Cérès Index du Forum
 
 
 
Cérès Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

La quête de Gakkyuu

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Cérès Index du Forum -> Archives -> Archives rp
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gakkyuu Moojuu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 28 Juin - 10:39 (2011)    Sujet du message: La quête de Gakkyuu Répondre en citant


Je commença ma quête en allant dans une taverne pour y rechercher des informations.  Mon approche fût peut-être trop directe et je n'obtenus aucune information.  Cependant, j'y rencontrais Kami, un Mustang qui n'aimait pas les prédateurs, et Esyro, un Racoon marchand.  Grâce à eux, je découvris quelques astuces de voyages, ce qui me serait fort utile.

Le temps passait et Esyro me proposa un marché: je lui apportait un yack suffisament jeune pour être dresser et suffisament vieux pour qu'il évite de se laisser mourrir de faim  en échange d'information qu'il connaissait sur Ruby. J'accepta et partit tout préparer.

2ème chapitre : La Capture
    

Je pris contact avec un de mes amis, Me'ril, qui accepta de m'aider. Seulement, il ne pouvait se libérer que dans deux semaines... Je demanda à un ami qui voyageais de faire parvenir à Esyro un message lui disant de revenir un mois plus tard que prévu, car je savais que le temps commencerais à se dégrader et j'avais espèrer partir avant.  Mon ami trouva Esyro car il revint me donner le consentement de celui ci après quelques jours.  Au moins, lui était plus facile à trouver que la princesse.

Lorsque les deux semaines finirent, Me'ril me rejoignit et nous commençâmes notre chasse.  La chasse pris plus de trois semaines, d'une part à cause du mauvais temps et de l'autre à cause du fait que trouver le yack idéal n'était pas facile.  Mais nous réussissâmes et repartimes avec un jeune yack vers chez moi.  Me'ril en avait profiter pour se réapprovisioner en viande de yack et me montra comment conserver de la viande avec du sel.  Cela me serait utile, vu que je n'avais jamais eu à conserver ma viande.

Le temps de la livraison arrivait, il fallait que je parte avec le yack, qui était en bonne santé grâce aux bons conseils de mon ami.



Je retrouva Esyro à Dolishiki ou plutôt c'est lui qui m'y retrouva. Il ne me donna pas des informations sur la princesse comme convenu mais des conseils sur la façon d'en obtenir, ce qui, d'un côté, était tout aussi intéressant. Nous parlâmes longtemps et à la fin je décida d'accompagner Esyro.


4ème chapitre: Vers Nita

  
Esyro et moi avons traversés mon pays natal, lui pour marchander, moi pour avoir des informations. J'en eu peu, surtout au début. Après tout, je ne suis pas un manipulateur né et il me faudra encore m'améliorer sur ce point... Le yack ne posa pas de problème, surtout que nous ne le laissions pas seul un instant.  A un moment, je fûs tenté de le manger, tellement j'avais faim mais heureusement, je trouva une proie pour me rassasié et Esyro put en profiter aussi.

Rien ne me parût bizarre dans notre voyage, rien ... à part peut-etre l'humaine dont le pelage était d'une couleurs proche du soleil. C'était la première que je rencontrais de son espèce.  Elle n'avait pas eu peur quand elle me vit, au contraire, elle me regardais avec insistance... Je décampa bien vite, une fois les affaires d'Esyro finie.

Lorsque nous arrivâmes à la frontière de Nita, nous nous quittâmes, chacun de notre côté. Mais... une tempête de neige se déclara bien vite et je commença à me faire du soucis pour le Raccoon.

5ème chapitre : Voyage en territoire inconnu

Tandis que je marchais vers le village sensé m'aider dans ma quête, je fis la connaissance d'un Löwe connu dans mon pays natal : Kalendrus. Qui aurait crû que j'aurais un jour pu le rencontrer? Nous discutâmes un peu mais chacun de nous avait du voyage à faire... J'èspère avoir de nouveau l'occasion de lui parler.
 
 

6ème chapitre : Rencotre à Nita

Je rencontra Kuma et Kami à l'endroit prévu, ainsi qu'un Hybride, Shôkrok. Je n'en avais jamais vu, mais cela ne me dérangea pas, préfèrant être allié à ce semi Nanuq que son ennemi... Nous entrâmes dans le village, avec un plan qui semblait à l'origine bon mais qui ne donna pas de résultat... Mais surtout, j'appris que celles que je recherchais  se trouvais à 5 jours de moi, en direction d'Aquenne. Je partis à l'aube pour les rechercher.

7 ème chapitre: fin des recherches?

Je trouva des traces de plus en plus proches de cette Horang'ie. La piste était dur à suivre, surtout sans réserves. Il m'arriva de ne pas manger pendant plusieurs jours... Mais je tint bon. Cérès fut clémente avec moi car je finissais toujours par tomber sur une proie, qui à défaut de me rassasier complètement, me permettait de tenir bon.

Je m'arreta dans plusieurs villages, mais obtint peu d'information... Un Horang'i seul inspirait la méfiance et je du me confronter plusieurs fois à une porte solidement fermée à clé ... J'avais un peu oublié que les Horang'is n'étaient pas les bienvenus...

La faim me tenaillant, je parcourut mon chemin autant que je pu avant de m'écrouler. Je me réveilla en sursaut quand des Kunks s'étaient approcher de moi. Affamé, et surpris, je me mis en position de défense quand l'un deux me fis signe de me calmer et de le suivre. Je pouvais a peine marcher, et apparament, ils ne me considèraient pas comme une menace. "Pourquoi?" me dis je. N'ayant plus grand chose à perdre, sentant ma fin venir, je le suivis, restant sur mes gardes tout en sachant bien que je ne pourrais pas me défendre convenablement...

Les Kunks me firent entrer dans une maison et, surprise ô combien appréciable et bien venue, ils m'apportèrent quelques choses à manger. Je sauta dessus, n'en fit qu'une bouchée et fût presque rassasié. Peu après, nous parlâmes. Ils se demandaient pourquoi j'étais étalé sur le chemin, exposé à tous. Je leur raconta mon histoire. Ils m'apprirent que j'avais perdu plus de temps que j'en avais gagné: les Horang'ies avaient une semaine d'avance maintenant. Ce ne fût pas tout. En compensation de leur "générosité", ils voulaient que je fasses quelque chose pour eux: la promesse de ne blesser aucun Kunk sauf pour me défendre. Ils pensaient sûrement que j'étais un Horang'i solitaire, sans foi ni lois. J'accepta néanmoins. Ils me demandèrent également de jouer les coursiers et d'apporter une lettre à un Kunk habitant à Aquenne, ce que j'accepta également. (Note du joueur: ce que Gak' ne sait pas, c'est que cette lettre est une lettre de menace. Les Kunks qui l'ont "aidé" l'ont fait car ils voyaient en lui le messager idéal) Lorsque je leur demanda quel était le contenu de la lettre, ils me répondirent que c'était secret et que je ne devais pas lire la lettre. Après quoi, ils partirent, sans que je ne puisse leur poser une autre question...

Je me remis en marche après m'être reposé, et quelques temps plus tard, j'aperçu une Horang'i... C'était Elle ! Je la rejoignit, difficilement car elle était rapide. Mais je l'étais plus encore. Elle fût surprise de me voir, mais me reconnut assez rapidement. Je lui rendit son médaillon et lui exprima mes sentiments envers elle mais... Pour elle, je n'étais qu'un moment agréable, rien de plus. Elle ne souhaitait pas avoir un mâle, ni fonder une famille... Surtout que pour le moment, elle recherchait Ruby, ayant perdu sa trace. J'en fût estomaqué...

Cependant, elle me demanda mon aide pour retrouver la princesse. Ayant l'esprit encore confus, je ne su que répondre...

Je pris le temps de réfléchir, à ce que je voulais faire de ma vie, si abandonner ma quête première était une bonne solution.
Cela me prit un peu de temps mais je fini par me décider: je devais retrouver Ruby, après quoi je partirais d'Ozalee pour voyager et découvrir le monde. L'autre Horang'ie était partie depuis quelques jours, mais cela ne m'intéressait pas de la retrouver, sachant que quoi que je fasse, quoi que je dise, ça ne changerait rien. Je me mis en route, collectant les indices tant bien que mal et survivant à l'approche de ce printemps.
 
 
 
 





Je rencontra une étrangère dans une maison ouverte à tous. Il pleuvait et je n'étais pas en bonne santé, une fièvre terrible me tourmentait. Très vite, nous nous disputâmes. Elle en voulait, pour une raison ou une autre à notre empereur... Je découvris qu'il s'agissait de sa fille, la princesse Ruby. Et je ne découvris jamais ses motivations à partir de chez elle. La fièvre eu raison de moi et je m’évanouis. Cependant... la princesse m'avait laissé son manteau en peau de Raman, une sorte de remède et de la nourriture. Cela me changea, je ne pouvais plus croire que la princesse était mauvaise. Je pris donc la décision de découvrir ce qui l'avait poussée à partir.

9 ème chapitre : retour en Ozalee


Je retourna vers mon pays natal après avoir donner la missive au Kunk d'Aquenne qu'on m'avait indiqué. Après avoir lu celle ci, il me regarda paniqué et fila. Peu importe, je partis d'Aquenne. J'entendis beaucoup de rumeur, auquelles je ne prêtais avant guère attention: celles à propos de Ràn. J'avais toujours pensé que ce n'était que des rumeurs des détraqueurs de Ràn mais maintenant, je n'en étais plus du tout sûr... Et je commença à les croire. Le reste du voyage se déroula sans aucun soucis, mis à part que j'étais très repérable avec un manteau et un pagne.



Après avoir été chercher des vêtements convenables, je me balada un peu. Suite à un malentendu, je fis la connaissance de Taïga. Comme elle ne mangea pas à cause de moi, je lui promis de lui rapporter du gibier le soir. Elle fût étonnée que je respecte ma promesse. Je passa donc la soirée avec elle et ses deux pères, soirée assez mouvementée. Lorsque je partis, elle me proposa d'aller voir l'empereur avec elle. Je lui dis que j'allais y réfléchir, ce que je fis durant une bonne partie de la nuit.


Dernière édition par Gakkyuu Moojuu le Dim 7 Oct - 21:19 (2012); édité 4 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 28 Juin - 10:39 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Mar 28 Juin - 12:18 (2011)    Sujet du message: La quête de Gakkyuu Répondre en citant

Bon alors, je me permets juste quelques petites remarques et j'ôterai ce post quand tu auras lu et corrigé et précisé certaines choses. (Mais hé ! Je lis ! C'est flatteur non ? XD Non ? T_T )

Alors, déjà, euh... ça c'est un yacht => http://www.google.fr/search?q=yacht&hl=fr&client=firefox-a&hs=i9W&rls=org.mozilla:fr:official&prmd=ivnsl&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=PrcJTprrJdS1hAfs6K35Dw&ved=0CGYQsAQ&biw=1422&bih=691
Et ça c'est un yack => http://www.google.fr/search?q=yack&hl=fr&client=firefox-a&hs=v9W&rls=org.mozilla:fr:official&biw=1422&bih=691&prmd=ivns&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=S7cJTob4CMOj8QPP4viJAQ&sqi=2&ved=0CDAQsAQ
Nous n'argumenterons pas plus à ce sujet, je ne veux pas me moquer ou autre du tout... O_o"

Ensuite, la lettre envoyée, euh... pas sur du papier déjà, pour l'époque ça ferait assez anachronique. XD Et, je pense qu'on parlerait plutôt de missive, non ? Ou de courrier. La lettre ça me fait penser à la poste. Et ils n'ont pas de poste. Faut dire aussi que tout le monde ne sait pas forcément lire et écrire donc... XD Faudra juste préciser donc comment il s'est débrouillé pour que le message parvienne à Esyro, sans doute en demandant à quelqu'un qui le connait et sait où il aurait pu se trouver d'aller le lui remettre.

Et ce sera tout ! Et je souhaite une bonne continuation de périple à Gakkyuu ! ^____^
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:32 (2017)    Sujet du message: La quête de Gakkyuu

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Cérès Index du Forum -> Archives -> Archives rp Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Contrat Creative Commons
Cérès by Arsapin Fanny est mis disposition selon les termes de la
licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.