Cérès Index du Forum
 
 
 
Cérès Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Esyro *x* Mi'toko { Aux abords de Wapi }

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Floodland [HRP, dicussions et jeux] -> Fun RP ! [ Le rp hors du rp, rien que du fun pour s'amuser ! ] -> Rp spécial Saint-Valentin !
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Lun 14 Fév - 22:49 (2011)    Sujet du message: Esyro *x* Mi'toko { Aux abords de Wapi } Répondre en citant



La bouche pâteuse, vous vous réveillez avec un mal de tête atroce qui, fort heureusement, vous passera bien vite. Mais, très vite, vous vous rendez compte que quelque chose cloche, notamment que les lieux ne vous sont peut-être pas familiers, mais, surtout, que l'une de vos mains semble difficile à lever... Vous tournez la tête et vous apercevez alors qu'à votre index gauche ou droit (c'est vous qui voyez !) se trouve un étrange objet de feuilles tressées (aussi appelé piège à doigts et dont on ne peut se défaire en tirant ou forçant dessus x) Petite image pour illustrer => Piège à doigts ) et qu'à l'autre bout de cet objet se trouve une autre main qui ne vous appartient pas...

_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 14 Fév - 22:49 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Esyro
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 15 Fév - 02:09 (2011)    Sujet du message: Esyro *x* Mi'toko { Aux abords de Wapi } Répondre en citant

Le premier à se réveiller fut le Raccoon. S'imaginant tout d'abord sur sa litière, il essaya à moitié dans le gaz de saisir sa couverture, sans parvenir le moins du monde à l'attraper. Puisque ses tentatives n'étaient pas fructueuses, il daigna ouvrir un oeil, qu'il referma aussitôt en raison de la lumière qui les entouraient, et à laquelle il ne s'attendait pas. Une fois habitué, il ouvrit à nouveaux les yeux, pour réaliser qu'il n'était absolument pas chez lui, mais surtout que sa tête lui cognait assez fort en fait.

Intrigué par la situation, et l'esprit peu clair, il se leva, pour ne voir autour de lui que des arbres à perte de vue. Bon sang, mais où est-ce qu'il était? Et surtout, qu'est-ce qu'il avait bien pu donc faire la veille? Au vu du mal de crâne qu'il se payait pour l'instant, cela ne pouvait signifier qu'une chose, et c'était pas bon...

-Juré, je ne touches plus à l'hydromel!

C'est à ce moment qu'il réalisa que l'un de ses doigts semblait avoir du mal à se mouvoir. Curieux de cet effet, il tourna la tête, et découvrit à coté de lui une belle Lycane à la fourrure blanche encore endormie pour le moment. Aie aie aie, Mais qu'est-ce qu'il s'était passé hier soir donc?
C'est avec un peu de crainte qu'il tapota doucement de sa petite patte l'épaule de la jeune femelle, espérant qu'elle n'aurait pas un réflexe maladroit...

-Hum, Mademoiselle? Vous êtes réveillée?
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Mar 15 Fév - 19:38 (2011)    Sujet du message: Esyro *x* Mi'toko { Aux abords de Wapi } Répondre en citant

Pas de chance pour le raccoon, la belle semblait encore profondément endormie et c'est tout juste un sourire béat qu'il arriva à lui arracher alors qu'elle commençait lentement, très lentement à se retourner pour faire face à ce dernier les yeux toujours clos et l'air bienheureuse.

Depuis combien de temps n'avait-elle fait de rêve aussi doux ?... Depuis combien de temps n'avait-elle pas rêvé tout court ? Depuis son arrivée chez les Enfants de Cérès ses nuits étaient ponctuées d'insomnies, de cauchemars ou de sommeil sans rêves. Alors cette vision enchanteresse juste à ses côtés, ce roux familier et ce corps si fragile qui ne paraissait ni meurtri ni mutilé... et ce visage qui ne l'appelait pas à l'aide... Ce sourire triste mais si sincère... Combien de fois avait-elle espéré le retrouver ? Ne serait-ce que le temps d'un rêve... Et il était là... tout près d'elle...

La blanche blonde n'avait vraiment aucune envie de quitter cette rêveuse vision pour sortir de ce monde où il lui était permis d'enfin le revoir. Juste une fois... rien qu'une... encore... Et c'est bien innocemment qu'elle acheva de sa rotation sur elle-même pour tendre délicatement un bras et attraper celui qu'elle sentait juste à côté d'elle.


« Huuuum... pa'tou'd'suit'Zono... encor'envie'fair'dodo... »

Se rapprochant encore un peu plus de ce corps rassurant et tiède, elle chercha à y enfouir le visage mais c'est un contact bien étrange qui l'accueillit.

« Mmh, je ne te savais pas si poilu Tyr, beloved... »

Bien étrange en effet...
Suffisamment pour remettre son cerveau en marche et la sortir bien involontairement de son état de demi-sommeil, ses yeux s'ouvrant à moitié dans une moue revêche, à contre-coeur, pour se rendre compte qu'elle avait la tête sur une bedaine recouverte de poils gris et noirs...


« ... »

Effet de surprise immédiat.
Là pour sûr, elle ne pouvait pas être plus réveillée...
Et c'est dans un mouvement de recul brutal qu'elle se redressa pour s'asseoir en cherchant à attraper sa couverture pour la rabattre sur elle de sa main libre qui n'attrapa que du vide.
Ses sourcils se plissèrent et sa bouche s'ouvrit bien grand pour laisser entendre un puissant cri d'indignation.


« Kyaaaaaaaaaaah !!! »

Mais la lycane, bien loin de se laisser impressionner, se reprit bien assez vite et c'est de l'index accusateur de sa main libre qu'elle pointa furieusement l'intrus en fronçant davantage encore les sourcils et arborant une expression tout sauf amicale.

« Qu'est-ce que vous fichez dans ma...!!! … hutte ?... »

Elle cligna tout à coup des yeux, se rendant compte qu'au-dessus de sa tête il n'était plus question de toit, autour d'elle, plus un mur, et sous ses fesses, plus une seule trace de son « lit »...
La prise de conscience fut assez rude, assez pour la déboussoler et lui faire baisser la voix de façon conséquente tandis qu'elle cherchait à calmer son coeur affolé en jetant des regards anxieux tout autour d'elle.


« Mais qu'est-ce que... ? Qu'est-ce que je fais à l'extérieur du village ?... »

Lui...
C'était forcément lui le responsable... Ca ne pouvait être que la seule explication... Qui qu'il puisse être, elle allait lui montrer à quel point elle n'appréciait pas du tout cette plaisanterie et lui faire passer le goût d'en refaire d'autres du genre...
Sourcils froncés de nouveau, la lycane darda le raccoon d'un regard mécontent dans lequel on pouvait lire du défi.

« Et vous êtes qui vous ??!! C'est vous qui m'avez amenée ici ??!! Répondez ! »

Alors qu'elle s'apprêtait à se lever pour se le dominer de toute sa hauteur, la lycane fut bien embêtée de se rendre compte que quelque chose l'empêchait de se mouvoir à sa guise. Un objet... qui paraissait attaché à son doigt... mais aussi à l'un de ceux de celui qu'elle pensait être l'auteur de cette vilaine farce... Ses yeux se figèrent sur l'objet en question dans une expression d'étonnement immense.

« Mais... que... »

D'un coup, Mi'toko fut frappée par un violent mal de crâne et elle se laissa retomber sur le sol pour porter sa main libre à sa tête en gémissant.
Qu'est-ce que c'était que cette histoire complètement abracadabrante ?...
Par pitié, que quelqu'un lui explique le sens de tout ce bazar avant qu'elle ne devienne folle...


« Ma tête... »
_________________
Revenir en haut
Esyro
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 18 Fév - 00:56 (2011)    Sujet du message: Esyro *x* Mi'toko { Aux abords de Wapi } Répondre en citant

Le marchand commençait à se montrer plus insistant dans sa démarche, la Lycane ne daignait toujours pas réagir, lorsqu'enfin elle bougea, mais absolument pas comme celui-ci s'y attendait. En effet, elle se retourna simplement, toujours les yeux fermés, et se mit à le serrer dans ses bras. Il est évident qu'avec sa force et ses petits bras, le Raccoon ne sut pas résister à l'emprise et se retrouva donc dans une bien embarrassante posture.

En temps normal, il se serait bien évidemment réjoui d'être ainsi caliné par si belle créature, et en aurait surement profité, mais ici il était dans une situation déjà bien assez étrange pour le moment d'une, et de deux cela restait tout de même un prédateur qui pourrait s'en prendre à lui si elle réagissait mal... Poussant comme il le pouvait, ce qui n'était pas évident avec son doigt attaché, il tentait de se dégager de l'étreinte. Hélas, c'était trop tard...

Cette fois-ci, elle fut parfaitement réveillée, bondissant d'un seul coup, semblant esquisser un geste bizarre avant de s'en prendre à lui. Bon, c'était mal partit, madame se croyait encore chez elle. Quelque chose lui disait que ce ne serait pas non plus elle qui allait lui apporter des réponses avec tout ça. Ce fut bien vite confirmé, quand après avoir affiché un air ahuri, elle sembla se décider qu'il devait être le seul responsable. Nan mais quel toupet, comme si c'était son genre de faire des trucs comme ça!
Il afficha donc une mine vexée de l'accusation, tandis que sa main libre s'appuyait sur son flanc.

-Ben tiens, j'allais vous demander la même chose!

Elle se calma cependant de suite, elle aussi ayant visiblement son crâne qui la faisait souffrir, bien que sur le coup elle ne l'ait pas perçu. Cela voulait-il dire qu'ils avaient tout deux abusés de la boisson? Parce que bon, se réveiller attaché à quelqu'un d'autre, c'est bien le genre de truc débile que l'on fait dans ces cas-là.

-Hum, dites-moi, vous vous rappelez de quelque chose? Parce que j'aimerai quand même bien savoir comment j'en suis arrivé là. Je me souviens même plus avoir fait la fête...
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Ven 18 Fév - 19:29 (2011)    Sujet du message: Esyro *x* Mi'toko { Aux abords de Wapi } Répondre en citant

Sa main libre toujours posée contre son front plissé par la migraine qui lui vrillait le crâne, Mi'toko ne se sentait pas apte à assimiler de suite ce que lui disait cet inconnu et encore moins à lui répondre. Ce qui l'amena à lui répondre assez vaguement un :

« Hum... »

Signe qu'elle n'était pas encline à la discussion pour le moment. Mais, fort heureusement, le mal de tête lui passa tout aussi rapidement qu'il était apparu. Curieux phénomène ça... Quoique, ce genre d'effets, elle savait parfaitement bien ce qui pouvait les causer et la liste de ce qui pouvait en être à l'origine n'était pas si longue.
Rapidement, Mi'toko se mit à y réfléchir.
Un mauvais dosage de certaines huiles et liqueurs notamment... Bien sûr, maladies et l'alcool pouvaient s'ajouter à la liste mais... que deux individus qui n'avaient aucun lien entre eux et vivaient encore moins à proximité l'un de l'autre puissent contracter simultanément le même mal et se retrouver par la suite, réunis au même endroit... C'eut été forcer grandement le hasard... Non, et puis, le raccoon ne lui semblait pas malade, à l'inverse, il était plutôt plus que bien portant. Quant à elle... elle se sentait déjà mieux, et même reposée, bien que la situation ait fait naître stress et contrariété chez elle. La théorie du raccoon non plus ne tenait pas la route. Pour avoir fini la tête à l'envers, encore aurait-il fallu boire plus que de raison, et boire, ce n'était pas une activité à laquelle on s'adonnait beaucoup chez les Enfants de Cérès... Fan'her ayant l'alcool en horreur... De toute façon, elle n'était pas non plus fana de ces boissons fermentées fabriquées par les humains. Hum... ne restait donc qu'une seule et unique hypothèse de valable... Mais comment... ?


« J'aimerais bien me souvenir... Mais je suis sure d'une chose... La dernière chose que j'ai faite hier soir, c'était rentrer à ma hutte et m'allonger parce que j'étais épuisée de ma journée... Alors si vous êtes sincère en disant que vous n'êtes pour rien dans cette histoire et que je vous maintiens la même chose de mon côté... Je ne vois qu'une raison au fait que l'on se trouve ici avec cette chose aux doigts... Un coup monté... »

Et pour le coup, elle espérait sérieusement que ça ne soit pas là l'oeuvre d'une tentative de son amie pour l'inciter à « prendre du bon temps »...
Mi'toko secoua la tête.
Non, ça ne ressemblait vraiment pas aux façons de faire de Spice et ce serait même l'insulter que de supposer un seul instant qu'elle puisse être capable de droguer une amie et se permettre de faire une chose pareille à l'insu de son plein grès. Pardon Spice...
Mais la solution ne venait pas à la blonde. A ce moment là qui ? Et pourquoi ? Et pourquoi avec ce raccoon ?
La blonde soupira de n'entrevoir aucune solution à ce véritable casse-tête.


« Ca n'a rien de logique... Je ne vous connais pas, vous ne me connaissez pas... On appartient même pas à la même race... Pourquoi nous avoir drogué et attaché l'un à l'autre alors ? »

Non, ça n'avait vraiment aucun sens.
Mi'toko jeta alors un oeil plus attentif sur l'objet qui les enchainait l'un à l'autre. Un vulgaire... tube en végétal ??
Doucement, elle tira dessus, doucement, le piège se resserra sur les deux index, lui arrachant une petite grimace de mécontentement.


« Et puis, pourquoi avec une chose aussi ridicule ?... »

Une lame pourrait le trancher.
Une lame ! Mais oui !
Elle se mit alors à chercher frénétiquement de sa main libre en tâtonnant sa cheville, puis sa hanche, mais c'est un soupir de dépit qu'elle finit par laisser entendre.


« Non !... Elle a du rester à ma hutte... »

Et la lycane soupira de plus belle avant d'arborer un air légèrement abattu.
Allez, de toute façon, ce n'était pas bien dramatique, ces bois, elle les connaissait, ils n'étaient pas si loin que cela du village. Il leur suffirait de s'y rendre et on les débarrasserait de cette chose. Du moins... si le raccoon y consentait... D'ailleurs, elle se rendit compte qu'elle n'avait pas été très polie et amicale avec ce dernier depuis son réveil... Une chose qu'elle regretta et c'est assez timidement qu'elle tourna la tête vers lui dans un sourire maladroit, une longue mèche blonde lui tombant entre les deux yeux.


« Au fait... je me nomme Mi'toko... Et... vous ? »

Puisqu'ils étaient dans la même galère, la moindre des choses, c'était au moins de se présenter plus convenablement.
_________________
Revenir en haut
Esyro
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 22 Fév - 01:20 (2011)    Sujet du message: Esyro *x* Mi'toko { Aux abords de Wapi } Répondre en citant

Le crâne du Raccon restait également un peu douloureux, mais cela commençait à aller mieux un peu plus rapidement que cela semblait l'être chez la Lycane à laquelle il était attachée. Elle chercha tout de même à se souvenir de ce qui avait bien pu se passer, malheureusement ce qu'elle lui appris fut plutôt succint, et même un peu plus inquiétant.
Alors, ils n'avaient pas fait la fête, contrairement à ce qu'il supposait? Cela ôtait le meilleur argument devant le non-sens de cette situation qu'il avait jusqu'à présent, il allait devoir chercher autre chose du coup.

-Hum, c'est fâcheux, si vous n'en savez pas plus que cela...

Elle évoqua toutefois la possibilité du coup monté. Là, cela devenait quelque chose de probable effectivement. Après tout, avec certaines de ses combines, pas mal même en fait, il y avait tout un tas de gens qui se réjouiraient de son malheur, et peut-être même un ou deux de sa mort. Oui, le tirer de son lit en plein nuit pour le balancer en pleine forêt pouvait bien ressembler à une basse vengeance, quoique manquant un peu de piquant. Mais il y avait un hic dans cette théorie: Si c'était pour lui faire payer quoi que ce soit, que pouvait bien avoir à faire dans toute cette histoire cette Lycane? L'attacher à un Nanuq de mauvais poil, ou un prédateur affamé et agressif, ça aurait été logique. Mais ici, sa compagne de galère ne semblait pas montrer d'agressivité à son égard, en dehors de la surprise qu'elle avait exprimé en se réveillant. Et si l'idée était bien de lui en faire baver, pourquoi lui faire subir le même sort?

Ce fut d'ailleurs confirmée par la réflexion de la "petite" blonde, qui cherchait les mêmes réponses que lui.

-Je vous avoues que je l'ignore. Ou du moins, ce que vous pourriez à voir dans une histoire qui me concernerait.

Elle mit alors en évidence le ridicule de la situation devant ce tube. Il était vrai que se savoir coincé par quelque chose d'aussi petit était humiliant, mais ce qui l'était encore plus était le fait qu'ils étaient liés que par un seul doigt. Cela donnait à la fois pas mal de liberté et toujours trop peu. Et ça promettait d'être vraiment casse-gueule, ou plutôt casse-doigt.

-Je ne vous le fais pas dire.

Soudain, une illumination sembla traverser l'esprit de sa camarade, qui se mit à fouiller sur elle, semblant chercher quelque chose. Quoi que ce soit, il y avait peu de chances qu'elle l'aie encore, leurs ravisseurs semblaient avoir fait les choses bien à fond. Pour preuve, lui-même était torse nu, avec pour seul habit le pantalon qu'il portait pendant qu'il dormait. Toutes les affaires et petits pièges qu'il avait toujours sur lui en temps normal étaient donc en ce moment chez lui, le laissant totalement démuni. Cette pensée lui donna soudain une petite poussée d'angoisse. Il était au beau milieu des bois, attaché à une illustre inconnue, et il n'avait absolument rien pour se défendre ou s'enfuir. Il allait lui falloir ruser encore plus que d'habitude si il voulait s'en sortir une fois encore...

Il fut tiré de cette réflexion par la voix de la jeune femme, qui lui révéla son nom.

-Eh bien, enchantée, Mi'toko. Je me nommes pour ma part Esyro, marchand de mon état. Je vous aurai bien saluée comme il se doit, malheureusement comme vous pouvez le voir je ne ferai que nous tordre le doigt...

Il marqua une pause, avant de lui-même poser une question.

-Et vous, que faites-vous dans la vie? Rassurez-moi, vous n'êtes pas une chasseuse au moins?
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Mar 22 Fév - 20:06 (2011)    Sujet du message: Esyro *x* Mi'toko { Aux abords de Wapi } Répondre en citant

Elle aurait pu lui retourner sa réflexion... Lui-même ne paraissait pas non plus vraiment savoir comment ils s'étaient retrouvés ici... Bon d'accord, rien ne portait à penser que c'était une critique que lui adressait là le raccoon mais tout de même... il aurait pu la garder pour lui-même celle-là... How... Ca devait être son mal de tête qui la rendait aussi irritable... Ou alors... Bref... Tiens, en parlant de mal de tête, il semblait s'estomper enfin totalement, ouf, de quoi se sentir soulagée et bien mieux. La blonde en oublia même la petite pointe bravache qu'avait éveillé en elle la remarque du raccoon et on aurait même eu dit qu'elle paraissait plus souriante. Du moins, jusqu'aux étranges propos que tint le mammifère à rayures.

Une affaire le concernant ?... Qu'est-ce qu'il voulait dire par là ?... Et quel était cet air soucieux presque suspicieux qu'elle lut sur son visage ?... Est-ce que finalement... il pourrait être responsable en quoi que ce soit dans cette histoire ?...
Pour le coup, Mi'toko en resta songeuse et n'ajouta mot, si ce n'est un sourire et un rire feignant la compréhension et l'embarras quand le raccoon lui expliqua qu'il était navré de ne pouvoir la saluer comme il se devait. Les paroles du petit mâle ventripotent ne cessaient de tourner en boucle dans son esprit. Une boucle qui se brisa malgré tout avec l'apport de nouvelles informations en cette dernière.

Il était donc marchand. Donc devait détenir des biens. Des biens qui pouvaient peut-être faire des envieux. Hum... le puzzle commençait doucement à se compléter. Mais sa culpabilité n'était de nouveau plus d'actualité, si convoitises il attirait, ce genre de situation pouvait parfaitement s'expliquer. Mais tout de même... Qui pouvait être assez mauvais et tordu pour fomenter un plan pareil par pure jalousie ?... A se demander ce que pouvait bien vendre ce marchand qui, pour le coup, lui inspirait plus de peine que de rancune. La pauvre... Si ça se trouvait, il n'était que la victime d'envieux...
Enfin, encore fallait-il qu'elle soit certaine de ne pas faire fausse route. Mieux valait donc ne pas le plaindre tout de suite.
C'est pourquoi elle tacha simplement de poursuivre cette conversation assez inattendue pour l'instant :


« Enchantée tout pareillement Esyro. Et non, mon rôle n'a rien à voir avec la chasse. Je ne suis que shaman et... je préfère me tenir loin de tout ce qui peut conduire la vie au trépas... Mon rôle à moi... c'est plutôt d'éviter les pertes chez les miens. »

Hé oui, manque de chance pour ceux qui en avaient peut-être après le raccoon, Mi'toko n'avait pas les pulsions d'une tueuse née et préférait largement laisser la chasse et la mise à mort du gibier aux autres.
Toujours focalisée sur ces quelques mots qu'avaient prononcé le raccoon, la lycane chercha de poursuivre dans cette voie pour en savoir plus. Bien qu'assez timidement.


« Pardonnez-moi mais... Vous évoquiez une affaire vous touchant ?... Ca ne me regarde sans doute pas et... je comprendrais que vous me trouviez très indiscrète mais... si vous avez des doutes sur un fait, ou... quelque chose en rapport avec... cette fameuse affaire... ça pourrait peut-être nous éclairer un peu plus sur le pourquoi de notre situation actuelle non ?... »

Pour elle il était certain que cela pourrait expliquer bien des choses.
_________________
Revenir en haut
Esyro
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 26 Fév - 04:27 (2011)    Sujet du message: Esyro *x* Mi'toko { Aux abords de Wapi } Répondre en citant

Bien, elle ne semblait absolument pas apprécier donner la mort, donc on ne l'avait pas attaché à elle dans le but de le faire être taillé en pièce. Cela montrait bien à quel point la jeune femme était tout autant victime de quelqu'un de mal intentionné que lui. Cependant, il avait retourner le problème dans tous les sens, il ne trouvait pas le lien qu'il pouvait bien y avoir entre eux deux, d'autant qu'il ne l'avait jamais vue auparavant.
Que quelqu'un lui en veuille, ça il était parfaitement au courant, mais qui voudrait se venger d'une shaman, qui avouait elle-même ne se soucier que de préserver son clan? Pour l'instant tout ce qu'il voyait était un ensemble de choses totalement incongrues dont le sens lui échappait toujours.

- Oh, une Shaman? Ce n'est pas rien cela dites-donc. Les vôtres vont surement se mettre à votre recherche dans ce cas, vous avez un rôle important après tout. Mais au moins me voilà rassuré, je n'aurai pas à craindre une attaque de votre part.

C'est alors qu'elle lui posa justement une question dans le but de savoir si lui-même comprenait quelque chose à ce qu'il leur arrivait. Il est vrai qu'il avait eu au départ une petite idée, mais plus il y pensait, et moins il voyait dans cette acte une vengeance.

-A vrai dire, beaucoup de gens sont assez jaloux de ma réussite, et seraient très contents de réussir à me mettre des bâtons dans les roues c'est certain. Mais je ne vous connais absolument pas, alors à moins que l'on ait eu le malheur de se mettre la même personne à dos, je ne vois pas pourquoi on m'aurait attaché à vous, et de manière aussi ridicule d'ailleurs.

Il leva le bras, pour bien montrer ce maudit tube qui les maintenant lié l'un à l'autre, et il secoua même le bras dans l'espoir de réussir à le détacher, mais celui-ci semblait tenir bon à ses gesticulations, pire il crut sentir à un moment l'objet devenir plus étroit, mais cela se devait être son imagination après tout!

-Bon, je vois mal comment se débarrasser de ce truc, surtout en n'ayant rien pour couper cela. Et si on se levait et cherchait au moins à savoir où nous sommes? Ce sera déjà mieux que de rester planté là.
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Mar 1 Mar - 16:38 (2011)    Sujet du message: Esyro *x* Mi'toko { Aux abords de Wapi } Répondre en citant

Le raccoon lui avoua être rassuré de ne pas devoir craindre pour sa vie à cause de sa présence. Oh, qu'il ne s'en fasse pas, pour cela, il n'avait vraiment pas à s'inquiéter. Et puis, le raccoon n'était pas forcément réputé pour être goûteux, même pour les autres lycans. Du moins, c'était ce qu'elle avait cru comprendre. Elle lui confirma donc dans un sourire rassurant :

« Non, vous n'avez rien à craindre de ce côté là. »

Ainsi donc il pouvait parfaitement bien être question de basse vengeance...
A cette idée, le visage de la lycane se durcit et son ton se fit bien moins doux.


« C'est fort regrettable. La jalousie est vraiment une plaie qui peut faire faire les pires choses... Pourtant, c'est tellement plus simple de se satisfaire de ce que l'on a ou de consacrer son énergie à obtenir ce qui nous manque. »

Pourquoi les gens n'étaient-ils pas capables de voir les deux côtés des choses, tout n'était pas forcément ou tout blanc, ou tout noir, et le monde n'était injuste que si on se refusait à entrevoir les solutions qui s'offraient d'elles-mêmes à nos problèmes.
Elle se surprit même à penser ainsi. Elle qui, quelques mois plus tôt, en voulait encore à la vie elle-même de lui avoir repris ce qu'elle lui avait offert de plus cher. Mais c'était avant qu'elle ne comprenne que son présent le plus précieux était peut-être bien cette vie qui coulait encore dans ses veines... Un fait qu'elle avait malgré tout encore parfois du mal à accepter dans sa totalité...
La lycane chassa ses pensées parasites de son esprit et chercha à se refocaliser sur ce qui était important pour le moment, à savoir le raccoon et cette histoire de vengeance bien dommage.


« Enfin, j'étais peut-être l'objet censé servir à la vengeance de l'un de ceux qui vous jalousent. Malheureusement, cette personne risque d'être assez déçue. Et heureusement pour vous. »

Elle lui sourit à nouveau aimablement, dans une expression emprunte de douceur, avant de lui laisser savoir que, si lui s'estimait perdu, elle ne pensait pas du tout l'être. Au contraire, les odeurs, les couleurs, les arbres et les sons lui étaient parfaitement familiers. Les besogneux n'avaient pas été très zélés dans leur tâche pour ne réussir à l'attirer que si peu loin de son logis. Peut-être pensant la déboussoler et la rendre plus agressive encore ? Encore une fois, c'était raté.

« Je sais où nous sommes. Ces bois ne me sont pas inconnus. On ne doit pas se trouver bien loin de mon village, autrement dit, de Wapi. Je pense que le plus sage serait de nous y rendre. Là-bas, nous trouverons forcément de l'aide parmi ma meute. »

Elle ajouta toujours dans une attitude bienveillante :

« Et je vous promets que vous n'aurez rien à craindre des lycans de cette meute, tant que vous serez avec moi. »

Bon, par contre, si le raccoon pouvait éviter de tirer sur cette chose à nouveau, ça l'arrangerait beaucoup... Parce qu'il lui avait fait mal en tirant dessus et essayant de le secouer même un peu... Ca serrait et griffait le doigt cette chose quand on la bougeait trop... c'était atrocement désagréable...


« Par contre, évitez de recommencer ça s'il vous plait... »

Espérant qu'il comprenne ce à quoi elle faisait allusion, Mi'toko se leva et tendit la truffe au vent, humant l'air profondément, les yeux fermés, avant de déclarer au raccoon d'un air sûre d'elle :

« Si je ne me trompe pas, c'est par là. »

Elle lui indiqua la direction du doigt et s'avança pour l'inciter à se mettre en route. Ils ne devaient pas se trouver à beaucoup plus que quelques kilomètres du village, une distance qui serait vite parcourue s'ils ne trainaient pas en chemin. Et une fois sur place, ils seraient rapidement libérés et le raccoon pourrait tranquillement reprendre sa route. La jeune lycane en était convaincue et on pouvait déjà la sentir plus sereine.
_________________
Revenir en haut
Esyro
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 9 Mar - 02:21 (2011)    Sujet du message: Esyro *x* Mi'toko { Aux abords de Wapi } Répondre en citant

Tandis qu'il évoquait les raisons possible qui pouvaient avoir menées à la situation dans laquelle ils étaient, il put remarquer que l'expression sur le visage de la Lycane changea brusquement, et répondit de manière un peu plus sèche, avant que son regard ne semble se perdre. Elle semblait s'être perdue quelques secondes dans ses pensées, comme si elle était soudainement ailleurs... A quoi donc pouvait-elle bien songer?

Avant qu'il n'ait l'occasion de lui demander si ça allait, la jeune femelle se ressaisit, et reprit la discussion où elle en était. Elle en arrivait plus ou moins aux même réflexions que lui, si quelqu'un espérait le voir finir dans l'estomac d'un prédateur, il avait fort mal choisit sa cible. Et on n'enlève pas comme cela une shaman tout de même. Plus il y songeait, et moins il voyait quel mobile aurait pu servir pour commettre cet acte franchement agaçant, mais qui avait l'air en même temps "innoffensif". Mais qu'elle raison pourrait bien pousser quelqu'un (ou plusieurs) à enlever deux personnes pour les attacher au beau milieu des bois? C'était stupide!

-Qui que ce soit qui nous ait fait cela, il devait être stupide. Mais n'y a t'il vraiment personne de votre coté qui ait eu une raison pour faire cela?

Car oui, il n'avait pas encore vraiment exploré cette piste après tout, même si cela revenait à poser le problème dans l'autre sens.
Il n'eut toutefois pas plus le temps d'y réfléchir, car elle lui annonça connaitre ces lieux, et qui plus est pas loin de là où se trouvait sa propre tribu. La nouvelle ne put évidemment que réjouir le Raccoon, qui craignait déjà de devoir commencer à errer dans une forêt qu'il ne reconnaissait pas durant des heures. Qui plus est, la tribu l'accueillerait sans que cela ne pose de problèmes, ce qui leur permettrait de pouvoir se débarasser de cet objet.

-Fort bien, voilà une bonne nouvelle! Je vous remercie de cette offre d'hospitalité.

En revanche, elle n'apprécia pas du tout qu'il agite l'espèce de tube, et lui fit remarquer de suite. Il était vrai que le moindre mouvement que l'un faisait se répercutait sur la position du doigt de l'autre. Ca n'allait pas être aisé d'agir convenablement avec une telle chose décidément...

-Oh, je suis désolé, j'espérai juste que ça puisse bouger un peu en le secouant ainsi.

Il laissa de suite sa main choir un peu, tandis que la Lycane commençait déjà à chercher la bonne direction. Alors qu'elle se mit en marche, Esyro dut commencer à trottiner pour garder son rythme. En effet, Mi'toko le dépassait allègrement d'une bonne tête, et avait des jambes bien plus puissantes, la suivre s'avérait donc un peu plus compliqué que prévu.

-Uff, allons-y alors!
Revenir en haut
Spice Liberty
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 1 068
Race: Zorro
Genre: Femelle
Âge: 19 ans
Clan: Les Enfants de Cérès
Rôle: Entremetteuse
Compagnon/Compagne: Fan'her d'amour :lov
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Feuilles de thé: 147

MessagePosté le: Sam 12 Mar - 16:17 (2011)    Sujet du message: Esyro *x* Mi'toko { Aux abords de Wapi } Répondre en citant

Spice et Orios étaient en chemin pour aller au village des Enfants de Cérès, elle savait qu’elle pourrait trouver de l’aide. Elle en était convaincue. Elle espérait juste que ça ne tourne pas au drame. S’avançant à travers l’épaisse forêt, Spice entendit des voix. Instinctivement, sans même demander l’avis du Raman, elle se dirigea vers elle dans un pas ferme et décidé. La première silhouette qu’elle ait pu voir était celle d’un… mâle ! C’était lui qui parlait d’ailleurs. Cependant, il y avait quelqu’un avec lui. Par curiosité, elle sortit du buisson qui les abritait avec Orios. Elle tomba alors nez à nez avec un…


« Racoon ??? »

Elle s’écarta de quelque pas en ayant un air surpris, ne sachant pas trop quoi dire dans cette situation, elle essaya de reporter le regard autre part. Mais c’était…

« Mi’toko ? »

Spice s’en frotta les yeux avec sa main libre et osa de nouveau regarder son amie. Oui c’était bien elle. Un grand sourire se forma alors sur le visage de Spice et en temps normal, elle lui aurait déjà sautée dessus. Mais ce fichu piège l’en empêchait. D’ailleurs, en parlant de piège… elle remarqua que le racoon et la lycane étaient eux aussi reliés. Bizarre tout ça...

« Vous aussi vous avez le même souci que nous à ce que je vois… Ah et je vous présente Orios, Orios Mi'toko, Mi'toko Orios... et... enchantée monsieur le racoon ! Spice Des Enfants de Cérès. »

Elle fit alors une révérence par politesse.
_________________

Merci Mi'toko pour ce set ! <3
Thème de Spice
Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Sam 12 Mar - 22:23 (2011)    Sujet du message: Esyro *x* Mi'toko { Aux abords de Wapi } Répondre en citant

Alors que la lycane guidait le raccoon à travers la forêt, son esprit vagabondait, repensant à certaines paroles de ce dernier. Que quelqu'un lui en veuille ? Impossible. Elle n'avait pas d'ennemis sur Cérès et même ailleurs... Non, l'idée était à proscrire. Mais elle ne jugea pas particulièrement intéressant de le lui confirmer. Trop perdue dans ses pensées qu'elle était depuis qu'elle avait du ré-ajuster son pas à celui du raccoon, raccoon qui essayait malgré lui de faire la conversation seul. Une marche considérablement ralentie... Enfin, ce n'était pas la faute de cet Esyro si les races étaient ainsi faites que que les tailles étaient aussi inégales entre chacunes. Bien que, sans doute que l'embonpoint du raccoon y était aussi pour quelque chose. Mais cela, ce n'était pas à elle d'en juger. Même si, en tant que shaman elle lui aurait bien conseillé de perdre juste un peu de poids ne serait-ce que pour sa santé.
C'est alors qu'une odeur lui parvint. Une odeur qui ne lui était pas inconnue. Immédiatement, elle se figea, oreilles droites, dressées en avant, guettant le moindre bruit suspect. Quand, tout à coup, elle vit surgir d'un buisson une tête rousse qu'elle fut ravie de retrouver.


« Spice ! »

Sa joie fut telle qu'elle accéléra le pas sans s'en rendre compte pour franchir la petite distance qui les séparaient encore de... mais qui était ce raman ?... A quelques pas de Spice, Mi'toko se figea de nouveau, le regard fixé sur le raman d'un air dubitatif. Si surprise qu'elle ne remarqua d'abord pas le piège qui liait son amie à cet inconnu. Piège que Spice, par contre, avait de suite noté en ce qui les concernait elle et le raccoon. Quand elle parla, tout fut aussitôt beaucoup plus clair. Ce qui leur était arrivé à ce marchand et à elle était en fait tout simplement arrivé également à la zorro et à ce raman. Mais alors...? C'était... trop gros pour n'être qu'une coïncidence...


« Mais enfin... Qu'est-ce que c'est que cette histoire ?... Pourquoi est-ce que vous aussi vous retrouvez piégez de la même façon que nous ?... »

C'était tout de même invraisemblable... Il y avait quelque chose de bien différent d'une simple vengeance là-dessous... Les sourcils froncés, Mi'toko fit ce constat en arborant une mine assez préoccupée et suspicieuse. Pour tout à coup se rendre compte combien elle venait de manquer à la plus élémentaire des politesses ! Ciel pourvu qu'on ne lui en veuille pas ! Immédiatement, elle chercha à réparer cet impair en saluant maladroitement le raman d'un air désolé.

« Oh, euh... pardon ! Enchantée Orios. Et, voici Esyro, que je laisse se présenter par lui-même. »

Elle fit un pas de côté et tourna la tête vers le raccoon pour l'inviter à se présenter aux deux autres.
_________________
Revenir en haut
Orios
Illustrateur officiel et co-illustrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 24 Sep 2010
Messages: 274
Race: Raman
Genre: Mâle
Âge: 20
Clan: Aucun pour l'instant...
Rôle: Cherche à fonder une horde
Masculin Cancer (21juin-23juil) 牛 Buffle
Feuilles de thé: 5

MessagePosté le: Dim 13 Mar - 13:36 (2011)    Sujet du message: Esyro *x* Mi'toko { Aux abords de Wapi } Répondre en citant

Orios suivait Spice à travers la forêt, observant les alentours. Effectivement ils n'étaient pas à Dyani. Il poussa un soupir, et alors qu'il marchait aux côtés du Zorro sans pouvoir s'en éloigner, et l'esprit toujours tracassé par cette meute de Lycans qui l'attendaient affamés peut-être, lui et Spice entendirent une voix. Le Raman fronça les sourcils et tira un peu sur le petit objet qui le reliait à la renarde pour la pousser à changer de direction, mais celle-ci continua de marcher d'un air décidé. Il se dit qu'elle connaissait peut-être cette personne, et la suivit, légèrement derrière elle - s'ils sont proches d'une meute de Lycans...

Tous deux s'accroupirent derrière un buisson. Spice se redressa soudain et fit face à un Racoon. Le Raman sourit, il n'en avait rien à craindre. Il se leva à son tour (il n'avait pas le choix).

Puis juste après, une lycane apparut. Le sourire sur la figure du Raman s'éteignit, il remarqua cependant que Spice connaissait la louve. Elle s'appelait Mi'toko.
Une chose qui tapa à l'oeil d'Orios, ce fut que Mi'toko et le racoon avait le même problème que lui et la Zorro. Il en fut assez amusé, mais un peu embarrassé en même temps. Ce n'était pas eux qui les aideraient...
La louve le fit remarquer, puis elle fit ses présentations d'un air gêné. Elle dit aussi que le raton qui l'accompagnait se nommait Esyro.

"Bien le bonjour, Mi'toko et Esyro... Je vois que nous avons les mêmes soucis..."
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Mar 15 Mar - 13:48 (2011)    Sujet du message: Esyro *x* Mi'toko { Aux abords de Wapi } Répondre en citant

\*-*/ C'est l'anniversaire de Cérès ! Et à cette occasion, nous avons décidé de vous offrir une semaine de rp supplémentaire pour les rp de la Saint-Valentin ! Il vous suffit de nous faire savoir à Spice ou à moi-même via mp si vous voulez continuer le rp et bénéficier de cette semaine bonus et ce message sera aussitôt supprimé afin que vous puissiez reprendre le jeu !
Bon jeu et célébrez bien ! ^___^ \*-*/

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:14 (2017)    Sujet du message: Esyro *x* Mi'toko { Aux abords de Wapi }

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Floodland [HRP, dicussions et jeux] -> Fun RP ! [ Le rp hors du rp, rien que du fun pour s'amuser ! ] -> Rp spécial Saint-Valentin ! Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Contrat Creative Commons
Cérès by Arsapin Fanny est mis disposition selon les termes de la
licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.