Cérès Index du Forum
 
 
 
Cérès Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Un rat qui a quitté le navire.

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Archives -> Archives rp
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Wascariat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 9 Avr - 19:11 (2010)    Sujet du message: Un rat qui a quitté le navire. Répondre en citant

Nom de famille, du clan, de la meute, de la horde : sans.
Prénom : Wascariat.
Surnom : sans.

Âge : 12ans.
Sexe : masculin.
Taille : 106cm sur deux pattes et 20 cm (sans la queue) sous forme de rat.
Poids : 17kg sur deux pattes et 300gr sous forme de rat.
Compagnon ou compagne : sans.

Race : Ratusa.

Rôle : autrefois touchant à tout ce qui était artistique, il n'est aujourd'hui plus qu'un banni.

Caractère : Wascariat est le genre de Ratusa dont on pourrait rire si on ne le connaissait pas : il peut se montrer mauvais comme la gale et tend à être égoïste, n'ayant pas peur de quoi ou qui que ce soit, il n'hésitera pas à s'en prendre à tout ce qui l'entrave. La solitude à laquelle il a été forcé de faire face ne lui fait pas détester sa race tant que ça bien qu'il ne pense plus pouvoir se réintégrer même s'il en avait la possibilité. Fin psychologue il a appris à étudier les différentes façons de penser et s'en sert allègrement pour obtenir ce qu'il souhaite. Ce n'est généralement pas grand chose : de la nourriture et l'assurance d'être encore en vie le lendemain. Il rêve de retrouver une place équivalente à celle qu'il avait avant tout en ayant fort peu d'espoir, la saison hivernale qu'il a passé ayant littéralement modifié sa vision des choses : autrefois cherchant le côté artistique de chaque chose, aujourd'hui il ne regarde plus qu'en quoi ça pourrait lui être utile. Peut-être que s'il trouvait un nouveau foyer il serait prompt à recouvrer ses anciennes habitudes, mais il n'est pas impossible que ce passage l'ait irrémédiablement changé et cette incertitude l'effraie au plus haut point. Au point d'avoir peur d'essayer? La saison printanière le dira, mais il sent qu'il n'est pas prêt d'oublier la simple question de survie au vue de l'hiver qui vient de se passer.

Physique : ce Ratusa a une silhouette tout ce qu'il y a de plus commune chez n'importe quel membre de son espèce qui se mantien quelque peu en forme. Quand on l'observe un peu plus, on remarque cependant que tout n'a pas été rose durant sa vie : des cicatrices sont visibles à travers son pelage brun sombre presque noir. Pas des plus entretenus, on peut deviner qu'il n'accorde pas plus d'importance que cela à son propre estétisme, sans pour autant faire preuve d'un manque d'hygiène quelconque. Ses yeux noirs sont assez expressifs vis-à-vis de ses sentiments, on remarque que bien souvent ce sont des sentiments amers et méprisants, mais ils peuvent tout aussi bien briller d'une malignité infantile également. Ses dents entre le jaune et le crême ne donnent pas spécialement envie d'être mordu ou même de sentir son haleine. De manière générale, ce n'est pas un Ratusa qui entrerait dans les critère de beauté de sa race, il y a donc fort à parier que ceux des autres races le trouvent tout-à-fait repoussant, même s'il n'a jamais véritablement cherché à le savoir.
Il s'est confectionné une cape noire dont il se sert parfois pour masquer son corps. Il dispose de petits outils dont quelques feuilles de laurier en silex dont il se sert comme arme de jet ainsi qu'une lance en os.

Historique :

(version originale)
la première chose qu'on remarque quand on voit Wascariat, c'est qu'il a l'air franchement mal en point : maigre pour commencer, il a également des cicatrices plus ou moins récentes montrant que ça n'a pas été facile tous les jours. Pas franchement beau pour ceux de sa race, il est sans doute repoussant pour ceux des autres, il ne leur a jamais vraiment demandé il faut dire. Ses yeux noirs sont assez expressifs vis-à-vis de ses sentiments, même si la rage de survivre est l'allure dominante, ils peuvent très bien briller d'un éclat de gentillesse ou de malignité infantile. Ses dents entre le jaune et le crème ne donnent pas spécialement envie d'être mordu ni de sentir son halène. Sa fourrure d'un brun sombre presque noir mal entretenue est assez sale et grasse, lui donnant une allure peu avenante.
Il s'est confectionné une cape noire dont il se sert parfois pour masquer son corps. Il dispose de petits outils dont quelques feuilles de laurier en silex dont il se sert comme arme de jet ainsi qu'une lance en os.


Passé :  un Ratusa comme les autres à sa naissance, il ne se différenciait pas de ses frères, sœurs et autres cousins, trop occupés à dormir les uns collés aux autres. Le très fort sens familial des Ratusas se développe dès la naissance et Wascariat n'y échappa pas. Comme tous les autres Ratusas également, il fit la Matey avec un congénère du nom d'Ugar, ils partageaient un bracelet à valeur sentimentale plus qu'autre chose. Bien rapidement, Wascariat montra des capacités dans les domaines artistiques que lui-même n'expliquait pas, mais sa voie était désormais toute tracée : musiques, chants, danses, peintures, tout cela était à sa portée et il le savait, c'était en lui. Chaque chose qu'il voyait était possiblement l'instrument dont il allait se servir. Ses créations firent de lui un Ratusa assez connu et reconnu, tout cela lui plaisait beaucoup même s'il n'avait pas beaucoup plus matériellement parlant que les autres. Avoir le respect de ses congénères était quelque chose qu'il n'aurait cédé pour rien au monde... Et le bien de son ami Ugar également, chose à laquelle il tenait tant qu'il n'hésita pas à lui mentir pour que l'ami puisse charmer une Ratusa dont il était énamouré. Malheureusement, le mensonge fut découvert le lendemain même et l'attachement aux traditions d'Ugar était tel qu'il dénonça son ami quant au mensonge, quand bien même fut-ce pour l'aider. La chose s'ébruita et bientôt cet artiste respectable fut un sujet de discorde. Pour préserver l'intégrité de la structure sociale il fut donc décidé de bannir Wascariat. Fou de rage après avoir été banni par la faute de celui qu'il avait aidé, le rat s'en alla néanmoins, ne manquant pas de prendre quelques provisions, mais avec un plan en tête : se venger. Ce n'était qu'une petite question de temps... Il tailla un bout de bois avec ses propres dents tellement la situation présente le mettait hors de lui. La nuit même, Wascariat alla retrouver Ugar avant de le tuer d'un bon coup de lance en bois dans le dos, laissant son bracelet sur le corps sanguinolant. L'hiver se montrait déjà, les siens partaient pour Kwanita et plus que jamais il n'était pas le bienvenu. Avec la rudesse de l'hiver, ses provisions n'allaient pas tenir longtemps mais elles allaient être vitales... Les poissons se raréfiaient et luttaient autant que lui pour survivre mais il était assez habile avec sa lance malgré tout, les dernières choses qui allaient le faire se sentir rassasié avant un moment. Il dut rapidement se rabattre tout ce qu'il trouvait et cherchait, que ce soient des herbes, racines ou même araignées... Tout en évitant lui-même d'être mangé, car à cette époque il devait avoir l'air d'un festin sur pattes! Il tomba malade plus d'une fois et manqua de finir bien au chaud dans un estomac à plus d'une reprise mais malgré tout il tenait, même s'il n'était pas en grande forme. Un jour, alors que sa lance était fortement dégradée, il trouva les ossements blanchis d'un Raman. Il eut alors une idée magnifique : en faire une lance pour remplacer celle en bois! Seulement Wascariat n'avait pas la possibilité de la tailler avec les dents cette fois... Donc pour commencer l'os lui servit de masse, tant qu'il ne trouverait rien pour le tailler. Mais son arme ne faisait pas tout et il finit par ne plus avoir à manger pendant plusieurs jours. En proie à la rage il prit puis lança un caillou sur un autre, ce qui le cassa. Lorsqu'il observa la chose, il ne put retenir un élan de curiosité... Qui sait, peut-être que ça pourrait se montrer utile... Il passa ses doigts sur l'étrange côté ébréché et se coupa légèrement. Un grand sourire illumina son visage avant qu'il commence à frapper la pierre pour en faire une feuille de laurier. Oui, ça pourrait se lancer et couper à coup sur comme ça. Continuant à voyager dans le but de survivre, il eut relativement l'occasion de tester les différentes feuilles de laurier qu'il avait taillé et dont ses mains avec encore quelques séquelles. Un Aozoran avait vu en lui un bon repas, les projectiles qu'il reçut lui firent perdre son assurance et la lance l'acheva. À manger comme jamais! Coupant la peau à l'aide des pierres, peu pratiques pour cet usage malgré tout, il commença à savourer mais du abandonner bien vite quand un Nanuq fut à portée de vue, il pouvait toujours trouver d'autres occasions de manger mais pas de vivre. La suite fut rude également bien que sans aucune situation comparable... Mais il finit par vaincre l'hiver, seul. Cependant, devant la rudesse de celui-ci, il ne doutait pas qu'il n'en n'avait pas fini de se battre pour vivre.

Infos supplémentaires :
-Alignement : neutre strict.


Dernière édition par Wascariat le Sam 21 Aoû - 18:51 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 9 Avr - 19:11 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Sam 17 Avr - 19:32 (2010)    Sujet du message: Un rat qui a quitté le navire. Répondre en citant

Et un ratusa un !

Alors, avant de donner ma validation, parce qu'il n'y a franchement pas grand chose à re-dire à cette fiche, je préfère malgré tout donner quelques points de détails (oui je sais combien tu aimes que les choses soient cohérentes et précises et je partage ce besoin XD ).
Alors, j'ai pu remarquer que ton personnage découvrait totalement comment opérer pour confectionner des outils. J'imagine que c'est parce que ce n'était pas du tout son domaine avant d'être banni ? Car les Ratusas connaissent cet art depuis quelques centaines d'années déjà. Pour comparaison, l'époque dans laquelle évolue l'histoire actuelle de Cérès se rapprocherait de la période charnière de notre propre Histoire entre l'Âge du fer et l'Antiquité. Je dis bien "pour comparaison" car le forum n'a pas pour vocation de se calquer entièrement sur une époque particulière. ^^' D'autant que les civilisations évoluent différemment selon les races. Mais c'est toujours plus sympathique et aisé que d'avoir un point de comparaison !
Du coup, je me sers en fait de ta fiche comme exemple pour éclaircir un point de détail peut-être peu clair pour tous. XD
Donc, une remarque à ne pas prendre forcément personnellement en fait. Merci gentil membre d'avoir pu me donner l'occasion de le faire. XD

Et puis, comme j'ai suffisamment jacassé, il est temps que je te donne ma validation !
Voici donc ta fiche validée ! Bon jeu ! ^^
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:22 (2017)    Sujet du message: Un rat qui a quitté le navire.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Archives -> Archives rp Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Contrat Creative Commons
Cérès by Arsapin Fanny est mis disposition selon les termes de la
licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.