Cérès Index du Forum
 
 
 
Cérès Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Pénitence... et repentance ?
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Kiona -> Etania
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Wascariat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 26 Sep - 14:46 (2010)    Sujet du message: Pénitence... et repentance ? Répondre en citant

Après le procès donc le Ratusa fut conduit là où vivaient Al'ek et Ly'sia, dont le Ratusa n'eût que faire de la façon avec laquelle ils l’accueillirent, semblant fortement absent et peu enclin à la conversation qui n'eût même pas lieu. Wascariat n'avait pas eu particulièrement envie de se mêler à eux, même si sa méfiance avait légèrement diminué. Il ne réussit à dormir cette nuit là, trop occupé avec ses propres pensées qui l'avaient maintenu enfermé dans une sorte de bulle. À quoi songeait-il ? À tout ce qu'il s'était passé depuis son bannissement : l'hiver et maintenant. Quelque chose avait changé, de nombreuses choses même... Oh, la loi de la Nature était encore fortement encrée en tous mais ses manifestations semblaient à présent bien dérisoires comparées à auparavant. Devait-il donc changer sa façon d'être ? Assurément, il fallait s'adapter au monde dans lequel on vivait pour pouvoir au mieux en retirer les bénéfices tout en limitant les inconvénients ! Oui, mais où aller après ces deux semaines ? Ici il était hors de question de rester : bien qu'ils avaient majoritairement voté pour qu'il travaille dans les champs, ils n'allaient sans doute pas faire confiance à un voleur et l'épieraient peu importait ses actions, être le bienvenu ici n'était plus vraiment une chose qu'il fallait espérer après avoir lui-même œuvré contre. Où, alors ? C'était là une excellente question... Il fallait bien trouver un endroit "civilisé" pour pouvoir éviter de subir trop durement les mœurs primaires, la solution de facilité certes mais en tant que proie avait-il vraiment un autre choix ? Le Ratusa en doutait fortement, mais il avait donc deux semaines pour se décider sur l'endroit où il irait par la suite.


Déjà le soleil commençait fébrilement à offrir ses rayons, indiquant à Wascariat le début proche de ses travaux. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait plus récolté le moindre grain de blé, cela allait sans doute être difficile de s'y remettre. Elliot lui avait dit qu'il serait accompagné, il fallait donc attendre qu'on vienne le chercher. Les deux Lycans étaient encore vraisemblablement là, au moins un des deux pour le surveiller, peut-être qu'une très courte conversation dans les conditions actuelles allait se montrer un peu plus fructueuse que celle qu'il avait eue en tant que coupable pas encore jugé. Il n'y avait pas deux façons de savoir...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 26 Sep - 14:46 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Lun 4 Oct - 17:53 (2010)    Sujet du message: Pénitence... et repentance ? Répondre en citant



A l'extérieur, quelqu'un s'approchait de la petite maisonnée vétuste à l'intérieur dépouillé et au toit pas très droit dans lequel avait été installé Wascariat. L'un des premiers essais de « maison » version Peace makers. Depuis, ces derniers avaient compris tout l'intérêt d'aligner les poutres de manière plus rigoureuse. On frappa alors à la porte, chose pas très habituelle pour ceux des autres races. Il fallait dire que c'était une façon de faire bien humaine. Seulement, une façon de faire dont Al'ek n'avait pas encore assimilé toutes les subtilités visiblement puisqu'il ouvrit la porte sans qu'on l'autorisa à entrer et c'est avec enthousiasme, un large sourire aux lèvres, qu'il lança :


« Hey ! Déjà levé le rongeur ? Ca tombe bien faut qu'on y aille ! Et oui, c'est moi qui vais t'accompagner jusqu'au champs des humains, je me suis proposé pour le faire ! Bon, je peux pas t'assurer que ce sera moi qui le ferai tous les jours tous les jours vu que j'ai pas mal de responsabilités mais... On verra bien ! T'es prêt ? Si c'est pas le cas tu finiras ce que tu faisais plus tard parce qu'on est pas en avance ! »

Et le lycan sortit pour se poster devant la porte et attendre le ratusa. Dehors, quelques rares lycans, membres des Peace makers eux aussi et tous visiblement assez jeunes, commençaient à sortir des maisonnées de bois disposées ça et là sans l'ombre d'une organisation précise et toutes reliées par un chemin de terre battue qui serpentaient entre les habitations. Ainsi était pour le moment le village des Peace makers : désordonné et un peu fouillis en apparence.
_________________
Revenir en haut
Wascariat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 10 Oct - 10:49 (2010)    Sujet du message: Pénitence... et repentance ? Répondre en citant

Autant le Ratusa avait envie de lui parler, autant les dires d'Al'ek lui donnèrent plus envie de demeurer muet. D'autant qu'à présent qu'il était dehors avec tous ces Lycans autour de lui, l'envie de parler en prenait encore un coup sans compter le fait qu'il ne savait pas de quoi parler... Au final, on ne changeait pas du jour au lendemain peu importait les bonnes paroles, Wascariat n'avait qu'à peine commencé son retour à la vie en société et il avait encore beaucoup à réapprendre. Son regard vagabonda sur le village qui avait été construit de façon totalement chaotique, on aurait dit le travail d'un enfant qui souhaitait refaire ce qu'un adulte avait déjà fait devant lui, un genre de mimétisme maladroit. Le Ratusa se demanda alors si les Peace Makers n'étaient pas des illuminés à chercher à recopier ce qu'avaient fait les Humains... Non pas que les travaux des pas très poilus étaient mauvais, mais de là à vouloir en faire une copie conforme il y avait un gouffre. Pourquoi une idée aussi "saugrenue" ?


*Tiens, cela ferait une excellente question...*


« On dirait que vous essayer de faire comme les Humains... Comment l'idée vous est venue ? »


Il parlait tandis qu'il marchait, Wascariat regardait autour de lui sans croiser le regard de quiconque, c'était devenu un réflexe.
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Dim 10 Oct - 14:44 (2010)    Sujet du message: Pénitence... et repentance ? Répondre en citant



Alors qu'ils cheminaient à travers le village, chacun des lycans qu'ils croisaient saluant respectueusement Al'ek en baissant la tête et effectuant le salut habituel chez eux (à savoir superposer les pattes pour mimer l'offrande à l'autre d'un objet de forme sphérique), le jeune alpha fut assez surpris par la question que lui posa le ratusa.


« Ah, tu le vois comme ça toi ? Ben, en fait, c'est surtout qu'on essaye de s'attirer leur sympathie en leur montrant un peu à notre manière qu'on les considère avec respect et admiration maiiiiiis... C'est vrai qu'on a pas leur savoir faire et que les huttes ça n'a pas grand chose à voir avec leurs maisons. Enfin, faut bien ça pour leur prouver qu'on voudrait vraiment s'intégrer sans imposer notre façon de penser et en apprendre vraiment plus d'eux pour pouvoir cohabiter ! Ils ont inventé de ces choses tu verrais ça ! Même les horang'is et les zorros n'ont pas leur inventivité et leur sens pratique ! Tiens, depuis peu de temps ils ont commencé à développer ce qu'ils appellent une science ! La médecine qu'ils appellent ça ! Ben c'est plus efficace pour certaines choses que ce que savent faire nos shamans ! Et les outils ! C'est génial ça ! Ils en ont développé qui peuvent briser et tailler des choses sur lesquels nous on se casserait les griffes ! Attention, je ne parle pas de nos petits coutelas ou lames en pierre, non non, le fer qu'ils ont appris à maitriser ! Ca vient de certaines pierres mais ça donne du métal, c'est vraiment fascinant ! On aurait tellement de choses à apprendre d'eux ! Peut-être même qu'on pourrait les aider à inventer de nouvelles choses ? Ouais ce serait vraiment super ça ! »

Le lycan ne se rendait même pas compte qu'il avait parlé et parlé en noyant le pauvre rongeur sous un débit impressionnant de paroles... Il fallait dire qu'Al'ek en avait des choses à dire sur cet étrange race qui le fascinait et il ne tarissait pas d'éloge sur elle.
Son discours achevé, ils quittaient le village des Peace makers pour prendre un petit chemin de terre battue. Devant eux, les champs où allait devoir travailler le ratusa se profilaient déjà à l'horizon.

_________________
Revenir en haut
Wascariat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 16 Oct - 17:16 (2010)    Sujet du message: Pénitence... et repentance ? Répondre en citant

Wascariat ne prêta pas plus attention que cela au salut des Lycans envers Al'ek, les mots de ce dernier avaient plus d'intérêt à ses yeux, ça et ce que les différents Lycans pouvaient bien pouvoir faire à l'humble Ratusa qu'il était. Donc c'était une forme d'égard ? Voilà qui était étrange comme façon de procéder, "enfantine" presque ! Il fallait dire que les membres de ce clan semblaient assez jeunes de manière générale, mais de là à agir à l'instar d'un enfant qui tentait de recopier ce pour quoi il avait de l'estime... Le Ratusa ne pouvait qu'avoir du mal à comprendre les agissements de ce clan. Apprendre plus d'eux pour pouvoir cohabiter sans pour autant les forcer à suivre leur propre façon de penser ? Donc ils sacrifiaient de la leur pour ça ? Voilà qui laissait totalement perplexe Wascariat, qui bien qu'il comprenait plus ou moins les motivations des Peace Makers avait vraiment du mal à saisir leur façon de faire.

Puis le Lycan repartit encore dans un panégyrique de la race humaine. Même s'il fallait reconnaître leur savoir-faire si ce que disait le Lycan était vrai, de là à leur vouer un culte... Wascariat n'arrivait toujours pas à comprendre, pas plus qu'il ne comprenait la haine que certains leurs vouaient. Quoique, en ce qui concernait la haine, les outils des humains pouvaient paraître menaçants pour certaines coutumes.

« Inventer ? Je crains que je n'inventerai plus quoi que ce soit. Pas comme si ça les aurait intéressé de toute façon... Ce "privilège" reviendra à d'autres. »

Des mots remplis d'amertume pour le Ratusa qui avait pensé tellement fort qu'il ne sut retenir les mots. Trop tard pour le faire et les champs commençaient à pousser à l'horizon, ce qui ne laissait que bien trop de temps à Al'ek de poser des questions sur le passé du Ratusa.
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Dim 17 Oct - 14:55 (2010)    Sujet du message: Pénitence... et repentance ? Répondre en citant



Prenant un chemin pour couper entre deux champs, Al'ek guidait toujours le ratusa vers son lieu de « pénitence », à savoir, un immense champ de blé tendre dont les épis courbés indiquaient qu'il était amplement temps de moissonner et duquel ils n'étaient maintenant plus très loin. Mais, il leur restait encore les deux dits champs à traverser et du temps pour bavasser. Du moins, du temps pour Al'ek pour chercher à en savoir plus sur ce petit rongeur à la langue peu bavarde qui tenait bien souvent des propos acerbes et cyniques. Non, le lycan n'était pas dupe, maiiiis, en grand idéaliste qu'il était, il ne demandait pas aux gens de forcément le comprendre et il espérait malgré tout pouvoir trouver un terrain d'entente avec chacun de ceux qu'il rencontrait. Même les Fiers guerriers de Farès seraient bien forcés un jour de reconnaître qu'ils faisaient fausse route...


« Qu'est-ce que tu veux dire ? Hey, tu sais faire d'autres choses que ce que tu m'as montré et tu ne m'en as rien dit ??? Oh allez, dis moi quoi ! C'est d'autres armes ? Ou alors, quelque chose de moins « pratique » ? Oh ! Si tu veux pas le dire, je peux essayer de deviner ! Qu'est-ce que tu en dis ?? »

Sa queue battant l'air joyeusement, le lycan espérait une réponse positive, quelle qu'elle puisse être.

_________________
Revenir en haut
Wascariat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 24 Oct - 13:40 (2010)    Sujet du message: Pénitence... et repentance ? Répondre en citant

Wascariat ne regretta qu'à moitié d'avoir pensé tout haut. À moitié seulement car Al'ek lui laissait le choix de faire un jeu de devinettes. Avec de la chance, le Lycan serait suffisamment absorbé par la recherche et content de la découverte qu'au final il en oubliera de demander pourquoi le Ratusa ne fait plus tout cela ! Le tout était de garder Al'ek en haleine assez de temps pour qu'il se contente de la "découverte". Pourquoi tant cacher qu'il était un banni ? Si on apprenait que ce n'était pas son premier forfait et qu'il en avait commis des pires, nul doute que cette "jovialité innocente" allait disparaître bien vite. Pourquoi s'en souciait-il tellement puisqu'il ne comptait pas véritablement rester ici ni garder le moindre contact avec quiconque en ces lieux ? Pour Wascariat, c'était un pas à franchir, l'hiver qu'il avait passé l'avait marqué à jamais mais il était dans sa nature d'être un être "social". Mais il n'était temps de penser à cela ! Le petit jeu avec un rouquin donc...

« Soit, jouons ! Alors, que faisais-je avant ? »

Le Ratusa semblait se prendre au jeu : il avait posé sa question en regardant le Lycan dans les yeux, presque défiant, avec un léger sourire, comme si cela l'amusait de voir le Lycan essayer de deviner.

Le jeu en lui-même ne le dérangeait pas, d'autant qu'avec de la chance, le Lycan allait devoir attendre un bon moment avant d'avoir une quelconque réponse. le Ratusa voyait mal Al'ek lui poser plétore de questions s'il voyait le Ratusa peiner avec le blé, car c'étaient là des quantités pour les humains et non les Ratusas qui se présentaient à eux ! En comparaison, les champs qu'il avait connu par le passé étaient même assez ridicule de part leur petitesse... Ce qui n'était pas forcément bon signe pour la journée à venir !
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Dim 24 Oct - 16:00 (2010)    Sujet du message: Pénitence... et repentance ? Répondre en citant



Et ouais ! Il acceptait le jeu ! Il était trop sympa ce ratusa ! Enfin, pour le peu avec lesquels il avait parlé... Al'ek fit un petit bond en tendant le poing droit fermé vers le ciel pour exprimer sa joie.


« Trop bien ! »

Puis, il se calma un peu et se mit à réfléchir à ce que pouvait bien savoir faire le ratusa et dont il ne voulait rien dire. La patte se grattant le menton, il partit dans d'intenses réflexions, toujours chemin faisant.


« Huuuum... D'ac bon donc t'inventais des choses, et dire que tu étais inventeur ce serait pas une découverte. Mais quel genre de choses tu pouvais bien inventer... huuuum... Des plans pour des constructions ?? T'avais l'air de trouver les nôtres pas si réussies que ça ! C'est ça ??? J'ai vu juste ?? »
_________________
Revenir en haut
Wascariat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 31 Oct - 19:38 (2010)    Sujet du message: Pénitence... et repentance ? Répondre en citant

Al'ek était pour le moins expressif. Cette extraversion du Lycan qui était très, trop ? Content de faire ce petit jeu fit songer au Ratusa qu'il avait peut-être en face de lui son alter-ego ! Cette pensée quelque peu idiote fit légèrement sourire le Ratusa par son absurdité, il laissa même échapper un rire très léger et bref. Décidément Al'ek avait de moins en moins l'air d'être une créature pseudo-primitive qui n'avait d'évolué que le titre, mais de plus en plus celui d'un adolescent assez innocent. Mais il n'en demeurait pas moins un Lycan au même titre que sa compagne donc il ne fallait pas se faire d'illusions : face à la faim, tout bon sentiment laisserait place à l'instinct. Dans ce lieu civilisé le risque était donc moindre mais ailleurs le Ratusa prendrait un comportement tout autre.

Wascariat manqua de faire un pas en arrière lorsqu'il se retrouva "agressé" par la réponse du Lycan qui semblait tout fier de son raisonnement. Décidément, il ne se ferait jamais à ces "élans de gaîté". Cela mis de côté, la réponse en elle-même... Oui, le raisonnement n'était pas loufoque, il était même défendable. C'est presque avec regret que le Ratusa répondit :

« Je crains de devoir mettre fin à votre joie... Dans les constructions, je n'ai encore jamais élaboré le moindre plan... »

Et voilà qu'il en avait trop dit sans même s'en rendre compte ! Mentir et cacher étaient deux choses auxquelles le Ratusa n'avait jamais excellé mais là il jura presque intérieurement d'avoir presque dit à Al'ek qu'il devait continuer dans cette voie ! Bon, il n'avait pas fait beaucoup de décorations mais lorsqu'il était au sommet de sa gloire, le Ratusa s'y était adonné, donc ce n'était pas comme s'il n'en avait jamais fait non plus... C'était juste qu'il ne s'agissait pas vraiment de son activité principale.
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Lun 1 Nov - 16:00 (2010)    Sujet du message: Pénitence... et repentance ? Répondre en citant



Alors là, la réponse le dépita et le lycan poussa un long soupir en laissant tomber ses épaules.


« Sérieux ? Oooooooooh... Pourtant je pensais avoir mis la patte dessus... »

Oui, il avait vraiment pensé être à deux doigts d'y parvenir. Mais, qu'à cela ne tienne, le jeune alpha n'était pas du genre à se décourager si facilement et c'est donc presque immédiatement qu'il repassa à l'« attaque » en brandissant un index « vengeur » à quelques centimètres du museau de Wascariat, le regard luisant d'une volonté vivace de trouver la réponse qu'il cherchait.


« Mais attends, attends ! Je vais bien finir par trouver ! Alors, pas dans les constructions donc.. mais... euh... Des plans tu dis ? T'as quand même bossé dans les habitations ? Ooooh, la poisse, j'aurais du demander à avoir des indices ! Bon, alors, disons au pif... tu faisais quand même des choses pouvant avoir un rapport, même minuscule, avec ? Bah forcément, tu vas pas me le dire si je dois deviner... Oh ! Tu décorais les murs ??? Non ??? »

Al'ek sentait à l'instinct qu'il approchait du but mais... il n'arrivait vraiment pas à trouver exactement le point sur lequel gratter pour dévoiler le mystère qu'entretenait le ratusa. Et c'était rageant !
_________________
Revenir en haut
Wascariat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 6 Nov - 18:21 (2010)    Sujet du message: Pénitence... et repentance ? Répondre en citant

La déception était perceptible dans le ton et l'attitude d'Al'ek, mais qu'y pouvait Wascariat ? Ce n'était pas lui qui s'était trompé après tout. Enfin, ce n'était pas comme si le Lycan était du genre à se laisser démoraliser pour autant, c'eût été trop simple ! De toute façon, le Ratusa comptait bien sur le fait que le Lycan triomphe de cette devinette, l'important était qu'il ne tente pas de gratter plus loin que la surface. Il n'y avait presque aucune raison à cela : à moins de lui indiquer explicitement qu'il devait le faire, il semblait improbable qu'Al'ek en prenne lui-même l'initiative.

Devant l'attitude d'Al'ek Wascariat ne sut retenir un mouvement brusque de recul, n'ayant pas de quoi se défendre le Ratusa dut se faire violence pour ne pas partir en courant même, restant ainsi figé mais presque haletant tandis que le Lycan parlait du plus naturellement qui soit. Le Ratusa jura intérieurement contre Al'ek bien que ses lèvres restèrent closes. Passablement agacé, Wascariat eut besoin de quelques inspirations supplémentaires pour répondre calmement :

« Oui, des décorations... mais pas seulement. Enfin, après ce n'était plus vraiment le bâtiment mais plus ce qu'on faisait dedans... »

Oui, au sommet de sa notoriété il avait même eu droit à réciter quelques poèmes entre deux autres artistes dont on disait autant de bien qu'à son sujet.
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Dim 7 Nov - 21:43 (2010)    Sujet du message: Pénitence... et repentance ? Répondre en citant



Devant le vif mouvement de recul du ratusa le lycan comprit qu'il avait fait une erreur en oubliant presque qu'il venait de s'adresser à une créature qui n'était ni son pote, et encore moins un congénère de sa race. Pour sûr, ce n'était pas très malin, il devait lui avoir flanqué une sacrée frousse... Il lui présenta alors quelques brèves excuses.


« Oups, désolé... j'me suis laissé prendre au jeu j'crois. »

Il remit ensuite une petite distance de rigueur entre lui et le rongeur et but comme du petit lait de louve ses paroles qui étaient tout autant de nouveaux indices destinés à le mettre sur la bonne voie.


« Huuum, pas que... tu devais... comment ils disent les humains déjà ?... A... amé... Ah ! Aménager les intérieurs ??? Faire les meubles peut-être et tout ce qui devait faire d'une maison une petite tanière douillette et agréable ??? »

Le lycan avait-il enfin trouvé cette fois ?
Malheureusement, il ne pourrait pas le savoir... Ils venaient tout juste d'arriver au champ où devait travailler Wascariat pour la journée et un humain les attendait déjà, interpellant aussitôt le lycan qui était bien connu dans les environs.

« Ah Al'ek, ben alors, tu nous l'déposes enfin l'p'tit voleur de grain ? Z'en avez mis du temps ! Z'avez trainé en ch'min ou quoi ??? »

L'expression joyeuse d'Al'ek s'estompa alors rapidement, le jeu venait de prendre fin et il n'avait pas su trouver la bonne réponse... C'est donc sans grande joie qu'il répondit au paysan :


« On a juste discuté un peu en route René... »

Il murmura ensuite à l'attention du ratusa à voix basse :



« J'ai pas trouvé mais ce soir en revenant te chercher je retenterai ma chance et je finirai bien par trouver ! En attendant, je vous souhaite une bonne journée les gars ! »

Il salua le ratusa et s'en alla, le laissant cette fois à la surveillance de l'humain nommé René et du groupe d'une vingtaine de personnes travaillant sur ce même champ.
Sans trop s'attarder en palabres inutiles, l'homme blond moustachu à la barbe à peine naissante qui était maigrelet et devait avoir proche de la quarantaine mit dans les pattes du rongeur une faucille qu'ils avaient adapté à sa taille et lui désigna un petit carré du champ de blé du doigt.


« Bon, ça c't'on travail pour la journée. Tu coupes et tu en fait un tas, mais pas la peine de faire l'mariolle ou d'penser à te carapater on a des lycans qui tournent autour des champs pour les surveiller alors j'te conseille pas d'essayer. Allez, au boulot ! »

Et l'homme de se remettre au sien sans plus trop se préoccuper du ratusa, bien que gardant un oeil discret dessus.

***


[ Hj : Je te laisse libre d'avancer le temps à ta guise à présent, d'une demi-journée, une semaine, deux, c'est toi qui vois. Je t'aiderai à poursuivre ou clore la pénitence de ton ratusa selon ce que tu auras décidé. ^^ ]
_________________
Revenir en haut
Wascariat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 29 Déc - 22:20 (2010)    Sujet du message: Pénitence... et repentance ? Répondre en citant

Ce fut avec un certain plaisir que la fin de la discussion avec Al'ek se présenta, ce dernier lui proposant un ultime métier, encore un échec manifestement ! Un demi-échec, le peu de décorations qu'il avait faites servaient après tout à aménager les intérieurs. Mais le Lycan n'en demeurait pas moins assez éloigné de ce qu'il en fut... L'Humain qui les interpella semblait assez pressé, visiblement ils étaient en retard, peu importait. Alek en profita pour lui glisser à l'oreille qu'il aurait trouvé d'ici le soir, grand bien lui fasse s'il n'avait pas mieux à faire !

Son travail pour la journée était un carré de champ. Ignorant totalement les remarques de l'Humain qui n'eût nulle réponse verbale, le Ratusa se souvint alors du temps où il faisait ce travail en composant ses premiers poèmes pour ne plus avoir à le faire. Peut-être était-ce là le temps de recommencer ? S'il ne songeait pas plus que le nécessaire au champ la journée serait moins longue.

*Allons bon, de quoi vais-je bien pouvoir traiter ?*

Commençant le travail, le Ratusa songea premièrement au sujet de son poème. Etiana ? Les Peace Makers ? Les Humains ? Il ne connaissait véritablement aucun des trois et seriner quelques vers concernant l'un des trois n'allait sans doute pas être plaisant pour qui que ce soit... Pas comme s'il avait encore la moindre considération quant à comment on pourrait bien le voir à présent qu'il n'était plus qu'un simple voleur en plus d'un banni. Après quelques réflexions il chuchota :

« L'automne en Etiana
Les Humains dans leurs champs s'affairent,
Ici seul le blé roux croise le fer,
Des Lycans leur tête fut le roux qu'on croisa... »

Wascariat s'obstina à chercher quelques vers de bonne longueur et bon rythme pour aller de pair avec cette journée de moisson, mais les premiers vers étaient suffisamment mauvais pour ne l'inciter à ne faire plus que les songer.

Malgré tout il n'abandonna pas et ce fut pour lui la principale activité, la culture étant placée au second plan dans son esprit malgré la fatigue physique du travail qu'il n'avait plus l'habitude de faire. Au final ces deux semaines passèrent avec rapidité sans qu'il ne s'ennuya véritablement... Oui, au final Al'ek apprit bien que le Ratusa était un artiste, il ne lui fallut pas deux semaines de "jeu" pour venir à bout d'un Ratusa fatigué par son labeur. Durant le peu de temps qui restait dans son séjour, le Lycan parvint à arracher quelque poèmes de la bouche du Ratusa.

Quant à ce qu'il faisait si loin de chez lui s'il était un artiste notoire, Wascariat répondit alors par ce qui était à présent vrai : voyager pour voir d'autres lieux, d'autres inspirations pour ne pas composer avec fadeur. L'exercice allait sans doute être difficile suite aux essais infructueux qu'il n'avait eu cesse d'enchaîner ici mais ce challenge plaisait au rongeur.

« Eh bien... voilà, » lança le Ratusa à Al'ek en regardant ce soleil se coucher, « c'était ma dernière journée de travail. Avez-vous conservé mes armes ? Je préférerais partir en sachant que je n'aurai pas à me cacher de tout ce qui fait trop de bruit... Même si ce n'est pas comme si j'étais dans une situation pour demander quoi que ce soit. »
Revenir en haut
Mi'toko-chan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2010
Messages: 3 516
Race: Hybride de Lycan
Genre: Femelle
Âge: 20 ans
Clan: Enfants de Cérès
Rôle: Shamane
Compagnon/Compagne: Décédé / Libre
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feuilles de thé: 460

MessagePosté le: Lun 3 Jan - 18:34 (2011)    Sujet du message: Pénitence... et repentance ? Répondre en citant



Ce que ces deux semaines avaient vite passé... Foutu temps sur lequel on avait aucune emprise. Voilà déjà que le ratusa était libre de partir, au moment où Al'ek commençait à s'y attacher. Worf, c'était peut-être pas forcément une bonne chose de sympathiser avec la bouffe, mais le lycan gris n'avait jamais été très fan des petits rongeurs. Y avait tellement peu à manger dessus. Enfin, n'empêche que ça l'emmerdait de devoir dire au revoir à celui qu'il considérait maintenant comme un pote. Un pote malgré lui cela va de soit. Le nez tourné lui aussi vers le coucher de soleil, c'est un large sourire énigmatique qui s'étira sur les babines du jeune alpha tandis qu'il fouillait dans les poches de son bas. Quand tout à coup, il tendit les pattes pleines qu'il ouvrit, les paumes vers le ciel au ratusa avec cette même manie de chercher à le surprendre sans le vouloir réellement. Quoique, cette fois, il espérait bien que la surprise fasse son petit effet.


« Hé hé. Tadaaaaaaaaaaaa ! »

Il avait dans les pattes les quatre feuilles de lauriers qu'avait du abandonner le ratusa et, coincée entre deux doigts, la lance de celui-ci (à se demander comment et où il l'avait cachée...). Et c'est dans une mine très fière de lui qu'il déclara au ratusa :


« Je tenais à te les rendre en mains propres alors je suis allé les chercher moi-même chez Elliot. Bon par contre, tu m'en voudras pas hein mais j'ai pas réussi à récupérer ta pierre, curieusement Elliot a pas trop semblé apprécier mon idée et il a cherché à me la balancer à la tête en me trouvant chez lui. Il aurait pu me laisser le temps de lui expliquer quand même... »

Al'ek fronça les sourcils d'un air un peu contrarié. A croire qu'il y avait encore certaines coutumes humaines qui n'étaient pas encore forcément bien entrées dans son petit crâne...
_________________
Revenir en haut
Wascariat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 15 Jan - 15:16 (2011)    Sujet du message: Pénitence... et repentance ? Répondre en citant

Les élans instinctifs de Wascariat s'étaient peu à peu adoucis durant ces deux semaines, Al'ek semblant prendre un malin plaisir à faire de genre de "surprises" au Ratusa. Semblant seulement, le rongeur avait rapidement compris que le rouquin ne cherchait pas vraiment à lui faire peur mais qu'il était tout simplement ainsi. Tout comme il savait que dans d'autres conditions, Al'ek n'hésiterait sans doute pas à chercher à le manger, à voir comment il lui rappelait qu'il n'en demeurait pas moins de la nourriture. Mais dans le cas présent, le Lycan semblait l'apprécier pour autre chose que ses potentielles vertus gustatives.

Cependant... Il manquait des choses dans tout ce que lui montrait le rouquin ! Ses pierres, précieuses pierres de secours ! Le Lycan s'expliqua et... Wascariat soupira, un léger sourire sur le visage l'espace d'un instant. Alors Elliot n'était pas d'accord pour lui rendre ses biens ? Ou pour qu'Al'ek le fasse ? Cela importait peu vu que maintenant il les avait presque tous. Des pierres il pourrait en trouver durant son voyage après tout.

« Ce n'est pas grave, » répondit le Ratusa, « c'est déjà bien suffisant. »

Après quoi il remit ses possessions à leurs places et il se sentit tout d'un coup moins "nu". Non pas que la nudité le gênait vraiment mais là il s'agissait d'instruments de survie, la chose n'était pas à considérer de la même façon !

« Par contre, » reprit-il, « il ne serait pas très poli de partir ainsi. Y a-t-il quelque chose que tu souhaiterais faire avant ? »

Le Ratusa se demandait pourquoi, mais il n'avait pas envie de partir comme il était venu, peut-être commençait-il à apprécier quelque peu Al'ek ou il n'avait pas envie de "mimer" le départ qu'il avait eu de chez lui, peut-être même un peu des deux en même temps. En tout cas, c'était maintenant à Al'ek d'en décider.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:20 (2017)    Sujet du message: Pénitence... et repentance ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Cérès Index du Forum -> Cérès -> Kiona -> Etania Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Contrat Creative Commons
Cérès by Arsapin Fanny est mis disposition selon les termes de la
licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.