Cérès Index du Forum
 
 
 
Cérès Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Voyage initiatique
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Ozalee
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kios
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2012
Messages: 127
Race: Hybride Mustang/Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 20 printemps
Clan: Ama
Rôle: Professeur de combat
Compagnon/Compagne: Aucun
Masculin
Feuilles de thé: 5

MessagePosté le: Ven 24 Fév - 16:51 (2012)    Sujet du message: Voyage initiatique Répondre en citant

C’était bien la première fois que notre corbeau avait ce genre d’angoisse au ventre. Ce mal-être envahissant, il le devait à cause d’une mission qu’on lui avait confiée. D’humeur à rendre service, le raven ne se doutait point qu’il allait devoir quitter son nid douillet pour se rendre à la grande cité d’Harmonia. C’est ainsi que Réo se couvrit de la tête au pied avant de quitter les montagnes de Dolikishi pour se rendre le plus rapidement possible vers l’inconnu. La raison de ce voyage ? Retrouver l’une de ses confrères qui était partie depuis trois longues semaines. Une requête qui ne pouvait décemment pas refuser… Le raven vola pendant deux jours avant d’arriver aux alentours de la grande cité.

Ca n’avait pas été si terrible finalement ! Merci Farès ! Merci pour le privilège d’avoir des ailles. Une fois à terre, Réo ne put s’empêcher de s’émerveiller devant le magnifique paysage qui s’offrait à lui. Distrait, le raven avait relâché toute sa vigilance. Une erreur qu'il pouvait payer très cher...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 24 Fév - 16:51 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Sam 25 Fév - 17:16 (2012)    Sujet du message: Voyage initiatique Répondre en citant

Du bois, du bois. N'importe quoi ! Ils n'y comprenaient vraiment rien ces amateurs ! Son maître avait dit solide et souple ! Sinon comment ils l'emboiteraient après ??? Ca voulait du parquet mais ça imaginait qu'il suffisait de découper du bois, n'importe lequel et de le poser comme ça, pouf ! Et que la magie s'opérerait. Taïga soupira avant qu'un sourire ne s'étire sur ses lèvres. Hé, le client était roi. Tout l'art de l'artisan était dans le fait de lui faire accepter ce qu'il n'avait pas pensé à accepter pour aboutir au meilleur résultat possible. Oui bon, enfin, si elle devait trouver le bois suffisant pour parquer toute une demeure ozalienne par ce froid, on le l'aurait jamais envoyée seule. Non, le client voulait aussi quelque chose d'original pour compléter la décoration d'une pièce pour des invités. Son maître l'avait donc chargée de s'occuper de ça et de trouver la pièce de bois qu'elle jugerait la plus adéquate pour laisser parler son art. Ça lui avait fait plaisir, ça montrait qu'il commençait à lui faire de plus en plus confiance et ça l'avait sacrément flattée. Malheureusement, pour ce qu'elle avait en tête, elle n'avait rien trouvé qui collait dans leurs réserves. Elle avait donc pris sur elle de s'absenter une heure ou deux pour trouver ça par elle-même directement à la source. Elle n'avait pas pris le temps de se changer et portait encore sa salopette en cuir de travail pardessus laquelle elle avait juste enfilé un épais manteau à capuche en peau et poil de chèvre des montagnes. Et puis elle avait passé les portes de la cité pour prendre la direction de la forêt qui bordait la cité à l'ouest. Elle avait déjà grimpé dans un arbre, après avoir trouvé que ce qu'elle cherchait était encore rattaché à son propriétaire, et elle allait en descendre quand elle vit le raven se poser. Ils en voyaient régulièrement passer à la cité pour troquer des étoffes et des rubans. Pour leurs nids qu'il paraissait. Elle en savait pas bien plus. Et elle ne savait pas non plus à quoi ressemblait ces fameux nids. Mais elle fut assez émerveillée par l'atterrissage du volant. Voler, ça devait être bien pratique parfois. Elle regarda le morceau de bois qu'elle avait en patte et qui devait presque faire la taille de la moitié de son corps malgré qu'il soit aussi fin que son bras. Avec des serres et des ailes ce serait drôlement plus pratique de le redescendre... A peine eut-elle pensé cela que le morceau de bois lui échappa des pattes et, dans sa vaine tentative pour le rattraper, elle se pencha tant et si bien qu'une branche qui la retenait céda et qu'elle fonça à la suite de la branche vers le sol, tête la première.

« Haaaaaaaaaaaaaaa ! »

Dans un geste vif, se restabilisant dans sa chute, elle parvint à balancer sa main droite sur le tronc de l'arbre pour y planter ses griffes toutes sorties. Le crissement était atroce, mais elle put singulièrement ralentir sa chute et faire en sorte de ne pas s'embrocher sur la branche en bois qui s'était plantée dans la neige à la verticale au pied de l'arbre. Quand elle fut à terre, entière et sur ses jambes, elle poussa un soupir de soulagement.

« C'était moins une... »

Elle posa la main sur le tronc pour s'y appuyer et souffler une seconde mais le geste acheva de provoquer la chute d'une bonne partie de la grosse neige qui recouvrait les branches de l'arbre et le tout lui tomba pile sur la tête. Oh, c'était pas non plus la mer à boire mais... ça faisait beaucoup de neige... mouillée... Et pour sûr, elle était ravie d'en avoir plein son manteau et plein la tête qui s'était découverte dans sa chute... Les bras écartés comme un épouvantail, elle n'osait plus bouger et son expression était blasée à l'extrême. Elle grommela. En espérant secrètement que personne n'avait assisté à tout ça... Mais y avait peu de chances... Sauf si le raven ne s'était pas envolé tout de suite de peur...
_________________
Revenir en haut
Kios
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2012
Messages: 127
Race: Hybride Mustang/Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 20 printemps
Clan: Ama
Rôle: Professeur de combat
Compagnon/Compagne: Aucun
Masculin
Feuilles de thé: 5

MessagePosté le: Jeu 1 Mar - 15:57 (2012)    Sujet du message: Voyage initiatique Répondre en citant

Toujours émerveillé par le paysage qui l’entourait, Réo ne savait plus où donner de la tête. Qui aurait pensé que Farès et Cérès faisaient tant l'amour ? Le bleu et la blancheur s'embrassent avec une pureté naturelle. Oh, sans doute s’emballer-t-il un peu trop, mais ce paysage l’inspirait ! Tellement que… il entendit alors un cri suivit de peu de temps après d’un crissement… atroce. Réo sursauta avant de se boucher les oreilles à l’aide de ses ailles pour tenter d’atténuer le son. Mais le son fila aussi vite qu’il était venu, disparaissant au plus profond que Beralku. Notre raven tourna la tête et il ne vit que de la neige tomber de l’arbre. Est-ce qu’il devrait aller voir ? Sa mission après tout était de retrouver sa confrère et… oui mais ce n’était pas spécialement son genre de ne pas aller voir ce qui avait déclenché cette série d’évènements. Il s’avança alors prudemment, le cœur battant à toute vitesse, il ne se doutait pas une seule seconde qu’il avait peur comme il n’avait jamais eu peur. Car l’excitation était bien plus forte que tout le reste sans doute. Une fois suffisamment proche du tas de neige, il jeta un œil non sans une certaine curiosité, puis il l’aperçut. Il ne put s’empêcher de s’émerveiller une nouvelle fois, il resta d’ailleurs sans voix pendant une minute. Qu’est-ce que c’était ??? C’était… wow… grand ? Impressionnant ? Oui enfin, pas dans cette situation en tout cas. C’était un… Horang’i ? Oui ca devait être ça ! Oh qu’est-ce qu’il était content de faire une rencontre ! Vite vite ! Il fallait parler ! Il ouvrit son bec puis il se lança :

« Hey, est-ce que ca va ??? Non parce que ça peut être dangereux la neige vous savez ? A rester mouillé comme ça on peut attraper un rhume, où même pire ! Heureusement que je suis venu voir ! Je m’appelle Réo ! Et vous ??? Vous êtes… si différent de moi, pas d’ailes et pas la même couleur ! C’est dingue ! »

Puis il se rendit compte d’une chose… Les autres races n’étaient peut-être pas aussi bavardes que les ravens... en plus il racontait réellement n'importe quoi... comme s'il ne savait pas que ca pouvait être dangereux ! Après tout c'était une race intelligente ! Il était réellement un idiot quand il voyait de nouvelles choses ! Et et et... Et aussi, il avait besoin d’aide peut-être ??? Ah oui mince ! Il enleva alors l'un des morceaux de tissus qui lui recouvrit la gorge pour le tendre vers l'horang'i :

« Ah et… Je sais, c'est pas grand chose mais tenez, vous pouvez vous essuyer avec ça. »

C'était de bon coeur qu'il voulait bien partager le peu de chose qu'il avait sur lui. Il avait besoin d'aide et il lui en serait surement reconnaissant. Enfin, peut-être. A vrai dire, pour le moment, il s'en fichait un peu, il voulait juste aider.
Revenir en haut
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Sam 3 Mar - 15:08 (2012)    Sujet du message: Voyage initiatique Répondre en citant

Par Cérès et Farès réunis, il l'avait vue ! Ah oui tiens, il l'avait vue et il venait quand même vers elle ? Ce n'était pas censé être plus craintif que ça un raven ? Ah ben non, elle était bête, s'ils venaient à la cité c'était qu'ils ne l'étaient pas tant que ça. Ça devait être un habitué de la région qui connaissait Harmonia.
Sauf qu'ils n'étaient pas dans la cité et que n'importe qui aurait pu décider de s'attaquer à l'un comme à l'autre. Mais c'était bien le genre de choses auxquelles une jeune femelle, qui avait toujours vécu dans la cité, oubliait facilement de penser.
Bleeeeeh, la honte quand même... Toujours figée face à son interlocuteur à plumes, Taïga cherchait à masquer sa honte avec une petite moue revêche et dédaigneuse. Tellement occupée à cela d'ailleurs qu'elle ne nota pas qu'il avait employé le masculin pour s'adresser à elle. Sa voix le mettrait peut-être de toute façon sur la piste et le ferait se rectifier avant qu'elle ne s'en rende compte. Elle était bien trop féminine et aiguë pour être celle d'un mâle. Enfin, la suite nous le dirait.

« Nan, merci... Mouiller encore un vêtement juste pour retirer de la neige ce serait idiot. »

Un petit sourire en coin apparut sur ses lèvres et elle se pencha d'un coup en avant pour planter ses mains dans le sol avant de se mettre à s'ébrouer pour chasser la neige à la manière des félins se secouant pour que la pluie sur leur pelage ne devienne vite qu'un mauvais souvenir. Elle en avait balancé pas mal sur le pauvre raven en le faisant et cela l'amusa beaucoup. Au point qu'elle se mit à à rire quand elle le vit éclaboussé par la neige qui s'était accrochée à lui en quelques petits paquets un peu partout.

« Désolée ! Mais c'était trop tentant ! Comme ça on est quittes ! »

Tu m'as vue dans une situation gênante et moi aussi ! C'était une pensée toute naïve et qui n'avait rien de mesquin. Mais c'était souvent donnant donnant avec la petite horang'i. En tous cas, qu'est-ce que c'était drôle ! C'était une rencontre dont elle se souviendrait ! Et c'était le tout premier véritable contact de la jeune femelle avec un raven.
_________________
Revenir en haut
Kios
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2012
Messages: 127
Race: Hybride Mustang/Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 20 printemps
Clan: Ama
Rôle: Professeur de combat
Compagnon/Compagne: Aucun
Masculin
Feuilles de thé: 5

MessagePosté le: Sam 10 Mar - 22:25 (2012)    Sujet du message: Voyage initiatique Répondre en citant

Ah, tout innocent qu’était le raven, il ne douta pas un instant qu’elle puisse avoir honte de la situation. Réo n’était pas réellement le genre à juger ce genre de chose. Elle avait besoin d’assistance, il pouvait lui apporter, point. Il n’y aurait pas de moquerie de sa part, ce n'était pas spécialement son genre. Mais toujours aussi naïf, il ne vit pas venir le coup de l’horang’i qui se secoua en arrosant allégrement Réo qui était jusque la sec. Dans un réflexe, il lâcha un croaw avant de reculer à cause de la surprise causé par cette action. Roooh elle allait l’entendre ! Ah oui tiens… il… enfin elle avait une voix plus féminine… elle devait donc être une femelle ! Oui mais… on lui avait dit que les horang’is étaient pourvu de généreux "attributs". Oh, peut-être qu’on lui avait mentit tout simplement. Oui bon, ce n'était point le tout, il devait s'expliquer maintenant avec "elle". Il prit la parole dans un petit air contrarié en récupérant son écharpe :

« Ah ah, très amusant. »

Pour une fois qu'il ne se montrait moins éloquent que d'habitude, c'était pour bouder. Oui il s’était bien fait avoir, mais finalement, c’était le jeu ? Après tout, on lui avait dit que les Zorro prenaient un malin plaisir à faire tourner en bourriques ses confrères. Autant se préparer d’une façon où d’une autre. En plus il allait passer pour un rabat-joie ! Franchement ce n’était pas du tout son but… au contraire ! Il aurait surement besoin d’aide pour retrouvé son amie dans une si grande cité. Surtout qu'il n'avait aucune idée comment y rentrer... Fallait-il avoir de quoi troquer ??? D'aider la cité d'une manière où d'une autre ??? De payer un tribut ??? Une alliée ne serait pas de refus dans ce long parcours... Il ravala alors a fierté de mâle en acceptant le fait qu'il s'était fait avoir, avant de prendre la parole dans un sourire :

« Hum, c’est vrai que vous m’avez surpris. Sans rancune ! Dites-moi, vous habitez à la cité d’Harmonia ? Je recherche une amie qui serait encore dans la cité et qui tarderait a rentrer… Et pardon, je suis encore impoli, vous vous appelez comment ? Enchanté de vous rencontrer en ces circonstances un peu particulières. En tout cas, je vois que nous ne sommes pas si différents que ça sur l’apparence. »

Il acheva sa phrase en laissant place un peu à l’horang’i. Qu’est-ce qu’il pouvait parler celui-là ! Une vraie pipelette ! En même temps, c'était un raven ! Et il n'était pas le plus bavard, loin de là. D'ailleurs, Réo évitait généralement ce genres de personnes. après tout, pourquoi avoir besoin de grand discours lorsqu'on peut remercier Farès par une jolie danse dans les cieux ?
Revenir en haut
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Mar 13 Mar - 18:04 (2012)    Sujet du message: Voyage initiatique Répondre en citant

( Hj : Désolée, c'était un peu short ce début de semaine ! >^<)

Hé hé, c'était pas très susceptible finalement un raven. Il avait l'air de prendre plutôt bien sa petite farce. C'était peut-être pas le cas de tous remarque, elle en avait déjà vu s'énerver fort quand il avait fallu commencer à parler négociations et troc sur des tissus et des bijoux. Elle avait sûrement eu de la chance alors. Et elle aurait bien continué à papoter, mais du travail l'attendait. Et le raven, vu ce qu'il semblait aimer la parlotte risquait de la retenir longtemps !

« Oui. Et je dois rentrer travailler. Hisse ! »

Elle attrapa sa branche à deux mains et tira dessus d'un coup sec pour la retirer de la neige. Puis, elle la cala sur son épaule droite et se prépara à rentrer. Si elle trainait elle allait prendre froid en plus ! Mais voilà, le raven bavard n'était pas que bavard, il était aussi à la recherche de quelqu'un. Une demoiselle ? Taïga sourit largement sans forcément le regarder. Ça sentait le batifolage et l'amoureux inquiet à plein nez ! Non, Taïga n'avait vraiment aucun flair en la matière. Seulement c'était une jeune femelle avec un coeur de grande romantique. Même si ça ne devait pas se savoir en-dehors de la maison paternelle ! Sinon elle aurait l'air de quoi au travail après ?! Elle avait déjà eu assez de mal à obtenir le respect de ses collègues comme ça...
Enfin, pour le coup, elle avait bien envie d'aider ce raven ! Même s'il était un sacré veinard à ses yeux ! Oh, remarque, elle n'avait pas vu à quoi ressemblait celle qu'il recherchait, c'était peut-être pas un cadeau. Mais, tant qu'ils s'aimaient, personne n'avait son mot à dire là-dedans. Réjustant la branche sur son épaule, sans bouger pour le moment, elle lui demanda :

« Votre amie elle était venue pour quoi exactement à Harmonia ? Ça pourrait m'aider de le savoir pour vous orienter. »

Bah oui, parce que si elle était venue voir quelqu'un, ce serait direction les quartiers résidentiels. Si elle était venue pour commercer, ils iraient voir les échoppes. Et si elle était venue chercher un bien plus particulier, ça réduirait encore plus le champ de recherches et ça lui faciliterait bien la vie dans ses recherches. Un instant, Taïga se demanda bien pourquoi cette raven était partie à Harmonia en prenant le risque de trainer et d'inquiéter son compagnon.
Mais ça lui sortit de la tête quand elle se rendit compte qu'elle ne s'était pas encore présentée.

« Oh, et moi c'est Taïga. Taïga Kraft. »

Elle sourit, rien d'exagéré, mais son sourire était quand même doux. Après quoi elle arbora de nouveau une expression un peu plus neutre en faisant signe de la tête au raven de la suivre. Ils n'allaient pas camper là. D'autant plus s'il avait une amoureuse à retrouver ! Et elle du travail pour lequel elle ne pouvait pas se permettre de prendre du retard...
_________________
Revenir en haut
Kios
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2012
Messages: 127
Race: Hybride Mustang/Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 20 printemps
Clan: Ama
Rôle: Professeur de combat
Compagnon/Compagne: Aucun
Masculin
Feuilles de thé: 5

MessagePosté le: Ven 23 Mar - 22:15 (2012)    Sujet du message: Voyage initiatique Répondre en citant

( aucun problème Taïga, je peux comprendre, pardon du temps que j'ai mis...)

Lorsque la femelle lui annonça qu’elle devait y aller, Réo se fit une raison assez rapidement. Oh, oui, elle devait forcément avoir des choses à faire dans la cîté, rien de plus normal finalement. Il n’allait pas la ralentir en tout cas, non non non. Il pourrait très bien se débrouiller tout seul. Enfin, peut-être. Mais l’heure n’était plus à la réflexion donc il y arriverait. Cependant, le raven fut agréablement surprit lorsqu’elle reprit la parole pour lui demander ce qu’était venue faire sa consœur ici.

« Ah ca, elle était venue troquer deux trois choses pour avoir un peu plus de confort dans son petit nid. »

En prévision d’un heureux événement. Mais ca, elle n’avait pas forcément besoin de le savoir. Oui, le corbeau savait tenir sa langue quand l’affaire ne le concernait pas. Il l’avait appris à ses dépens avec cet Aozoran trop fier… Mais bon, c’était du passé, maintenant il savait. Et ce n’était point le moment de repenser à tout ça. Il avait une mission et il compte bien la mener à bien. Et puis, peut-être que… Taïga ? C’était particulier comme nom tiens, pas courant chez les ravens. Enfin, l’avait-il déjà entendu au moins ? Oh peu importe, cette femelle avait la gentillesse de rester là pour écouter ses problèmes, ce n’était pas n’importe qui qui le ferait. Il était même plutôt content, pour un premier contact avec une race sans ailles, ca se passait plutôt bien. Il avait de la chance finalement. Lorsqu’elle se mit à marcher, Réo ma suivit dans le silence, s’approchant de cette effrayante cité. Ravalant sa salive, la peur fut vite de retour pour le saisir au plus profond de ses entrailles. Il devait être brave, il ne pouvait pas laisser l’une des siennes en danger plus longtemps, même si… si ca aurait pu être quelqu’un de plus expérimenté à sa place, ça l’aurait fortement arrangé…
Mais c’était lui qui était là, et ce n’était pas un hasard. Il devait être à la hauteur de cette tâche. Il n’y avait pas d’autre solution. Reprenant son courage à deux mains, il prit même la parole, une nouvelle fois en essayant de cacher son embarras.

« Alors ca c’est Harmonia ?... C’est… grand… enfin, pas aussi grand que nos montagnes mais… enfin quand même, c’est pas petit quoi… »

Comment ca on ne voit que ça ??? Mais non voyons ! Notre ami est juste ému de voir un tel édifice devant ses yeux !... Oui bon c’est sur, c’était impressionnant à voir, il se sentait si… petit, si… rien devant ça. Et il ne savait même plus si la danse suffirait à attirer l’attention de Farès… Secouant la tête un instant, il fit disparaître cette idée déplaisante de son esprit. Surtout qu’il était un très bon danseur ! Même si pas grand monde le savait au final, même pas ses amis. Réo resta silencieux pour le moment, laissant la parole à sa partenaire.
Revenir en haut
Nashoba
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 24 Mar - 21:02 (2012)    Sujet du message: Voyage initiatique Répondre en citant

[HRP : Bien, à mon tour, donc ! '^']

Enfin... Ozalee ! J'avais eu du mal à croire que j'y étais enfin parvenu jusqu'à ce qu'un voyageur, croisé au hasard de mon chemin, me confirme que j'étais bien parvenu en ces terres qui, plus mon long périple s'éternisait, m'étaient véritablement apparues comme un Eldorado inatteignable ! Ozalee... En ce territoire se trouvait l'objet de ma quête, l'herbe précieuse, l'étoile d'argent qui sauvera de la mort les jeunes de ma meute... En espérant qu'il ne soit pas trop tard !

Mais parviendrais-je seulement à retourner à Dezba ? Dans mon état actuel, le doute était permis... Depuis un mois, je marchais en m'imposant plus de contraintes que jamais ! La proximité d'Ozalee, de la fin de ma quête, m'avaient empli d'une motivation à toute épreuve ! Elle avait éteint la douleur lancinante qui brûlait mes muscles surmenés, effacé toute pensée défaitiste et sans doute m'avait-elle empêché de m'effondrer d'épuisement à plusieurs reprises. Mais là... Alors que je me rapprochais de la cité fortifiée d'Harmonia, je devais paraître plus mort que vif ! Mon manteau en peau de nanuq avait été partiellement déchiré lors d'un "accrochage" avec un horang'i particulièrement agressif il y a trois jours et j'avais essuyé plusieurs coups que mon état m'avait empêcher d'encaisser aussi bien que je l'aurais fait si j'avais été au mieux de ma forme... J'avais achevé mes provisions hier matin et ma démarche n'avait plus rien avec celle, droite et fière, que j'avais en quittant ma meute. Je boitais encore à cause de la fatigue et des bleus laissés par les coups que j'avais pris et avançais voûté, comme sous mon propre poids et celui de mes maux, appuyé sur mon bâton qui ne tarderait pas à se rompre si je continuais ainsi, et mon visage, qui portait toujours les traces laissées par mon combat contre le fauve, était percé de deux yeux à l'éclat aussi terni que mon pelage... Ce dernier était passé du gris clair à une teinte bien plus sombre à cause du peu d'entretien que j'avais pu lui accorder ces derniers temps. Arriver à Harmonia... Coûte que coûte... J'improviserais sur place, quitte à dormir dans la rue et bouffer des ordures, mais il me fallait du repos de toute urgence !

Et puis surtout... Depuis quelques temps, je me demandais s'il ne serait pas plus simple de chercher l'étoile d'argent chez les herboristes de la cité, plutôt que de gravir des montagnes abruptes et enneigées en espérant trouver la fleur sans chuter dans une crevasse rocheuse et glaciale ce faisant ! Harmonia représentait donc le lieu idéal pour espérer atteindre mon but et me retaper un peu. Car il fallait bien être logique ! Même si le temps m'était compté, ça serait idiot de mourir d'épuisement sur le chemin du retour après avoir enfin pu obtenir la fleur !

Alors que je sortais des bois, l'entrée majestueuse de la cité s'offrait à mes yeux et des individus de races et origines diverses la franchissaient dans les deux sens... J'aurais du mal à me mêler à eux, vu à quel point je semblais moins "civilisé" ! Ceux-là vivaient pour la plupart dans la cité et n'avaient pas passé les mois précédents à foutre en l'air leur organisme en s'imposant un rythme à la limite du supportable. Je devais franchement faire peur... Ou peine à voir, tout dépendait de la personne qui m'avait dans son champ de vision. Je tentai néanmoins de me mêler pour un mieux à cette petite foule hétéroclite mais, alors que je passais à proximité d'un singulier couple formé d'une horang'i et d'un raven, mon bâton de marcheur finit par succomber dans un craquement sec et je trébuchai, tombant sur un genou ! Un gémissement de douleur ressemblant plus à une plainte sourde sortit de ma gorge... Combien de tuiles allait-il encore m'arriver d'ici à ce que je puisse enfin aller agoniser tranquille à Wakiza avec la satisfaction du devoir accompli !?


Dernière édition par Nashoba le Lun 26 Mar - 19:32 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Dim 25 Mar - 21:11 (2012)    Sujet du message: Voyage initiatique Répondre en citant

( Hj : Réo => Ne recommence plus et comme ça on en parle plus ? :3 )

Son petit nid ? C'était normal qu'il parle de leur nid en le qualifiant se son nid à elle ??? Est-ce que par hasard elle s'était trompée ? Naaaaaaaaaaaaaa, ils pouvaient aussi juste ne pas encore être installés ensemble. Elle haussa les épaules pour elle-même et hocha la tête pour laisser comprendre au raven qu'elle avait bien mémorisé l'information.

« Alors elle a du se rendre du côté du quartier des étoffes et des bijoux et autres babioles du genre. C'est pas juste à côté de là où je travaille mais, je vous montrerai le chemin jusqu'à y être presque. Vous ne vous perdrez pas et vous devriez la retrouverez vite, faites-moi confiance. »

Par la suite le raven fut beaucoup moins bavard. Bizarre, on lui avait toujours raconté que ces oiseaux là passaient leur temps à parler et parler et parler. Ben, dans le fond, tant mieux qu'il ne soit pas comme ça, trainer cette énorme branche était assez fatiguant à la longue, elle aurait eu du mal à tenir une grande conversation soutenue. Mais, à la vue des murs d'enceinte derrière lesquels on pouvait voir se profiler la cité blanche, il redevint plutôt loquace. Plutôt seulement, parce qu'il avait l'air drôlement impressionné, même s'il avait l'air de dire que l'endroit où nichait la majorité des siens était plus grand encore. Taïga ne put s'empêcher d'éprouver de la fierté face à la réaction que provoquait la vue d'Harmonia au raven. Et ouais, c'était là qu'elle vivait ! Elle posa un court instant le côté de la branche qu'elle tenait et mit, les mains sur ses hanches, pas si étroites, et déclara le sourire aux lèvres, la queue droite, et le torse bombé :

« Et oui, c'est la fameuse Harmonia. La cité de notre empereur bienaimé, si sage et bienveillant envers nous tous ! C'est beau, hein ? Et attendez de voir l'intérieur ! »

Et sur ces paroles, elle s'apprêta à ramasser le bout de la branche pour se remettre à la trainer vers la cité qu'elle avait maintenant hâte de faire découvrir au raven. Quand un craquement la fit sursauter et se retourner vivement. Oh non ! Pourvu que ça ne soit pas la branche... Elle jeta un regard inquiet sur son matériau pour se rendre compte que le morceau de bois n'avait rien. Par simple curiosité, elle chercha donc des yeux pour voir si elle trouvait ce qui avait produit ce bruit. Elle vit alors un lycan en piteux état, genoux à terre, un bâton rompu dans la main. Il faisait peine à voir. Plus encore quand on savait que ces créatures n'étaient pas des solitaires. Elle en avait vu peu dans sa vie, mais les rares qu'elle avait vu étaient toujours au moins en couple. D'ailleurs, il paraissait que les lycans étaient les compagnons et compagnes les plus fidèles qui soient sur Cérès ! Un très bon exemple pour tout couple d'horang'is suivant les préceptes de Ràn, tiens ! C'était du coup d'autant plus dérangeant et triste de voir celui-là seul. Mais il était si sale et si miteux... S'il se retapait un peu elle était certaine qu'il serait pourtant pas trop mal ! Une meute voudrait sûrement de lui alors et une compagne aussi très certainement par la suite ! Et ils seraient tous les deux des êtres très chanceux. Elle serait une sacrée chanceuse !
Hésitant un instant, Taïga finit par demander un seconde à Réo et alla rejoindre le lycan, la main droite fourrée dans une des poches de son habit de travail. Arrivée à sa hauteur, elle se pencha vers lui et lui attrapa une main pour y fourrer une énorme opale brute. Elle lui dit en même temps sur un ton doux et compatissant :

« Hey l'ami, prends ça et rentre dans la première auberge que tu trouveras. Ils te donneront un bon repas ou deux et un bon lit pour la nuit en échange. Tu as l'air d'en avoir bien besoin. »

Elle referma les doigts du lycan sur la pierre avec délicatesse mais en utilisant tout de même ses deux mains, puis, elle se redressa et lui adressa un dernier sourire chargé de compassion avant de tourner les talons, sa bonne action accomplie.
_________________


Dernière édition par Taïga le Ven 20 Avr - 19:16 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Kios
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2012
Messages: 127
Race: Hybride Mustang/Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 20 printemps
Clan: Ama
Rôle: Professeur de combat
Compagnon/Compagne: Aucun
Masculin
Feuilles de thé: 5

MessagePosté le: Lun 26 Mar - 20:57 (2012)    Sujet du message: Voyage initiatique Répondre en citant

Réo ne put s’empêcher de trouver la jeune femelle bienveillante. Elle allait l’aider, alors qu’elle ne le connaissait pas plus que ça ? Wow, il se sentait bien ridicule sur le coup tiens. Peut-être devrait-il y réfléchir au calme lorsqu’il en aurait l’occasion. Pour le moment, il avait une mission à accomplir. Et quand la demoiselle reprit la parole pour parler de la cité d’Harmonia, Réo ne put s’empêcher de sourire. Elle était fière de là où elle vivait, c’était tout à fait normal. En tout cas il avait hâte de voir l’intérieur, si c’était aussi majestueux que l’extérieur… il serait sans doute tenté pour y revenir plus souvent. Voir y vivre pendant quelques mois. Mais ça ne serait sans doute pas avant longtemps, il était encore bien jeune et donc inexpérimenté. C’est alors que le bînome entendit un bruit de craquement, Réo tourna la tête vivement pour apercevoir… une nouvelle race. Wow… c’était… massif comme morceau ça. Ca devait être… un zorro ? Naaa, surement un lycan ? Sur le coup, il n’en savait strictement rien et il ne voulait que le savoir ! Mais… il semblait si… mal en point, si sale… Et sur le moment, le raven ne sut trop que faire. Il irait bien le voir, mais comment allait-il réagir ? Un quiproquos était si vite arrivé… le dernier en date avec cet Aozoran… oui sauf que ce n’était pas la même race qu’il avait en face de lui. Un blocage qu’il faudrait réussir à surmonter un jour…
Et pendant qu’il réfléchissait un peu trop, l’horang’i était déjà en chemin pour aller à la rencontre du mâle. Intrigué, le raven s’approcha un peu pour voir ce qu’elle allait faire. Elle allait l’aider également ?... Cette femelle était réellement… bonne, pleine de gentillesse et de compassion. C’était étonnant, mais cela faisait chaud au cœur à voir. Il faisait si égoïste et bête à côté d’elle. Et aussi pas très civilisés. Oui, il allait falloir changer certaines choses dans son comportement. Et lorsqu’elle revint vers lui, Réo jugea utile de ne pas s’étendre dans un grand discours en applaudissant avec ses ailes :


« Votre compassion n’a d’égale que votre grandeur d’âme, Taïga. »

Et le raven s’inclina pour présenter ses respects à la jeune Horang’i qui l’impressionnait tant par sa bonté. Ca pouvait être étonnant, mais c’était sa façon à lui de la remercier en un sens. Une fois ceci fait, Réo reprit la parole dans un sourire :

« Allons-y, je m’en voudrais de vous mettre en retard dans votre travail. »


( Petit post rapide, pardon, je ne fais pas trop avancer la chose... :->_<-: au moins j'ai répondu vite ? )
Revenir en haut
Nashoba
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 31 Mar - 11:24 (2012)    Sujet du message: Voyage initiatique Répondre en citant

[HRP : Vraiment désolé d'avoir tant traîné ! J'ai eu une semaine assez chargée]

Soulevant le genou de terre, je passai une main dessous afin d'essuyer vite fait le sang qui mouillait mes poils. Oh, c'était trois fois rien... Une simple écorchure. Mais ce contact aidait toujours à calmer la douleur. Alors que j'étais sur le point d'essayer de me relever, je remarquai une ombre s'approchant... Avant que je puisse réagir, une délicate main orangée attrapa mon poignet avec douceur et une seconde déposa quelque chose dans ma main. Je relevai la tête pour voir le doux visage de cette personne, qui baissait sur moi un regard bienveillant... Pourquoi faisait-elle cela ? Je me voyais mal lui rendre un service en retour dans mon état actuel... Ses mots, prononcés d'une voix fraternelle, m'incitèrent à baisser les yeux sur ce qu'elle avait mis dans ma main. Une magnifique pierre multicolore... J'en ignorais la valeur exacte mais, à en juger par les mots de l'horang'i, ce caillou me permettrait d'obtenir tout ce que je pouvais désirer en ce moment même ! Mais je devais absolument garder la tête froide. Courage... Ma quête touchait à sa fin ! La jeune femelle me laissa là pour aller retrouver le raven en compagnie duquel elle voyageait. Lentement, avec une certaine difficulté, je me relevai. Mon bâton s'était brisé en son milieu, inutile d'espérer pouvoir encore m'en servir ! Je fis deux pas en avant et arrivai à hausser la voix :

- Eh ! Ah... Attends ! dis-je à l'adresse de la féline.

Je tenais absolument à la remercier. Même si le regard empli de reconnaissance que je lui avais adressé lorsqu'elle s'était penchée sur moi pour m'aider avait été fort éloquent, je voulais lui signifier ma gratitude de vive voix... Et aussi, j'avais une question à lui poser.

- Je... Merci du fond du coeur pour ton aide. Tu ne peux... Même pas savoir à quel point je te suis reconnaissant ! J'ai... Eu un comportement ingrat.... Envers la dernière personne à m'avoir apporté son aide sans rien espérer en retour et... Et j'ai pas envie que ça se r'produise ! Alors, vraiment... Merci ! ajoutai-je alors, regrettant toujours le comportement que j'avais eu avec ce löwe rencontré peu avant l'hiver. « Mais, j'aurais une question à vous poser, avant de vous laisser tranquille... Si vous connaissez la cité, est-ce que vous savez où je pourrais trouver une herboristerie ?... C'est... Une question de vie ou de mort !

L'étoile d'argent... L'herbe que j'étais venu chercher, s'il y avait bien un endroit en ville où je pourrais la trouver, c'est dans ce genre de boutique ! Et je préférais franchement l'acheter en premier, avant de dépenser l'opale dans une auberge, afin d'être sûr d'avoir de quoi payer. Ce serait vraiment idiot que, frais et dispo après une bonne nuit de sommeil et un bon repas, on refuse de me la vendre car je n'aurais plus assez sur moi pour l'acquérir. Et je me voyais mal, dans mon état, même un tant soit peu reposé après une nuit paisible, voler quelque chose dans une cité remplie d'horangi's...
Revenir en haut
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Ven 6 Avr - 18:26 (2012)    Sujet du message: Voyage initiatique Répondre en citant

(Hj : Moi j'ai pas trainé et je demandais qu'à rp mais j'ai de sérieux soucis avec ma connexion en ce moment donc j'essaye de faire au mieux et de faire que ça s'arrange vite... Désolée...)

Qu'il lui raconte ses histoires finalement, ça embarrassa Taïga plus qu'autre chose. Elle voulait l'aider mais de là à ce qu'il lui déballe comme ça ses états d'âme et ses mésaventures c'était... un peu bizarre... et un peu gênant aussi comme situation... Enfin, c'était pas qu'elle s'en fichait mais, elle ne le connaissait pas alors... c'était dur d'avoir le sentiment de devoir faire semblant de compatir à un truc qui ne la touchait pas tant que ça... Bon c'était malheureux pour lui mais... s'il avait retiré une leçon de son erreur, c'était cool, 'fin...
Un peu gauche et troublée, elle se gratta un peu derrière l'oreille droite de la main qui se trouvait du même côté et répondit en jetant des regards nerveux ci et là sans fixer le grand mâle dans les yeux. Elle avait entendu dire qu'un lycan ça le prenait mal quand on le regardait droit dans les yeux. Chez eux aussi ça pouvait être un signe de défi parfois mais bon, en certaines circonstances et accompagnés d'autres gestuelles aussi.

« Oh, y a pas d'quoi. »

Elle pensait pouvoir se contenter d'un sourire hésitant et en rester là mais visiblement ce n'était pas dans ses projets à lui. Décidément, c'était la journée, tous les mâles du coin venaient précisément chercher quelque chose à la Cité pile poil en même temps ? Boah, c'était pas comme si c'était dérangeant de le guider, si elle pouvait le faire pour un, elle pouvait le faire pour deux. Le souci... c'était qu'elle n'avait aucune idée d'où se trouvait l'herboristerie d'Harmonia... et même, en fait, s'il y en avait plus d'une... Une honte pour quelqu'un qui vivait là depuis sa plus tendre enfance, hein ?
Cette fois elle se gratta la joue, le regard perdu dans le vide un instant avant de devoir admettre un peu honteusement qu'elle ne pourrais pas l'aider davantage.

« Ah ça... je sais pas trop... Ce sont mes p... parents qui s'occupent d'avoir ce qu'il faut à la maison en cas de maladies, blessures et tout ce qui va avec... »

Elle avait failli dire « papas » mais elle s'était corrigée juste à temps et avait pu éviter le pire. Fiouh... la détresse d'autrui n'était pas ce qu'il y avait de mieux pour garder la tête froide et être en mesure de demeurer prudent.
Elle secoua donc la tête en signe de dénis, presque abattue par la réponse qu'elle devait donner.

« Désolée... Mais à l'auberge ils doivent forcément savoir ! Sinon, suffit de demander à la première mère accompagnée d'un petit que tu croiseras, elles sauront forcément elles ! »

Voilà, sa B.A n'était finalement qu'une ébauche incertaine qu'elle n'était même pas capable d'achever... C'était triste... Mais ce n'était pas non plus dramatique, si elle n'avait pas réussi, elle savait que d'autres derrière elle pourraient achever de l'aider. Et les gens de la Cité savaient tendre la main, aucun doute sur le fait qu'il finisse donc entre deux qui soient bonnes.
Elle se frotta le nez et murmura encore quelques excuses à demi-entières avant de lui dire :

« Bon... nous on doit y aller alors... Bonne chance ? »

Elle lui tendit la main pour la lui serrer en guise d'adieux et d'ultime soutien. Le raven l'attendait.
On aurait pu penser que toucher ce lycan crasseux pourrait rebuter une femelle, horang'i de surcroit, mais Taïga était habituée à se salir les pattes et elle n'avait jamais rechigné à le faire.
_________________
Revenir en haut
Kios
Hybrides

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2012
Messages: 127
Race: Hybride Mustang/Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 20 printemps
Clan: Ama
Rôle: Professeur de combat
Compagnon/Compagne: Aucun
Masculin
Feuilles de thé: 5

MessagePosté le: Jeu 12 Avr - 02:58 (2012)    Sujet du message: Voyage initiatique Répondre en citant

(post très court car franchement, je ne vois pas trop quoi dire ou faire faire à mon personnage… )

Forcément, il n'allait pas la laisser partir comme ca. Réo eut l'impression d'être de trop dans cette situation. Il n'avait rien à y faire et il se demanda un instant s'il devait intervenir. Oui mais pour faire quoi ? Réellement ? Il ne connaissait pas Harmonia et Taïga semblait être si, sûre d’elle que, ca aurait été ridicule d’interférer. Réo se contenta d'attendre en écoutant d'une oreille ce qu'il se disait. Oh, évidemment, on pourrait penser qu’il était bien égoïste. Et il l’était, en un sens. Le temps lui sembla bien long.
Revenir en haut
Nashoba
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 18 Avr - 14:48 (2012)    Sujet du message: Voyage initiatique Répondre en citant

L'horang'i avait eu l'air un peu mal à l'aise quand je lui avais déballé mes remerciements à rallonge... C'était dommage, j'avais encore des progrès à faire, il faut croire. Elle n'eut pas une attitude déplaisante pour autant, ce qui me fit bien plaisir. Si je revoyais un jour le löwe d'il y a quelques mois, j'essaierai de lui faire des excuses simples et directes au lieu de tourner autour du pot...

Je fus cependant bien marri d'apprendre que, bien que locale, elle ne soit pas capable de me dire où trouver l'herboristerie. Elle me donna cependant quelques conseils afin que je puisse m'y retrouver facilement, suite à quoi elle me souhaita bonne chance et s'en retourna vers le raven avec qui elle semblait manifestement faire route, non sans me serrer amicalement la main en guise d'au-revoir. Je me contentai d'hocher la tête en réponse. Elle n'avait pas à s'excuser... Elle avait déjà fait beaucoup, cette opale dans ma main en témoignait !

Lorsqu'elle eut rejoint le raven, qui n'avait pas l'air mécontent qu'elle en eût fini avec moi, je serrai le poing sur l'opale, ayant trop peur de la perdre. Je me redressai, faisant craquer mes articulations fatiguées et entrepris de me remettre en marche. La cité m'attendait ! Après tout, la jeune fauve avait raison : j'aurai aucun mal à trouver quelqu'un capable de me renseigner parmi les citadins... Je lui avais demandé à elle car elle avait fait le premier pas vers moi et qu'elle avait l'air gentille mais dans le fond, n'importe quelle personne connaissant le coin fera l'affaire ! Je fis un pas, puis un autre... J'avais mal mais c'était supportable. Et même si ça l'était pas, je le supporterais ! Ma détermination était à toute épreuve !

- Merci... murmurai-je une dernière fois, comme pour moi-même, en regardant la jeune féline et son compagnon s'éloigner, tandis que j'allais dans la même direction qu'eux, d'un pas que mon état rendait plus lent.
Revenir en haut
Taïga
Prédateurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 558
Race: Horang'i
Genre: Femelle
Âge: 18 ans
Clan: Kraft
Rôle: Apprentie artisane !
Compagnon/Compagne: Libre
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 86

MessagePosté le: Ven 20 Avr - 19:43 (2012)    Sujet du message: Voyage initiatique Répondre en citant

Bon ben il semblait pas en attendre beaucoup plus, donc ! Il était temps de se dire au revoir pour de bon. Il hoche la tête, elle hoche la tête, elle agite vaguement les doigts, ultime politesse :

« Bon, ben, salut. »

Et c'est reparti ! On se motive ! Bwouaaaaaah, maudits bras maigrelets... Des fois, elle rêvait vraiment d'être un mâle... Quoique. Il y avait certains détails auxquels il lui paraissait vraiment difficile de devoir s'adapter. Et puis, elle leur montrerait à tous qu'elle ne valait pas moins qu'eux en étant la femelle qu'elle était ! D'un pas revanchard, la tête haute et un sourire guerrier sur les lèvres, Taïga rejoignit bien vite sa branche et le raven qui l'attendait juste à côté. Elle était remontée à bloc et se sentait prête à affronter le pire s'il voulait se présenter à elle ! Oui oh, une journée de travail ce serait bien assez. Mais avant ça, elle avait un drôle d'oiseau à aider ! Elle s'inclina très vite et pas trop bas deux fois devant le raven. Histoire d'accuser le coup sans non plus s'étaler en excuses inutiles. Mais il fallait savoir se montrer courtois et poli un minimum, ses papas ne le lui répétaient jamais assez. Et puis, c'était utile dans le travail. Un commerçant peu accueillant et arrangeant avait peu de chance de vendre grand chose.

« Désolée, je voulais pas vous faire attendre. Mais on peut y aller maintenant. Faut toujours que vous voyez l'intérieur ! »

Ah ça ! Il n'allait pas être déçu du voyage ! Et c'est une expression de fierté qu'elle arbora de nouveau. Mais elle se sentit vite assez bête. En même temps, forcément qu'il n'allait pas être déçu, puisqu'il venait chercher sa très sûrement compagne ! Pour Taïga, la chose était très claire et elle ne doutait pas une seconde qu'il puisse être question d'autre chose. Elle se rattrapa alors rapidement en ajoutant du bout des lèvres.

« Et que vous retrouviez votre amie aussi. Allez, venez ! »

Elle empoigna joyeusement la branche à pleine mains et guida le raven vers l'intérieur, non sans jeter un dernier regard inconsciemment sur le lycan qui se trainait toujours lamentablement vers les portes. Ah là là, vivement qu'il atteigne l'auberge celui-là. Qu'il se retape un peu. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle comme dans l'idée qu'il valait mieux ne pas lui proposer plus d'aide qu'il n'en demandait. En général, les mâles étaient assez chatouilleux quand il était question de leur petite fierté personnelle. Quelque part, elle comprenait un peu pour posséder elle-même quelque chose de pas si éloigné.
Enfin, il gagnerait à être pris en mains. Avec de la chance, une horang'i s'en chargerait à l'auberge ? Hé hé. Mais elle chassa bien vite cette vision romantique de son esprit tant elle lui semblait ridicule. Enfin, que quelqu'un s'occupe de lui, ce sera déjà une bonne chose.
Elle laissa là ses quelques réflexion et le raven, la branche et elle passèrent les immenses portes de la vaste Cité.

( La chuite ch'est par là ! ^u^ => http://ceres.xooit.fr/t503-Raven-petite-raven.htm#p10102
Donc RP quitté pour Taï ! )
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:48 (2017)    Sujet du message: Voyage initiatique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Ozalee Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Contrat Creative Commons
Cérès by Arsapin Fanny est mis disposition selon les termes de la
licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.