Cérès Index du Forum
 
 
 
Cérès Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Un jour qui aurait dû être spécial...
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Ozalee -> Harmonia
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Ven 29 Mar - 10:41 (2013)    Sujet du message: Un jour qui aurait dû être spécial... Répondre en citant

Ça aurait dû être un jour spécial. Un jour vraiment génial même. Et ce matin elle avait vraiment pensé que ça en serait définitivement un. Mais c'était trop vite oublier qu'on ne pouvait jamais être sûr de rien quand il était question de l'avenir... Alors voilà, après une matinée extraordinaire, elle en était arrivée là, à errer dans les rues de la Cité l'air morose et contrarié. Elle avait été déçue, amèrement, mais pas par la personne qu'elle aurait imaginé qui pourrait lui causer une vive déception. Et c'était bien pour ça que le coup était encore plus dur à encaisser... Elle avait filé sans demander son reste et n'avait même pas pris le temps de se débarrasser de sa tenue de travail. Sa salopette, il faudrait qu'elle aille la déposer... peut-être bien pour de bon... Elle n'avait aucune envie de rester bloquée toute sa vie avec ça sur le dos...

Dans un geste rageur, elle donna un grand coup de pied dans une dalle en albâtre du sol pavé. La douleur quand sa patte rencontra la roche fut vive. Mais elle serra juste les dents et la supporta en ravalant sa peine en silence. Elle serait bonne pour un bon bleu sur les orteils d'ici une heure ou deux, et sûrement qu'elle boiterait un peu le reste de la semaine, mais elle s'en fichait éperdument. Elle avait besoin d'évacuer... si elle avait pu elle aurait hurlé... Un moment elle avait même pensé filer aller le faire dans la forêt à l'extérieur. Elle avait pensé filer tout court... mais ça aurait été stupide... ça n'aurait rien fait avancer... Et puis, ça aurait voulu dire planter Gakkyuu qui n'avait rien fait lui pour mériter ça... Enfin... pour le moment...

En parlant du chasseur, cela faisait près de trois semaines qu'ils avaient entamé leur relation. Ils ne se voyaient pas tous les jours, du moins depuis une semaine, il avait fallu que Gakkyuu rattrape un peu le retard qu'il avait pris dans ses chasses en deux semaines, elle estimait que c'était à cause d'elle, du coup, il était plus souvent à la chasse depuis six jours. Mais elle ne lui en voulait pas pour ça. Elle se rendait par contre compte que, depuis quelques jours, plus les séparations se prolongeaient et plus elle était impatiente de le revoir... Ce qui la réconfortait, parce qu'elle commençait à être plus sûre d'être vraiment attachée à lui. Mais ils avançaient doucement, au rythme de Taïga, et elle lui était très reconnaissante pour ça. Bref... la journée serait bientôt finie et il allait l'attendre à l'atelier qu'elle avait déserté tout l'après-midi. Il vaudrait mieux qu'elle y soit...

Elle prit donc la direction de celui-ci sans être spécialement convaincue de la réaction qu'il aurait. Mais il comprendrait lui, non ?... Si ce n'était pas le cas... elle allait peut-être bien oublier l'idée de filer avec lui pour ne plus revenir... Ça ça restait son plan B. Elle n'était pas certaine d'aimer devoir se contenter d'être la femelle du chasseur... À force elle aurait forcément le sentiment d'être frustrée et s'occuper juste d'un foyer c'était vraiment pas l'avenir qu'elle s'était imaginé... Ne plus jamais pouvoir exercer son art pour le mettre au service des autres ce serait... Mais elle ne pouvait quand même pas se contenter non plus de n'être toute sa vie qu'une apprentie ! Raaaaaaaaah ! Le cœur débordant de révolte, elle rumina le sentiment d'injustice cuisant qui brûlait avec ardeur en elle. Maintenant qu'elle était à proximité de l'atelier, pas trop près pour qu'Angüs ne la voit pas, il ne lui restait plus qu'à attendre. Elle s'accroupit donc et enlaça ses genoux pour enfouir son visage entre ses bras. C'était dur de ne pas pleurer depuis ce midi...
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 29 Mar - 10:41 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gakkyuu Moojuu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 29 Mar - 19:23 (2013)    Sujet du message: Un jour qui aurait dû être spécial... Répondre en citant

Trois semaines s'étaient déjà écoulées depuis que Taïga et moi étions ensemble. Notre relation allait à son rythme, et ça nous convenait parfaitement. La seule chose qui m'embêtait un peu était que cette semaine, mes chasses avaient été plus longue dû à une commande un peu plus fournie que d'habitude. L'artisane savait que ça pouvait arriver, néanmoins j'avais toujours envie d'aller la voir.

Aujourd'hui, d'ailleurs, c'était le jour J. Elle m'avait donné rendez-vous la derniere fois en me demandant de bien être à l'heure. J'avais dû me dépecher pour finir mon travail, mais j'avais réussi et à finir ledit travail et à être à l'heure à notre rendez vous. J'étais content, comme à chaque fois que j'allais voir la jeune artisane. Oh, nous ne resterions qu'une paire d'heure ensemble mais... ça en valait le coup.

Quand j'arrivis près de l'atelier, je ne vis pas Taïga tout de suite. Pensant qu'elle était encore à l'intérieur, j'avanca en direction de l'atelier. Mais elle n'y était pas. Comment je le savais? Parce qu'elle était plus loin, et elle semblait dormir, le visage dans ses bras et enlaçant ses genoux. Malheureusement, je savais que quand une femelle prenait cette position, c'était que ça n'allait pas... du moins six fois sur sept... Je vins donc tout en douceur près d'elle et lui demanda doucement, une légère inquiétude percepetible dans ma voix:

- Qu'y a-t-il mon Rayon de soleil?

J'avais commencé à l'appeler comme ça il y a quelques jours, parce que son sourire était aussi chaud que le soleil et que ses yeux dorées donnaient l'impression que le soleil était pâle en comparaison.
Je m'étais accroupis sur mes talons et j'avais posé la patte gauche sur son épaule droite. Mes yeux refletaient mon inquiétude. Elle n'était pas du genre à se mettre comme ça sans raison, et il en fallait vraiment beaucoup pour qu'elle soit ainsi. C'est qu'elle était forte, ma Taïga.
Revenir en haut
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Sam 30 Mar - 11:29 (2013)    Sujet du message: Un jour qui aurait dû être spécial... Répondre en citant

Taïga l'avait entendu venir, mais elle n'avait pas montré de réaction. Elle était encore un peu trop renfermée sur elle-même et cette colère qu'elle ruminait ainsi que cette peur qui lui prenait aux tripes. La peur de ne jamais pouvoir réaliser son rêve... Le seul pour lequel elle s'était toujours battue... mais sûrement pas le seul qu'elle aurait bien sûr... N'empêche que son refus de lâcher prise était palpable, elle en tremblait presque et l'émergence de tout ce flot de sentiments forts mêlés acheva de faire surface quand Gakkyuu posa la main sur son épaule. C'était comme un déclic. Comme s'il avait activé le mécanisme qui avait ouvert la porte sur tout son ressentiment. Et c'est d'une voix rauque, sans relever le museau pour le moment, qu'elle lui répondit :

« Je déteste Aiden... »

Des paroles qui lui serrèrent le cœur. Mais ce qui était le plus douloureux, c'était que sur le moment, elle le pensait vraiment... et elle lui en voulait énormément... parce qu'il avait toujours su que ce moment viendrait et vu comment il avait accueilli la nouvelle, elle avait pu comprendre qu'il n'avait peut-être bien jamais vraiment cru qu'elle y arriverait... Jamais cru en elle... Et ça... ça, ça lui donnait envie de briser des murs ! De toute briser autour d'elle ! De hurler et d'exploser ! Mais tout restait bloqué en-dedans et comme ça n'arrivait pas à sortir, ça faisait mal... Elle soupira et leva le visage un instant pour regarder Gakkyuu en face. Elle avait le regard humide et les larmes au bord des yeux. Mais elle se refusait encore de pleurer pour le moment. Elle était... encore un peu trop emmêlée et trop en colère pour ça. Même si elle n'allait pas tarder à craquer. Et puis... elle ne voulait pas non plus se jeter au cou de Gakkyuu pour passer pour une gamine faible et fragile qui déversait tout sur son mâle dès qu'elle le pouvait... Même si, oui, elle avait besoin de lui là maintenant... mais pour lui redonner un peu de courage... ou pour l'aider à prendre une solution... Elle lui expliqua donc d'une voix terne et un peu hargneuse :

« Angüs m'a donné ma chance... Tu te rends compte ? Enfin... après tout ce temps... Et je peux même pas en être heureuse... C'est pas juste ! »

Elle frappa le sol violemment de son poing fermé. Ça lui ferait un second bleu, mais la douleur l'aida à retenir encore un peu ses larmes, celles de son âme meurtries et pas de sa main légèrement blessée. En tous cas, le pauvre Gakkyuu ne devait pas y comprendre grand-chose. Ou du moins, il ne devait saisir qu'une petite partie du problème.
_________________
Revenir en haut
Gakkyuu Moojuu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 30 Mar - 13:12 (2013)    Sujet du message: Un jour qui aurait dû être spécial... Répondre en citant

La première chose qu'elle fit fut de me dire qu'elle détestait son premier père. Ils devaient s'être disputé vraiment fort, la jeune Horang'ie n'étant pas du genre à récriminer contre lui. Au contraire.

Lorsqu'elle releva la tête, je vis ce à quoi je m'attendais: un regard prêt à déverser ses larmes. J'y vis de la tristesse et de la colère. Elle me dit quelque chose, mais c'était trop décousu pour être vraiment compréhensible... Si j'avais compris quelque chose, c'était qu'Angüs lui avait donné sa chance... Après quelques secondes de réflexion, je compris qu'elle parlait de leur "chef d'oeuvre", un ouvrage réalisé par les apprentis afin de montrer à leur maître qu'ils étaient capable d'être artisan à leur tour. C'était une bonne nouvelle pourtant...

La regardant plus profondément, je dis d'une voix pleine de douceur, ma patte toujours sur son épaule:

- Pourquoi pas? Et qu'est ce qu'Aiden a avoir là dedans?

Ne lui laissant pas le temps de dire quoi que ce soit, je m'installa plus confortablement sur mes fesses, assis en tailleur, ma patte sur son épaule venu rechercher sa patte qui avait frappé le sol et la serrant avec tendresse, je lui dis:

- Explique moi tout.

Ce n'était pas un ordre mais bien une demande, très sérieuse, et dans mes yeux pouvaient se lire que j'étais attentif.
Si au moins je comprenais ce qui s'était passé, je pourrais l'aider à y voir plus claire, ou du moins lui donner quelques conseils. Mais surtout, du soutien. Ca, c'était sûr que je puisse lui en donner.
J'attendis donc qu'elle parle, avec patience, lui laissant le temps de trouver ses mots, de se calmer et de déballer ce qu'elle avait sur le coeur.
Revenir en haut
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Lun 1 Avr - 20:47 (2013)    Sujet du message: Un jour qui aurait dû être spécial... Répondre en citant

Elle esquissa une petite grimace quand il lui attrapa la patte. Elle avait définitivement frappé un peu trop fort, pas sûr qu'elle puisse s'en servir demain du coup... Sur le coup, elle s'en foutait royalement. Perdre une journée c'était grave quand on avait des choses à perdre en le faisant... mais maintenant, c'était plus vraiment le cas...
Ce genre de pensées ne lui ressemblaient pas. Mais elle était clairement dégoûtée au point de céder un peu à l'abattement aussi bien qu'à toutes ces autres émotions bien peu positives. Enfin, elle finit quand même par relever le museau, presque en hésitant, pour regarder Gakkyuu droit dans les yeux. Et elle le vit si sincèrement concerné et prêt à lui offrir tout son soutien qu'elle ne put que soupirer et rendre les armes en réalisant que ce n'était pas contre lui qu'elle devait mener bataille. Alors se braquer et se montrer désagréable avec lui serait particulièrement injuste... Injuste comme l'était... Elle soupira de nouveau et s'expliqua en essayant d'ouvrir sa main douloureuse pour passer ses doigts entre ceux de Gakkyuu.

« C'est simple... Aiden refuse que je parte sur les routes pour chercher l'inspiration nécessaire à l'élaboration du chef d'œuvre qui me permettrait de devenir ENFIN artisane... »

Elle étouffa de nouveau une forte rancœur dans sa voix et serra les crocs quelques secondes avant de renifler et continuer.

« Depuis toujours, on me pousse à poursuivre mes rêves... à m'accrocher... à y croire et à tout faire pour les réaliser... et quand je suis à deux doigts d'y arriver, tout ce qu'il trouve à me dire c'est qu'il est hors de question de me laisser partir seule sur les routes... C'est tellement... hypocrite ! »

Jusque là, elle avait réussi à ne pas trop lever le ton mais maintenant, elle n'y arrivait plus... Cette opposition d'Aiden... elle le vivait vraiment comme une trahison... Ça lui donnait le sentiment amère qu'il lui avait menti tout du long... À quoi bon lui dire qu'il était fier d'elle ? Qu'elle réussirait ? Qu'il n'y avait personne qui avait le droit de dire ou penser le contraire ? Tout ça pour finir par lui interdire de faire le dernier pas pour devenir celle qu'elle avait toujours rêvé d'être ?... Mensonges et hypocrisie... Et venant de lui... ça lui faisait mal, un mal de loup... au cœur... de comprendre que... il n'avait jamais vraiment souhaité qu'elle réussisse...
Et cette fois, elle n'y arriva plus... à retenir les larmes. Elles inondèrent la fourrure qui recouvraient ses joues en roulant en d'énormes perles d'abord, et en un flot continue ensuite.
_________________
Revenir en haut
Gakkyuu Moojuu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 2 Avr - 18:05 (2013)    Sujet du message: Un jour qui aurait dû être spécial... Répondre en citant

Sa grimace ne passa pas inaperçu, aussi je fis patte de velour pour éviter de lui faire encore plus mal.

Elle releva le museau, un air abattu ou se melait aussi la colère. Mais... cet air changea quand elle vit mon regard et elle soupira. Au moins, maintenant j'étais sûr qu'elle m'expliquerais. Je la vis essayer d'ouvrir sa patte pour y glisser ses doigts entre les miens. Je la laissa faire, l'aidant légèrement pour ne pas qu'elle se fasse plus mal, écoutant avec attention ce qu'elle dit, sans dire un mot. Et soudain ses larmes si longtemps contenue jaillirent. Je la pris contre moi, lui carressant le dos, et lui dit tendrement:

- Ca va aller...

Puis après quelques secondes à la réconforter, à moins que ce ne soient des minutes, je pris son menton dans une de mes pattes, l'autre la soutenant toujours et la regardant toujours avec douceur, je continua:

- Et puis, je ne vois pas de problème: il a juste dit que tu ne pouvais pas aller seule sur les routes.

J'avais commencer à sourire, et l'insistance sur le "seule" était très marqué. Contrairement aux membres d'Harmonia, je pouvais me permettre de voyager comme je le souhaitais. Mon précédent voyage m'avait appris pas mal de chose et surtout que les Horang'is étaient moins mal vue que je ne le pensais.
Mais... dans un coin de ma tête, je ne comprenais pas Aiden... Avait-il peur de perdre sa "citrouille"? Qu'elle prenne son envol? Elle n'était plus un chaton, même si elle était encore innocente pour certaines choses, mais... Après tout, je comptais bien l'accompagner. Je savais qu'un jour ou l'autre, elle voudrait quitter Harmonia pour se perfectionner et cela me convenait: je voulais de mon côté voyager. Et Aiden devait le savoir, qu'elle partirait un jour ! Il faudrait que j'ai une discussion avec lui. Rien dans mes traits ne permettait de déterminer que je pensais à ça.
Revenir en haut
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Mer 3 Avr - 09:51 (2013)    Sujet du message: Un jour qui aurait dû être spécial... Répondre en citant

Même si elle était désespérément furieuse, elle était aussi désemparée, alors quand Gakkyuu la prit dans ses bras, elle se laissa attirer contre lui en laissant s'abattre la distance qu'elle avait voulu instaurer entre elle et le reste du monde. Il fallait croire que la distance entre elle et lui était plus maigre que ce qu'elle pensait. Et quand elle fut là, contre son torse, la tête dans le creux de son épaule, elle se laissa aller et pleura tout son saoul, mais en silence, seulement ponctué par quelques hoquets. Tout se déversait et se vidait de son esprit qui n'avait plus vraiment envie de penser et préférait juste laisser la place à son cœur qui avait besoin d'exprimer sa douleur. Ça faisait... du bien... même si ça ne résolvait rien... ça soulageait... au moins pour un temps... Mais quand elle l'entendit essayer de la réconforter, elle serra de nouveau les crocs et lâcha sur un petit ton ironique quand il lui prit le menton pour la regarder dans les yeux :

« Je vois pas comment ça pourrait aller... Sauf en filant loin d'ici... et encore... »

Elle préféra ne pas développer davantage et baissa les yeux alors que ses oreilles pivotèrent vers l'arrière. Elle savait que cette idée était stupide... Oui oui... oui ! Mais elle n'avait vraiment pas envie de rester bloquée ici toute sa vie au même point... du moins professionnellement... mais c'était important pour elle... Elle eut alors une pensée navrée pour Hujin. Hujin qui ne méritait pas ça... Mais elle ne pouvait quand même pas accepter de renier un rêve par amour... Il lui en voudrait... Elle ne voulait pas qu'il lui en veuille... Et elle était déchirée à nouveau... Au moins, elle ne coupa pas Gakkyuu qui put continuer à lui parler en lui disant quelque chose de très étrange qu'elle eut du mal à comprendre. Elle releva donc le museau pour lui offrir un regard perplexe.

« Oui justement, c'est tout le problème et... attends... Qu'est-ce que tu veux dire ?... »

Ça venait de faire tilt dans sa tête. Enfin, en partie. Il mettait l'accent sur le fait qu'Aiden refusait qu'elle parte en voyage seule. Okay mais... justement c'était ce qui bloquait tout... Alors pourquoi est-ce qu'il avait l'air de dire que ce n'était pas vraiment un problème ?... La jeune femelle réfléchit un court instant mais ce qu'avait sûrement en tête son compagnon lui paraissait vraiment obscur... Quand tout à coup elle crût entrevoir une raison possible pour qu'il prenne la chose avec moins de pessimisme qu'elle. Elle le regarda alors avec des yeux ronds, clignant des yeux encore et encore, parce qu'elle n'arrivait vraiment pas à croire qu'il ait peut-être pu sous-entendre ce qu'il venait de sous-entendre.
_________________
Revenir en haut
Gakkyuu Moojuu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 3 Avr - 20:41 (2013)    Sujet du message: Un jour qui aurait dû être spécial... Répondre en citant

Je sentais ses larmes mouiller mon pelage, mais ça ne me dérangeais pas, pensant à autre chose. Je lui laissa un peu de temps pour pleurer. Je savais qu'à défaut de résoudre quoi que ce soit, les larmes apaisaient doucement mais sûrement.

Toutefois, je finis par essayer de la consoler, auquel elle répondit par un ton ironique, que j'ignora. Et puis, je lui demanda où etait le problème, souriant. Elle me regarda d'abord avec incompréhension, mais je vis qu'elle commençait à comprendre, aussi, quand elle demanda ce que je voulais dire, je la regarda intensément.

Elle cligna des yeux, et un éclair de compréhension fût soudain visible dans ses yeux. Puisqu'elle avait compris, autant le lui confirmer! Je lui répondis donc, avec douceur:

- Depuis trois semaines, tu n'es plus seule. Où tu iras, j'y serais avec toi.

Je lui serra la patte, légèrement toutefois pour éviter qu'elle ne soit plus douloureuse, signifiant clairement que j'étais prêt à partir quand elle le souhaiterais et que ça ne me posait aucun soucis. Nous étions jeunes, nous pouvions nous le permettre.

Et je renchéris, avec le ton de celui indiquant un fait:

- Il faudra bien quelqu'un pour te cuisiner quelque chose, sinon tu finiras par mourrir de faim.

Malheureusement, mon sourire était trop présent pour qu'elle puisse me prendre au sérieux. Surtout que vers la fin, mon ton avait pris celui de la taquinerie. C'était rare que je fasse preuve d'humour, mais ça arrivait. Une fois par an.
Maintenant, je me demandais comment nous allions nous y prendre pour convaincre Aiden. Pour Hujin, je ne m'inquiétais pas, il serait sûrement du côté de la jeune artisane. Et je pensais que Taïga devait au moins aller leur dire au revoir, ne serait-ce que par respect pour eux. Mais... aussi parce que je savais qu'elle voudrait leur bénédiction avant de partir.
Revenir en haut
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Jeu 4 Avr - 09:31 (2013)    Sujet du message: Un jour qui aurait dû être spécial... Répondre en citant

Elle avait beau ne pas être de merveilleuse humeur, Taïga n'était pas aveugle au point de ne pas voir les efforts que faisait Gakkyuu à son égard pour se montrer doux et attentionné. Une chose de plus qui lui apporta un peu de réconfort et d'apaisement au milieu de cette tempête qui soufflait sur sa vie. Est-ce qu'elle arriverait jamais à lui dire combien elle lui était reconnaissante ? Vu ce qu'il était en plus en train de lui confirmer... elle se dit que ce serait très difficile... C'était beaucoup ce qu'il était prêt à faire pour elle... énorme même... Même si elle n'était pas d'accord avec lui sur la façon dont il l'avait formulé. Elle n'avait jamais été seule, elle avait toujours eu Aiden et Hujin et elle n'était pas du genre gamine ingrate qui oubliait se genre de détails quand ça l'arrangeait pour se replier sur elle-même en maugréant sur un monde soit-disant injuste. Oui mais maintenant... en ce qui concernait Aiden... elle ne savait plus trop...
Toujours est-il qu'elle resta bouche-bée quand le mâle roux lui déclara carrément qu'il allait la suivre dans son périple. Qu'il allait l'aider pour qu'elle puisse l'accomplir ? La parole lui manqua une fois, elle dut s'y reprendre à trois fois avant de lui dire, les yeux brillant d'émotion :

« Gakkyuu...T'es pas sérieux hein ?... Je veux dire... tu as une vie ici, un travail, des clients, des amis, de la famille... T'as absolument pas à faire ça pour moi... Tout laisser derrière toi comme ça pour des mois et des mois c'est pas une décision à prendre à la légère et... »

Et elle n'était pas sure de mériter ça... Trois semaines... c'était bien peu pour décider qu'elle valait autant... Qu'il sacrifie tout comme ça pour sa petite personne ça l'embarrassait profondément... Est-ce qu'elle avait toujours du mal à s'estimer à sa juste valeur ? Peut-être bien mais là quand même... Même par amour c'était beaucoup demander... elle en avait bien conscience... même elle la gamine qui n'était pas encore tout à fait adulte... Mais... elle devait bien avouer que ça la flattait... beaucoup... Et que ça lui faisait tout chaud dans le creux du ventre de savoir qu'il était prêt à ça pour elle... Peut-être que ça lui faisait un peu peur aussi... Tous les deux ? Tout seuls ? Sur les routes ? Ergh, sûrement qu'Aiden allait détester cette idée encore plus que celle de la laisser partir seule... Parce que oui, ils n'étaient ensemble que depuis près de trois semaines... Y avait rien à faire... c'était foutu, foutu, foutu... C'était un espoir qui n'en était pas un au final... Elle soupira donc et adopta de nouveau une posture abattue.
_________________
Revenir en haut
Gakkyuu Moojuu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 4 Avr - 19:54 (2013)    Sujet du message: Un jour qui aurait dû être spécial... Répondre en citant

Ce que je lui dit la laissa coi. Et d'ailleurs, elle eu du mal à finir ce qu'elle voulait dire. Mais son regard brillant d'émotion valait tout l'or du monde, un regard qui me fit me sentir fier. Même si ce n'était pas vraiment mérité.

Cependant, elle semblait dire que c'était une mauvaise idée, ce que je pris un peu mal. J'étais suffisament grand pour savoir ce que je voulais faire. Mais ce n'était certe pas le moment de laisser l'orgueil parler, et ce fut donc avec tendresse mais fermeté que je lui répondis, une fois qu'elle s'était arrêtée:

-Ne crois pas que je fais ça sur un coup de tête. Je savais qu'un jour ou l'autre, tu prendrais la route pour accomplir ton chef d'oeuvre. Même si je ne pensais pas que ce serait si tôt....

La dernière phrase avait été légèrement plus basse, cependant, je continua, reprenant un volume plus normal:

- Et je pense que tu dois saisir ta chance de réaliser ton rêve. Concernant le reste...

Ma voix avait de nouveau diminuée. Les chasseurs étaient choses communes en Ozalee, aussi un en moins ne manquerait pas. Pour ce qui était des clients, je n'en avais réelement qu'un régulier, puisque c'était lui qui me proposait le meilleurs prix depuis des années. Et puis je pensa un peu à mes amis et à ma famille. Non, je ne leur manquerais pas vraiment. J'aimais bien les voir de temps en temps, mais c'était courant que je ne voies aucun d'entre eux pendant des mois. J'étais un solitaire et j'aimais vivre ma vie comme je l'entendais, avec la nature autour de moi. Bon, pour Taïga, c'était différent, elle, je voulais la voir aussi souvent que possible. Un autre des changement qu'elle m'avait apporté.

Perdu dans mes pensées, je m'étais tût pendant un moment. Revenant doucement dans la situation présente, je lui dis, tendrement:

- Et puis, mon rêve à moi, c'est de voyager, de découvrir le monde. Donc ne t'en fais pas, je sais ce que je fais.

Puis, je le serra un peu contre moi pour la reconforter. Il faudrait peut-etre aller voir Aiden, mais pas tout de suite.
Revenir en haut
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Ven 5 Avr - 09:35 (2013)    Sujet du message: Un jour qui aurait dû être spécial... Répondre en citant

Trois semaines, trois semaines qu'ils étaient ensemble seulement et il avait déjà une idée globale de ce à quoi il devait s'attendre avec elle. Bon, d'accord, un apprentie ça devait un jour où l'autre prendre la route, ne serait-ce qu'un peu, s'il voulait obtenir la reconnaissance de ses pairs et passer au niveau au-dessus de sa carrière mais... Elle n'avait pas songé une seule seconde elle à ce que ça pourrait impliquer ou même ne s'était posée de questions sur ce que deviendrait leur relation si elle devait partir. Elle se sentit bien égoïste sur le coup... Mais la vérité c'était qu'elle avait juste été insouciante et prenait la vie comme elle venait, ce qui était tout à fait de son âge. Il n'empêche qu'elle se sentit un peu mal d'avoir loupé le calcul elle. Et c'est dans un sourire maladroit, qu'il ne pouvait de toute façon pas voir puisqu'il la serrait contre lui, qu'elle lui dit :

« Alors tu es sérieux... »

Bon, maintenant, non seulement elle se sentait nulle, mais en plus, elle était ennuyée de devoir reconnaître que lui était génial... Alors, elle glissa le front sur son torse et murmura :

« Merci... »

Pfff... elle n'était vraiment qu'une gamine qui avait beaucoup à apprendre... Mais ça, il pouvait courir pour qu'elle le lui dise de vive voix. Ça lui ferait trop plaisir, et elle aimait trop le taquiner pour le moment et avoir le sentiment d'avoir le contrôle. Ça aussi c'était stupide. Le contrôle sur quoi ? Elle n'avait aucune idée qu'un de ses rêves était de voyager. Voyager ? Ça tombait à pic hein ? Un peu trop même. Alors, elle releva la tête et se positionna de sorte à pouvoir le regarder avec un sourire en coin sur les babines.

« Mais voyager ? Ton rêve ? J'en apprends tous les jours. »

Elle était moqueuse, certes, mais ce n'était pas méchant. Est-ce que ce n'était pas normal de se demander juste un peu si son rêve n'était pas un petit peu un moyen de l'arranger elle ? Hum, il fallait qu'elle arrête d'être aussi égocentrique. Mais est-ce que c'était si mal de se réjouir dans le cas présent ? C'était plutôt le contraire qui aurait été inquiétant. Hum, il avait beau avoir réussi à l'apaiser un peu, et même à la faire sourire, et ça c'était fort étant donné la situation actuelle, le problème demeurait : si Aiden ne lui faisait pas suffisamment confiance pour partir seule, à tous les coups, il serait encore moins enclin à la laisser partir accompagnée d'un mâle qu'ils connaissaient depuis moins d'un cycle lunaire... que ce soit son mâle ou non... C'est donc la voix un peu brisée qu'elle lui fit la remarque :

« Tu sais, je suis vraiment surprise mais aussi très heureuse que tu veuilles bien m'accompagner sur les routes, seulement... je ne suis même pas sure qu'avec toi à mes côtés ça se fera malgré tout... »

Elle soupira. Elle avait envie d'y croire, vraiment, mais elle avait comme le sentiment que tout se liait contre son départ... malgré toute la bonne volonté et la motivation de Gakkyuu à l'aider... En tous cas, elle était petit à petit plus sure d'une chose : s'il était le seul à lui tendre la patte dans ce bazar, elle allait de plus en plus penser à filer avec lui... au moins un temps... histoire que ça fasse les pieds à Aiden...
Là, c'était de nouveau l'adolescente qui prenait le pas sur le côté raisonnable.
_________________
Revenir en haut
Gakkyuu Moojuu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 9 Avr - 18:16 (2013)    Sujet du message: Un jour qui aurait dû être spécial... Répondre en citant

La sentant se serrer plus contre moi, j'entendis faiblement son "merci". Mais elle l'avait dit et c'était ce qui importait. Par contre, elle fût étonné que voyager faisait partie de mes envies, d'ailleurs, elle me taquina là dessus, son regard franc et amusé, auquel je répondis naturellement, souriant:

- Bien sûr! D'ailleurs, je comptais partir pour un long voyage et découvrir le monde avant de te rencontrer.

J'ajouta, cette fois ci tendre et les yeux doux comme ma compagne devait avoir l'habitude de les voir maintenant quand je la regardais:

- Mais pour être honnête, si tu n'avais jamais eu envie de découvrir le monde, je serais quand même rester avec toi.

Après tout, l'Ozalee était magnifique et je n'avais guère besoin de partir loin, tant que Taïga et moi étions ensemble. C'était ma préfèrence et j'espèrais que la jeune artisane le comprendrait bien et ne culpabiliserais pas pour une chose auquel elle n'avait aucun choix.

Après quelques minutes, elle m'avoua être suprise que j'accepte de l'accompagner. Comme si j'allais la laisser voyager toute seule! Mais vu que ça la rendait aussi heureuse, je ne dis rien, l'écoutant toujours. Elle me fit également part de ses doutes. Aussi, étant plus un Horang'i d'action que de parole, je lui dis, avec douceur:

- Allons voir tes pères. Je pense qu'Hujin devrait être au courant avant toute chose s'il ne l'est pas encore.

Et je comptais bien avoir un entretien privé avec Aiden. Oh je n'essaierais pas de l'intimider, ce n'était pas dans ma nature, mais ce n'est pas pour autant que je le laisserais mettre des batons dans les roues de ma compagne. Elle était assez agée que pour voyager, et avec un mâle comme moi, sa sécurité etait certes plus garantie que si elle partait seule... Ce qui ne manquerait pas de se produire s'il décidait de s'y opposer. A moins que la jeune Horang'ie n'accepte de plier l'échine face à son père...
Revenir en haut
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Mer 10 Avr - 19:09 (2013)    Sujet du message: Un jour qui aurait dû être spécial... Répondre en citant

Petite grimace de la jeune femelle. Voilà bien une chose qu'elle aurait aimé découvrir en des circonstances différentes et pas comme ça parce que ça semblait d'un coup bon à dire vu que ça devenait réalisable... Elle fronça le museau et lâcha Gakkyuu en disant tout bas :

« Ha... »

Elle n'était pas spécialement contente d'apprendre qu'elle avait fait tomber à l'eau un projet qui semblait beaucoup tenir à cœur au chasseur. Enfin... qu'il retarde son départ pour qu'ils prennent le temps de savoir si elle serait prête à l'attendre ou non, d'accord, mais il avait carrément l'air de dire qu'il avait oublié cette idée en décidant de devenir son compagnon. C'était un peu triste... parce que lui, il était compréhensif et arrangeant à son égard et là, ça donnait juste l'impression qu'elle était une petite princesse capricieuse qui avait coupé les ailes à un joli rêve... Elle n'aimait pas cette idée... Les efforts ça ne devait pas venir que d'une personne et être fait que dans un sens... En tous cas, c'était ce qu'elle pensait... Alors elle inspira et expira un peu ennuyée avant de lever les yeux vers lui pour lui dire très sérieusement :

« Tu sais... je pense qu'il faut qu'on se parle un peu plus de nos rêves et de ce qui nous tient à cœur... Je t'ai demandé de ne pas être un frein pour moi et tu as très bien compris mes ambitions... Alors je ne veux pas que tu caches tes espoirs ou que tu les mettent en cage à cause de moi de ton côté... »

Elle le fixa droit dans les yeux en fronçant légèrement les sourcils. Elle ne plaisantait pas, mais ce n'était pas non plus un ordre. Juste, un conseil et une demande à la fois.
Par contre, elle frissonna quand il parla d'aller voir ses pères et se frotta les bras en détournant le regard pour souffler d'une voix mal assurée :

« Voir mes pères... maintenant ?... »

C'était peut-être un peu tôt... D'accord, on disait qu'il fallait battre le fer tant qu'il était chaud, mais elle n'était pas certaine d'avoir envie de remettre les pattes là-bas et de devoir ré-affronter Aiden si vite... Elle craignait que tout ne dérape dès l'instant où ils se retrouveraient face à face... Fuguer lui semblait sur le coup une idée bien plus plaisante. Mais... encore une fois... ça ne résoudrait rien... et Gakkyuu le lui faisait bien comprendre en lui démontrant que lui était prêt à avoir une conversation avec ses pères dès que possible. Elle restait malgré tout un peu hésitante, en partie à cause de ce que son compagnon venait de supposer concernant Hujin. Il devait penser qu'il se rangerait forcément de leur côté. Seulement... rien n'était moins sûr... Et elle le lui fit rapidement comprendre lorsque son visage exprima tristesse et contrariété de nouveau.

« Hujin est déjà au courant... Il était là quand la tempête a explosé entre Aiden et moi... et il n'a rien fait pour me retenir... »

Ouais... il avait juste assisté à la scène sans dire un mot... Et elle était partie trop vite de toute façon pour s'assurer de quel côté il se trouvait. Qu'il ne se soit pas interposé pour prendre son parti lui en avait déjà dit suffisamment... Et ça avait été la goutte d'eau qui avait fait déborder le vase...
Et Gakkyuu qui pensait qu'il arriverait à les convaincre de revenir sur la décision qu'Aiden avait prise... Elle aurait bien voulu croire que c'était possible... Peut-être qu'elle avait besoin d'y croire un peu ?... Elle ne savait plus trop... tout semblait incertain... Alors elle resta là, hésitante et peu convaincue de la réussite de l'initiative pourtant très touchante que voulait prendre celui qui paraissait décidé à la défendre... Tellement touchante qu'elle dut se mordre la lèvre inférieure pour ne pas pleurer de nouveau...
_________________
Revenir en haut
Gakkyuu Moojuu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 10 Avr - 20:11 (2013)    Sujet du message: Un jour qui aurait dû être spécial... Répondre en citant

Quand je lui dis que c'était vraiment un rêve pour moi de voyager, elle me lacha et sembla un peu triste. Mais elle s'expliqua bien vite. Et se trompait. Bien qu'elle me regardait avec son air si sérieux, je pouvais comprendre qu'elle souhaitait vraiment que je lui parle plus de mes rêves, de mes ambitions. Pourtant, je ne comptais pas la laisser dans l'erreur, aussi, toujours souriant, je lui dis:

- Tu te trompes, je n'ai rien mit en cage. C'est juste que... Depuis que je te connais, je ne ressens plus le besoin de voyager, j'ai juste envie d'être avec toi.

Ce n'était pas évident à expliquer... Et je ne me comprenais pas moi - même... C'était comme si je me sentais complet, comme je devrais être quand j'étais avec elle... Et si j'aimais toujours vagabonder dans les coins d'Ozalee, la jeune artisane me manquait quand je restais plus d'une journée sans la voir. Ca n'avait plus la même saveur, sans elle avec moi pour découvrir de beaux endroits.

Puis, pour changer de conversation et aussi parce qu'il faudrait le faire un jour, je lui parla de ses pères. Elle frissonna à cette idée et détourna son regard. Pourtant, quand je parla d'Hujin, sa tristesse et sa colère collerent de nouveau leur masque sur le visage de ma compagne. Elle m'apprit qu'il l'était déjà mais qu'en plus, il n'avait pas bougé. Je mis quelques secondes à réfléchir et puis, je lui dis, avec douceur, voyant que ses larmes étaient sur le point de refaire surface:

- Peut-etre ne pensait-il pas que ce moment viendrait si tot et qu'il a été saisi.

Pour les parents, le moment est toujours trop tôt quand les enfants partent. Les miens ne voulaient d'ailleurs pas que je parte vivre en solitaire au début, mais je leur avais prouvé que j'en étais capable. C'est d'ailleurs pour ça qu'ils ne s'inquiètent plus que je ne donne pas de nouvelles pendant des mois.

Puisque la jeune Horang'ie m'avait laché, je me leva et je lui tendis la patte pour l'aider à se relever. Ensuite, je lui dit:

- Dans tous les cas, leur parler reste la meilleure chose à faire.

Nous pouvions aussi fuir ensemble. Non, ça, ce serait la pire des choses à faire... Et je ne voulais pas que Taïga parte fachée avec ses deux pères. Et j'avais ma petite idée sur la façon de les convaincre.
Revenir en haut
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Ven 12 Avr - 14:40 (2013)    Sujet du message: Un jour qui aurait dû être spécial... Répondre en citant

Taïga fit la moue. Elle n'était pas à cent pour cent convaincue que Gakkyuu lui disait la vérité. Mais elle ne pouvait que lui accorder le bénéfice du doute et se fier à sa parole, toujours aussi optimiste et rassurante d'ailleurs, c'est ce qui lui permit de réussir à ne pas pleurer de nouveau finalement : ses mots et ses gestes, même si elle était sceptique concernant leur sincérité. Sûrement que si elle l'avait connu depuis plus longtemps, elle aurait compris qu'il disait la vérité et imaginer pourquoi il ne voulait plus partir sur les routes. Ho, au fond d'elle, elle se doutait un peu pourquoi il avait perdu le goût du voyage, mais elle avait du mal à croire que ça puisse être à cause d'elle. En fait, le souci, c'était qu'elle voyait ça comme quelque chose étant sa faute plus que comme un changement positif. Ça viendrait aussi, avec le temps. Mais pour le moment, elle ne pouvait que grimacer en culpabilisant un peu.

« Hum... J'espère que tu ne mens pas... »

Et puis, il trouva une explication au comportement d'Hujin. Sur le coup, ça sonnait juste comme une excuse aux oreilles de la jeune femelle. La rancœur et la déception avaient le croc dur. Mais... ne pouvaient tout de même pas rivaliser avec tout l'amour qu'elle portait à ces deux mâles qui l'avaient élevée... Alors... Elle hésita, soupira, détourna les yeux, baissa les oreilles, re-soupira, grinça des crocs et soupira encore avant de relever les yeux vers Gakkyuu et lui saisir la main pour se servir de l'appui qu'il lui offrit pour se relever. Avant qu'elle ne déclare sur un ton qui pouvait paraître bougon, mais qui était plutôt résigné :

« Bon, de toute façon tu as déjà pris ta décision alors je vois pas l'intérêt de discuter... Et puis tu sembles tellement sûr de toi... Qui sait ? Tu pourras peut-être bien réussir à convaincre Aiden ? »

Ha ha... bizarrement, elle n'y croyait toujours pas vraiment. Même si elle ne demandait qu'à accorder toute sa confiance à son compagnon chasseur. Mais elle doutait que même un amoureux aussi têtu et dévoué que lui parvienne à faire plier le père hyper-protecteur qui était le sien... Tss... s'il n'était pas un peu paranoïaque sur les bords aussi...
Alors, sans réfléchir davantage, et plus la tête basse qu'autre chose, Taïga prit le chemin de sa maison, serrant la patte de Gakkyuu comme de peur de changer d'avis et de filer à toutes pattes dans le sens opposé si jamais elle venait à la lâcher. Le moins qu'on puisse dire, c'était qu'elle n'avait pas fière allure, et, si elle n'avait pas voulu en finir au plus vite avec tout ça, elle aurait traîné les pattes bien plus... Mais Gakkyuu était du genre borné... autant qu'il soit rapidement confronté à la réalité... dure dure réalité... Seulement, quand ils arrivèrent en vue des murs familiers de son logis, elle stoppa net et murmura tout bas alors que son cœur commençait à s'affoler dans sa poitrine toujours aussi plate :

« Okay... en fait... je suis plus très sûre que c'était une bonne idée... »

La panique la gagna. Elle n'avait pas du tout envie de revivre ce qu'elle avait vécu quelques heures plus tôt... Ho non vraiment pas... Alors pour le coup, elle n'était vraiment plus très sure d'avoir envie de remettre si vite les pattes dans la demeure familiale... Gakkyuu ne put que remarquer combien elle était devenue nerveuse.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:38 (2017)    Sujet du message: Un jour qui aurait dû être spécial...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Ozalee -> Harmonia Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Contrat Creative Commons
Cérès by Arsapin Fanny est mis disposition selon les termes de la
licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.