Mais elle ferait de son mieux !

C'est seulement alors qu'elle remarqua le Mustang qui s'approchait et qui s'adressa tout à coup à elle. D'où était-il sorti ?? Comment avait-elle fait pour ne pas le voir ou l'entendre venir ?? Oh Amaï Amaï, décidément, tu ne changeais pas ma fille... Tu mettais toujours aussi mal à profit ta nature de prédateur... Enfin, ce n'était peut-être pas un mal que cette part d'elle-même ne soit que si peu affirmée chez elle. Ça lui permettait de ne pas avoir envie de sauter à tous bout de champ aux cous des proies qui se présentaient ici. Oui, enfin, le fait qu'on lui fournisse de la viande à manger chaque jour y était aussi pour beaucoup. Et puis... elle ne se voyait pas trop sauter à la gorge de ce morceau-là... C'était loin d'être une petite pièce... Bon, il était temps de faire preuve de spontanéité ! Ou euh... au moins d'essayer...


« Oh euh... bonjour !... »

Toujours trop timide comme façon de saluer... Mais elle n'avait pas mis plus de cinq minutes à trouver ses mots face à un inconnu cette fois... Alors on pouvait dire qu'il y avait un mieux ? Elle enchaîna aussi naturellement qu'elle le put, bien qu'on pouvait sentir qu'elle était nerveuse et pas tout à fait à l'aise dans son rôle.

« Oui en effet, vous y êtes. Vous... cherchiez quelque chose ou... quelqu'un en particulier ?... »

Le Mustang avait l'air de voyager très léger, pas de paquetage ou de sacs sur le dos. Soit il était juste curieux, soit il devait connaître quelqu'un du salon qu'il venait voir sans pour autant vraiment connaître les lieux. Enfin... c'était ce qu'elle pouvait supposer de ce qu'elle voyait en posant les yeux sur lui pour le moment. Mais elle pouvait se tromper. Elle n'était pas la reine des suppositions exactes.

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Kaminari
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 15 Aoû - 21:54 (2013)    Sujet du message: Visite au salon de massage Répondre en citant

Voyageant beaucoup et un peu partout. Kami n'était pas chargé comme un chariot de marchand. Son chargement était donc tout dans un sac qu'il transportait avec lui. Il n'était pas immense, mais il pouvait y stocké pas mal de choses tout de même. Quand à sa tenue, elle était softe. Vu que c'était la saison où il faisait bon. Il avait juste sur lui un pagne qui couvrait ce qu'il fallait de son physique sans rien porté d'autre, même pas de quoi caché quelques cicatrices. Voilà comment il était vêtu alors qu'il arrivait devant le bâtiment.

Un petit moment de détente ferait surement du bien au mustang. Kami ne ressentait pas le besoin imminent de se reposer ayant déjà passé un petit moment à la zone de restauration, mais une pause de bien être dans le salon n'était pas de refus. Enfin avant de s'avançait sur quoi que ce soit il devait déjà s'assurer être au bon endroit.

Il n'avait pas eu à attendre bien longtemps pour obtenir une réponse. Une chance de croiser une personne située proche de l'entrée. Kami c'était adressé à elle sur un air amical essayant d'être polie dans ça demande. La personne à qui il s'était adressé était une jeune femelle qui au début fixait le ciel. Probablement plongé dans ses pensées avant que le mustang ne s'adresse à elle. Cependant, sur le coup l'équidé n'avait pas remarqué tous les détails. Il l'avait regardé dans les yeux puis en analysant davantage cette jeune femelle, il avait remarqué plusieurs choses par la suite.

Elle portait une pile de serviette et une tenue spéciale. Cependant, ce qui avait également attiré le regard du mustang, c'était aussi les formes taillaient derrière elle ou plutôt dans son dos. Physiquement elle avait tout d'une jeune lycan charmante, mais elle possédait également des ailes !

Ainsi donc Kami avait en face de lui une hybride. Cependant, il ne s'en brusquait pas. En réalité il avait gardé son sourir alors qu'elle lui répondait. Toutefois, elle semblait hésitante dans ses paroles et son comportement. Ça ne devait pas être facile pour elle, si elle était timide ou juste intimidée alors que le mustang n'avait rien dit ou fait de spécial. Kami allait donc faire en sorte de ne pas embarrassé davantage la personne qui le renseignait. Mais elle avait répondu positivement à la question. Donc déjà un bon point. Kami ne c'était pas perdu.

-Désolé si je vous ai tiré de vos pensées et merci de m'avoir aidé. Je cherchais justement cet endroit, car j'aimerai en apprendre un peu plus sur le salon ainsi que ses services et, si possible, en faire usage.

Il avait à son tour répondu à la jeune hybride. Il était curieux et voulait en apprendre davantage sur l'endroit, mais il voulait aussi être client. Après il ignorait s'il pouvait profiter, ou non, des services du salon actuellement.

-Vous semblez déjà avoir une tâche à faire alors je ne voudrais pas vous ennuyer davantage, mais peut-être pourriez-vous m'aidez à nouveau. Ou alors m'indiquer une personne qui pourra me renseigner. Je vous en serai reconnaissant.

Il n'allait pas parier là-dessus, mais il pensait que la jeune femelle devait travailler ici ou qu'elle y vivait au moins. Elle semblait avoir une tenue de travail et en plus elle portait des serviettes, hors il n'y avait pas d'autre structure. En tout cas il s'était de nouveau adressé à elle sur un air calme et polie. Si elle était en plein travail elle devait surement avoir à faire et donc l'équidé ne voulait pas la gêner encore.
Revenir en haut
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Ven 16 Aoû - 09:36 (2013)    Sujet du message: Visite au salon de massage Répondre en citant

(Hum... Oui c'est à dire ? Un sac de quelle taille ? Et continue de réviser la concordance des temps et les possessifs et démonstratifs. Je pense que ça t'aidera pas mal.)

Ah zut, elle s'était en partie trompée, il ne cherchait personne en particulier, mais... il n'était pas non plus juste un curieux de passage. Quand on vous disait qu'elle n'était pas la reine des suppositions exactes. Oh ! Mais c'était un client potentiel alors ! L'attitude d'Amaï changea encore du tout au tout et elle se sentit embarrassée d'entendre ce Mustang s'excuser encore et encore et répéter qu'il ne voulait pas la déranger. Ca ne pouvait vouloir dire que que son comportement envers lui n'était pas suffisamment professionnel et accueillant... Non, surtout pas céder à la l'apitoiement et l'envie de se terrer dans le mutisme ! Il fallait relever la tête et rattraper le coup ! C'est tout ! Et autant dire que la petite hybride dut faire un énorme effort et un gros travail sur elle-même pour parvenir à simplement maîtriser un minimum le tremblement qui cherchait à la gagner. Elle battit sans le vouloir des ailes d'un petit coup sec sans les déployer, elle n'était toujours pas habituée à les sentir libres et découvertes dans son dos mais ils avaient été intraitables sur ce point et lui avaient interdit de les dissimuler de nouveau sans une très bonne raison de le faire, et redressa le menton pour contredire le Mustang. Peut-être un peu trop vivement... ce qui devait lui donner un petit air farouche sans le vouloir...

« P... pas du tout !... »

Quand elle se rendit compte qu'elle avait levé la voix, elle rougit aussi tôt et baissa le museau. Zut ! Non non, il ne fallait pas ré-adopter une attitude renfermée ! Elle resserra très fort la prise sur sa pauvre pile de serviettes innocentes pour s'empêcher de baisser le museau plus bas encore et ajouta :

« Je veux dire... Vous ne m'ennuyez pas... Je suis là pour ça, et je peux parfaitement vous renseigner ! »

Euh euh... C'était encore trop spontané... Elle allait lui donner le sentiment de l'agresser à moitié... Enchainer vite... enchainer... Plus calme, zen... Tu souffles discrètement et tu le renseignes...
Pour le moment, Amaï était très loin de refléter l'ambiance zen et de décontraction des lieux. Du travail, il y avait encore beaucoup de travail. Mais elle faisait sincèrement de son mieux pour rendre ses employeurs fiers d'elle.
Elle arriva cependant à poser un peu plus sa voix et à calmer la nervosité qui faisait s'agiter ses mains.


« Comme son nom l'indique, vous êtes au salon de massage Relaxation and Pleasure et nous offrons différents types de massages et services aux personnes de passage voulant bénéficier de nos soins comme des massages partiels ou complets du corps aux huiles, aux pierres chaudes, façon Horang'i ou art ancestral Poonya. On pratique aussi des massages relaxant pour les femelles enceintes et des soins de la fourrure aux huiles, on peut vous hydrater la peau à l'argile et on a toute une gamme de soins de beauté. Oh et, on a une nouveauté ! Le massage au chocolat ! Est-ce que c'était tout ce que vous vouliez savoir ? Vous... avez peut-être déjà fait votre choix ?... Je suis à votre service et m'occuperai personnellement de vous si vous voulez débuter une séance dès à présent. Juste... le temps de déposer ces serviettes... »

Et pouf, une nouvelle maladresse... Ce qui valut au Mustang un sourire crispé de la part de la jeune employée qui se fustigeait mentalement en se repassant encore et encore la liste de leurs prestations en tête pour être certaine de n'avoir rien oublié. En même temps, elle débutait tout juste et n'essayait de retenir la gamme des services proposés que depuis deux semaines... Deux semaines... Elle devrait déjà la connaître par coeur oui !
Et la voilà qui stressait et se rabaissait du coup encore pour rien.

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Kaminari
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 17 Aoû - 12:36 (2013)    Sujet du message: Visite au salon de massage Répondre en citant

Kami regardait la jeune hybride droit dans les yeux en souriant en continue. Il n’était pas du genre à faire une mauvaise tête quand il parlait a quelqu’un sauf si bien sur le sujet était important ou s’il n’appréciait pas la personne en face. Hors la, il essayait d’apprendre d’avantage de renseignement sur le salon et il n’avait strictement rien contre la jeune femelle. Donc aucune raison d’être désagréable ou froid. Surtout qu’il sentait que son interlocutrice faisait de son mieux.

Bon elle avait répondu sur un air un peu plus brutal, mais on pouvait facilement voir que c’était à cause d’un stress probablement lié à son gêne ce qui était tout à fait excusable. Après avoir affiché un air abattu, elle c’était reprise plus calmement même si on pouvait toujours voir qu’elle faisait des efforts pour ne pas se renfermé.


-C’est super ça alors.

Kami avait juste répondu par une phrase simple. Il devait faire en sorte qu’elle ne se sente plus aussi mal à l’aise. Plus facile a dire qu’a faire mais inutile de brusqué les choses. L’équidé avait tout son temps pour sa part alors il écoutait attentivement la suite sans l’interrompre. Bon en tout cas le salon proposé diverses possibilités. C’était une très bonne chose, cependant le mustang était resté surpris en attendant un massage à base de chocolat. Il se demandait comment cela était possible et essayait d’imaginé la sensation ou la scène. Après quelques secondes de réflexion. Il reprenait la parole s’adressant à la jeune employée. Car oui il avait eu la confirmation qu’elle travaillait ici. Elle ne l’avait pas dit directement toutefois, mais Kami l’avait parfaitement compris.

-Vous avez répondu à mon attente merci. Je pense opter pour un massage complet aux pierres chaudes. Toutefois j’avoue être étonné d’apprendre qu’il existe un massage au chocolat. Je ne pense pas en profité pour l’instant, mais pourriez vous m’en dire plus par la suite ?

Kami pensait que déjà un bon massage complet suffirait pour le moment. Mais a son prochain passage si l’envie le prenait et que le service était toujours disponible, il est possible qu’il opte pour ce fameux chocolat. Même s’il voulait savoir ce que c’était, rien ne pressé. Elle pouvait donc très bien lui répondre plus tard.

-Et c’est vous qui ferez le massage ? Cela me convient parfaitement. Bien sur dès que vous aurez posé votre chargement. Cela va de soit. Mais ci cela peut vous rassurez. Je ne suis pas exigent ni pressé alors prenez votre temps.

Kami avait déjà travaillé le temps d’une journée à la zone de restauration, mais il ne pouvait prétendre avoir une expérience du travail. Toutefois il était calme de nature. En le précisant il voulait démontrer qu’elle n’avait pas à s’en faire si jamais elle hésitait. Bien sur cela n’allait probablement pas détendre la jeune hybride comme ça, mais au moins il essayait doucement de l’aidé en quelque sorte.

Le mustang se mit a bougeait légèrement son épaule droite afin de remettre la sangle du sac correctement. Son sac n’était pas totalement plein mais ayant la taille d’un grand sac à dos en générale, il arrivait que celui-ci glisse. Après pour l’équidé il n’était pas immense. Cependant, pour d’autre espèce plus petite c’était probablement autre chose. Enfin une fois cela fait il la fixait de nouveau ainsi que le bâtiment.


-Pour moi tout est bon. Alors je vous suis si vous le voulez bien.
Revenir en haut
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Dim 18 Aoû - 13:57 (2013)    Sujet du message: Visite au salon de massage Répondre en citant

Amaï usait et abusait des courbettes en acquiesçant encore et toujours aux paroles du Mustang pour le remercier de sa patience et sa compréhension. La vérité étant que l'hybride faisait de gros efforts pour se montrer attentive et ne pas se laisser emporter par le flot impétueux et puissant des sentiments qu'elle éprouvait. Et pour cela, elle se répétait tout ce qu'elle devait se retenir de faire encore et encore. Comme, ne pas se laisser submerger par la trouille, ne pas laisser voir qu'elle avait le sentiment d'être dépassée et de ne pas assurer, ne pas arrêter de sourire, ne pas se montrer trop hésitante. Ne pas, ne pas, ne pas... Ça sonnait presque comme un leitmotiv à l'envers... Heureusement, le Mustang ne s'étala pas trop en futilités et décida d'aller droit au but en énonçant clairement ses attentes. Bien ! Alors alors alors... tout ce qu'il restait à faire à présent c'était de satisfaire sa demande ! Ce n'était pas si sorcier ! Allez ! Elle pouvait le faire !
Encore une inclinaison de la tête et elle lui répondit :


« Oh bien sûr... avec plaisir ! Et... oui, oui c'est moi qui vous prendrai en charge pour cette fois. Si vous voulez bien me suivre. »

Elle l'invita alors à la suivre à l'intérieur du bâtiment en passant par le hall d'entrée chaleureux et accueillant, peut-être d'un pas un peu trop empressé quand même... Qui lui valut de presque se prendre les pattes dans une des marches du perron, l'obligeant à se rattraper de justesse pour éviter de finir à quatre pattes juste sous le museau de son client et d'étaler sa pile de serviettes sur le sol. Ce qui fut... extrêmement gênant... Mais elle essaya de relativiser en se disant qu'elle avait échappé à pire et se contenta de rire nerveusement de manière un peu cruche avant de filer vers le comptoir légèrement tremblante d'émotion et le cœur battant à une vitesse folle...

Elle rangea les serviettes maladroitement plus que soigneusement sous celui-ci, puis, elle sortit une compilation de parchemins reliés entre eux par du fil tressé en crin de bouquetin et sembla y chercher rapidement une information avant de déclarer à son client :


« Voilà. Alors... hum... Un massage aux pierres chaudes... C'est enregistré. Que désirez-vous troquer en échange ? Ce type de massage est situé dans la gamme médiane alors... le troc devra être d'une valeur moyenne. Ça vous convient ?... »

Alors qu'elle attendit la réponse de l'étalon, aussi souriante que possible, elle se rendit enfin compte qu'elle était en train de prendre en charge son tout premier client. Le premier ! Toute seule ! Par elle-même ! L'appréhension se mit alors à la gagner et elle ne put s'empêcher de jeter un rapide coup d'œil vers l'angle du couloir de l'aile ouest dans l'espoir de peut-être voir un visage familier en débouler. Ce qui ne fut pas le cas... Pas d'échappatoire possible, ni soutien à attendre... Cette fois, elle y était vraiment de plein pied... Elle allait devoir assurer toute seule comme une grande... Autant dire que la pression était grande sur ses frêles épaules qui auraient sûrement bien besoin d'un bon massage à leur tour quand viendrait la fin de cette journée.

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Kaminari
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 20 Aoû - 20:52 (2013)    Sujet du message: Visite au salon de massage Répondre en citant

Deux membres de la même race peuvent être totalement différents. Ada'hy était un lycan qui semblait être sur de lui et de ce qu'il désirait avec un caractère bien à lui. Kami avait pu le remarquer rapidement. Mais en comparaison la jeune employée, que l'équidé avait devant lui, était l'opposé, presque même si elle n'était pas totalement Lycan. Elle semblait doutée beaucoup d'elle-même. C'était comme si une servante avait peur que son maitre ne lui face des reproches. Remarque c'était presque ça.

Elle semblait presque se soumettre. Certes le client est roi, mais là c'était trop ! Kaminari n'avait rien de supérieur à elle au niveau social. Donc il essayait de faire en sorte de ne pas la mettre plus dans la miséricorde qu'elle ne l'était déjà. Il tentait donc d'être le plus chaleureux possible.


-Très bien.

Il avait hoché la tête tout en parlant pour répondre à nouveau. A présent il devait la suivre alors qu'elle marchait rapidement. De dos les ailes qu'elle avait données fiers allure. C'était un croisement étrange, mais finalement c'était une belle jeune femelle. Ceux qui rejette les hybrides juste à cause de leurs apparences sont vraiment myope et stupide. Cependant, au bout de quelques secondes, alors que Kami suivait, un incident avait failli se produire. Elle avait mal pris une marche ce qui avait bien faillie lui valoir une chute. Fort heureusement elle s'était rattrapée sans que personne ne l'aide alors si Kami avait voulu réagir à temps. Plus de peur que de mal donc, mais c'était encore un signe de l'état de l'hybride.

-Heureusement c'était juste une frayeur. Mais ne soyez pas si pressé. Rien n'urge comme ça.

Kami souriait de nouveau en s'adressant à elle de nouveau d'un air calme. Il fallait vraiment qu'elle se détende à présent sinon elle risquait de se faire mal pour de bon. Une chute ce n'est pas forcément grave, mais suivant le rattrapage. ça peut faire très mal et il manquerait plus qu'elle se blesse. Enfin une fois l'émotion passée. Elle s'était ressaisie en partie et c'était ensuite dirigée vers un comptoir, avec toujours un pat accéléré, pour y ranger les serviettes rapidement pour ensuite saisir un paquet de parchemin. Le mustang n'était pas sur de ce que c'était ces papiers, mais il cru comprendre en l'écoutant.

-Hmm... Je possède diverses choses. Des plantes aromatiques ou de quoi se nourrir. De quoi avez-vous besoin ici précisément ? Des fois que j'ai ce qu'il vous faut. Je peux également rendre un service s'il y a besoin en échange.

Le mustang savait pertinemment qu'il fallait troquer un service contre un autre service ou même un bien. Il n'était donc pas venu les mains vides. Toutefois, il n'avait pas non plus une montagne d'objet de valeur voyageant beaucoup. Il voulait donc voir ce qu'il fallait au salon avant de proposer réellement quelque chose a troqué. Voilà pourquoi il avait parlé tranquillement en étant sérieux.

-Au faite. Puisque c'est la première fois que je vous rencontre. Je me permets de me présenter. Je me nomme Kaminari. Puis-je savoir votre nom également ?

L'équidé souriait à nouveau. Peut être qu'elle aurait besoin de son prénom pour l'indiquer sur les parchemins et dans tous les cas il trouvait que c'était beaucoup plus agréable et sociale quand on connaît le prénom de l'autre personne. Donc ci-cela pouvait également aider la jeune hybride à se détendre davantage. Ça ne pouvait être que bénéfique celons lui.
Revenir en haut
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Mer 21 Aoû - 09:29 (2013)    Sujet du message: Visite au salon de massage Répondre en citant

Les remarques du Mustang lui valurent quelques nouveaux rires nerveux de la part de l'hybride qui essayait de faire croire qu'elle prenait le tout comme une gentille petite plaisanterie destinée à détendre l'atmosphère. Sauf qu'elle se sentit du coup encore plus tendue et maladroite... Heureusement, le comptoir masquait très bien le flageolement de ses jambes et sa pauvre queue complètement recroquevillée entre celles-ci. Il suffisait que le haut du corps demeure à peu près droit et son visage souriant et ça passerait ! Ça passerait, ça passerait, ça passerait...
Alors qu'elle se répétait cette nouvelle directive mentalement, elle demeurait attentive aux réponses de son client et acquiesça de la tête ou par un « hum hum » quand il fit le détail de ce qu'il pouvait et désirait troquer. Le museau rivé sur les parchemins, espérant qu'il ne remarquerait pas qu'elle avait encore assez de mal à lire certains mots parce qu'elle n'avait été que partiellement instruite en termes de lecture et écriture par sa propre mère et qu'elle de débrouillait tout juste dans ces domaines, juste ce qu'il fallait quoi, elle manquait surtout de pratique et de vocabulaire, elle cherchait consciencieusement les réponses qu'elle pourrait lui donner. Mais elle tiqua bien vite quand il parla de services en échanges des soins. Pour ça, on lui avait déjà expliqué ce qu'il en était et ce que la maison acceptait ou non, elle put donc lui répondre expressément :


« Oh euh, non, on accepte jamais les services en échange des nôtres, juste des biens contre nos services. Sauf si vous êtes capable de travailler le métal, c'est le seul type de service dont auraient besoin les propriétaires actuellement... Ah, des plantes aromatiques... Ehm... Je regarde ça... Non... Hum... »

Elle replongea le museau dans les nombreuses pages de parchemins, les tournant et retournant pour se rendre compte qu'elle ne risquait pas de lui donner une réponse claire si elle n'avait pas d'idée précise de ce qu'il pourrait troquer d'autre... Alors, elle releva timidement les yeux vers l'impressionnant mâle et hésita un instant avant de lui demander :

« Est-ce que ça vous dérange de me montrer ce que vous auriez d'autre à troquer ? Parce que je crois que quelques plantes aromatiques ne seront pas suffisantes pour le soin que vous aimeriez obtenir... navrée... et nous avons suffisamment de nourriture dans nos réserves actuellement... »

Sauf si bien sûr il lui proposait une pièce de viande, qui était le seul met plus coûteux à se procurer. Elle s'en voulait d'ailleurs pas mal d'avoir ajouté cette dépense à celles de l'établissement... Mais, elle voyait mal un Mustang se balader avec ce genre de met sur lui... Sauf Kios peut-être, Kios lui avait confié avoir une passion immodérée pour le poisson. Ce qu'elle avait trouvé étrange, mais tout de même une sacrée chance pour elle qui avait déboulé de nulle part chez elle, totalement affamée.
Holà ! Ne pas s'égarer ! Oh ! D'ailleurs, est-ce qu'il n'avait pas ajouté quelque chose après ? Ah si ! Zut zut ! Elle avait complètement fait l'impasse sur le fait qu'il venait de se présenter ! Toute paniquée intérieurement, elle arbora une mine affreusement embarrassée mais se força encore et toujours à sourire quand elle lui dit avec une énergie plus nerveuse que volontaire :


« Oh ! Je ne vous ai pas donné mon nom ?? Oh excusez-moi ! J'étais persuadée de l'avoir fait... Ha ha... Amaï... Je m'appelle Amaï !... R... Ravie de faire votre connaissance Kaminari ! »

Il y avait franchement de quoi se cacher sous le comptoir... Avoir carrément oublié de se présenter dans les formes... Elle manquait encore cruellement de savoir-vivre... Mais c'était ça aussi de n'avoir eu que très peu de contacts avec les autres réellement dans sa vie... Elle avait tellement à apprendre... Et oui, elle se sentait souvent idiote... Mais, grâce à ses nouveaux précepteurs et guides dans cette nouvelle vie, elle avait malgré tout doucement le sentiment de progresser de jour en jour. Enfin... doucement hein ?...

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Dim 25 Aoû - 18:23 (2013)    Sujet du message: Visite au salon de massage Répondre en citant

[ RP ANNULE à la demande d'Amaï ! ]

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:40 (2017)    Sujet du message: Visite au salon de massage

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Nita -> Le salon de massage « Relaxation and pleasure » Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Contrat Creative Commons
Cérès by Arsapin Fanny est mis disposition selon les termes de la
licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.