Cérès Index du Forum
 
 
 
Cérès Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Au détour d'un arbre {suite}
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Archives -> Archives rp
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Mar 27 Sep - 21:29 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un arbre {suite} Répondre en citant



L'alpha abandonna l'hybride à l'entrée du village. Un peu intimidé de se retrouver aussi soudainement en pleine civilisation, Caleb regarda autour de lui, l'air perdu. Il était entouré de dizaines de huttes aux murs faits de pierre, de bois et de torchis, avec pour la plupart des toits de chaume d'où s'échappaient, par des fentes d'aérations, des filets de fumée blanche et odorante. Sentant sur sa nuque le regard inquisiteur de la sentinelle qui le surveillait de loin, ce qu'il trouvait particulièrement désagréable, il se décida enfin à déambuler entre les habitations.

Les villageois vaquaient tranquillement à leurs occupations, et le regardaient passer d'un oeil tantôt curieux, tantôt indifférent, parfois hostile. Il avait l'allure d'un vagabond, et errait dans la forêt depuis des mois. Il se sentait oppressé par cette soudaine plongée au coeur d'un clan lycan aussi important, et n'aurait pas été contre une présence amicale. Mais Tanaï semblait avoir disparu depuis leur entrée dans le village. Peut-être la fière Löwe était-elle vexée de s'être fait remettre à sa place par Fan'her ?

Malgré cette sensation de solitude, qu'il ressentait en général uniquement au milieu des foules, il se laissa vite intriguer par la vie quotidienne de ce peuple sédentaire. Il resta un moment à observer le potier du village réaliser une sorte de bol aux motifs délicats. Il contempla le travail répétitif du tisserand qui ajustait des fils de laine de couleurs diverses, le vanier qui tressait avec une dextérité bluffante des branches de roseaux pour en faire un panier, ainsi qu'un fabricant de lampe qui remplissait de petits récipients en pierre creuse avec de la graisse.
La sentinelle était toujours là. Son regard brûlait la nuque de Caleb aussi efficacement que l'aurait fait une braise. N'y tenant plus, l'hybride se retourna, et marcha droit vers le lycan qui sembla surpris par son allure soudainement déterminée, et se mettait sur la défensive. Arrivé à quelque pas du guetteur, Caleb se râcla la gorge et parla d'une voix posée, malgré sa tension interne.

"Excuse-moi. Peux-tu m'indiquer où je pourrais trouver la shamane s'il te plaît?"

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Pas un mot, le guetteur se contenta de hocher les épaules. Surveiller l'intérieur du village et les allées et venues de ses habitants ne faisait pas partie des tâches qui incombaient à un guetteur. Eux étaient là pour surveiller que justement, rien d'hostile ne puisse arriver à franchir les murs de ce dernier. De plus, chacun d'entre eux avait sa zone bien précise à surveiller. Alors savoir où se trouvait la shamane à cet instant précis, il n'en n'avait fouchtrement aucune idée. D'ailleurs, il fit mine de s'éloigner, comme pour dire à l'hybride de se débrouiller seul, bien qu'il fit passer discrètement le mot à ceux qu'ils croisaient de garder un oeil sur le nouveau venu. Ce qui n'était pas forcément nécessaire, ici les étrangers attiraient vite le regard sur eux. Bien que la tolérance était de mise quand l'alpha avait autorisé leur présence.

______________________________________________________________________



Le guetteur ignora superbement l'hybride...
Caleb sentit une bouffée de colère étouffante lui monter à la gorge. Son poing se crispa fébrilement. Qu'on l'accueille avec méfiance était compréhensible, mais ça, c'était du mépris pur et simple. Il se retînt de se jeter sur la sentinelle qui s'éloignait.
"Crétin..." souffla-t-il dans une expiration haineuse.

Il s'assit sur une pierre et attrapa l'une de ses racines miraculeuses dans son sac, qu'il coinça entre ses crocs et mâchonna rageusement, le regard furibond scrupuleusement braqué au sol. Il retrouva son calme et son sang froid au bout de quelques minutes, et erra à nouveau entre les huttes. Il repéra une grande hutte au centre du village qu'il supposa être le garde-manger, et non loin de là, un cercle de terre battue, qui devait être le lieu des fêtes et des cérémonies. La demeure de la shamane ne devait sûrement pas être loin.

C'est la vue d'une rangée d'herbes médicinales en train de sécher, suspendues dans un cadre de bois, qui lui mis enfin la puce à l'oreille. Puis des pierres gravées de runes, des plumes, des crânes peints et un attrape-rêve suspendu au dessus de la porte. Etait-ce ici ? Après avoir cherché pendant une heure en vain, Caleb n'osait y croire. Il s'approcha, la porte était ouverte, et frappa au linteau de la porte.

"Excusez-moi, hasarda-t-il en restant sur le seuil, je cherche la demeure de la shamane du village..."
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 27 Sep - 21:29 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Mer 28 Sep - 17:49 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un arbre {suite} Répondre en citant


L'hybride put sentir un doigt griffu tapoter sur son épaule et une voix féminine, assez agréable sans être spécialement douce, s'élever par-dessus celle-ci.

« Si c'est l'alpha que tu cherches mon jeune ami, il est absent. »

Une jeune lycane rousse aux yeux dorés, qui devait avoir tout juste dans la vingtaine de printemps et faisait un bon mètre quatre-vingt-huit, le cheveux court et roux lui aussi et vêtu d'un ensemble épais de cuir de yack, se trouvait dans le dos de l'hybride et avait pris l'initiative de prévenir ce tout jeune inconnu qu'elle n'avait jamais vu auparavant qu'il risquait fort d'attendre ici un bon moment pour rien. Car oui, vu la taille qu'il faisait, la jeune femelle n'imaginait pas celui qui lui faisait dos très âgé.
Elle se tint les mains sur les hanches, légèrement cambrées vers la droite, dans l'attente d'une réaction de son interlocuteur.

_________________
Revenir en haut
Caleb
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 30 Sep - 08:49 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un arbre {suite} Répondre en citant

Caleb fit face à celle qui lui avait (enfin) adressé la parole. Mon jeune ami ? Elle était plus jeune que lui ! Mais Caleb ne s'en formalisa pas, au contraire, il était soulagé que quelqu'un accepte enfin de le renseigner. De plus, elle était plutôt mignonne, cette femelle...

"Oh... Merci... mais en vérité ce n'est pas l'alpha que je cherche, c'est la shamane... Cela fait une bonne heure que je tourne en rond sans réussir à trouver sa hutte. J'avais pensé que ce serait ici, vu la décoration et les plantes, là..."

Caleb se sentait un peu embarrassé... heureusement que cette jeune personne l'avait prévenu, sinon il aurait sans doute fait irruption dans la hutte de Fan'her... Et il ne souhaitait guère attirer sur lui l'attention de l'alpha une deuxième fois dans la même matinée.

Baissant la tête, se grattant machinalement ses cicatrices, il reporta son regard doré sur la lycane.

"Pourrais-tu m'indiquer la bonne direction ?" demanda-t-il timidement.
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Ven 30 Sep - 12:42 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un arbre {suite} Répondre en citant


Quand le jeune mâle lui fit face la rousse eut un petit sursaut. Ce visage là n'avait rien de juvénile comme elle l'aurait pensé. Et c'était pour le coup surprenant de voir un mâle de cet âge aussi... petit... C'est très maladroitement qu'elle chercha à se rattraper.

« Oh pardon !!! Je pensais que vous êtiez plus... enfin moins... »

Alors qu'elle s'emmêlait toujours davantage, elle préféra complètement passer à autre chose. Répondre aux questions du mâle par exemple serait une bonne façon de le faire. Elle le salua donc rapidement à la manière des lycans avant de s'empresser d'ajouter :

« Ka'ya. Euh, la décoration ? Les huttes d'alpha ne ressemblent pas à ça ailleurs ? Les plantes, c'est vrai qu'elles ne devraient pas être là, mais, notre alpha essaye d'apprendre quelques notions d'herbeuristorie. Je sais pas trop si c'est comme ça qu'on dit... Enfin, des trucs pour pouvoir utiliser les vertus des plantes, et c'est notre shamane qui lui apprend. Si vous la cherchez, sa hutte est juste là. »

Elle lui désigna une hutte à peine plus petite que celle de l'alpha, mais qui devait bien pouvoir abriter au moins une dizaine de personnes, qui se trouvait à la droite de celle-ci. Une hutte tout ce qu'il y avait de plus banale vue de l'extérieur, si ce n'était qu'en s'en approchant, on pouvait sentir émaner le fumet de bouillons, tisanes et décoctions diverses entremêlés d'odeurs de plantes, de fruits ou de baies plus ou moins fortes.

« Mais je ne sais pas si elle est là. »
_________________
Revenir en haut
Caleb
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 30 Sep - 21:12 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un arbre {suite} Répondre en citant

Caleb sourit devant l'embarras de la jeune lycane. Son naturel lui faisait du bien, après avoir passé une heure à ressentir une étrange pression de la part des villageois moins accueillants, et des sentinelles omniprésentes.

Lorsqu'elle le salua avec courtoisie, l'hybride lui rendit son salut.

"Enchanté Ka'ya, je me nomme Caleb. A vrai dire, cela fait des années que je ne me suis pas retrouvé dans un village de Lycans, alors les modes décoratives et architecturales, je ne m'y connais pas trop. Je vois que votre alpha est quelqu'un de sage, qui aime à s'instruire. L'herboristerie n'est pas une science facile à étudier."

Il examina un instant les plantes suspendues au cadre de bois. Il identifia de la valériane, utilisée contre les insomnies, du fenouil et du genévrier pour la digestion, ainsi que du thym, de la sauge et de la camomille. Il y avait là de quoi soulager un certain nombre de maux du quotidien. Caleb dût reconnaître que si Fan'her prenait la peine d'apprendre tout cela pour aider les siens, ça en faisait un chef hors du commun.

Ka'ya lui indiqua la hutte de la shamane. Il ne cacha pas son soulagement. Il adressa à la lycane un grand sourire franc et sincère, qui se voulait charmeur, mais que les cicatrices qui lui barraient la gueule rendaient plus bizarre qu'autre chose.
Il s'inclina, la main sur le coeur en signe de gratitude.

"Merci infiniment, Ka'ya. Si elle est absente, j'attendrai dehors le temps qu'il faudra."

Avec un nouveau sourire adressé à la lycane, il se dirigea vers la hutte de la shamane, marqua une légère hésitation, puis frappa à la porte.
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Sam 1 Oct - 18:47 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un arbre {suite} Répondre en citant



Ah, c'était comme ça qu'on disait donc. Alors elle s'était bien trompée. La pauvre se sentit un peu idiote, mais, face à un lycan qui disait ne pas bien connaître les codes des parures des huttes importantes, elle estima qu'elle n'avait pas trop à se sentir honteuse. Elle déduit également des propos du petit mâle qu'il devait être un solitaire. La pire chose qui puisse arriver à un lycan... Elle l'aurait bien plaint, si elle ne jugea pas qu'il avait de la chance finalement dans son malheur puisqu'il avait été accepté parmi eux. Ses mauvais souvenirs seraient surement vite laissés loin derrière lui. Alors qu'elle réfléchissait de cette manière un peu simpliste, Ka'ya remarqua que le mâle lui souriait mais ne sembla pas très réceptive aux charmes du jeune mâle, ni ne s'attarda vraiment non plus sur le détail de la cicatrice qui lui barrait la gueule. Elle semblait un peu, ailleurs. Il fallait dire qu'avant de s'arrêter pour renseigner ce mâle, elle était en chemin pour retrouver quelqu'un. Alors quand Caleb la salua, elle en fit de même et répondit dans un sourire purement aimable :

« De rien, c'était normal. J'ai été ravie de faire votre connaissance Caleb. Bon courage pour l'attente alors et à une autre fois peut-être, au revoir ! »

La jeune lycane s'éloigna alors tandis que Caleb alla frapper à la porte d'une hutte malheureusement pour lui vide. Mais la matinée était bien entamée et avec de la chance, la shamane repasserait par ici d'ici peu de temps.
Ce qui fut en effet le cas. Certains pots de ses remèdes avaient été épuisés au cours de la matinée, et il fallait à Mi'toko revenir s'approvisionner avant d'entamer la suite de sa tournée. Elle comptait bien faire une pause au passage pour avaler rapidement quelque chose. Et c'est l'estomac dans les talons qu'elle arriva devant sa hutte pour constater avec surprise que quelqu'un se tenait devant sa porte. Quelqu'un dont le visage ne lui disait rien du tout. Et c'est assez intriguée, bien qu'un peu méfiante également, qu'elle laissa sa curiosité prendre le dessus et qu'elle se dirigea vers l'inconnu pour s'arrêter juste devant lui et lui demander :


« Bonjour, vous attendez quelque chose ? »

------------------------------------------------------------------------------------------------

[ Hj : Pour infos, elle est vêtue d'une sorte de tunique longue descendant jusqu'aux genoux en peau de daim beige qui s'achève par des sortes de franges aux motifs rectangulaires et porte par-dessus, un long carré de tissu qui pourrait s'apparenter à une sorte rancho, avec juste un trou en haut pour passer la tête et de couleur marron. Elle porte aussi à l'épaule droite une grosse besace en cuir.
Je ne savais pas où caser ça, donc j'ai pas trouvé mieux que de simplement le mettre en notes ici. XD ]
_________________
Revenir en haut
Caleb
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 1 Oct - 20:22 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un arbre {suite} Répondre en citant

Comme personne ne répondait, Caleb s'était adossé au linteau et avait attendu une petite demi-heure, en regardant les passants qui vaquaient à leurs occupations. Ka'ya l'avait laissé seul, et il s'ennuyait un peu, d'autant que la fatigue commençait à se faire sentir. La douleur dans son dos, dûe à cette fichue racine contre laquelle il avait dormi, le relança. Il ferma les yeux un instant.

Il avait dû s'endormir, car il sursauta lorsqu'une lycane au pelage blanc lui adressa la parole. Il ne l'avait pas entendue approcher.
Clignant des yeux, il regarda la nouvelle venue d'un air un peu ahuri. Il lui fallu un moment pour retrouver ses esprits.
La lycane semblait attendre sa réponse, avec une attitude empreinte de curiosité et... oui, une certaine aura d'autorité... Etait-elle... ?

Caleb eût du mal à cacher sa surprise quand il réalisa qu'il avait en face de lui la shamane des Enfants de Cérès. Il s'était attendu à rencontrer une lycane beaucoup plus agée, appuyée sur une canne, avec des allures de vieille sorcière mystique, or il avait devant lui une jeune et jolie femelle, qui devait avoir à peine la vingtaine.

Se rendant compte de son impolitesse, il se redressa vivement, et salua la shamane avec humilité et respect.

"Shamane des Enfants de Cérès ? Je me nomme Caleb, et je suis venu jusqu'ici pour te trouver. Tanaï, la guerrière Löwe qui réside actuellement dans ce village, m'a parlé de toi. C'est un honneur de te rencontrer enfin."

Il marqua une petite pause, avant de reprendre :
"J'ai besoin de ton savoir et de tes conseils. Sur une question d'herboristerie."
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Dim 2 Oct - 15:18 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un arbre {suite} Répondre en citant

Euuuuuuuuuuh...
Pour le coup, Mi'toko resta coite, les yeux écarquillés, surprise par l'attitude du mâle d'une part, mais aussi par les mots qu'il employait et qu'elle avait bien du mal à associer à la löwe. C'est inconsciemment d'ailleurs qu'elle se questionna à voix haute.


« Guerrière ?... Tanaï ?... »

Ca ne correspondait pas mais alors pas du tout à ce qu'elle savait de la löwe qui n'avait pour seuls rôle et statut que celui de chasseuse... Guerre... ce qu'elle pouvait exécrer ce mot... Un mot... une idéologie absurde qui lui avait pris ce qu'elle possédait de plus cher en ce monde... Difficile d'admettre que pareil mot puisse être utilisé ici avec autant de légèreté...
Mais, préférant se dire que tout était question de point de vue, la jeune blanche fit de son mieux pour conserver une attitude aussi neutre que possible et enchaina avec peu d'assurance, un peu déstabilisée par le tour qu'avait subitement pris ce début de conversation, sur des présentations assez sommaires en saluant machinalement l'inconnu à la manière de la race dont elle estimait faire partie à présent.


« Et bien... Enchantée Caleb... Je suis en effet la shamane des Enfants de Cérès, bien que par la force des choses... »

Il n'était pas nécessaire cependant de s'appesantir sur ce point. Par contre, l'extrême politesse et la raideur dont il faisait preuve face à elle, qui justement n'avait obtenu ce titre que par un malheureux tour du destin, la mettait vraiment mal à l'aise... Alors, ça au moins, elle comptait bien le lui faire savoir pour que l'atmosphère se détende un peu au moins...

« Mais j'aimerais autant éviter les marques de respects trop appuyées et... tout le reste... C'est assez embarrassant... »

Elle afficha un petit sourire crispé avant d'ajouter :


« Et, donc, vous aviez une question à me poser ? Je vous écoute. »
_________________
Revenir en haut
Caleb
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 2 Oct - 21:11 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un arbre {suite} Répondre en citant

Caleb se détendit. Faire des ronds de jambes n'était pas pour le mettre à l'aise non plus. Il se redressa donc et adressa à la shamane un sourire timide, mais beaucoup moins raide. Il ne souhaitait surtout pas la brusquer, ni l'embarrasser. Apparemment, quelque chose l'avait fait tiquer au sujet de son titre de shamane. Par la force des choses ?
Qu'importe, Caleb ne souhaitait guère s'appesantir sur ce sujet, surtout si cela gênait son interlocutrice. Peut-être en saurait-il plus long, plus tard.

Elle avait l'air occupée, ce qui était compréhensible quand on se retrouve seule guérisseuse pour toute une communauté. Il ne voulait pas empiéter sur son temps, aussi entreprit-il de lui expliquer clairement et brièvement ce qu'il cherchait, à savoir des informations sur cette fameuse plante, la sauge cendrée.

Mais alors qu'il prenait son inspiration, sur le point de parler, c'est le grondement de son ventre qui retentit. Avec tous les évènements de la matinée et sa longue errance dans le village, il en avait complètement oublié qu'il n'avait rien avalé depuis le maigre lapin de la veille. A présent, son estomac, lassé d'être laissé de côté, avait décidé de se manifester à un moment crucial.

Caleb resta interdit, la gueule entre-ouverte, regardant fixement la shamane. Il sentit une goutte de sueur couler sur son front, sous l'effet de la terrible gêne qu'il ressentait. Quel idiot ! De quoi avait-il l'air ? Passer la matinée à chercher cette personne, et maintenant qu'elle était en face de lui, prête à l'écouter, son corps ne trouvait rien de mieux à faire que de crier famine avec des grondements ridicules...

"Je.. heu... pardon..." bredouilla-t-il, ne sachant plus par quel bout commencer. Il aurait aimé disparaître dans un trou de ratusa. Bravo Caleb, tu as tout gagné... tu parles d'une première impression...
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Jeu 6 Oct - 20:07 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un arbre {suite} Répondre en citant

Ce n'était pas vraiment la réponse à laquelle s'était attendue la shamane. Mais, ce n'est pas pour autant qu'elle laissa un quelconque malaise s'installer entre eux. On allait tout de même pas faire cas de quelques malheureuses manifestations d'une réaction parfaitement naturelle. Et sur l'instant, elle était surtout ravie que, pour une fois, ce genre de choses ne lui arrive pas à elle. Et c'est sans doute parce qu'elle avait l'habitude de se retrouver dans des situations embarrassantes, quoique, sans doute moins qu'à son arrivée ici, qu'elle estima, compréhensive, qu'il serait bien plus sympathique et bien moins gênant pour l'autre que de simplement faire comme si la chose était anodine et sans grande importance. Si ce n'était qu'elle lui avait fait lever un sourcil pour demander au mâle, pas bien grand tiens, peut-être même plus petit qu'elle, se fit-elle en même temps la réfléxion :

« Vous avez faim ? »

S'il n'était pas d'ici et avait voyagé pour la trouver, ce ne serait guère étonnant. Enfin, Mi'toko avait tout de même du mal à imaginer qu'il ait pu venir jusqu'ici juste pour la trouver elle. Ca lui paraissait hautement improbable et bien peu compréhensible. Ce n'était pas comme si elle avait pu faire quoi que ce soit de spécial ici pour faire parler d'elle par delà les limites de leur territoire. Non, ce serait absurde. Mais c'était quand même amusant dans ce cas que Tanaï ne lui ai pas parlé également de Raumah qui était pourtant guérisseuse et donc tout aussi compétente en herboristerie. Bah, ce qui se passait en ce moment dans la tête de cette löwe lui échappait totalement... Enfin, ça n'avait pas grande importance, c'était juste étonnant que tout à coup elle se souvienne de son existence.
Une remarque qu'elle se fit intérieurement et qui la fit ironiquement sourire. Bah, rien ne servait de faire du mauvais esprit. Pour l'heure, elle avait mieux à faire que se torturer l'esprit avec des petits détails de ce style. Et puis, si elle-même ne parvenait pas à satisfaire ce lycan, elle pourrait toujours l'envoyer vers Raumah. Hum... il y avait quand même quelque chose d'étrange chez cet individu... quelque chose sur quoi elle n'arrivait pas à mettre le doigt et elle était bien incapable de dire pourquoi elle avait ce sentiment... Ah, l'instinct et ses inexplicables manifestations.
Tout ceci mis à part, la lycane blanche se pressa un peu mentalement. Elle n'allait pas laisser mourir de faim ce maladroit voyageur ! Ce serait complètement contraire à ses principes ! Même si elle ne risquait pas de lui proposer un festin parce qu'elle avait encore de sérieux progrès à faire en cuisine... Dans un sourire hésitant, cherchant à masquer un embarras naissant, la shamane ajouta donc :


« Hum, je n'ai rien de très fameux pour honorer un invité mais... j'ai au moins quelque chose à vous offrir pour calmer votre pauvre estomac. Venez. Vous me poserez vos questions en mangeant. »

Soit le peu qu'elle savait faire lui plairait... soit il irait réclamer mieux ailleurs... Tant qu'elle ne le rendait pas malade...
Qui vivrait verrait !
Poussant la porte de sa hutte, la lycane l'invita à y entrer, sans remarquer que la scène était observée de loin...

_________________
Revenir en haut
Caleb
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 7 Oct - 21:11 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un arbre {suite} Répondre en citant

"Eh bien... oui, je ne peux pas le nier. Je n'ai rien avalé depuis hier soir, et la matinée a été plutôt éprouvante."

Caleb était heureux de constater le naturel et la simplicité de la shamane. Il avait connu quelques meutes, et il était assez fréquent que les membres les plus hauts placés dans la hiérarchie soient très à cheval sur le respect et la discipline. le cas le plus flagrant était, à n'en pas douter, celui des Paradises Defenders, chez qui l'hybride avait passé son enfance. Là bas, ce genre d'incident face à l'une des matriarches aurait^pu être interprété comme un manque de respect, et lui aurait sûrement valu de sévères réprimandes.
La shamane entra dans sa hutte et l'invita. Dès que la porte fut ouverte, Caleb pu sentir avec encore plus de netteté les odeurs des décoctions, des diverses essences de plantes qui avaient été broyées, découpées, séchées ou encore infusées dans de l'eau bouillante. C'était un mélange olfactif assez entêtant, mais pas désagréable. Il avait l'impression de revenir près de dix ans en arrière, dans le petit abris où Warang étudiait ses plantes, et où un Caleb tout juste adolescent passait parfois des journées entières à dessiner ou à observer les expériences du vieux Raman.

"C'est vraiment gentil à vous, Shamane, mais vous n'êtes pas obligée de partager vos provisions d'hiver avec moi. Je ne voudrais pas abuser de votre hospitalité et de votre bonté envers un vagabond sans allure tel que moi..."

Son ventre grogna de nouveau Caleb entreprit un peu bêtement de le faire taire en s'assenant un petit coup de poing dans l'abdomen. La ferme, pensait-il.

Ne sachant trop quelle attitude adopter face à la bienveillante hospitalité de la shamane, il resta timidement debout dans l'entrée de la hutte. Quand ses yeux dorés se furent accoutumés au passage de la lumière du jour à l'obscurité de l'habitation, il promena son regard sur les éléments qui en composaient l'intérieur : le foyer, avec sa petite marmite suspendue à la crémaillère, les ustensiles pour les préparations médicamenteuses, les plantes en train de sécher, quelques objets étranges et ésotériques dont il ne parvenait pas à deviner la symbolique ou l'utilité...
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Ven 7 Oct - 23:01 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un arbre {suite} Répondre en citant

Le dénommé Caleb entré, Mi'toko entra à son tour et referma la porte derrière elle, sur ce petit univers à la fois de travail et personnel. Bien que, l'endroit ne ressemblait pas vraiment à ce qu'on pourrait imaginer pour une hutte de femelle, quasi-aucune touche féminine ne pouvait réellement y être décelée et, ce n'était pas non plus ce à quoi on pouvait s'attendre de la part d'une hutte de shaman, l'endroit était rangé, organisé, peut-être un peu trop, comme si la personne même qui habitait ici avait peur de trop y prendre ses aises et de trop chambouler les lieux. Au final, cette petite hutte était assez impersonnelle et plutôt axée sur une recherche de fonctionnalité pure. Un lit spacieux sans être immense au fond de l'unique pièce qui composait cet endroit, un foyer pour travailler et cuisiner. Des étagères un peu partout, toutes chargées de bocaux, de fioles et récipients en tous genres, et, sous ses étagères bien rangés dans des paniers ou liés en bottes, des plantes de toutes sortes. Au sol un grand tapis de fourrure grise et au plafond, pas mal de gris-gris et objets symboliques diverses étaient pendus. Mais, rien ici ne laissait supposer qu'il s'agissait d'un lieu où l'on pouvait être reçu, à peine un endroit où l'on devinait que la personne travaillait avec les plantes et devait avoir un lien plus ou moins vague avec le domaine des esprits, mais, le personnage et l'ambiance ne collaient pas à ces impressions.
Toujours était-il que Mi'toko était bel et bien shamane de ce village et avait pour ce faire le savoir minimum nécessaire.


« Mais non voyons, c'est bien normal. Et ne vous inquiétez pas pour nos réserves, acceptez juste ce qui vous est offert. Si je vous propose ce repas c'est que je peux me le permettre. »

Dans un sourire aimable, elle désigna alors la pièce d'un geste ample de la main et ajouta sur un ton engageant, cette invitation :

« Mettez-vous à l'aise, je ne devrais pas en avoir pour trop longtemps. »

Ah non, réchauffer un ragout c'était sûr, ça ne prenait pas des heures... surtout quand le feu ronflait encore dans le foyer. Un ragout qu'elle aurait été incapable de réussir à peu près sans l'aide de sa si chère amie... et qu'elle trouvait tout juste mangeable, bien que Spice lui avait assuré que c'était plutôt bien pour un début... Plutôt bien... mais pas forcément génial...
S'affairant sans grande conviction devant le foyer dans des gestes bien plus maladroit que pour ce qui était de préparer ses onguent ou décoctions.
Ne le re-cuit pas... ne le re-cuit pas... ne le re-cuit pas...
La blanche se répétait mentalement cette prière en faisant tourner viande et légumes avec sa cuillère en bois, avec une certaine angoisse au coeur. Fort heureusement, aucune catastrophe notable ne se produisit et elle put servir à son invité un bol rempli à ras-bord du ragout dont elle doutait qu'il raffolerait... Elle ne put évidemment s'empêcher de faire une remarque à voix haute à ce sujet, bien malgré elle, alors qu'il prenait le bol, dans un air tellement gêné qu'elle semblait être navrée.


« Voilà. C'est... enfin... pas très... Mais bon... j'espère que ça vous ira... »

Bon, attendre anxieusement en le regardant manger n'étant pas une idée vraiment judicieuse, elle préféra aller s'asseoir sur la fourrure en face de lui, son propre bol en mains, mais tellement stressée par l'avis qu'aurait le mâle sur sa préparation qu'elle n'osa pas toucher à son propre repas pour le moment. Alors, plutôt que de laisser un silence gênant s'installer, elle préféra faire son possible pour entretenir la conversation. D'autant que, cet étranger était venu ici dans un but bien précis, qui n'était absolument pas celui de goûter au ragout d'une piètre cuisinière.

« Bon, maintenant que nous sommes plus à notre aise, je vous écoute. »
_________________
Revenir en haut
Caleb
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 8 Oct - 15:04 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un arbre {suite} Répondre en citant

Caleb avisa un tabouret près du foyer et s'installa après avoir posé son sac. Il accepta avec grattitude le bol de ragout que la shamane lui tendait, et voyant qu'elle guettait avec inquiètude une réaction de sa part, s'empressa d'y goûter.

"Humm... Excellent, ça fait du bien par où ça passe !" mentit-il.
C'était vraiment très mauvais, et bien trop chaud, il avait du mal à ne pas grimacer de douleur à cause de sa langue brûlée, mais au moins cela remplissait son estomac.
Et puis c'était si gentiment offert...

La shamane étant tout ouïe, Caleb lui exposa le but de sa visite.

"Je suis à la recherche d'une plante, assez rare et particulière, qui d'après quelques rumeurs aurait la propriété d'améliorer une ouïe défaillante. C'est pour un de mes amis qui souffre de surdité, et si jamais ces rumeurs étaient fondées, c'est la moindre des choses que je puisse faire pour lui. Il s'agirait d'une plante appelée Sauge Cendrée. On m'a dit qu'elle poussait quelque part en Aquene, au pied d'un glaïeul à feuilles jaunes. Il se trouverait sur un éperon rocheux au milieu d'une clairière. Malheureusement je ne peux pas être sûr de ces informations, c'est pour ça que je suis venu vous consulter, puisque vous êtes Shamane, et vivez dans cette région.
Avez vous entendu parler de cette plante ? J'aimerai savoir si je perd mon temps à chercher une chimère ou non..."

Caleb attendit la réponse de la Shamane avec appréhension, tout en mangeant son ragout (et en veillant à ne surtout pas grimacer avec le goût)
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Sam 8 Oct - 17:47 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un arbre {suite} Répondre en citant

[ Hj : Où est-ce que j'ai écrit que ce qu'elle lui avait servi était infect ou immangeable ? XD Mi'toko doute beaucoup d'elle-même mais si le plat avait été vraiment mauvais je l'aurais signalé. x) ]

Alors qu'elle observait, sans vraiment le vouloir, la réaction de son convive, Mi'toko fut à même de le détailler davantage et remarqua l'étrange balafre qui lui barrait la gueule d'un seul côté de son visage. Une cicatrice qui ne paraissait pas bien jeune et qui devait être les restes d'une blessure assez sévère pour demeurer encore aussi visible après sa guérison. Peut-être ce mâle était-il du genre bagarreur, peut-être était-il simplement malchanceux.
Mais la lycane n'eut pas le temps de se pousser plus loin sa réflexion que celui-ci poussa une exclamation qui se voulait tellement convaincante qu'elle avait finalement tout du compliment forcé... Le ragout n'était donc pas bon... comme elle le pensait... La blonde soupira intérieurement mais fort heureusement ni l'un ni l'autre n'eurent à s'éterniser sur le sujet et déjà le mâle lui exposait la raison de sa venue en ces lieux. Une raison qui la laissa... perplexe et profondément ennuyée.
Elle posa alors son propre bol de ragout et chercha ses mots maladroitement en ne dissimulant que bien malhabilement sa confusion, son regard même se faisant légèrement fuyant par instants, bien qu'elle essaya de toujours regarder son interlocuteur en face.


« Ah... et bien... Vous me laissez assez perplexe... Je suis un peu gênée... Même si je pense que vous serez content d'apprendre que la plante que vous recherchez n'est pas aussi rare qu'on a bien voulu vous le faire croire... J'en ai même ici, séchée bien entendu. »

Elle se leva et se dirigea vers une des étagères sous laquelle se trouvaient des bottes de plantes plus ou moins sèches. De l'une de ces bottes elle arracha cinq-six feuilles oblongues, épaisses et velues de couleur vert cendré. Après quoi elle se retourna vers son convive et s'approcha de lui pour les lui tendre.

« Voilà. De la sauge cendrée. »

La plante qui semblait être tant convoitée par ce pauvre lycan et sur les propriétés de laquelle il était plus qu'évident qu'on lui avait cruellement menti... Le lui dire n'allait pas être une partie de plaisir... briser ses espoirs était une chose dont elle se serait bien gardée...
C'est presque la mort dans l'âme, un sourire attristé et forcée sur les lèvres, que la blanche expliqua donc au jeune mâle pourquoi son entreprise avait été purement inutile...


« Seulement... je ne pense pas qu'elle sera très utile à votre ami... J'ai plus tendance à les conseiller aux femelles durant certaines... périodes... ou d'un certain âge... Ou encore pour les personnes qui ont tendance à stresser et angoisser... Et euh... en cas de... troubles digestifs... Mais... elle n'a malheureusement aucun effet sur les problèmes de surdité... Je ne suis même pas sûre qu'une plante puisse vous aider face à ce genre de problème...C'est malheureusement un mal dont on ne guéri pas lorsqu'il n'est pas provoqué par un désordre réversible de l'esprit... J'en suis sincèrement navrée... »

Elle joignit les mains dans une attitude contrite. Atrocement désolée pour celui qui lui faisait face et qui devait tant attendre de leur rencontre et cette plante qu'il avait du rechercher avec tant d'ardeur et d'espérances...
_________________
Revenir en haut
Caleb
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 8 Oct - 18:55 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un arbre {suite} Répondre en citant

Caleb écouta attentivement ce que lui disait la shamane. Elle affichait une mine sincèrement navrée. Quand elle eût finit de parler, il baissa la tête et ferma les yeux, restant ainsi immobile et silencieux pendant un long moment.

Ainsi il avait passé les trois derniers mois à courir après une illusion. Il avait été vraiment stupide d'y croire... Même si au fond de lui il était conscient de rechercher quelque chose qui tenait presque du miracle. Il s'était préparé à ce genre de réponse, bien sûr. Il aurait presque eu envie de rire s'il n'avait pas été aussi déçu.
Ainsi s'achevait donc sa "quête de la Sauge Cendrée", cette satanée plante qui l'avait fait voyager et errer pendant plusieurs mois pour finir en cul-de-sac.
Bon, et bien, c'était comme ça...

Il se leva lentement, et s'inclina devant la shamane.

"Je vous remercie, Shamane, de m'avoir accordé un peu de votre temps, et pour ce repas si généreusement offert."

Qu'allait-il faire à présent ? C'était la grande question. Braver l'Hiver et partir en direction du sud-est, traverser la forêt et rejoindre la cabane de Warang ? Ou bien partir dans une autre direction ?
Sans même en être conscient, il s'était remis à gratter sa cicatrice d'un air songeur, les yeux dans le vague.
Il ramassa son sac et regarda la jolie Shamane. Tanaï n'avait pas menti quand elle parlait de sa gentillesse. Il devenait rare de voir des gens ouvrir ainsi leur porte à des étrangers et leur offrir de quoi se restaurer, surtout en cette saison. Ce périple lui aura au moins permis de la rencontrer, et de voir de près le village des Enfants de Cérès.

"Eh bien, dit-il d'une voix un peu abattue, encore merci pour votre accueil, Shamane. Ce fut un réel plaisir de faire votre connaissance. J'ignore ce que je vais faire à présent, mais je ne vous oublierai pas. Si d'aventure nos routes se recroisent, et que vous aviez besoin de quelque chose, je me ferais une joie de vous aider comme je pourrais."

Il la salua gravement et se tourna vers la porte.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:34 (2017)    Sujet du message: Au détour d'un arbre {suite}

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Archives -> Archives rp Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Contrat Creative Commons
Cérès by Arsapin Fanny est mis disposition selon les termes de la
licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.