Cérès Index du Forum
 
 
 
Cérès Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Une nouvelle journée qui commence.
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Nita
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kios
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2012
Messages: 127
Race: Hybride Mustang/Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 20 printemps
Clan: Ama
Rôle: Professeur de combat
Compagnon/Compagne: Aucun
Masculin
Feuilles de thé: 5

MessagePosté le: Mar 15 Jan - 11:35 (2013)    Sujet du message: Une nouvelle journée qui commence. Répondre en citant

Et voici l’été qui pointe le bout de son nez, l’effort serait moins dur à fournir en cette saison où l’énergie est à son zenith. Comme ce soleil, si haut dans le ciel que même les volants ne pourraient pas l'atteindre. Aujourd’hui était comme tous les autres jours, elle s’était levée avec le soleil, elle avait couru une bonne heure pour s’entretenir physiquement, et elle était rentrée pour manger un morceau, bien à l’abri dans son dojo. La vie était simple, mais, même si aujourd’hui était un jour ordinaire, elle avait envie d’un petit plaisir qu’elle ne s’accordait pas souvent. Un peu de poisson, elle en avait envie depuis des semaines et, par la même occasion, elle en avait honte depuis des semaines. Il fallait juste que personne ne la voit et ça ira…

Elle fonça donc vers le lac qui n’était pas loin de son dojo, avec un objectif bien en tête. Pêcher un poisson, rentrer et le déguster comme le plus délicieux des mets. Elle fut rapidement sur place, elle regarda alors un moment ce lac grouillant de vie et dans un ultime soupir, elle prit place sur le sol, en baissant sa garde. Franchement… qu’est-ce qu’elle faisait içi ?... Et son ventre ne put s’empêcher de lui répondre en gargouillant. Oui oh… elle était une proie, elle ne devait pas manger ce genre de choses. Elle lança alors sa ligne en étant peu convaincue que c’était la bonne décision.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 15 Jan - 11:35 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Mer 16 Jan - 16:07 (2013)    Sujet du message: Une nouvelle journée qui commence. Répondre en citant

Les mains sur le ventre, Amaï tentait d'étouffer la douleur dans son ventre. Des jours, ça faisait des jours qu'elle n'avait pas mangé et boire ne suffisait plus à tromper la faim... Bien sûr, elle avait essayé de chasser ! Mais... si on avait pas fait d'elle une chasseuse, c'est bien qu'il y avait une raison à ça... Et c'était loin de n'être qu'une question d'instinct finalement. Sans l'enseignement de chasseurs expérimentés, elle avait beau courir après tout ce qui semblait appétissant à manger, sa gueule n'arrivait jamais à faire mouche... Et puis, elle n'avait pas non plus été entraînée à la course, ni à l'art de tendre une embuscade... Elle était très très mal partie...

Prenant un instant pour souffler, elle s'assit sur une vieille souche pour masser ses coussinets endoloris par une marche qu'elle n'avait pas l'habitude de pousser si loin et aussi longtemps. Elle soupira en pensant à la honte de sa pauvre mère si on lui rapportait son cadavre en lui déclarant que sa fille n'avait même pas tenu deux semaines seule dans la nature. Mais... mais elle faisait pourtant de son mieux... Chassant les larmes qui lui montaient aux yeux, elle renifla et se frotta le bout du museau. Elle se sentait si perdue... et si seule... Tout ce dont elle avait envie c'était de faire demi-tour et rentrer chez elle. Et tant pis pour cette chose qui l'attendait que sa mère trouvait si atroce. Ça ne pouvait pas être si terrible que ça quand même. Pas aussi terrible que de se retrouver seule affamée perdue au milieu de nulle part...

Soudain, elle reconnut un bruit familier. Un clapotis et un chant familier. De l'eau qui courait ! Il y avait une rivière pas très loin ! Ou un court d'eau de bonne taille en tous cas. Mais ça voulait aussi dire qu'il y aurait du poisson ! A manger ! Motivée par cette idée, la petite femelle sauta sur ses pattes et fonça droit dans la direction d'où provenait le bruit qu'elle avait capté, prenant à peine le temps de réajuster la lourde cape en peau de yack qui la recouvrait entièrement malgré cette chaleur. Quand elle arriva à proximité de ce qui était en fait un lac, son visage s'illumina d'une joie immense. Aussitôt, elle se mit à guetter la surface pour essayer d'apercevoir l'éclat caractéristique de ce qu'elle cherchait. Elle en vit un ! Puis deux ! Puis trois ! Il y avait bien du poisson là-dedans ! Hourra ! Sans réfléchir, elle arpenta la berge.

Bon, comment attraper un poisson sans outils pour le faire ? En utilisant la bonne vieille méthode Nanuq ! Amaï avait bien trop faim pour se demander si elle allait y arriver et c'était tant mieux, sinon, elle n'aurait rien tenté du tout. Petit à petit, elle entra dans l'eau, suivant des yeux les éclairs argentés. Elle se focalisa sur l'un d'entre eux, se tassa sur elle-même en agitant deux-trois fois le popotin et bondit ! Il y eut des éclaboussures et beaucoup de remous. Mais quand l'apprentie pêcheuse ressortit la tête de l'eau, ses pattes étaient vides... Elle était trempée, toujours affamée, et bien embêtée... Soupirant contre elle-même, elle se laissa tomber pour se retrouver assise avec de l'eau jusque sous la poitrine, l'air assez misérable. Et dans tout ça, elle n'avait pas remarqué une seule seconde la présence de quelqu'un sur l'autre rive.

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Kios
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2012
Messages: 127
Race: Hybride Mustang/Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 20 printemps
Clan: Ama
Rôle: Professeur de combat
Compagnon/Compagne: Aucun
Masculin
Feuilles de thé: 5

MessagePosté le: Jeu 17 Jan - 11:49 (2013)    Sujet du message: Une nouvelle journée qui commence. Répondre en citant

Dilemme.
Et pas un petit en plus… Que faire ? Non vraiment, elle ne pouvait pas manger… ça… ? Si ?... Enfin si, elle l’avait déjà fait après tout mais… ce n’était pas bien, elle n’était pas censée manger ça… c’était elle, la proie… Un nouveau soupir plus tard, elle s’apprêta à se résigner en allant dans l’eau, oui mais elle n’en eut pas eu le temps lorsqu’elle entendit un grand splash. Intriguée et surtout surprise, elle leva la tête pour observer le lac et ce qu’elle vit ne l’amusa guère. Prédateur droit devant ! Il fallait partir, et vite… Oui mais… il n’avait… où elle ? Oh peu importe… elle n’avait pas été repérée donc pour le moment, il n’y avait aucun danger. Pour le moment… Elle se contenta alors d’observer sa « proie », drôle ironie du sort n’est-il pas ? Mais lorsqu’elle vit la personne immobile dans l’eau, elle eut un pincement au cœur. Bon, est-ce quelle devait aller voir ?...
Oh Cérès, pourquoi n’es tu pas comme les autres proies Kios ?...
Dans un autre soupir, elle se leva et contourna la rive pour rejoindre « le prédateur ». Au pire des cas, elle savait se défendre ! Mais tout devrait bien se passer, elle allait y mettre du sien pour que ça se passe bien. Elle ne mit pas bien longtemps pour rejoindre « le prédateur ». Une fois suffisamment proche, elle s’annonça dans une voix douce et réconfortante :


« Vous aurez plus de chance la prochaine fois. »

Elle s’approcha prudemment du prédateur qui était en réalité une femelle. Plutôt craquante d’ailleurs, c’était bizarre qu’elle se retrouve seule dans un endroit comme celui-ci. De plus c’était une lycane, c’est vraiment bizarre… Elle scruta du regard l’horizon pour être sûre que ça ne soit pas un coup fourré. Quoi que… qui aurait pensé à faire ce genre de plan foireux ? Oh, il n’y avait pas beaucoup de chance que ça soit le cas de toute façon. Elle entra alors dans l’eau pour rejoindre celle qui s’y trouvait avant de lui tendre la main vers elle :

« Aller venez, attrapez ma main, je vais vous sortir de là et lorsqu’on sera hors de l’eau, j’irai attraper quelques poissons pour vous, d’accord ? »

Et ce, toujours dans une voix très douce et rassurante, après tout, ça serait avec plaisir qu’elle le ferait, surtout que ça lui donnait une raison pour céder à son envie.
Revenir en haut
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Jeu 17 Jan - 16:28 (2013)    Sujet du message: Une nouvelle journée qui commence. Répondre en citant

( J'aime bien ta façon de poster. Ca te dérange si je fais pareil avec une couleur différente ? )

Cédant au découragement, Amaï soupirait de plus belle. Non, elle n'allait pas survivre bien longtemps partie comme elle l'était, c'était presque une certitude. Elle se mit alors à imaginer son corps d'une maigreur atroce se faire picorer par les poissons. Weeeeeerk, dégoûtant ! Et pas très joyeux... Pas très facile de positiver quand on avait le ventre vide à en faire mal... Elle s'apprêtait à expirer quand elle capta des bruits qui lui firent retenir son souffle. Immédiatement sur la défensive, elle releva le museau et chercha des yeux d'où venait le bruit. C'est là, à cet instant précis qu'elle la vit. Un énorme, succulent et appétissant gigot sur pattes !
Captivée par cette vision, Amaï laissa la Mustang s'approcher en arrivant plus à en détacher son regard qui devenait graduellement de plus en plus gourmand. Cette croupe si généreuse qui venait onduler juste sous son museau c'était un cadeau des dieux... Complètement sourde aux paroles de ce qu'elle ne considérait plus que comme un repas prometteur, elle se mit à tirer la langue, bavant d'envie. Ce qui n'avait rien de très gracieux, ni même de mignon. Et puis, d'un coup, dictée par la voix de ses entrailles qui ne souffrait plus aucun désaccord, elle bondit en avant pour attraper cet appât qui lui était tendu à pleines griffes et à pleines dents en criant :


« Manger ! »

Les crocs de l'affamée étaient à deux doigts de se refermer sur le bras de la Mustang, à deux doigts ! Et son estomac à presque rien d'être satisfait ! Seulement voilà, aveuglée par la faim et uniquement guidée par son instinct de conservation, Amaï n'avait plus du tout la notion des réalités, et n'était plus capable non plus de faire preuve d'assez de discernement pour remarquer la différence de taille et de force évidente entre elle et la proie qu'elle était en train d'attaquer... Le retour à la réalité risquait d'être très dur...

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Kios
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2012
Messages: 127
Race: Hybride Mustang/Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 20 printemps
Clan: Ama
Rôle: Professeur de combat
Compagnon/Compagne: Aucun
Masculin
Feuilles de thé: 5

MessagePosté le: Dim 20 Jan - 15:11 (2013)    Sujet du message: Une nouvelle journée qui commence. Répondre en citant

Et la crainte de Kios se réalisa, dans un court soupir, elle attrapa fermement le bras de la lycane en se servant de l’énergie se trouvant dans le bond de la lycane pour la faire passer pardessus d’elle et la renverser au sol tout simplement. Ni une ni deux, elle bloqua ce dit bras dans son dos pour l’empêcher de bouger. Ouais bon, elle risquait d’être un peu en colère et c’était normal. Mais quand même, sauter sur quelqu’un qui vous propose gentiment de l’aide… Enfin, ce n’est pas si grave que ça de toute façon, elle avait faim. Dans un nouveau soupir, elle prit la parole :

« Bon, vu que tu es plus « ouverte » à la discussion, reprenons. Tu as faim et je peux t’aider. La seule condition est de… me laisser en vie et ne pas me manger, d’accord ? »

Elle attarda son regard vers la dite lycane pour l’observer plus attentivement. Chétive, elle ne semblait pas être une chasseuse où s’il elle l’était, elle n’était pas très douée. Mais aucune chance que ça soit réellement le cas, sinon elle n’aurait pas faim comme ça. En tout cas c’est vraiment bizarre, il ne semblait pas y avoir d’autres présence dans le coin, elle était vraiment seule alors ?... Hm… pauvre âme. Mais quelque chose percuta de plein fouet la mustang. Dans son dos, c’était… des plumes ?... Elle osa toucher doucement de sa main libre les dites plumes. C’était… oh ?... Elle lâcha alors le bras de sa prisonnière et se releva par la même occasion. Elle reprit la parole sans pour autant montrer sa surprise :

« Oh je… pardon de m’être montrée aussi… agressive envers-vous, mais je n’aime pas trop qu’on me saute dessus pour me manger, reprenons voulez-vous ? Je m’appelle Kios, enchantée de vous rencontrer. Voulez-vous que je vous aide à attraper du poisson ? Ca ne me dérange pas et ça me fera plaisir. »

Oui, autant essayer de la rassurer, après une telle démonstration de force pas réellement utile… mais bon, autant repartir sur de bonne base, avec des efforts de sa part elle serait surement plus en confiance. Elle lui laissa le temps de réagir avant de commencer à attraper du poisson.


( Oh oui, fais donc, ne t'en prive pas. ;) )
Revenir en haut
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Mar 22 Jan - 12:30 (2013)    Sujet du message: Une nouvelle journée qui commence. Répondre en citant

( Merci. )

Amaï n’eut pas du tout le temps de comprendre ce qui se passa. De proche de croquer dans une chair appétissante, elle se sentit projetée en l’air pour finir par retomber tout aussi vite et brutalement dans l’eau, à plat ventre. De quoi sonner n’importe qui de son gabarit. La tête à moitié sous l’eau, elle fut bien incapable d’entendre ce que disait la Mustang qu’elle avait stupidement complètement sous-estimé. Bloquée, elle paniqua un peu, surtout que le coude de son assaillante appuyait méchamment sur ses ailes et que c’était méchamment douloureux. Mais pas aussi embêtant que le fait de boire à moitié la tasse ! Se tortillant frénétiquement comme elle le pouvait, la prise sur son bras et son dos lui faisant mal chaque fois qu’elle bougeait, elle eut sacrément peur que sa dernière heure soit arrivée !

« Blouaïe-aïe-ouaïe ! Bouah ‘es ‘ai’es !»

Heureusement, la Mustang finit par la lâcher et elle put s’asseoir pour reprendre son souffle, son manteau complètement mis de travers et dévoilant plus qu’à moitié l’un de ses grandes ailes grises. Zut… la chasse c’était vraiment pas son truc… Cet échec cuisant le lui montrait bien… Elle ne devait pas faire vraiment honneur à son héritage pourtant doublement prédateur aux yeux de cette proie… Mais, le comportement de la Mustang fut assez surprenant lui aussi dans son genre. Est-ce qu’elle était en train de chercher à faire connaissance et… de lui proposer son aide en plus ?... Pour le coup, la jeune hybride se demanda si elle n’avait pas vraiment atterrit directement à Beralku. Mais ses muscles endoloris et son estomac qui se remit à crier famine en se tordant de douleur lui confirmèrent que ce n’était pas le cas. Elle se frotta le museau dans un air un peu misérable et répondit maladroitement à la Mustang :

« Snif, moi c’est Amaï… Pardon… j’ai tellement faim… Et j’ai pas l’habitude de discuter avec les proies… Mais… je veux bien de l’aide… »

Est-ce qu’elle avait honte de devoir demander de l’aide à une proie ? Pas vraiment. La fierté, l’honneur, tout ça, c’était pas vraiment des choses auxquelles elle attachait de l’importance. Elle se sentait surtout bête d’agir comme un louveteau sans expérience. Mais… vu le peu de talents qu’elle possédait, elle n’était pas loin du louveteau… D’ailleurs, elle n’avait pas du tout l’attitude d’un fier prédateur avec ses oreilles qui tombaient tristement de chaque côté de sa tête, son regard baissé qui exprimait la soumission et son immobilité comme si elle attendait la permission de bouger.

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Kios
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2012
Messages: 127
Race: Hybride Mustang/Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 20 printemps
Clan: Ama
Rôle: Professeur de combat
Compagnon/Compagne: Aucun
Masculin
Feuilles de thé: 5

MessagePosté le: Jeu 24 Jan - 11:27 (2013)    Sujet du message: Une nouvelle journée qui commence. Répondre en citant

Lorsqu’elle se redressa, Kios ne put s’empêcher de se sentir désolée de voir une prédatrice dans cet état pitoyable. Oui, bien entendu, ce n’était pas sa faute mais… on pouvait facilement lire de la détresse dans son regard. Et comme c’était le genre de chose que l’on ne pouvait nier, il fallait agir et vite. La faim n’était pas quelque chose que l’on pouvait vraiment faire attendre. Dans un doux sourire et un air rassurant, elle prit la parole en retirant sa ceinture :

« Tu as de la chance d’être tombée sur moi, je ne suis pas spécialement rancunière et… je ne peux pas m’empêcher d’aider mon prochain. »

Elle s’avança un peu hors de l’eau pour retirer intégralement son habit pour le faire glisser sur le sol. Elle ne voulait pas vraiment s’immerger dans l’eau avec son habit. Et heureusement pour elle, c’était l’été, la saison idéale pour s’adonner à quelques baignades ! Et sans plus attendre, totalement nue, elle s’immergea dans le lac, l’eau lui arrivant au niveau de son ventre. Elle observa alors sans un bruit la vie qui grouillait en dessous d’elle. Elle attendit alors, pour trouver la paix intérieure en elle et lorsqu’un poisson- un barbeau - passa suffisamment près d’elle, elle plongea les deux mains dans l’eau pour l’attraper. Elle le sortie bien vite de l’eau en essayant de le maîtriser, ce qu’elle parvint à faire avec un peu de mal. Plutôt fière d’elle, elle se rapprocha de la rive en le tendant à la lycane hybride :

« Voilà, c’est comme ça qu’il faut faire, il ne faut pas se battre contre la nature, il faut être en harmonie avec. Je pense qu’il est d’une bonne taille, sauf si tu as vraiment très faim, je peux aller en chercher un autre. Après, on pourra se mettre en route vers mon petit chez moi pour le cuire et le déguster, d’accord ? »

Et ce toujours dans un sourire chaleureux et rassurant. Ça n’allait plus être long ne t’en fais pas, mais il fallait faire cuir ce poisson avant de le déguster.


( De rien ;) )
Revenir en haut
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Jeu 24 Jan - 13:52 (2013)    Sujet du message: Une nouvelle journée qui commence. Répondre en citant


Alors elle allait vraiment pêcher pour elle ? Vraiment vraiment ? Réjouie à cette idée, Amaï leva de grands yeux brillants de reconnaissance vers la Mustang, sa queue s'agitant joyeusement dans son dos et éclaboussant parfois un peu autour d'elle. La chance tournait ! La chance la chance ! Son petit cœur bondissant d'allégresse dans sa poitrine, elle souffla un :

« Merci... »

Tout plein d'émotion. Mais, alors que la Mustang s'éloignait pour se préparer à la pêche, Amaï pencha la tête de côté : une question lui était venue à l'esprit. Ça savait pêcher un Mustang ?... Intriguée par cette question, la jeune hybride regarda la femelle beige se diriger vers le centre du lac avec des yeux plein d'attention. Et puis, elle finit par se dire que, de toute façon, il y avait toutes les chances du monde pour que, quoi qu'il arrive, cette Mustang sache au bout du compte pêcher bien mieux qu'elle, et c'était déjà ça. Elle se leva donc et retourna vers le bord en essayant de faire le moins de remous possible, ses pattes manquant plus d'une fois de glisser sur un galet couvert de mousse. Elle remarqua alors enfin son manteau mal ajusté et la moitié de son aile découverte. Dans un geste de panique, elle remit malhabilement le tissu en place et faillit se faire perdre l'équilibre toute seule en tirant trop fort dessus. Elle émit alors un petit grognement adorable de frustration mais, heureusement, parvint à tout re-cacher correctement. Les vêtements mouillés c'était lourd et ça collait... elle allait avoir les plumes dans un sale état là-dessous... Il aurait fallu qu'elle puisse faire sécher tout ça mais... elle n'était pas toute seule... Elle soupira donc et se dit qu'au moins elle avait de la chance, en été, elle aurait moins de chances d'attraper froid. Et puis, elle s'assit sur la berge et observa la Mustang faire. Pour le plus grand plaisir de son estomac, l'équidé mit très peu de temps à sortir une prise des eaux, arrachant une expression admirative à Amaï qui remua la queue de plus belle en joignant les mains comme pour remercier celle qu'elle voyait comme une envoyée des Dieux pour la sauver de la faim ! Bon, pas de la façon dont elle aurait dû logiquement représenter son salut mais, c'était tout aussi bien ! Parce que la solitude, même pour une demi-Lycane, ce n'était pas facile à supporter...
Toute pleine de gratitude, Amaï se leva, langue pendante et queue folle, pour s'approcher de la Mustang dans une attitude amicale mais peut-être un peu plus que cela. Le coup tendu en avant, le cou légèrement offert, Amaï adopta le comportement typique du Lycan de rang inférieur qui témoignait sa soumission à un alpha ou à un Lycan de rang supérieur, la reconnaissance en plus. Même si ce comportement n'était pas normal face à une proie, et l'hybride elle-même en avait conscience, mais il n'y pouvait rien, c'était ainsi et totalement dans sa nature. En tous cas, ça démontrait qu'elle reconnaissait la supériorité de Kios et ça écartait donc à présent tout risque qu'elle ne se retourne contre elle, proie ou pas. Et puis, avec ce poisson offert sous le museau, la chasse au Mustang n'était plus sa priorité. Salivant, Amaï s'imagina gober le poisson tout cru, mais elle se souvint du goût de la chair de cet animal aquatique quand il n'était pas cuit et le contact des écailles et des viscères sur la langue. Ce qui la dissuada complètement d'essayer de croquer dedans pour le moment. Elle n'était peut-être pas encore affamée à ce point. Mais... sûrement assez pour manger ce poisson en entier... Alors, quand Kios sembla lire dans ses pensées et lui demander si ça suffirait, Amaï leva des yeux plein d'hésitation et quémandeur à la fois.


« Euh... euh... euh... »

Elle n'osait pas se montrer trop exigeante mais... mais... mais... Son expression se fit soudain mignonne et implorante sans qu'elle ne s'en rende compte.

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Kios
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2012
Messages: 127
Race: Hybride Mustang/Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 20 printemps
Clan: Ama
Rôle: Professeur de combat
Compagnon/Compagne: Aucun
Masculin
Feuilles de thé: 5

MessagePosté le: Jeu 24 Jan - 16:27 (2013)    Sujet du message: Une nouvelle journée qui commence. Répondre en citant

Quand la mustang vit l’air qu’avait l’adorable petite hybride, elle ne put s’empêcher de soupirer avant de lui offrir un grand sourire, elle lui déposa alors le poisson entre ses pattes en prenant la parole :

« Bon, c’est bien parce que c’est vous. »

Oui, elle n’avait pas pu résister à son air, sans vraiment savoir pourquoi. Peut-être parce qu’elle était vraiment trop mignonne ?... Oh et qu’importe, en plus ce n’était pas spécialement un problème de pêcher, à vrai dire, elle se doutait bien que ça ne serait pas assez un seule poisson pour une lycane affamée. Elle replongea dans l’eau alors et recommença sa manœuvre deux fois de suite pour attraper deux poissons aussi gros que le premier. Trois bon poissons devraient suffirent pour satisfaire l’appétit de son invitée et le sien par la même occasion. Elle regagna alors la rive où elle déposa les poissons sur le sol pour revêtir ses habits. Non, Kios n’était pas spécialement adepte de nudisme, elle se sentait tout de même plus à l’aise avec quelque chose sur le dos. Même si, depuis longtemps, elle savait qu’elle n’attirait pas grand monde même avec ses formes. Une fois habillée, elle attrapa les deux poissons en disant à la lycane :

« On peut y aller je pense, suivez-moi Amaï, nous allons faire cuire tout ça. »

Et déguster bien entendu. Mais ça, c’était clair comme de l’eau de roche, même pas besoin de le souligner où de le sous-entendre. La faim de la petite serait comblée et Kios pourrait manger en cachette un bon morceau de poisson. Tout le monde y était gagnant au final, surtout elle. La route ne fut pas très longue à parcourir, à vrai dire, elle ne s’était pas installée à un endroit par hasard. Elle avait étudié le terrain avant pour savoir ce qui serait à portée ou non. D’ailleurs, ils y étaient, chez elle. L’habitation ne ressemblait pas à ce qu’on avait l’habitude de voir dans cette région, d’extérieur, on pouvait presque penser à une bâtisse dans le pure style horang’i, mais pas totalement. Elle conduisit alors la lycane à l’intérieur en déposant les trois poissons dans un panier prévu à cet effet. Oui, elle avait même prévu ça.

Chez Kios, c’était grand, suffisamment pour s’y battre en tout cas, la première pièce était très grande par conséquent. Les restes des pièces étaient séparés par des paravents judicieusement placé. Elle prit la parole alors pour dire à Amaï :


« Mettez-vous à l’aise et si vous voulez vous changer, n’hésitez surtout pas, j’ai quelques tuniques de côté. J’irais étendre vos vêtements au soleil. Dites le moi avant que je commence à faire cuire le poisson surtout. »
Revenir en haut
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Ven 25 Jan - 11:32 (2013)    Sujet du message: Une nouvelle journée qui commence. Répondre en citant


À chaque tentative de la Mustang, Amaï retenait son souffle, captivée et admirative à la fois. À chaque prise victorieuse elle l'acclamait en son fort intérieur. Cette femelle était la reine des pêcheuses ! Le poisson serré dans ses bras, Amaï eut bien du mal à ne pas trépigner quand la grande jument aux sabots habiles revint vers la rive avec encore plus de nourriture. Elle aurait pu lui demander n'importe quoi, avec cette promesse de festin, Amaï l'aurait suivie n'importe où. Ce qu'elle fit, docilement et promptement en acquiesçant immédiatement quand la Mustang lui demanda de le faire.

« Euh, oui... »

Est-ce qu'elle aurait dû être plus prudente ? Sûrement. Mais Amaï était de ceux qui croyaient en leur bonne étoile. Sans doute encore trop naïve et surtout très jeune. Pourtant, elle avait le sentiment qu'elle ne risquait rien et l'instinct, ça ne trompait pas, vous ne croyez pas ?
Quand elles arrivèrent face à une grande bâtisse (enfin grande du point de vue d'Amaï qui n'avait jamais connu que les petites huttes familiales des Lycans de son clan pas bien grand) d'un style étrange, la jeune hybride s'émerveilla. Le poisson faillit même lui glisser des bras tant elle fut impressionnée.


« Oh... woaow... »

Cette Mustang vivait ici ? On pouvait vraiment vivre dans quelque chose d'aussi grand ? Elle ne pouvait pas être seule ici quand même. Ou alors, elle était quelqu'un de vraiment important. Non Amaï ne connaissait pas grand-chose du monde qui l'entourait et, pour le coup, elle se sentit assez intimidée. Elle avait pensé suivre une proie suffisamment gentille, généreuse et excentrique pour aider une prédatrice dans le besoin qui ne payait pas de mine, mais maintenant... elle se demandait si elle n'allait pas fourrer les pattes dans quelque chose de trop grand pour elle... Penaude, elle s'avança timidement mais n'alla pas plus loin que le hall d'entrée. Les oreilles craintivement abaissées sur son crâne, elle sursauta et tressaillit quand la Mustang lui proposa de se débarrasser de ses vêtements. Son regard se baissa encore plus et elle répondit d'un voix mal assurée, en tirant inconsciemment sur sa cape pour qu'elle la recouvre autant que possible, comme si elle essayait de se cacher complètement dessous.

« Euh, d'accord, oui, c'est gentil... mais... je préfère tout garder... Je peux rester dehors pour ne pas tremper votre sol, ça ne me dérange pas. »

C'était déjà bien gentil qu'elle accepte de la nourrir alors elle se plierait à la moindre de ses exigences. Mais retirer la seule chose qui la protégeait de la folie à laquelle pouvait mener la peur des gens qui l'entouraient... Elle fut prise d'un léger tremblement en se rappelant les recommandations de sa mère à ce sujet. Cette Mustang avait beau avoir l'air vraiment gentille, elle n'avait pas très envie de chercher à savoir jusqu'où sa gentillesse et sa tolérance pouvaient aller... Alors, tête toujours baissée, elle lui tendit le poisson en évitant soigneusement de lui adresser le moindre regard et dans l'attitude la plus humble possible.

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Kios
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2012
Messages: 127
Race: Hybride Mustang/Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 20 printemps
Clan: Ama
Rôle: Professeur de combat
Compagnon/Compagne: Aucun
Masculin
Feuilles de thé: 5

MessagePosté le: Jeu 31 Jan - 11:01 (2013)    Sujet du message: Une nouvelle journée qui commence. Répondre en citant

(C’est l’heure des descriptions foireuses.)

Tandis que Kios réfléchissait à comment elle allait préparer le poisson, elle entendit cependant la petite hybride lui dire qu’elle voulait garder ce qu’elle avait sur le dos. Dans un petit sourire, elle lui attrapa alors doucement le bras pour la tirer jusqu’à sa chambre. Hé, elle n’allait pas rester comme ça, surtout pas ! Enfin, elle était son invitée et c’était hors de question ! Il fallait qu’elle soit à l’aise ! Une fois dans la chambre, elle fouilla dans un petit panier en osier une tenue pour son invitée, elle se tourna vers la femelle et dans un sourire :

« Il est hors de question que tu restes trempée jusqu’aux os. Tu es mon invitée et je veux que tu te sentes bien ici. Alors s’il te plait, fais-moi plaisir et change-toi. Je serais à côté si tu as besoin de moi. »

Même s’il elle doutait fortement qu’elle ait besoin d’aide pour se déshabiller et changer de tenue. Dans un autre sourire, elle fila de la pièce pour lui laisser un peu d’intimité et surtout, pour préparer le poisson. Ben oui, elle avait une bouche à nourrir ! Et on ne faisait pas attendre un prédateur. Surtout s’il avait la gentillesse d’abandonner l’idée de nous croquer. Elle retroussa ses manches en attrapant son panier en osier. Elle prépara les poissons en les écaillant en premier lieu, elle vida ensuite les poissons. Bon, elle n’avait pas perdu la main en tout cas, ça faisait plaisir. Bon, il ne restait plus qu’à préparer le tout en filet, de retirer les arrêtes et de les faire cuire. Il y avait encore du boulot. Elle n’attendit pas plus longtemps pour s’y mettre et elle en fit alors des beaux filets. Elle se dirigea ensuite vers l’âtre de la maison pour y faire un feu. Elle plaça alors de quoi faire chauffer les filets et elle enfourna le tout. Pfiouh, ça c’était fait. Il ne restait plus qu’à attendre son invitée maintenant.
Revenir en haut
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Jeu 31 Jan - 15:20 (2013)    Sujet du message: Une nouvelle journée qui commence. Répondre en citant

(J'ai vu bien pire rassure-toi.)

Ni une ni deux, sans qu'elle s'y attende Amaï se retrouva entraînée par la Mustang à travers pièces et couloirs. Elle eut à peine le temps de protester timidement. Ou, en réalité, de faire mine d'émettre un début de protestation pas bien convaincant.

« Ah mais... »

Flitch flotch faisaient ses pattes sur le sol impeccable, arrachant un intense sentiment de culpabilité et de crainte à la petite vagabonde. Mais comme la grande femelle n'avait pas l'air d'y porter vraiment attention, elle essaya de moins s'en inquiéter. Elles furent bientôt arrivées dans une autre pièce, tout aussi bien entretenue mais qui semblait bien plus personnelle. La chambre de la Mustang ? C'était drôle, elle aurait pensé que les proies vivaient de façon... très différente... C'est difficile de penser qu'ils peuvent vivre exactement de la même façon que ceux qui sont censés les chasser et les... Pour le coup, Amaï se sentit profondément mal à l'aise et plus ignorante que jamais. Ça n'aurait pas dû la changer de d'habitude mais... là... il y avait quelque chose de différent dans cette lacune qu'elle ressentait... quelque chose de... dérangeant... Pas le temps de tergiverser davantage, la Mustang revint vers elle pour lui fourrer dans les bras une épaisseur assez conséquente de tissu avant de lui demander de ce changer. Oh... ça risquait d'être compliqué... Mais Amaï prit la demande de Kios très au sérieux, presque comme s'il s'était agit d'un ordre. Et elle n'aimait pas désobéir. Alors elle acquiesça en se faisant toute petite.

« Euh... d'accord... »

Et voilà, elle était seule avec le tissu dans les bras. Un tissu très étrange d'ailleurs, on aurait dit de la soie, enfin, elle n'en avait pas vu souvent mais elle supposait que c'en était, mais il y avait quelque chose de plus épais. En tous cas, c'était drôlement joli, et vert tendre avec des motifs végétaux très joliment brodés. Magnifique même. Elle allait vraiment porter ça ?? Délicatement, elle déplia le tissu et l'observa encore. Ça s'ouvrait au milieu et il y avait deux trous, sûrement pour passer les bras. Hum... ça avait l'air assez large pour cacher ses ailes là-dedans. Il faudrait juste bien les plaquer contre elle. Ses ailes... Elle soupira. Elle étaient encombrantes et inutiles. Elle ne savait même pas s'en servir. Et devoir les cacher tout le temps abîmait ses plumes dont elle ne pouvait du coup même pas être fière. Bon. Elle enfila le vêtement qui lui alla comme un gant. Euh... si on passait sur le fait qu'une bonne dizaine de centimètres de tissu traînait sur le sol. C'était doux, si doux. Amaï ferma les yeux et s'enivra de cette sensation si délicieuse et délicat de confort. Et puis, elle sursauta. Il fallait qu'elle aille dire merci ! D'un pas précipité, elle voulut regagner la salle principale et manqua de se casser la figure en trébuchant sur le vêtement un peu trop long pour elle. Alors elle ralentit l'allure et retroussa le bas du tissu pour faire en sorte de ne plus se prendre les pattes dedans. Quand elle rejoignit enfin son hôtesse, elle fut accueillie par une odeur déjà fort appétissante et extrêmement prometteuse qui la fit saliver. Elle leva le museau et s'accouda à une poutre en bois en fermant les yeux pour humeur le fumet qui se dégageait du four avec délice.

« Ça sent bon. »

Oups, ça lui avait échappé ! Elle avait pensé tout haut ! Par réflexe, elle rentra la tête dans les épaules et jeta un regard craintif à la Mustang. Elle n'aimait tellement pas se faire remarquer... Mais c'était difficile de faire autrement ici, vu qu'elles semblaient être complètement seules. Oh ! Elle venait de se rendre compte qu'elle avait oublié ses habits trempés en plein milieu de la chambre ! Zut zut ! Et voilà qu'elle se réprimandait maintenant intérieurement, ses oreilles s'abaissant et son air devenant navré.

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Kios
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2012
Messages: 127
Race: Hybride Mustang/Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 20 printemps
Clan: Ama
Rôle: Professeur de combat
Compagnon/Compagne: Aucun
Masculin
Feuilles de thé: 5

MessagePosté le: Jeu 7 Fév - 16:26 (2013)    Sujet du message: Une nouvelle journée qui commence. Répondre en citant

( Ouais, mais bon, j’aime bien quand c’est soigné un minimum. Post un peu court, désolé. : x )

Lorsque la jeune lycane revenait de la chambre, elle entendit sa remarque. Sur le coup, elle fut plus que ravi que cette dernière apprécie les bonnes odeurs de sa cuisine. Après tout, c’était aussi pour elle qu’elle le faisait. Et pour elle-même aussi, il fallait l’avouer. Kios se tourna donc vers elle dans un doux sourire pour lui annoncer que ça allait bientôt être prêt mais l’air navrée de la jeune femelle indiquait que quelque chose n’allait pas. Elle se mit alors à réfléchir au pourquoi du comment mais a vrai dire, elle n'en savait rien. Cependant, elle se demandait tout de même où elle avait mis ses anciens vêtements pour le coup. C’est dans un sourire doux et rassurant que la mustang prit la parole :

« Ca te vas bien, hormis que ça soit un poil trop grand pour toi. Dis-moi, où est-ce que tu as mis tes anciens vêtements ? Tu sais, tu peux aller les étendre dehors, il y a une corde faite pour ça. Je l’aurais bien fait pour toi mais je dois surveiller le repas qui sera bientôt prêt. Tu passes la porte est c’est juste sur ta droite. »

Et toujours dans un sourire, elle se tourna vers son séjour pour surveiller la cuisson du poisson pendant qu’Amaï faisait ce qu’elle avait à faire. Pendant sa courte absence, elle sortit alors le poisson de la cuisson afin de le servir dans une assiette et elle fit de même pour elle. Logiquement, elle savait qu’elle devait attendre qu’elle soit partie mais… Elle en avait trop envie pour se refuser ce petit plaisir. Elle accompagna ceci d’un petit bouillon qu’elle avait préparé en même temps que le poisson. Lorsque la femelle fut de retour de sa petite corvée, elle lui annonça avec un sourire :

« Vas t’installer à table, j’apporte le repas. »

Et c’est ce qu’elle fit, elle installa alors le tout à table.
Revenir en haut
Amaï
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2012
Messages: 198
Race: Aocane ! (Lycane-Aozorane)
Genre: Femelle
Âge: 17 printemps
Clan: Chant clair
Rôle: Apprentie masseuse
Compagnon/Compagne: Aucun
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 25

MessagePosté le: Ven 8 Fév - 11:30 (2013)    Sujet du message: Une nouvelle journée qui commence. Répondre en citant

(Je te le répète : moi ça me va, alors pas de souci.)

Amaï avait sursauté quand Kios s'était adressée à elle. Elle avait même eu un réflexe assez étrange, celui d'enfoncer la tête entre ses épaules en se tassant un peu sur elle-même comme si elle s'attendait à se faire réprimander. Oh, pas qu'elle ait été battue ou maltraitée dans son passé, non, ça n'était jamais arrivé. Sa mère avait toujours très bien veillé sur elle. Mais, comment l'expliquer ? C'était dans sa nature, de réagir comme ça. Et de se placer toujours plus bas que n'importe qui face à elle. Enfin, quand elle avait établi un contact oral autre que : « ne me mangez pas pitié ! » avec la personne. Quelle que puisse être son caractère, Amaï restait une prédatrice et ça non plus, rien ne pouvait le changer.
En tous cas, la petite hybride fut assez bluffée de voir la Mustang mettre le sabot pile là où elle craignait qu'elle ne le fasse. Mais, ce n'était pas un mal, maintenant, en voyant sa réaction, elle savait qu'elle avait moins à craindre et à culpabiliser qu'elle ne l'aurait dû. Et elle était trop heureuse de pouvoir se racheter grâce à cette possibilité de le faire gracieusement offerte par la Mustang. Elle hocha vivement de la tête en la secouant de haut en bas. Son petit cœur faisant un bond dans sa poitrine quand la Mustang laissa entendre qu'elle aurait pu le faire. Elle se manifesta enfin un plus spontanément.


« Euh oui oui non... Oui je vais faire ça. C'est à moi de le faire ! »

Ah non alors ! Elle lui faisait le repas, lui avait prêté des vêtements, lui offrait temporairement un toit sous lequel s'abriter, c'était assez ! C'était même trop ! Alors elle s'occuperait de ses vêtements elle-même ! Et d'autres choses si elle le lui permettait ou lui en laissait le temps... Ni une ni deux, elle acquiesça dans un tout petit bond sur place.

« D'accord. »

Et fila dans la direction de la chambre. Pas question de traînasser. Elle savait que les choses gagnaient à être faites vite et bien. Surtout parce que des gens satisfaits des efforts des autres étaient des gens qui risquaient moins d'être de mauvaise humeur. Elle fut étonnée de constater quand même la longueur de la corde. On avait moins de linge à laver chez les Lycans, on prenait donc moins d'espace pour faire sécher les vêtements. Encore une chose bien différente de chez elle. Ça commençait presque à devenir plutôt intéressant ces découvertes sur les autres façons de vivre. Sa tâche accomplie et bien faite, elle fila de nouveau vers la bâtisse pour rejoindre la Mustang dans la pièce à manger. Elle fut aussitôt accueillie par de nouvelles directives de la grande femelle. Loin de s'en formaliser, Amaï fit un signe de la tête positif et fut bien trop heureuse de pouvoir faire ce qu'on lui demandait. Elle allait ainsi pouvoir s'asseoir et... manger... Rien que cette pensée lui donnait le sentiment de quitter la terre ferme pour s'envoler, haut, très haut vers le ciel des délices ce qui fit battre joyeusement sa queue dans son dos. Ironique quand on savait qu'elle était incapable de se servir de ses ailes. Mais l'attente et son estomac gargouillant lui redescendirent les pattes sur terre. C'est là qu'elle se rendit compte qu'il y avait bien deux couverts, du poisson bientôt prêt à être servi mais... rien qui ressemblait à de la nourriture de proie... Ce qui l'intrigua beaucoup, tellement qu'elle n'arriva pas à tenir sa langue.

« Il n'y a rien pour vous à manger ? »

Oups... Ce n'était peut-être pas une remarque à faire... Et puis ça la dérangeait peut-être dans ce qu'elle était en train de faire qu'elle se permette de lui poser des questions comme ça... Et voilà de nouveau la petite hybride tassée sur sa chaise dans une attitude de repentir, la queue recroquevillée entre les jambes et les oreilles timidement abaissée.

_________________

Et un énorme merci pour le magnifique avatar d'Abelsword et cette splendide bannière d'Abluedeer.
Revenir en haut
Kios
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2012
Messages: 127
Race: Hybride Mustang/Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 20 printemps
Clan: Ama
Rôle: Professeur de combat
Compagnon/Compagne: Aucun
Masculin
Feuilles de thé: 5

MessagePosté le: Dim 17 Fév - 14:54 (2013)    Sujet du message: Une nouvelle journée qui commence. Répondre en citant

Tandis que la jeune lycane s'installa à table, Kios s'occupa de servir le repas toujours dans une attitude bienveillante, après tout, ce n’était pas tous les jours qu’elle recevait quelqu’un à sa table. Cependant, la petite lycane n’était pas une idiote et elle mit le doigt sur un point qui gêna énormément Kios, elle manqua même de perdre l’équilibre. Hem… Idiote idiote idiote… pourquoi tu n’as pas pu résister à cette ville tentation ?... Mais elle en avait envie ! Elle ne voulait pas s’en priver juste parce que… c’était normal pour une proie de ne pas manger de viande ?... Elle détestait ce genre de moment parce qu’elle avait l’impression d’être vraiment cruche et surtout… anormale. Une raison qu’il l’avait poussée à vivre seule… Bon, en même temps, elle aurait dû s’y attendre à cette remarque. C’était surtout elle qui était idiote. Elle soupira alors, il allait falloir lui fournir des explications. Mais avant toute chose, elle alla s’installer devant la lycane et c’est dans un sourire un peu gênée qu’elle prit la parole :

« Hum… Oui et non. Enfin, ce n’est pas quelque chose de très facile à expliquer. »

Elle se gratta la nuque dans un signe de nervosité, elle n’avait pas l’habitude de parler de son petit… plaisir mensuel. A vrai dire, ça l’aurait arrangée qu’elle n’y fasse pas attention mais bon, pour le coup, elle n’avait pas le choix. Et autant aller au bout de son explication, avec un peu de chance, elle serait tolérante à son égard et ne lui ferait pas la leçon. Même si, elle avait l’impression que ce n’était pas son cas. Elle reprit alors la parole en détournant un peu le regard du sien :

« Disons que… pour une raison que j’ignore, j’adore manger… du poisson… Oui je sais… je suis une proie mais ce n’est pas ma faute si j’adore ça… Et euh… je préfère que cela reste entre-nous, quoi qu’il arrive, d’accord ?...»

Ce n’était pas grave qu’une personne sache, par contre ça serait moins amusant si pas mal de monde dans la région le savait. Elle serait surement forcée de changer de région si ça venait à s’ébruiter. Mais bon, elle avait l’intime conviction qu’elle pouvait lui faire confiance. Bon oui, elle ne connaissait pas vraiment les lycans et c’était un peu présomptueux de sa part d’avancer ce genre d’hypothèse mais bon… Elle fixa alors dans les yeux la lycane et dans un sourire maladroit elle reprit la parole :

« Mais ne te fais pas prier, tu peux commencer à manger si tu le souhaite, ça serait dommage que ça devienne froid. »
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:39 (2017)    Sujet du message: Une nouvelle journée qui commence.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Nita Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Contrat Creative Commons
Cérès by Arsapin Fanny est mis disposition selon les termes de la
licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.