Cérès Index du Forum
 
 
 
Cérès Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Audience avec l'empereur: fin d'une quête?
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Ozalee -> Harmonia -> Le palais impérial
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gakkyuu Moojuu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 5 Nov - 18:16 (2012)    Sujet du message: Audience avec l'empereur: fin d'une quête? Répondre en citant

(HJ: Pas de souci Taïga ^^)

Bien qu'elle eut l'air renfrognée, Taïga accepta. Bien. Je lui répondis, un sourire incontrolable sur les babines:

- Oui.

Elle voulait du romantique, et j'avais en tête quelque chose qui devrai lui plaire.
Une petite tirée sur ma patte me fit reprendre mes esprit, et Taïga m'enjoignit monter les marches. Elle semblait si ferme et déterminée pourtant... je percevais un tremblement. Avait-elle... Peur? Ou était-elle fachée? Toujours est-il que mon devoir pour le moment était de voir l'empereur. Aussi, je gravis les marches avec l'artisane.

Arrivé en haut des marches, je présenta le parchemin de ma patte libre aux gardes et leur dit:

- Bonjour. Nous avons une audience avec l'empereur Ràn. Pouvons nous passer?

Je n'étais pas plus impressionné que ça par les gardes. La patte de Taïga toujours dans la mienne, je ne pensais plus a ce que je comptais faire "après". Il fallait que je me concentre sur cette rencontre, que je ne la bacle pas. Mais j'espèrais secrètement vite en finir pour pouvoir emmener Taïga "là". Allons, ce n'était pas le moment d'y penser! Ràn nous attendais et j'aillais enfin savoir s'il était comme je l'avais imaginé avant ma rencontre avec la princesse ou pas.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 5 Nov - 18:16 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 12:23 (2012)    Sujet du message: Audience avec l'empereur: fin d'une quête? Répondre en citant



L'un des gardes saisit le parchemin et laissa courir attentivement son regard sur les lignes effectivement tracées à la plume par la main du maître de conférence. Ce faisant, deux des autres gardes ne cillèrent pas, alors que le quatrième, qui se trouvait aux côtés de celui en train de lire, détailla de haut en bas les deux jeunes, s'arrêtant sur leurs mains jointes. Il les trouva assez dissipés et franchement, se demanda pour le coup la raison de leur entrevue avec l'Empereur. Quand son collègue déclara en rendant le parchemin au jeune mâle face à lui.

« Oui, tout est en ordre, passez. Hijeiy va vous guider jusqu'à la salle d'audience où notre Empereur vous attend. »

Le grand garde qui observait les deux jeunes, et qui n'était pas beaucoup plus âgés qu'eux, opina alors du chef et fit un signe rapide à Gakkyuu et Taïga afin qu'ils le suivent. L'autre garde leur ouvrit les portes du Palais. En silence, le garde les guida jusqu'à la salle d'audience. Et, une fois face aux portes de celle-ci, il s'arrêta et leur donna les recommandations nécessaires avant de rencontrer l'Empereur.

« Soyez bref. Ne le regardez pas droit dans les yeux. Sachez rester humbles. Et surtout, ne parlez que lorsqu'il vous y autorise. Vous serez sous la surveillance d'autres de mes collègues. Évitez donc tout acte stupide. »

Il posa une main sur la poignée droite des portes mais hésita. Puis, ajouta :

« Je me demande ce qu'un jeune couple peut bien vouloir à l'Empereur... »

Il secoua ensuite la tête et poussa la porte pour leur ouvrir la voie vers l'Empereur. Empereur qui les attendait juché sur son trône, vêtu de soieries raffinées pourpres et bordeaux qui le recouvraient en une longue toge composée de multiples carrés et rectangles de ce délicat tissu. L'air impassible, il attendait la prochaine doléance.
_________________
Revenir en haut
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 16:02 (2012)    Sujet du message: Audience avec l'empereur: fin d'une quête? Répondre en citant

Face aux gardes, la jeune femelle ne desserra pas les dents et demeura parfaitement silencieuse. Le regard ailleurs, comme si ce qui était en train de se passer à l'instant même ne la concernait pas vraiment. Et cette impression devait se sentir parce qu'elle finit par sentir un regard posé sur elle. Elle releva les yeux et croisa le regard scrutateur du garde à côté de celui qui était en train de vérifier le parchemin. Fronçant les sourcils, elle lui répondit par une expression revêche, l'air de dire « mêle-toi de tes affaires toi ». Elle était complètement tendue, complètement crispée, complètement... Wraaaaaaaaaaah ! Tout ce stress ! Si ça continuait comme ça elle allait exploser en pleine audience tellement c'était insupportable ! Mais il fallait attendre, se montrer patiente et jouer un rôle de gentille petite femelle sage et bien élevée... Si elle faisait un faux pas devant l'empereur, quelle répercussion ça pourrait avoir sur sa famille ?... Au-delà de la honte qu'ils ressentiraient à cause d'elle ?... Il fallait qu'elle se calme... vraiment... et qu'elle pense à autre chose... N'importe quoi... Même si elle avait envie de frapper cet abruti de chasseur avec son manque total de jugeote et de réflexion ! Ravalant ces pulsions vengeresses, elle leva doucement le nez vers les murs alors qu'ils suivaient le garde qui les conduisaient vers la salle où aurait lieu leur audience avec Ràn. Tant de soieries et de draperies tellement travaillées. Et le sol, recouvert de tapis magnifiques. 'pa serait comme un poisson dans l'eau ici. Mais... ça avait un côté trop étouffant pour elle... Alors que, on ressentait un tel vide dans cet endroit pourtant si coloré de tant de chaleur dans les tons. Elle ne sut pas trop pourquoi, elle se sentit soudain un peu mélancolique et ne put s'empêcher de chercher une des fenêtres ovales pour chercher le ciel des yeux. Le temps passa d'un coup plus vite qu'elle ne l'aurait espéré il y avait quelques instants encore à peine, ils étaient déjà là, devant la porte de la salle d'audience, encore une porte... Les oreilles de Taïga, qui s'était dressée vers l'avant pour essayer de capter les sons qui pouvaient venir de l'intérieur de la pièce avec curiosité, pivotèrent très vite vers l'arrière quand le garde commença à leur rabâcher ses recommandations qui lui firent rouler des yeux d'un air blasé. Blablabla, oui les convenances, nia nia nia. Ils n'étaient pas non plus des ploucs complètement ignorants de l'étiquette, ça se voyait, non ?... Enfin, peut-être moins pour Gakkyuu. Mais, par contre, la remarque que se permit de faire le garde fit méchamment tiquer Taïga au point qu'elle eut bien du mal à ne pas sortir les griffes. Le fait de tenir encore la main de Gakkyuu qui pourrait alors être blessée par sa prise raffermie l'aida à ne pas le faire. D'ailleurs, elle retira pour la seconde fois sa main à la dérobée de celle du mâle qu'elle accompagnait. C'était peut-être ce geste qui avait porté à confusion mais... Sérieusement ! Qu'il fourre son nez dans ses affaires celui-là ! Elle lui répondit alors très sèchement :

« On n'est pas un couple. Et est-ce que je t'en pose moi des questions ? »

Remettre ÇA sur le tapis ! Comme si elle n'était pas suffisamment sur les nerfs comme ça justement à cause de ÇA ! Retenant un feulement, elle décida d'ignorer royalement le garde à partir de maintenant et se tourna vers le chasseur pour lui dire sur un ton extrêmement sérieux :

« Voilà, c'est ta chance. T'as intérêt à la saisir. Je peux t'attendre ici si tu préfères. »

On pouvait lire à ses iris brillants et ses prunelles à peine étrécies qu'elle le mettait en gardes de ne pas la décevoir. Il était hors de question qu'elle se soit donné tant de mal pour rien... Surtout que c'était maintenant qu'il allait sûrement falloir plus meilleure figure que jamais... Et donc, faire encore un gros effort pour mettre tout le reste de côté... Sauf s'il ne voulait pas d'elle à ses côtés pour s'entretenir avec l'empereur... ce serait son droit... Mais ce serait bien cruel... Même si, ça en dirait au moins beaucoup sur sa manière de considérer les femelles... Un test de plus ? P't'être bien...
_________________
Revenir en haut
Gakkyuu Moojuu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 6 Nov - 17:54 (2012)    Sujet du message: Audience avec l'empereur: fin d'une quête? Répondre en citant

Quand le garde nous permit le passage, je suivis l'autre, la patte de Taïga toujours dans la mienne. Je n'avais pas envie de la lacher. J'étais un peu stressé, mais pas par la rencontre avec l'empereur... J'avais bien en tête une façon de lui déclarer ma flamme mais... Et si ça ne convenait pas à Taïga? Je ressera doucement ma prise sur sa patte, comme si j'avais peur qu'elle ne s'en aille.
Puis le garde s'arrêta et nous donna quelques recommandations. J'hocha simplemennt la tête. Sa seconde phrase me fit légèrement rougir. Mais, l'artisane n'était pas ma compagne. Enfin pas encore. Et j'espèrais bien conquérir son coeur.

A ma grande surprise, la main de Taiga glissa de la mienne, après un brusque resserrement. Et la voix de l'Horang'ie fut sèche quand elle repondit au garde que nous n'étions pas un couple. Un coup de poignard atteignit mon coeur.

Cependant, restant calme malgré ça, je regarda le garde de façon à lui faire comprendre qu'il touchait un point sensible et qu'il ne fallait pas en vouloir à la femelle en face de lui.

Après quoi, Taïga me demanda si je voulais qu'elle attende ici. Je pouvais voir dans ses yeux qu'elle était on ne peut plus sérieuse. Un peu surpris, je lui dis:

- Je préfèrerais que tu m'accompagnes, s'il te plait.

Je rajouta très bas, mes yeux regardant légèrement en dessous de ses yeux, mais suffisament fort pour qu'elle l'entende:

- C'est important pour moi que tu sois là...

Elle avait déjà parcourue un peu de chemin avec moi, savoir qu'elle sera là, avec moi m'aidera à me concentrer. En plus, ne voulait-elle pas savoir de quoi il retournerai? Bien sûr, je pourrais le lui dire après l'audience mais... franchement, si je faisais ça, elle se sentirai laisser pour compte. Donc, aucun de nous deux ne voudrais que cette jeune femelle attende dehors.

Après avoir attendue la réponse de Taïga, j'avança, du même pas qu'elle pour ne pas la devancer ni être à la traîne, regardant la machoire de l'empereur pour éviter de le regarder dans les yeux. Après quoi, je m'inclina en posant le genoux gauche à terre, poing correspondant posé juste devant, l'autre patte enrobant le genoux comme si je m'appuyais dessus. Je m'annonça d'une voix claire, regardant le sol:

- Moi, Gakkyuu du clan Moojuu me prensente humblement à vous, Ràn, empereur de notre race. [Hj: J'èspère que ça te dérange pas que je te pique cette réplique, Mi'toko ^^']

Je garda la tête baissé et attendis que Taïga se présente. J'avais pensé le faire moi même, mais cela aurait pu la froisser. Et je voulais pas lui faire croire qu'elle était inférieur à moi.
Certains mâles pensaient cela. Pas moi. J'avais déjà vu certaines Horang'ies faire des choses mieux encore que des males. Et pas forcément des choses féminines. Cela dit, il me restait un peu d'égo propre à un mâle et je ne reconnaitrais pas facilement ça en publique.
Mais l'heure n'était plus à penser à ça.


Dernière édition par Gakkyuu Moojuu le Mer 7 Nov - 14:24 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Mer 7 Nov - 14:15 (2012)    Sujet du message: Audience avec l'empereur: fin d'une quête? Répondre en citant

Quand il lui donna sa réponse, Taïga soupira. On aurait pu penser que l'accompagner ne lui plaisait pas plus que ça, mais c'était si on ne prenait pas la peine de remarquer que ses traits s'étaient un peu détendus et qu'elle paraissait comme discrètement soulagée. Et elle l'était. Elle était aussi rassurée. Même si le plus difficile restait à venir... Ces mots... Ah, ce serait mentir de dire qu'ils ne lui faisaient pas un peu plaisir... ils la troublaient un peu même... Important ?... Qu'elle soit là ?... Pour lui ?... Une sensation de chaleur naquit au creux de son estomac et vint lui chatouiller l'intérieur de la poitrine et la gorge. Tsah ! Elle se laissait impressionner par bien peu ! Lui il avait de l'expérience dans le domaine, il le lui avait déjà bien laissé sous-entendre ! Donc elle n'avait pas intérêt à se laisser avoir juste parce qu'elle manquait d'« expérience » en la matière ! Non mais ! Il n'empêche qu'il s'en fallut de peu pour que ses joues ne s'empourprent à nouveau. Et c'est rapidement qu'elle répondit :

« Très bien. Alors allons-y. »

Pour entrer dans cette salle côte à côte avec le chasseur. Une salle qui ne ressemblait à rien de ce qu'elle avait vu jusqu'ici. C'était... grandiose... un chef-d'œuvre d'architecture et de décoration... Au point qu'elle en resta bouche-bée quelques instants à observer chaque détail de la pièce dans laquelle elle se trouvait, oubliant jusqu'à ce sentiment qui avait manqué de l'envahir comme la présence des autres et de l'empereur lui-même. C'est la voix de Gakkyuu qui la tira de sa contemplation. Il se présentait et elle devait en faire de même. Euh... enfin, pas de façon aussi... comment dire ?... Ce qu'il venait de faire là, ça faisait tellement lèche-bottes... Faire un truc pareil, très peu pour elle... ça ne lui ressemblerait tellement pas... Sur le coup, elle se demanda quand même si c'était... comme ça qu'il fallait procéder... Mais rien à faire, elle ne pourrait pas faire des courbettes et se mettre à genoux comme ça... Alors elle joignit juste les mains sur sa tunique, au niveau de ses cuisses, et s'inclina respectueusement en avant en fermant les yeux pour se présenter en même temps.

« Taïga Kraft, humble apprentie artisane de la grande et glorieuse Cité. Votre Empereur. »

Toujours courbée en avant, elle en profita pour jeter un discret coup d'oeil sur leur empereur. C'était drôle, il était exactement comme elle l'avait imaginé, et, tout à fait dans le style de son père le plus extravaguant. Oh zut... maintenant elle avait envie de rire... Serrant les crocs, elle fit de son mieux pour se retenir... Mais avec l'autre qui était toujours agenouillé à côté comme un gentil petit laquais servile c'était... très difficile...
_________________
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Mer 7 Nov - 14:43 (2012)    Sujet du message: Audience avec l'empereur: fin d'une quête? Répondre en citant



Le garde leur avait cédé la place, mais avec un brin de rancœur à l'égard de cette femelle au mauvais caractère. Et aussi un peu de peine pour ce pauvre mâle qui devait la supporter. Enfin, oui, après tout, ce n'était pas ses oignons alors il retourna vaquer à ses occupations.
L'Empereur lui, était tout prêt à recevoir les deux jeunes gens, entouré de deux de ses conseillers vêtus de la même longue toge de soie bleue nuit, qui étaient jusqu'alors restés dans l'ombre de son trône. Et quand le jeune mâle se présenta, suivi par la jeune femelle, il provoqua l'hilarité de l'Empereur lui-même, bientôt imité par ses conseillers. Cette petite crise de rire passée, il s'expliqua bien vite pour ne pas froisser davantage les deux jeunes horang'is sans raisons.



« Et bien, Gakkyuu Moojuu, c'est un immense honneur que de savoir que certains me voient comme le meneur d'une race toute entière. Mais, allons, vous vous méprenez. Je ne suis le guide que d'un idéal et uniquement pour ceux qui désirent le suivre, qu'importe la race, l'âge ou le rôle de ses adeptes. Relevez-vous Gakkyuu Moojuu, je ne suis ni un dieu, ni un sur-être devant lequel il faille s'agenouiller. Et redressez-vous, Taïga Kraft, apprentie de celui qui est très certainement le plus grand artisan que cette Cité ait connue. Nous lui devons bien des pièces de maîtres qui ont su donner toute sa splendeur à ce palais. Si vous suivez ses pas, ma chère, vous serez assurément une grande artisane. »

Des paroles sincères qu'il appuya par un regard bienveillant adressé à l'apprentie d'un vieil ami. Vieil ami qui n'aimait pas se vanter d'avoir de telles relations. Alors, ses paroles auraient très certainement de quoi surprendre l'apprentie. Tant mieux, c'était un peu l'effet escompté. On avait beau être sage, on pouvait aussi être un peu taquin. Plus posément, les présentations faites, il enchaîna donc et s'appliqua à connaître les raisons de cet entretien :


« On m'a fait savoir que vous désiriez vous entretenir avec ma personne. Alors je vous écoute. Pour quelle raison souhaitiez-vous me rencontrer ? »

Deux jeunes gens, désireux de rencontrer l'Empereur, sans exposer de raisons précises. Le Maître de conférence avait d'abord voulu rejeter leur requête, mais, intrigué par cette bien mystérieuse demande, Ràn avait insisté pour leur accorder cette entrevue. Il avait comme le pressentiment que ces deux tout jeunes gens ne pouvaient qu'avoir des choses intéressantes à lui dire. Et puis, la jeunesse elle aussi avait droit à la parole. Ils représentaient l'avenir, et la voix de demain, à laquelle il fallait être tout aussi attentif.
_________________
Revenir en haut
Gakkyuu Moojuu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 9 Nov - 21:25 (2012)    Sujet du message: Audience avec l'empereur: fin d'une quête? Répondre en citant

J'entendis Taïga se présenter. Après quoi, il y eu des rires. Mon poil s'hérissa directement. Cette présentation m'avait semblée correcte pour un roi, donc pourquoi ça ne convenait pas à un empereur? Les rires se dissipèrent et Ràn parla. Ses paroles semblèrent cependant bienveillantes. Et je pu comprendre pourquoi il avait ri avec ses conseillers: il estimait que c'était de trop. Rouge de honte, je me releva quand il le demanda, regarda sa machoire encore une fois.

Il complimenta le travail qu'avait effectué le maître de Taïga. Je lui jeta un coup d'oeil en coin, un sourire léger au museau. C'était gentil de la part de l'empereur d'encourager l'apprentie artisane dans sa voie.

Mais lorsque qu'il demanda la raison de notre entretien, mon sourire disparut. Regardant de nouveau la machoire de l'empereur, je pris la parole, redevenu sérieux, gène oubliée:

- Ma raison est simple: j'aimerais vous parler de la princesse, votre fille, Empereur.

Ma voix avait été claire. La pièce avait renvoyé l'écho de ma voix, rendant mes paroles plus... grave, comme un coup de marteau. J'étais sûr d'avoir capté leurs attentions. Tant mieux. Aussi, je continua:

- Pouvez vous me dire quelles sont, selon vous, les raisons de son départ d'Ozalee?

Autant entrer dans le vif du sujet. Bien sûr, j'espèrais que l'empereur ne se mettrait pas en colère, bien qu'il semble plus comme je l'avais imaginé avant ma rencontre avec la princesse. Mais même ainsi, j'étais prêt à tout pour savoir de quoi il en retournait. Même si j'avais pris la décision de ne pas poursuivre la princesse si j'estimais qu'elle était dans l'erreur.
J'attendis la réponse de Ràn, ne souhaitant pas en dévoiler plus que nécéssaire. Heureusement, il n'avait pas reconnu, ni ses conseiller d'ailleurs, le manteau de la princesse. Mon odorat était fin, donc je sentais clairement l'odeur de la princesse Ruby, même si ma propre odeur devait être dessus maintenant.
Revenir en haut
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Sam 10 Nov - 14:51 (2012)    Sujet du message: Audience avec l'empereur: fin d'une quête? Répondre en citant

Et zut... s'ils s'y mettaient aussi... Voilà, gagné... Quand l'Empereur et ses conseillers éclatèrent de rire, Taïga ne put plus se retenir, elle pouffa dans son coin. Pas aussi franchement qu'eux et pas à la tête de Gakkyuu directement, mais quand même... Quand elle chassa discrètement une larme à chaque coin de ses yeux du bout de ses doigts, elle eut envie de les remercie tous, parce que cette tranche de rire avait drôlement dissipé les tensions et l'avait un peu aidée à se sentir moins stressée. Enfin, il fallait espérer que monsieur le chasseur ne l'ait pas trop mal pris... La jeune femelle jeta un rapide coup d'œil sur son camarade. Non, ça avait l'air d'aller, même si... la gêne était visible sur son visage. Hé, pour une fois que ce n'était pas elle qui en était victime. Mais les surprises n'avaient pas fini de pleuvoir, après avoir très gentiment remis les choses à leur juste place, et d'une façon qu'elle avait beaucoup apprécié, voilà qu'il s'adressait à elle directement. L'Empereur !? Connaissait son maître !? Et une partie de ce qu'elle avait vu ici était... son œuvre !? Whoah ! Voilà pourquoi toutes ses sculptures avaient attiré son regard ! Dément ! Son maître ! Un des artisans qui avaient participé à l'aménagement du palais ? Elle eut du mal à contenir son admiration et le sentiment de jubilation qui grandissaient en elle. Et en plus il avait l'air d'être dans les petits papiers de l'Empereur. Hé hé, le vieux ne perdait rien pour attendre, elle n'allait pas se priver de l'assommer de remarque quand elle retournerait travailler... Un petit sourire malicieux sur les lèvres, Taïga se permit donc de répondre à la remarque de l'Empereur :

« Merci Empereur. Je lui transmettrai vos compliments. »

Si elle ne l'avait pas remercié pour le compliment qu'il lui avait adressé à elle, c'était qu'elle n'en voyait pas spécialement l'intérêt. Que l'Empereur la trouve prometteuse, c'était super chouette, mais, même s'il n'avait pas aimé son travail, ça n'aurait pas spécialement changé sa vie. Tout ce qui importait c'était qu'elle fasse ce qu'elle elle aimait. Et seuls les conseils des professionnels dans le domaine comptaient vraiment à ses yeux. Mais bon, il fallait avouer que recevoir quelques encouragements et éloges de l'Empereur n'était pas non plus désagréables, loin de là.
Et puis, la conversation reprit le tour qu'elle devait prendre. À la question de l'Empereur, Gakkyuu répondit d'une façon assez détournée. On aurait dit qu'il voulait jouer au jeu du löwe et du ratusa... Enfin, logique venant d'un chasseur finalement. Il fallait juste espérer que ça n'irrite pas l'Empereur... Et du coup, elle sembla un peu soucieuse. Et assez mal à l'aise aussi, de devoir rester là, plantée comme une potiche à attendre que la conversation se fasse à présent...
_________________
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Sam 10 Nov - 15:21 (2012)    Sujet du message: Audience avec l'empereur: fin d'une quête? Répondre en citant



À la réponse de la jeune apprentie, Ràn répondit par un hochement de tête entendu, la petite demoiselle lui plaisait bien. Puis, ils écouta le début de la réponse du jeune mâle qui était à ses côtés et ses griffes sortirent et se crispèrent sur les bras de son trône lorsque celui-ci évoqua la princesse. Les oreilles abaissées, l'air un peu hagard, c'est avec angoisse et espoir à la fois que Ràn laissa échapper quelques mots.


« Ma fille ?... »

Il était à présent dans un tel état d'anxiété et d'attente qu'il avait manqué de se lever, mais c'est lourdement qu'il se ré-enfonça dans son siège quand tout ce qu'il eut en guise de suite fut une question à laquelle il ne s'était pas du tout attendu. Tentant de reprendre rapidement ses esprits, il fut devancé par l'un de ses conseillers à la fourrure blanche grisonnante qui tonna sur Gakkyuu en usant de remontrance :

« Et en quoi cela vous concerne-t-il ?

- Allons Rengar, la question serait plutôt : et pourquoi désirez-vous savoir cela jeune Gakkyuu Moojuu ? »

Redevenu posé, toute trace d'ébranlement effacée, l'Empereur avait croisé les mains sous son menton, coudes sur les accoudoirs. Son expression était devenue extrêmement sérieuse et attentive et il ne quittait plus Gakkyuu des yeux de son regard perçant.
_________________
Revenir en haut
Gakkyuu Moojuu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 11 Nov - 19:23 (2012)    Sujet du message: Audience avec l'empereur: fin d'une quête? Répondre en citant

Taïga pouffa elle aussi. Si elle croyait que je ne l'entendrais pas, elle oubliait que j'étais un chasseur... Apparement, elle trouvait, comme le dit l'empereur, que j'en faisais de trop.

Cela dit, elle souria quand l'empereur complimenta son maître. Un sourire malicieux.

Après avoir dit les raison de notre entretient, l'empereur réagit vivement à en croire ses griffes sorties. Dans sa question, je sentis un mélange de sentiment, mais je ne parvenais pas vraiment à identifier lesquels.
Il se rasseya, lourdement. Et un de ses conseillers me hurla dessus. Je regarda avec défi ce conseiller. Si je n'avais pas à regarder l'empereur dans les yeux, lui je le pouvais et je ne m'en privais pas. Je n'eu cependant pas le temps de lui répondre que l'empereur Ràn me posa une autre question, beaucoup plus calmement. Aussi, regardant tour à tour la machoire de l'empereur et les yeux du conseiller, je répondis d'une voix calme mais clair:

- Mes raisons sont simples: essayer de la comprendre. Pourquoi donc une princesse qui a tout ce qu'elle peut désirer partirait-elle de chez elle pour vivre une vie de fuite.

Je rajouta, plus bas, regardant cette fois ci uniquement les pattes de l'empereur, mais de façon à ce qu'il entende, une patte posé sur mon menton, comme si je le grattais :

- Surtout qu'elle ne semble pas manquer de courage.

Cette dernière phrase pouvait laisser sous-entendre quelque chose. Je me rappellais de l'entrevue avec Ruby, bien qu'à ce moment là j'étais malade. Bon, je ne me rappelais pas de tout, bien sûr, mais plusieurs choses étaient claire: elle n'aimait pas son père ni les précèptes, savait se défendre puisqu'elle m'avait dit qu'elle avait déjà rencontré d'autres et surtout, elle ne manquait sûrement pas de courage. Je me souvenais qu'elle m'avait frappé quand je lui avais dis qu'elle était une couarde.

J'attendis la réaction de l'empereur. Les conseillers, et surtout celui qui m'avait hurler dessus, ne m'intéressait pas. J'étais par contre content que Taïga soit la. Je me sentais... soutenu.
Revenir en haut
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Lun 12 Nov - 14:52 (2012)    Sujet du message: Audience avec l'empereur: fin d'une quête? Répondre en citant

Taïga n'avait plus grand-chose à faire, si ce n'était observer bien sagement les réactions des uns et des autres. De l'empereur qui avait touché au vif, du chasseur qui se faisait rabrouer. Pffff, c'était ennuyeux... ennuyeux à mourir... Mais elle avait donné sa parole... alors elle se contentait de faire bonne figure. En plus, tant qu'ils étaient là... ils n'étaient pas ailleurs avec l'obligation de... de s'expliquer sur ce qui devait être expliqué...
Par contre, elle n'était vraiment pas persuadée que Gakkyuu allait arriver à ses fins avec ses façons de ne pas aller droit au but... Il allait finir par agacer les conseillers ET l'empereur... et elle ne comprenait pas très bien à quoi il jouait. C'était compliqué de dire à l'empereur : « Voilà, j'ai croisé votre fille, mais je n'étais pas en état de la forcer à me suivre, alors je me tourne vers vous pour avoir plus de renseignements sur elle et mieux comprendre tout le ressentiment qu'elle ma jeté au museau quand je l'ai croisée. » Enfin un truc du genre un peu mieux tourné quoi... Là on aurait dit qu'il jouait à soudoyer des informations à l'empereur lui-même. Il jouait avec le feu... ce n'était pas très malin... L'empereur n'était pas un sur-être, mais ce n'était pas non plus le péquenaud lambda du coin...
Et, cerise sur le gâteau, l'entendre complimenter la princesse et montrer, qu'en effet, il s'intéressait vraiment beaucoup à son cas, l'agaça profondément... Bien sûr, il pourrait courir pour qu'elle le reconnaisse... De toute façon, il avait l'air d'aimer ça, courir après ce qu'il n'obtiendrait jamais... Les bras croisés, les oreilles rabattues en arrière, l'horang'ie détourna le regard vers une fenêtre, l'air agacée. Sa queue fouettait l'air furieusement et elle ne cherchait pas une seconde à maîtriser ce témoignage de sa contrariété. Plus ça allait, plus elle se demandait ce qu'elle fichait là.
_________________
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Lun 12 Nov - 15:11 (2012)    Sujet du message: Audience avec l'empereur: fin d'une quête? Répondre en citant



Et le conseiller rendit son regard tout aussi peu délicatement à Gakkyuu. Il pouvait largement se le permettre, il faisait au moins la carrure de ce jeunot qu'il dominait en âge et en expérience.
Ràn, lui, écoutait. Mais on pouvait voir son expression se muer en quelque chose de plus complexe. Quelque chose entre l'intérêt et l'irritation. Les suppositions de ce jeune mâle étaient à la fois troublantes et extrêmement irritantes. Si dans un premier temps il répondit calmement :



« Et, je peux savoir ce qui vous a conduit à vous poser ce genre de questions ? »

Dans un second, il ajouta sur un ton beaucoup plus sentencieux, qui laissait parfaitement transparaître qu'il n'appréciait pas du tout qu'un étranger se permette de juger d'une certaine manière, sans la connaître, la vie que sa fille pouvait avoir dans ce palais.


« Parce que vous me semblez plutôt bien connaître ma fille et sa vie pour quelqu'un qui n'a jamais mis les pattes dans ce palais auparavant et qui se permet malgré tout de gloser sur le confort qui est le nôtre et la vie que nous menons. »

S'il trouvait à présent Gakkyuu assez culotté, il était également intimement persuadé qu'il avait croisé sa fille. Il ne fallait donc pas qu'il espère quitter les lieux sans lui avoir dit quand, où et en quelles circonstances...
_________________
Revenir en haut
Gakkyuu Moojuu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 12 Nov - 16:51 (2012)    Sujet du message: Audience avec l'empereur: fin d'une quête? Répondre en citant

Le conseiller me regarda tout aussi durement. Je n'en avais cure.
L'empereur, lui, m'intéressait. Et il me demanda ce qui m'avait conduit à me demander tout ça, avant de poursuivre d'une façon moins amicale que je me permetais de juger ce que je ne connaissais pas. Certes, il n'avait pas tort.

Je sentis quelque chose frôler ma cheville. Au toucher, j'aurais dit quelque chose de poilu. Un rapide coup d'oeil me permit de savoir que c'était la queue de Taïga. Un autre coup d'oeil et je pus remarquer qu'elle ne semblait pas contente du tout... Peut-etre pensait-elle que j'exagérais? Après tout, c'était un empereur devant moi, pas un simple habitant.
Prenant une voix où l'on pouvait percevoir la sincérité de l'excuse, je dis à l'empereur:

- Excusez moi, Empereur. Il est vrai que je n'ai jamais mis les pattes dans le palais et que je ne connais rien à la vie de celui ci.

Je me sentais également comme dans la gueule du loup... Ne voyant pas les yeux de Ràn, je ne pouvais dire s'il se doutait de quelque chose... Cela dit, tourner autour du pot, voila qui ne me ressemblait pas...
Je dis, hésitant et pas très assuré:

- Quant à ce qui me conduit à ce genre de question, c'est...

Je regarda à nouveau Taïga. Cela me permit de me reprendre mon calme. D'une voix forte et claire, me retournant vers l'empereur Ràn, je dis:

- C'est la princesse Ruby.

Je laissa le temps aux autres de comprendre et continua, toujours le même calme extérieur:

- Je l'ai rencontré il y a deux moins environ. Et elle ne semblait pas vous porter dans son coeur.

Je n'avais plus aucun doute. Il fallait que je continue, si je voulais que Taïga et moi puissions discuter. Et je ne tenais pas à ce qu'elle ai des problèmes par ma faute... Non, si j'hésitais encore lors de rentrer dans le palais à parler de cette rencontre, il n'en était plus rien.
Mais je ne continua pas. J'attendais que l'empereur me pose ses questions. Mes informations contre les siennes. Une petite voix me dit soudain: "as tu vraiment besoin de savoir?"...
Revenir en haut
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Lun 12 Nov - 19:53 (2012)    Sujet du message: Audience avec l'empereur: fin d'une quête? Répondre en citant

Ha voilà, gagné, il avait agacé l'empereur. Booooon... Comment est-ce qu'ils allaient s'en sortir de cette entrevue ?... Hum... En plus de la contrariété, Taïga commençait aussi à ressentir un sentiment de crainte et d'insécurité. Ce n'était pas son territoire, elle n'était pas chez elle et ici on était drôlement bien armé... Plein de points plutôt embêtants... Il avait intérêt à rattraper le coup le Nature sauvage... et vite ! Sa queue fouettait l'air d'autant plus vite et elle fit en sorte de lui en donner un nouveau petit coup pour bien le lui faire comprendre. Enfin, s'il arrivait à comprendre le message... Et bonne nouvelle, il démontrait qu'il était moins bête qu'il ne le paraissait en prenant un virage à 90 degrés mieux contrôlé et en se montrant plus humble, plus poli et plus respectueux. Fiouh... Quand elle s'était dit que cet entretien n'allait pas être de tout repos, elle ne pensait pas avoir raison à ce point...
Bon ça y est, c'était parti. Séquence blabla sur la princesse. Et nia nia nia nia. Euh... par contre, finir en disant à son père qu'elle n'avait pas l'air de le porter dans son coeur euh... c'était pas un peu indélicat ?... Pas qu'elle soit du genre à ne pas être directe et sincère elle aussi en général mais là... Les lances, les gardes... du monde pour leur tomber sur le poil... Sérieusement, Nature sauvage, réfléchis plus et réfléchis bien...
Oreilles de nouveau abaissées, Taïga était de nouveau sur la défensive. Plus silencieuse que jamais.
_________________
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Mar 13 Nov - 12:47 (2012)    Sujet du message: Audience avec l'empereur: fin d'une quête? Répondre en citant



Quand le jeune mâle se radoucit, l'Empereur devint d'autant plus sceptique. Les doigts de sa main droite se mirent à tapoter l'albâtre de l'accoudoir de son trône. S'il accepta ce qui ressemblait à des excuses, il dispensa néanmoins une leçon, sur le ton du conseil, qu'il jugeait nécessaire au jeune mâle qui se trouvait devant lui.


« Prenez gardes à choisir vos mots avec un peu plus de soin jeune horang'i. Votre manque d'emphase et de tact pourrait bien vous être préjudiciable... »

Mais les choses avaient beau commencer à s'éclaircir et ce Gakkyuu à se montrer plus coopératif, il en fallait bien plus à l'Empereur pour être satisfait. Les personnes qui déclaraient avoir croisé sa fille, il y en avait légion, alors il avait appris à se montrer bien plus prudent et bien moins crédule quand quelqu'un se présentait à lui en lui confiant avoir des informations la concernant.


« Or donc, après une rencontre avec ma fille, vous en avez déduit que sa colère à mon égard ne pouvait être que plus que justifiée et vous êtes venu me réclamer des comptes. À moi, qui ne peux être que le mauvais bougre de l'histoire responsable de la fuite de sa fille. Mais Gakkyuu Moojuu, quelle garantie puis-je avoir que vous l'avez bien rencontrée ? Que vous n'êtes guère plus qu'un intéressé, un mécontent qui cherche là le moyen de se venger en me donnant de faux espoirs et en cherchant à me culpabiliser, un amoureux transi qui veut s'assurer les faveurs du père en défendant la belle, ou que sais-je ! Il va vous falloir un peu plus que cela pour parvenir à m'arracher les informations que vous convoitez pour une raison qui m'échappe jeune mâle... »

Et pourquoi, par les dieux, avoir entraîné cette jeune femelle dans toute cette histoire ?... C'était là un détail qui échappait totalement à Ràn. Et c'est avec une curiosité fort dubitative qu'il se permit d'observer l'apprentie qui semblait en plus fort peu à son aise. On l'aurait dit ici... comme mue par une obligation bien mystérieuse.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:26 (2017)    Sujet du message: Audience avec l'empereur: fin d'une quête?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Ozalee -> Harmonia -> Le palais impérial Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Contrat Creative Commons
Cérès by Arsapin Fanny est mis disposition selon les termes de la
licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.